Eolien industriel

392 vues

Publié le

La vérité sur les éoliennes

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
392
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Eolien industriel

  1. 1. Éolien industriel Comprendre pour mieux combattre
  2. 2. ● C'est une énergie gratuite & propre qui fonctionne grâce au vent... ● Pas de gaz à effet de serre... ● C'est le moyen d'économiser du pétrole, du gaz et du charbon... ● C'est une garantie d'indépendance énergétique ● Ce sont des dizaines de milliers d'emplois à la clef ! ● Ça va même remplacer le nucléaire ● Ce sont des ressources énormes pour les communes ● Une garantie contre l'augmentation du prix de l'électricité !!!! ● Et, cerise sur le gâteau, les éoliennes vont structurer nos pay- sages et même attirer des touristes !!!!! On nous dit, l'éolien c'est super car :
  3. 3. Petit rappel sur le qui produit quoi… Source : RTE – Bilan énergétique 2013 - page 15
  4. 4. Base, pointe... C'est quoi ces trucs ? Ou comprendre comment fonctionne le système de production électrique ● La demande en énergie électrique varie dans des proportions considérables dans le cours d'une même journée. ● La production doit s'adapter quasi instantanément à la demande. ● Or, l'électricité ne se stocke pas ! Le système de distribution a donc été conçu pour répondre à cette triple contrainte. La production de base est assurée par les centrales nucléaires de grande puissance mais à forte inertie. La production dite de pointe assure l'ajustement. Sa particularité : Elle doit être très réactive et disponible immédiatement. Elle repose exclusivement sur les centrales hydrauliques et thermiques.
  5. 5. Question bête Et l'éolien, dans tout ça ? Base ou pointe ?
  6. 6. Réponse Ni l'un, ni l'autre…. L'éolien ne présente aucun intérêt en production de base à cause de son intermittence, et il est inadapté en production de pointe car, rarement disponible quand on en a besoin...
  7. 7. Pourquoi ? Une éolienne ne produit de l’énergie que lorsque le vent souffle suffisamment fort… mais pas trop ! Lors d’une période anticyclonique, qui peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, en particulier en période de grand froid, la production éolienne est nulle. Ce qu'il faut absolument retenir ! L’énergie électrique ne se stocke pas ou alors en très faible quantité1. A titre d’exemple la batterie de la ZOE de Renault (290 kg) qui lui confère une autonomie théorique de 210 km. (En réalité, à peine une centaine) *1 Données Renault constructeur.
  8. 8. Ce qu'il faut retenir... Les promoteurs affirment que le vent est une énergie gratuite. Et, ….c'est vrai !!! Mais, c'est vrai aussi pour l'eau, le gaz, le charbon et le pétrole… Ce n'est pas le matériau qui coûte cher, c'est son extraction, sa transformation, éventuellement son transport, qui constituent des frais d'exploitation et l'éolien n'échappe évidemment pas à cette règle !
  9. 9. L'éolien, l'énergie intermittente La production des éoliennes varie dans des proportions considérables en fonction de la force du vent. La puissance d’une éolienne varie comme le cube de la vitesse (V) du vent : P = 1/2 ρ S V3 Cp avec ρ = densité de l’air ; S = surface balayée par l’éolienne ; Cp = rendement de l’éolienne ou efficacité dynamique. Si la vitesse du vent est multipliée par 2 la puissance est multipliée par 8. Si elle est divisée par 2 elle est divisée par 8. Ce sont des variations considérables. En l’espace de quelques minutes, la production d’un parc peut donc être multipliée par 8 ou … s’effondrer Les risques de déstabilisation des réseaux liés à la gestion de ces bouffées d’énergie deviennent de plus en plus difficiles à gérer à mesure que la puissance éolienne installée s’accroît. Il y a donc un risque majeur pour la sécurité énergétique.
