Rapport de stage SNCE

942 vues

Publié le

stage d'introduction " l'ntreprise effectué au sein de la société nouvelle des conduites d'eau

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
942
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
46
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport de stage SNCE

  1. 1. 1 Ecole normale supérieure de La Société Nouvelle l’ensiegnement technique-Rabat des Conduits d’Eau Effectué au sein de: la Société Nouvelle des Conduits d’Eau Réalisé par: Encadré par : MOHAMED ARHOUJDAM M. ABDERRAHIM ELBRIGHLI 22 /06/2012
  2. 2. 2
  3. 3. 3 Remerciements Nous tenons à remercier dans un premiers temps nos professeurs de l’école normale supérieure de l’enseignement technique (ENSET Rabat) pour leurs soutiens. Nous tenons aussi à exprimer notre respects et nos sincères remerciements à monsieur Jalal Amin, le directeur de la société nouvelle des conduites d’eau d’Ait Ourir de nous avoir permettre d’effectuer notre stage d’initiation au sein de service maintenance de celle-ci. Nous voulons également adresser mes remerciements à l’ingénieur M. Abdelmajid Boulanouar et au chef de la maintenance M. Abderrahim Elbrighli pour leurs conseils et encadrements. Nous adressons aussi nos remerciements aux techniciens de la SNCE, (Abderazzak, Abdessamad, Brahim,…) qui grâce à leurs compétences techniques sur la maintenance industriel nous ont permis de bien mener mon stage. Nos grandes gratitudes à notre famille et nos amis pour leurs soutiens et encouragements.
  4. 4. 4 Sommaire couverture du rapport…………………….……………………………1 Fiche de stagiaire ………………………………………………….…...2 Remerciements…………………………………………………..……...3 Sommaire………………………………………………………..……...4 Introduction………………………………………………………….....5 I. Chapitre 1 : Présentation du groupe S.N.C.E et ses activités …..6 1. L’organigramme de la S.N.C.E ……………………………………7 2. Fabrication des équipements hydromécaniques………………….7 3. La fabrication des tuyaux et canaux …………………………….7 a. les principales phases de fabrication ………………………………..7 b. les types des tuyaux et des canaux fabriqués par la S.N.C.E.............8 II. Chapitre 2 : La maintenance dans la S.N.CE..…………………10 1. Les méthodes de la maintenance dans la SNCE…………………..11 2. Remarques sur la maintenance dans la SNCE …………………….12 III. Chapitre 3 les interprétations et les tâches effectuées ……..…13 IV. Conclusion ……............................................................................15 Bibliographie ……………………………………………………...…..16
  5. 5. 5 Introduction Nous avons été accueilli au le 28 Mai 2012 au sein de la Société nouvelle des conduits d’eau (S.N.C.E) de Marrakech afin d’effectuer mon stage d’initiation. Ce stage d’une durée de quatre semaines est pour l’objectif de parfaire ma formation théorique et technique et de découvrir le monde de l’entreprise et de s’adapter à leurs régimes. Nous rédigerons, ce rapport afin de faire une présentation exhaustive de tous les aspects techniques que nous avons pu apprendre pendant quatre semaines de stage. Tout d’abord nous allons vous présenter dans le premier chapitre, la société nouvelle des conduits d’eau et ses activités. La maintenance dans la S .N.C.E sera le sujet du deuxième chapitre Ensuit nous vous exposerons par le troisième chapitre, les interprétations et les taches effectuées pendant la période de stage. En fin, je terminerai par une conclusion.
  6. 6. 6 I. Présentation du groupe S.N.C.E et ses activités Logo de la société nouvelle des conduits d'eau La société nouvelle des conduits d’eau a été crée en septembre 1961 avec un capital de 500.000 dirhams pour répondre aux besoins du marché marocain des tuyaux et canaux d’irrigation, d’adduction et de la distribution de l’eau potable. Le capital de la S.N.C.E atteint aujourd’hui 156.800.000 dirhams, avec un chiffre d’affaire de milliard dirhams et 5000 salariés contre un chiffre d’affaire de 3000.000 dirhams et 400 salariés à sa création. Par ailleurs, le groupe a réalisé l’équipement hydro-agricole de plus de 480.000 ha soit 70% de programme national et posé plus de 2.000 Km de tuyaux en béton pour l’adduction et la distribution de l’eau potable. Dés 1984 et dans le cadre de sa stratégie d’investissement le groupe à réalisé des travaux en Arabie Saoudite, en Lybie, en Algérie et au Sénégal. La société nouvelle des conduits d’eau a réalisée à elle seule, l’équipement hydro-agricole de plus de 480.000 ha, soit 70% du programme national, et elle a posé plus de 2000 km de tuyaux en béton pour l’adduction et la distribution de l’eau potable.
