Méthode des
Coût Préétablis
1.Définiton.
La méthode des coûts standards ou préétablis consiste à enregistrer les opérations à
l'aide de coûts calculés...
Les avantages de cette méthode sont nombreux :
1. Elle permet une plus grande rapidité dans la sortie du résultat, car les...
A titre d'exemple, les coûts préétablis peuvent être déterminés à partir :
 Des coûts réels de la période comptable précé...
Ecart de Réalisation d’Activité (ERA)
5.Ecartsd’ExécutionBudgétaire:EEB.
Ecart Global sur
Couts Standards
Ecart sur Prix
E...
L'écart global est égal à la différence entre le coût réel de quantités réelles et le coût
préétabli de quantités prévues....
1. Cet écart vise à valoriser la part de l’écart d’exécution budgétaire due à la seule
différence entre l’activité réelle ...
Ecarts sur matières :
 Écart sur prix d'achat;
 Écart sur quantités consommées.
Ecarts sur main-d'œuvre :
 Écart sur te...
COINDUMANAGER.COM
Méthode des couts pré établis
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Méthode des couts pré établis

508 vues

Publié le

Méthode des couts pré établis

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
508
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
53
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Méthode des couts pré établis

  1. 1. Méthode des Coût Préétablis
  2. 2. 1.Définiton. La méthode des coûts standards ou préétablis consiste à enregistrer les opérations à l'aide de coûts calculés à l'avance puis à les comparer aux coûts réels déterminés à partir de la comptabilité générale. Au lieu d'imputer le coût d'un centre de responsabilité en fonction du coût réel de l'unité d'œuvre, on détermine donc à l'avance le coût de cette unité d'œuvre et on procède à l'imputation des coûts de ce centre dès connaissance du nombre d'unités d'œuvre à imputer, et ce sans attendre de connaître le coût réel du centre. Il en résulte inévitablement un écart qui devra être analysé entre le coût total réel et le montant imputé en utilisant le coût préétabli des unités d'œuvre.
  3. 3. Les avantages de cette méthode sont nombreux : 1. Elle permet une plus grande rapidité dans la sortie du résultat, car les imputations sont effectuées dès que l'on connaît les quantités (sans attendre le calcul des coûts unitaires); 2. Elle suppose que l'entreprise établisse des prévisions et des budgets; 3. Elle permet la connaissance permanente de marges théoriques calculées au fur et à mesure de la réalisation des ventes ou des commandes; 4. Elle favorise une meilleure connaissance des conditions de production et d'organisation du travail. 2.Avantages. La principale difficulté de la méthode réside dans la détermination du niveau d'activité dit normal (l’imputation rationnelle ) à partir duquel sont déterminés les coûts, qui reste une donnée toujours assez subjective. 3.Inconvénients.
  4. 4. A titre d'exemple, les coûts préétablis peuvent être déterminés à partir :  Des coûts réels de la période comptable précédente;  Des coûts moyens des périodes comptables précédentes;  Des coûts précédents actualisés;  Des coûts calculés sur la base d'un niveau ou volume d'activité de l'entreprise considéré comme normal;  Des coûts calculés à partir d'un budget d'exploitation. Cette dernière méthode, qui consiste à établir un lien direct entre le calcul du budget d'exploitation et le calcul des coûts préétablis, nous paraît la meilleure. En effet, elle permet de déterminer les causes de la non-réalisation du budget et donc les responsabilités. 4.Déterminationdescoûtspréétablis.
  5. 5. Ecart de Réalisation d’Activité (ERA) 5.Ecartsd’ExécutionBudgétaire:EEB. Ecart Global sur Couts Standards Ecart sur Prix Ecart sur Quantité
  6. 6. L'écart global est égal à la différence entre le coût réel de quantités réelles et le coût préétabli de quantités prévues. D'où il résulte que : - Ecart > 0 est défavorable ; - Ecart < 0 est favorable. 6.L'analysedesécarts:Prix& Quantité. = (CU Réel– CU préétabli) x Qté réelle = (Qté réelle – Qté préétablie pour la « production réelle ») x CU préétabli Ecart sur prix Ecart sur Quantités
  7. 7. 1. Cet écart vise à valoriser la part de l’écart d’exécution budgétaire due à la seule différence entre l’activité réelle et l’activité standard. ERA = Préétablies pour la « production réelle » – Qté préétablie pour la « production prévue ») x coût unitaire préétabli. = Ps* ( ∑ Qr*Vr – ∑ Qs*Vs ) 2. Ecart Global : EG = Pr* ∑ Qr*Vr - Ps* ∑ Qs*Vr 3. Ecart Mix 7.L'analysedesécarts:ERA,GlobaletMixe
  8. 8. Ecarts sur matières :  Écart sur prix d'achat;  Écart sur quantités consommées. Ecarts sur main-d'œuvre :  Écart sur temps passés;  Écart sur coûts horaires. Ecart sur coût des centre s de travail :  Écart sur coût des charges;  Écart sur volume d'activité du centre;  Écart sur rendement. 6.Exemples.
  9. 9. COINDUMANAGER.COM

×