  10. 10. La décorrélation, c'est du vent ! Les promoteurs affirment que la « décorrélation » des vents peut remédier à l’intermittence. Pourtant, ce n'est qu’une vue de l’esprit. Données RTE (Réseau transport électrique France)
  11. 11. Extrait du rapport de la Cour des Comptes 07/2013
  12. 12. Sources: Site assemblée nationale. http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.assemblee-nationale.fr%2Frap-oecst%2Fenergies%2Fr3415-11- 2.gif&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.assemblee-nationale.fr%2Frap-oecst%2Fenergies%2Fr3415-11.asp&h=261&w=524&tbnid=ahU- snL7glWlCM%3A&zoom=1&docid=Sd8pgiUw45Cn_M&itg=1&ei=7plgVNnZJZPxapHCgugL&tbm=isch&client=ubuntu&iact=rc&uact=3&dur=1571&page=4&start=96 &ndsp=32&ved=0CFcQrQMwGzhk
  13. 13. • Toutes les formes d'énergies intermittentes et aléatoires doivent être adossées à un backup correspondant à la puissance installée. • Seules les centrales thermiques1 disposent de la réactivité nécessaire. • Cela implique donc un recours massif (80 % du temps) aux énergies fossiles • Cela induit donc une augmentation de la production de CO². (ex Allemagne) • La multiplication des lignes H.T . • Le coût réel de l'éolien doit donc s'apprécier en tenant compte du prix des machines, du backup et des réseaux à mettre en place. • La possibilité de mettre en place de nouveaux barrages est quasi nulle Les conséquences
  14. 14. e, pour raccorder des moulins à vent
  15. 15. • Quelle est la puissance d’une éolienne? Les grands éoliennes ont une puissance, dite nominale, moyenne de 2 mégawatts (MW) ce qui correspond, converti en Chevaux DIN, à 2700 CV. • Le rendement ou facteur de charge de ces machines est, en moyenne annuelle, de 23% (données RTE). • Cela veut dire qu’une éolienne produit 23% de sa puissance nominale. • Ce sont donc 600 CV seulement qui sont disponibles en moyenne… A noter : en septembre 2014, le facteur de charge s'établissait à 12 % Éléments de comparaison: 1 motrice TGV c'est 8,750 MW. Il aurait donc fallu 36 éoliennes pour faire fonctionner une seule motrice en septembre. LES CHIFFRES
  16. 16. CHIFFRES • Une éolienne de 2 MW produit combien d'énergie en un an ? 2 MW x 365 jours x 24 Heures x 23% (facteur de charge) soit: 4029 Mwh (Mégawatts heures) Par jour : 11,04 Mwh en moyenne….
  17. 17. CHIFFRES •Éléments de comparaison • Un Français consomme en moyenne 6, 847 Mwh en un an. * • Une éolienne de 2 MW peut donc, en théorie, satisfaire aux besoins en électricité de 588 personnes. On est très loin des chiffres annoncés par les promoteurs!** • Sachant que le MW éolien installé coûte 1,5 Million d’Euros, c’est donc une ponction (hors charges et bénéfices) de 15 000,00€ qui sera opérée par ménage pour financer ces machines.* * Sans le backup et les nvelles lignes HT ** Eole-Res annonce 28 000 personnes pour 30 MW installés – En réalité 8 827. Ménage moyen 3 personnes http://www.statistiques-mondiales.com/consommation_electricite.htm
  18. 18. CHIFFRES •Combien d’éoliennes faudrait-il pour produire les 550 TWh d’électricité produits en 2013 en France ? 136 684 Et pour remplacer les centrales nucléaires ? • La production de 403,7 TWh nécessiterait 100 198 éoliennes de 2 MW.
  19. 19. HIFFRES • Les 8 143 Mw d'éolien installés fin 2013 ont produit 15,9 TWh d'électricité en un an. – L'importation des éoliennes nous a coûté 12 milliards d'Euros. (1 500 000 €/Mw * 8000) pour produire ces 16 Twh. – Un seul réacteur de type Chooz produit 10 Twh/an Le scandale • Les 2,9 % d'énergie intermittente produits par l'éolien ont été achetés 82€ le Mwh. • Cela représente une dépense de 1,303 Milliard d'Euros qui sont partis dans les poches des promoteurs pour la plupart des consortiums financiers étrangers… (82 €* 15 900 000 Mwh) • Dans le même temps la France exportait 47 200 000 Mwh à un prix moyen (marché Spot) de 43 € soit 2,029 Milliard d'Euros…1 • Les Français financent donc l'électricité vendue à l'étranger • http://prix-elec.com/guide/exportation-electricite-francaise
  20. 20. alcul rigolo… • Nos dirigeants ont décidé de subventionner le développement de la voiture électrique. • La ZOE est équipée d’un moteur de 75 KW. • Si l’on remplaçait la totalité du parc automobile Français (38 138 000) par ce type de véhicule en l’utilisant seulement 1 heure par jour, il faudrait 259 089 éoliennes en plus des 138 000 nécessaires pour satisfaire à nos besoins actuels!!! Méthode utilisée 75 Kw*1 h* 38 138 000 = 2860350 Mwh • Production journalière d'une éolienne de 2 Mw : 2*24*23/100 =11,04 Mwh : 2860350/11,04 = 259 089 !