  7. 7. 7 1. L’organigramme de la S.N.C.E 2. Fabrication des équipements hydromécaniques La SNCE dispose une chaudronnerie lourde installée à Salé avec une capacité de 1500 tonnes d’acier par an, cette usine fabrique :  Le matériel hydromécanique pour la régulation et le contrôle des eaux dans les canalisations et les barrages  Les pièces spéciales en acier pour la canalisation et l’industrie (pièces de rechanges)  Le matériel de levage: pontes roulantes, portiques, etc. 3. La fabrication des tuyaux et canaux a. les principales phases de fabrication 1. préparation des armatures 2. préparation des moules et mise en place des armatures 3. bétonnage et centrifugation des moules 4. étuvage en utilisant la vapeur générée par les chaudières 5. démoulage 6. humidification dans des bassins d’eau 7. stockage et expédition Directeur d’usine unité de production de la matière première (concasseurs) Service de la maintenance Unités de la fabrication des tuyaux Directeur adjoint/Directeur de production Magasin de la S.N.C.E Parc de stockage
  8. 8. 8 Le schéma ci-dessous représente les principales phases de la fabrication des tuyaux et canaux (figure 1). Figure 1 b. les types des tuyaux et des canaux fabriqués par la S.N.C.E La S.N.C.E fabrique certains types des canaux en fonction de leurs utilisations: Les tuyaux en béton à double précontrainte longitudinale et transversale, il est utilisé spécialement pour les hautes pressions «tuyaux EB ». Les figures 1, 2,3 et 4 représentent les étapes principales de la fabrication de « tuyau EB » Figure 1 : l’armature de la première précontrainte Figure 2: Centrifugation simultanée de deux moules
  9. 9. 9 G Figure 2: la deuxième précontrainte tendue et spirée sur le tuyau Figure 4:l'état final après la vérification de la pression supportée Remarque : les étapes 1et 2 sont communes entre tous les types des tuyaux. Les tuyaux en béton à une seule précontrainte longitudinale, il est utilisé pour les faibles et moyennes pressions « tuyaux CAP » Figure 5: tuyau CAP Les canaux semi-circulaires en béton précontrainte longitudinalement gravitaire Figure 6 : canal semi-circulaire Le procédé de fabrication de cet canal est identique au celui indiqué sur sauf qu’un joint spécial est introduit entre la moule et le tuyau pour isoler les deux canaux. Les canaux en béton centrifugé armé ordinaire pour réseaux d’assainissement « tuyaux CAO » Figure 7 : tuyau CA
  10. 10. 10 II. La maintenance dans la S.N.C.E A la fin des années 70, l’entretien était souvent le parent pauvre des services de l’entreprise et les dirigeants le considéraient comme un post de dépenses, mais aujourd’hui les choses sont évoluées : la part du coût machines dans le coût de production ne cesse d’augmenter aux dépends de celui de la main d’œuvre. Ceci est du à l’automatisation des procédés de fabrication et production, et alors les coûts croissent. Dans ces conditions la fonction maintenance est devenue stratégique. En croyant à l’aptitude de cette fonction de réduire les coûts de la fabrication des tuyaux et canaux, la SNCE s’engageait dans cette stratégie dans et employait 21 salariés avec 6 techniciens travaillent en trois groupes dont le but et la sûreté du fonctionnement permanent des bien et l’amélioration de la disponibilité des celui-ci. La maintenance se faite par deux unités indépendantes: La maintenance au sein de la S.N.C.E La maintenance automobileLa maintenance des machines de fabrication Cette unité assure la maintenance des engins et véhicules de la société qui sont utilisées pour le transport de la matière première et des tuyaux Cette unité contient des techniciens (électriciens, mécaniciens, tourneurs…) qui travaillent 8 heurs par jours pour chaque groupe et assurent la le bon fonctionnement des machines, la réparation des installations électriques lors d’une défaillance et la réalisation de certaines pièces de rechange en cas de besoin.
  11. 11. 11 1. Les méthodes da maintenance dans la SNCE La maintenance corrective s’applique pendant toute la semaine, par contre, la maintenance préventive s’exécute pendant le week-end, la SNCE faite appel à l’externalisation pour maintenir les moteur électrique en cas de défaillance au niveau de bobinage 2. Remarques sur la maintenance dans la SNCE Pendant mon stage nous avons remarqué que le portique tombe fréquemment en panne (moyenne calculée : 1 fois par jour pendant le temps requis dont il doit être disponible), ce qui peut provoquer l’arrêt de fabrication et même l’attente des clients, ce qui n'est pas désiré. La cause est souvent la coupure des files de l’alimentation électrique, les techniciens appliquent en ce cas ce qu’on appel le dépannage en reliant les files électriques par le sparadrap, mais il vaut mieux remplacer ces files par d’autres neuf pour améliorer la disponibilité du portique et garantir la satisfaction des clients.  Maintenance préventive et maintenance corrective Le tableau ci-dessous donne quelque caractéristique des deux méthodes de la maintenance. Méthode de maintenance % d’application à la SNCE exemples d’application Corrective 85,71 Maintenance des chaudières, portiques, compresseurs, vibreurs, installations électriques etc. Préventive 14,28 Faire le plein de gas-oil aux véhicules de la société. Vérification du niveau d’huile du compresseur et de la chaudière dans des intervalles du temps déterminés préalablement. Vérification de l’attention et l’intensité électrique.
