Un aperçu des prénoms Wê, précisément Wobé: très significatifs pour la plupart, ils
traduisent généralement l’état d’âme d...
Djohan:(masculin), le fromager
Djéhéty ou Yéhéty:(féminin), ce qui nous arrive...
Doagnron:(féminin), nom donné à un bébé ...
sociales comme on en voit chez d’autres peuples.
Kowo:(neutre), poubelle ou décharge d’ordures. Nom donné spécialement à u...
Sékanda:(neutre), ce n'est pas ce que j'ai dit...
Sémahé:(neutre), je n'ai pas oublié...
Sènaho:(neutre), c’est comme ça q...
N.B: Pour la plupart de ces noms, la prononciation est facile mais pour quelques-uns,
l'accent tonique est très déterminan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Quelques prénoms chez les Wè (Wobé, Ouest de la Cote d'Ivoire)

4 106 vues

Publié le

Un aperçu des prénoms chez les Wè ( plus précisément chez les Wobé) dans l'Ouest de la Cote d'Ivoire...ils sont très significatifs pour la plupart.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 106
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Quelques prénoms chez les Wè (Wobé, Ouest de la Cote d'Ivoire)

  1. 1. Un aperçu des prénoms Wê, précisément Wobé: très significatifs pour la plupart, ils traduisent généralement l’état d’âme des parents ou de toute autre personne ayant donné le nom au nouveau-né. Ils peuvent traduire également les conditions dans lesquelles l’enfant est venu au monde… Akela:(masculin), notre DIEU... Amoussou:(neutre), allons seulement(on verra bien qui s'en sortira)... Blédji:(masculin), celui qui possède quelque chose, le propriétaire de... Blédji, diminutif de Gniomblédji:(masculin), le meneur d'hommes, le chef, le leader. Blégnon,diminutif de Gniomblégnon:(masculin), on appartient à quelqu'un (comme progéniture de ce dernier), on est toujours enfant de quelqu'un, par extrapolation, nul ne tombe du Ciel... Bléka:(neutre) la manière de prendre ou de traiter son prochain… Blesson:(masculin), la façon de traiter son prochain... Bodjénan:(neutre), quand tu dois marcher, ...fais attention où tu mets les pieds. Boêdé:(neutre), le(a) benjamin(e) de la famille... Boênan:(neutre), là où on finit, ce par où on finit ou termine quelque chose... Cotta ou N'cotta: (féminin), me voici, je suis là... Dédy ou Déhi:(neutre), littéralement, “du ventre de la mère" ou frère/sœur, par extension, tout individu avec lequel on a un lien de parenté. Dédy,diminutif de Dédisséssoablé:(masculin), il n'y a jamais d'ancien frère... Déhisson,forme simplifiée de Dédydjisson:(neutre), liens de parenté ou encore la lignée tout court. Démondy:(féminin), du profond de mon cœur... Diénou:(féminin), qu'est- ce que tout cela peut bien me faire ? Dissanhi:(masculin), malheurs, nom donné pour conjurer le mauvais sort qui s'abattait sur la famille avant la naissance du bébé... Dissiéka:(féminin), que la douleur (de l'accouchement) s'estompe... Djékanni ou Yékanni:(féminin), j'en sais quelque chose, j'en suis conscient...
  2. 2. Djohan:(masculin), le fromager Djéhéty ou Yéhéty:(féminin), ce qui nous arrive... Doagnron:(féminin), nom donné à un bébé de sexe féminin né à l'étranger... Foho: diminutif de Siébifoho. Gnantin:(masculin), nul ne connaît l’avenir… Kah:(masculin), insecte : crabe, scarabée etc… Nom donné spécialement à un enfant qui nait après les décès précoces de ceux qui l’ont précédé, ceci dans le but de conjurer le mauvais sort. Kanhéda ou Kanhiéda:(neutre), c'est ce que tu dis maintenant ? Kanhénou:forme simplifiée de Kadjéhinou, c'est comme ça tu me traites ? Kanhidaê ou Kanhida ou Kanda:(neutre), qu'ai-je dit (de mauvais) ? Kannouin:(féminin), qu'ai-je fait (de mauvais) ? Kéadakan ou Kéladakan:(neutre), c’est la volonté de DIEU… Kéagnoun:(neutre), c'est DIEU qui me l'a donné; c'est un don de DIEU. Kéassa:(neutre), grâce à DIEU... Kéasson ou Kélasson:(neutre), la main de DIEU... Kéaty ou Kéhaty:(masculin), à cause de DIEU... Kemindakan:(neutre), ainsi va la vie, c'est le destin... Keminsiéhi:(masculin), le survivant... Kida:(neutre), que signifient-ils (ces agissements)? Qu'est-ce que cela a produit en fin de compte ? Klésson,forme simplifiée de Klédjésson:(féminin), moments de souffrances... Kouhon:(neutre), signifie « esclave » littéralement parlant. En réalité il se réfère ici à la souffrance des parents due aux décès précoces des enfants qui ont précédé cet enfant. On appelle normalement Kohondjou ou enfant de souffrances. Il arrive qu’il y ait nécessité d’un rituel appelé « Lòu »pour conjurer le sort que subit cet enfant pour le maintenir en vie et qui peut présenter plus tard des effets secondaires tels des écarts de comportements…ex : colère injustifiée. Sinon, la condition d’esclave au sens dénoté n’existe pas dans la société traditionnelle Wê qui n’a d’ailleurs pas de classes