  21. 21. Et si on parlait CO² ? Ou comment on nous enfume… 87,1 % de la production d'électricité en France est totalement décarbonnée.* * Données RTE plus haut
  22. 22. Preuve de l'absurdité des chiffres officiels... L'éolien participe à hauteur de 2,9 % du mix énergétique total. Comme cela est expliqué précédemment, il produit en base et en pointe. De ce fait, sa production ne se substitue pas uniquement au thermique mais à l'ensemble des composantes du mix. On doit considérer qu'il se substitue à hauteur de 2,9 % des 73,3 % du nucléaire, 2,9 % de 13,8 % de l'hydraulique et à 2,9 % des 8,1 % du thermique. Des chiffres dérangeants …En 2013, les 8143 Mw éoliens installés en France ont donc, en théorie, permis de réduire la production de CO² de 29,1 Millions x 2,9% = 756 900Tonnes soit, par MW éolien installé, 93 Tonnes de CO². Sachant qu'un Mw installé représente un investissement de 1 500 000 €, une tonne de CO² économisée par an, ça coûte donc : 1 500 000 €/93 soit 16 137 €
  23. 23. Et pourtant …. Et pourtant l'ADEME et les promoteurs nous racontent que : ● Vu sur : http://www.eoleres.com/fr/ressources/lexique Alors qu'en réalité ce parc de 12 mégawatts produit sur la base d'un rendement de 23 %, 24 177 Mwh/an (24 177 000 Kwh) et que sa participation à la réduction de GES est au grand maximum de 1116T….
  24. 24. Si ces chiffres étaient fondés…. Reprenons les éléments du tableau de RTE : France : Production totale d'électricité en 2013 : 550,9 Twh Production totale de co² en 2013 : 29,1 millions de tonnes – soit par Kwh : 52,82 grammes Question : D'où sortent les 212 grammes de la Mission Interministérielle ?
  25. 25. En réalité, comme ils le font régulièrement, les promoteurs inventent : Extait du site du MIES http://www.energies-davenir.com/bibliotheque-ea/production_energie_reseau_alimentation/bilan_carbone_guide_facteurs_emissions_V5.pdf
  26. 26. Et du côté des énergies fossiles ? Tableau extrait du dossier Ecotéra – Projet éolien de Vaux-Andigny. Une réduction de 2,9 % de la part du nucléaire correspond à 1205 T * 2,9% soit 35 T de combustible économisé soit 0,52 g par Français !
  27. 27. ien sur les coûts de l’électricité • EDF a l’obligation d’acheter l’électricité éolienne « on shore » 82 € le • L’injection de la production des ENR est prioritaire sur le réseau. • Conséquences: Une grande instabilité des prix sur le marché spot. • Une distorsion des règles de la concurrence qui aura de graves consé
  28. 28. Le prix de l’électricité.
  29. 29. pervers (suite) • L’arrivée brutale de grosses quantités d’énergie au moment où la demande est faib • La mise en concurrence des producteurs d'énergie conventionnelle avec les produc • Les centrales thermiques les plus performantes (gaz à flux combiné) sont de moins • Seules les centrales à bas coût (charbon) restent concurrentielles ce qui évidemme • Plus grave, le risque d’effondrement des réseaux s’amplifie. http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/alerte-aux-prix-negatifs-de-l-electricite-en-france_1367361.html?xtmc=%E9olien&xtcr=9
  30. 30. La preuve que la part du charbon augmente dans la production électrique -
  31. 31. Effets pervers suite et fin … Le renchérissement du coût de l'électricité réduit la compétitivité de nos entreprises et contribue à l'augmentation du chômage. La précarité énergétique qui affecte déjà 3 400 000 Français s'aggrave…. Montages financiers douteux et capitaux sociaux insignifiants… Les banques préfèrent financer ces projets qui ne sont que de la spéculation plutôt que d'aider au développement d’entreprises locales et contribuent ainsi à la « non création » de vrais emplois...