  12. 12. 12 Maintenance corrective Maintenance préventive Caractéristiques des deux méthodes Exploitation ultérieure du bien Coût de pièces de rechange réduit mais le coût de la maintenance augment Temps de maintenance élevé durée de vie des biens basse Augmentation de la durée de vie et de la fiabilité Augmentation de dépenses aux pièces de rechange Réduction de coût de maintenance Diminution le temps d’arrêt en cas de panne et surveillance de l’état de bien Lamaintenance corrective s’exécute correctement et aux bonnes conditions, mais la maintenance préventive s’exécuté en certains cas, non dans tous les cas dont elle doit, prenons un exemple : La SNCE contient deux chaudières. La première chaudière qui fonctionne 24 h/24 tombait en panne tandis que la deuxième était déjà en état défaillante, le temps nécessaire pour la maintenance était 10 heurs, ce qui provoque l’arrêtait de la fabrication des tuyaux pendant 24 heurs, et augment le coût de panne (salaire de main d’ouvre non occupé, non vente des tuyaux). Malgré leurs efforts, les techniciens de la société nouvelle des conduits d’eau rencontrent de plus en plus des problèmes liés :  Au manque de matériel.  Aux Conditions d’intervention.  A une charge de travail plus en plus important au niveau des équipements techniques.
  13. 13. 13 III. Chapitre 3: les interprétations et les tâches effectuées Pendant la période de stage, nous avons participé activement au plusieurs travaux avec les techniciens de la maintenance et nous avons effectué également des tâches individuellement. La première tâche que nous avons fait à la SNCE était le refroidissement d’un nombre assez importent des pièces réalisées par le tourneur (vis, tiges…). Participation à la maintenance d’une pompe de ciment à moteur électrique :  Démontage du moteur  Desserrage des vis afin d’isoler le rotor  Equilibrage de l’arbre de rotor en utilisant le tour pour éviter les vibrations non désirés.  Essai de fonctionnement normal.  Montage du moteur. Participation à :  la maintenance d’un vibreur utilisé pour la couverture de la deuxième précontrainte du tuyau EB (changement des roulements).  l’installation d’une machine à souder. Figure 8: machine à souder
  14. 14. 14  La maintenance d’une chaudière (changement de l’outil de commande électrique).  La maintenance d’un transpalette (changement de s roues)  La maintenance d’une machine du mélange de béton (changement des files électrique, rondelles et vis de serrage au niveau de plaque à borne du moteur).  La maintenance d’un portique roulant (changement des roues) Figure 3: ponte roulant Lubrification des nouvelles roues afin de réduire les frottements Manutention des bouteilles à gaz d'oxygène et d'acétylène (C2H2) utilisées en chalumeau pour la coupure des pièces en acier et cuivre. Meulage de 21 pièces en acier pour les réutilisées à nouveau en utilisant la meuleuse. manipulation du chalumeau et tour. Démontage d’un réservoir d’une machine hydraulique pour le maintenir et améliorer son fonctionnement dans une entreprise localisée à Casablanca. soudure d’une partie d’armature utilisée au premier précontrainte des tuyaux. Vérification du niveau d’huile d’un compresseur et de réservoir d’une machine hydraulique. Vérification d’ampérage d’un nombre assez important des relais thermiques et des contacteurs électriques pour éviter les risques d’une surcharge sur les moteurs.
  15. 15. 15 IV. Chapitre 4 : conclusion Durant cette expérience, nous avons assimilée la différence entre le monde universitaire et le monde de travail, la différence entre la théorie et la pratique. Nous avons pu également tester mes connaissances, les enrichir, et les développer Ce stage nous a permis d’aborder et d’apprendre différents sujets :  Initiation aux techniques de maintenance industrielle selon le choix de la méthode convenable.  Familiarisation avec l’outillage nécessaire pour un technicien de maintenance et avec les équipements industriels.  Savoir comment faire un rapport de stage et la recherche sur un thème défini  Découvrir de prés les machines-outils fraiseuse et tour, et autres notamment la machine à souder et d’autres appareils Le stagiaire est censé trouver le champ favorable de communication pour nouer des relations avec le reste du personnel, pour cela, il a besoin de la tolérance et de compétence, donc le facteur humain à une importance primordiale qu’il ne faut pas négliger mais au contraire, il faut l’étudier, l’analyser et le développer de la manière la plus efficace.
  16. 16. 16 Bibliographie  Le polycopie du module « sécurité, maintenance et méthode d’organisation »  Le polycopie de « l étude industrielle des installations »  Informations données par l’encadrant et les techniciens de la SNCE  Le site internet de la SNCE: www.cnce.ma

×