  3. 3. sociales comme on en voit chez d’autres peuples. Kowo:(neutre), poubelle ou décharge d’ordures. Nom donné spécialement à un enfant qui naît après les décès précoces de ceux qui l’ont précédé, ceci dans le but de conjurer le mauvais sort (voir Kah ou Kouhon). Par ce nom, on jette ainsi e symboliquement l’enfant à la décharge avec le mauvais sort. Tout cela se fait avec un rituel exécuté quelque Ancien qui s’y connaît. Louibly:(féminin), se dit d'un bébé de sexe féminin né chez (ou dans le village de) sa mère... Mansou:(neutre), es-tu le/la seul(e) ? Mianty ou Mianté (orthographe erronée): masculin, ce qui est source de tribulations. Miénou:(féminin), c'est ce que tu fais ? Minieni:(masculin), garçon virile... Missiémou:(neutre), c'est ce que tu es devenu ( malgré tout …) Mondakan:(neutre), c’est toi qui l’as dit ou c'est ce que je dis (selon l'accent tonique) Monhénou:(féminin), c'est toi qui es capable de faire pareille chose... Monhésséa:(fémimin), c'est toi qui te vas souffrir ou te fatiguer... Monnikan:(neutre), c'est toi qui es comme ça (et puis tu parles des autres). Monsékéa ou Monsékéani:(masculin), tu n'es pas DIEU.. Myemba ou Myendba:(masculin), ce n'est pas cela qui va me tuer (il faut plus que ça) Ninsémon:(féminin ou neutre), le feu n'est pas éteint... Ninsia:(neutre)voici pour toi qui est resté, voici ton héritage. Nitani:(neutre), je serai là... quelque soit ce qui (t') arrivera... Nonson ou Nosson ou Manosson:(masculin), la façon de faire ou de se comporter... Nouka:(neutre), la façon d'agir... Plihi:nom de jumeau… Ponninni:(féminin), cherche pour toi (au lieu d'être envieux et jaloux)... Poya:(féminin), bonheur... Séblé:(masculin), je n'ai rien...
  4. 4. Sékanda:(neutre), ce n'est pas ce que j'ai dit... Sémahé:(neutre), je n'ai pas oublié... Sènaho:(neutre), c’est comme ça que tu me remercies ? Séwon,diminutif de Inséwon:(neutre), je ne veux pas... Séyoni,forme simplifiée de Sédjouéni:(neutre), tu n'es pas seul(e) ou je ne suis pas le(a) seul(e), nom donné au seul jumeau ou à la seule jumelle ayant survécu après la naissance. Siébifoho ou Foho: (neutre), laisser la fosse vide: se dit de l'enfant qui a survécu à une mort certaine. Siédi:(neutre), on laisse tout ça (les biens matériels) quand on meurt… Siékan,diminutif de Gnionsiékan:(féminin) l'être humain ne reste jamais ainsi ( il est appelé à évoluer)... Siémou, diminutif de Kéassiémou:(masculin), DIEU m'a épargné ou que DIEU m'épargne (selon l'accent tonique) Siésson:(masculin), la façon de se laisser, de se dire adieu... Siloa:(masculin), fausse amitié, hypocrisie... Simissô ou Simisso:(neutre), je ne m'y attendais pas, je ne l’avais pas prévu… Sissô ou Sisso:(neutre), autre forme de Simissô Tchèhity:(masculin), rivalité, jalousie entre frères... Téhé:nom de jumeau… Tiinan:(féminin), c'est ta limite, ton point d'arrivée... Wemba diminutif de Gnionwemba:(masculin),on ne reconnaît pas souvent les efforts ou les mérites de son semblable... Winhiloa:(masculin),une amitié de façade, basée donc sur l'hypocrisie... Yika ou Djika:(neutre), la façon de venir… Youniéni ou Djouniéni:(neutre), l'enfant est vivant... La liste est loin d'être exhaustive.
  5. 5. N.B: Pour la plupart de ces noms, la prononciation est facile mais pour quelques-uns, l'accent tonique est très déterminant. Aujourd'hui ces prénoms bien que beaux et très significatifs, sont pour la plupart abandonnés au profit de ceux venus d'ailleurs. Très rares sont donc les Wê qui acceptent de les donner à leurs enfants. C'est un drame culturel qui est sur le point de devenir irréversible si nous ne nous décidons pas dès maintenant de les revaloriser. Baba Minieni MAHAN

×