  32. 32. Des montages financiers opaques
  33. 33. Où l'on prend les Picards pour des imbéciles ! Extrait du schéma régional éolien de Picardie …. La présence d’éoliennes peut permettre de souligner et/ou de renforcer les structures présentes dans le paysage et ainsi dialoguer avec lui. Précision : Ce n'est pas un gag ! Plus fort ! Alors que le schéma régional d'Ile de France prévoyait l'mplantation de (seulement) 100 à 180 machines, le tribunal administratif de Paris l'a annulé du fait que les méthodes utilisées par le Gouvernement et les promoteurs éoliens pour implanter sur le territoire des aérogénérateurs géants "sont inadmissibles juridiquement et qu’elles bafouent les droits fondamentaux des citoyens". NB : On en prévoit 2000 en Picardie ! http://www.picardie.fr/IMG/pdf/9/a/3/6-srcae_schema_regional_eolien_partie_3.pdf
  34. 34. rres agricoles massacrées • Une éolienne repose sur un socle en béton armé de plus d'un millier de tonnes qu’il est impossible de démolir. • Une éolienne doit être desservie par un chemin d’accès. • Selon Karine KRIJOL, ce sont 8 000 M² de terres agricoles en moyenne qui sont détournées par machine.* • Il convient de dénoncer l’attitude équivoque de la chambre d’agriculture de l'Aisne, toujours prompte à s’élever contre les empiétements lorsqu’il s’agit de créations de zones industrielles, et qui approuve tous les projets éoliens. « La Faiblesse du vent » Collection l’œil du géographe.
  35. 35. Terres agricoles et risques pour les propriétaires Signatures de baux emphytéotiques qui confèrent des droits exorbitants au preneur. Fragilité des sociétés écrans preneuses Problèmes liés à l'abandon d'une installation classée à l'issue de son exploitation
  36. 36. ont des dizaines de milliers d'emplois ... • Les machines sont toutes importées du Danemark, d'Allemagne et, de plus en plus, de Chine... • On compte environ un emploi de maintenance pour 30 éoliennes.(revue Valorem) • Si on couvre la France d'éoliennes, on créera donc 4600 emplois … • L'éolien industriel détruit l'emploi local, (tourisme mais aussi bâtiment). On ne construit pas au pied d'un parc éolien.
  37. 37. Des emplois subventionnés qui coûtent très chers...
  38. 38. ur ma commune ? • Exemple de la commune de Villers le Sec 02 • 3 éoliennes installées en 2007– Fiscalité additionnelle. • 2013 Ressources CFE (Cotisation foncière des entreprises) : 6000 € • IFER : 6000 € • En 2009 le taux de la taxe d'habitation : 9,18 % • En 2013 : 13,39 % Chiffres issus de la DGCL • http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php
  39. 39. Fiscalité éolienne Les sociétés propriétaires d'éoliennes sont, à notre époque, ce que les fermiers généraux étaient à l'ancien régime. Ils prélèvent un impôt considérable dont ils reversent une infime partie aux collectivités et ils s'enrichissent d'une manière scandaleuse à nos dépens sous couvert d'écologie.
  40. 40. Et si l'on parlait des droits à polluer renommés pudiquement « garanties d'origine », de la défiscalisation ?
  41. 41. La corruption à tous les niveaux Un Schéma Régional Eolien réalisé sous la dictée des promoteurs Des élus corrompus à leur corps défendant Des bureaux d'étude à la solde des promoteurs Des commissaires enquêteurs qui, curieusement, reprennent les mêmes éléments de langage. Des administrations aux ordres de l'Ademe et des promoteurs
  42. 42. Alors pourquoi l'éolien industriel ? L'éolien industriel est le résultat de la collusion entre EELV et les promoteurs savamment exploitée par des financiers. Il est l'exemple type de ce que la politique produit de pire quand dogme et affairisme prennent le pas sur l'intérêt général. D'un point de vue technique, écologique, économique et sociétal, l'éolien ne présente aucun intérêt. Des entreprises privées s'accaparent l'environnement et le dénaturent au détriment de sous-citoyens parqués dans des zones de densification de l'éolien. L'éolien n'a aucune justification écologique, économique ou sociale. Il n'existe que grâce et par la corruption qu'il génère. Nicolas Hulot, "au départ, l'énergie éolienne est une très bonne idée, mais à l'arrivée, c'est une réalisation tragique...

×