La publication
Fraudes et petites pratiques
courantes
Exemples du milieu biomédical
Hervé Maisonneuve
Professeur associé, ...
Liens d’intérêts, H Maisonneuve
• Rédacteur de www.redactionmedicale.fr

•
•
•
•

Rédacteur adjoint de
Consultant en rédac...
C Marchal-Sixou : 25 000 € pour plagiat (déc 2013)
• Femme du doyen d’odontologie qui a
eu un poste MCU grâce à une thèse
...
Avertissement
• La plupart des chercheurs sont honnêtes
• La plupart des chercheurs sont honnêtes

• Les fraudes sont médi...
Des petits arrangements ?
• Les pratiques des chercheurs et professionnels de santé sont
parfois ‘déviantes’, et ce phénom...
La fraude scientifique est rare, voire très rare…
• Une fraude scientifique est une action destinée à tromper dans
le cham...
Mise en évidence des mauvaises pratiques lors de
la publication, premier contact avec des pairs
•
•
•
•
•
•
•
•

Intérêts ...
Intérêts des acteurs des publications
• L’auteur : prêt à accepter toutes les remarques pour
publier… voire à payer pour a...
Les pratiques des auteurs !
• Un sujet tabou dans certaines équipes
• Dans 20 à 40 % des articles originaux, des problèmes...
Embellissement des données*

* Seror, Ravaud. Presse Médicale, septembre 2012
Intégrité scientifique Février 2014

10
• 327 essais randomisés de chirurgie (2007 / 2012)
• 152 enregistrés avec protocole avant la fin de l’essai
• 75 / 152 (49...
Présence du critère sur 152 articles

%

N

Critère principal de jugement du protocole a été omis dans
l’article
Critère p...
Données sources

Publications Maisonneuve Janvier 2014

13
De nouvelles dérives ?

Le meilleur
Le pire
Les truands
Les 477 prédateurs (2014)
• Un business sans
concessions
• L’ère de l’électronique
permet de créer des
revues en peu de te...
Exemple : A Wakefield, ROR et autisme
• 1998, The Lancet
• 12 cas d’enfants autistes ayant été vaccinés par le ROR (MMR)
•...
Les doutes et démentis
• Devant les doutes, lettres en 2004 dans le Lancet
après enquête dans l’hôpital
• Brian Deer, jour...
12 ans pour ce tableau

Publications Maisonneuve Janvier 2014

18
L’histoire reconstituée à posteriori
• De 1996 à 1998, Wakefield a reçu 500 000 £ pour conduire des
recherches sur ce suje...
Les conséquences ?
• Des études ont été publiées après 1998 : 7 études de
cohortes, 9 études cas-témoin, et 4 études à par...
Lutter contre la fraude scientifique
• Deux pays ont un organisme public pouvant prendre des
décisions
• Etats-Unis Office...
Novembre 2013,
COMETS, CNRS
Endorse les
déclarations dites de
Singapour et de
Montréal
http://www.cnrs.fr/comets/

Intégri...
Déclaration de Singapour, préambule
« La valeur et les bénéfices de la recherche pour la société sont
totalement dépendant...
Conclusion : aveuglement organisationnel
• On nous amuse avec :
• des liens d’intérêts à déclarer alors que la plupart des...
www.redactiomedicale.fr

Questions ?
Publications Maisonneuve Janvier 2014

25
17 janvier 2011

Recommandation n° 2 : La bibliométrie ne peut pas se résumer
à des nombres, mais doit être accompagnée d’...
78 organisations signataires

Publications Maisonneuve Janvier 2014

27
Thèse
C Marchal-Sixou
Plagiat !

Intégrité scientifique Février 2014

28
C Marchal-Sixou, Toulouse : 25 000 € pour plagiat
• Femme du doyen d’odontologie qui a eu un poste grâce à une thèse en
od...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La publication : Fraudes et petites pratiques courantes - Exemples du milieu biomédical - Maisonneuve

1 217 vues

Publié le

Présentation de Hervé Maisonneuve le 7 février 2014 au Salon du Livre d'Histoire des Sciences et Techniques de la Mairie d'Ivry sur Seine co-organisé par MyScienceWork et la BU de l'UPMC

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 217
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La publication : Fraudes et petites pratiques courantes - Exemples du milieu biomédical - Maisonneuve

  1. 1. La publication Fraudes et petites pratiques courantes Exemples du milieu biomédical Hervé Maisonneuve Professeur associé, santé publique www.redactionmedicale.fr
  2. 2. Liens d’intérêts, H Maisonneuve • Rédacteur de www.redactionmedicale.fr • • • • Rédacteur adjoint de Consultant en rédaction et en formation professionnelle Membre commission HAS sur la qualité des revues (2010-2013) Comité de rédaction de • Auteur de ‘La rédaction médicale’, Doin, 2010 • Rédacteur de ‘Science Editors’ Handbook’, EASE 2013 Intégrité scientifique Février 2014 2
  3. 3. C Marchal-Sixou : 25 000 € pour plagiat (déc 2013) • Femme du doyen d’odontologie qui a eu un poste MCU grâce à une thèse • 150 pages dont 44 plagiées (mémoire de 61 p d’un étudiant jordanien) • Le tribunal condamne C M-X pour contrefaçon et ne condamne pas M Sixou, doyen, pour complicité • C Hervé est président de la SFFEM • Pétition : http://archeologie-copiercoller.com/?p=11694 Intégrité scientifique Février 2014 3
  4. 4. Avertissement • La plupart des chercheurs sont honnêtes • La plupart des chercheurs sont honnêtes • Les fraudes sont médiatisées mais très rares • L’intégrité scientifique : une culture qui ne s’enseigne pas Intégrité scientifique Février 2014 4
  5. 5. Des petits arrangements ? • Les pratiques des chercheurs et professionnels de santé sont parfois ‘déviantes’, et ce phénomène semble en augmentation (meilleure détection ou réelle augmentation ?) • Les raisons sont nombreuses : • Personnalité de certains professionnels : le manipulateur, le tricheur, le bricoleur et le fraudeur • Conflits d’intérêts nombreux • Système de promotion basé sur le volume des publications plutôt que sur la qualité des recherches • Autres …. Intégrité scientifique Février 2014 5
  6. 6. La fraude scientifique est rare, voire très rare… • Une fraude scientifique est une action destinée à tromper dans le champ de la recherche scientifique. Elle traduit une violation des conventions déontologiques, de l’éthique professionnelle ou du respect dû à la communauté scientifique. • La fraude scientifique peut prendre trois formes principales : la falsification de données, la fabrication de données et le plagiat. À ces types de fraude s'ajoutent d’autres comportements, comme le non-respect de règles éthiques, la non-déclaration de conflit d’intérêt, etc. Intégrité scientifique Février 2014 http://fr.wikipedia.org/wiki/Fraude_scientifique 6
  7. 7. Mise en évidence des mauvaises pratiques lors de la publication, premier contact avec des pairs • • • • • • • • Intérêts des acteurs, dont les pratiques d’auteurs L’embellissement des données La (non) reproductibilité des publications Le rôle pervers du facteur d’impact des revues, basé sur les citations Les ‘hot papers’ Open Access, paiement par les auteurs, prédateurs Plagiat : faculté d’odontologie à Toulouse avec le doyen Sixou Tromper le public : Wakefield et ROR, Robespierre et sarcoïdose, tête de Henri IV • Les conflits d’intérêts • Les rôles des industries des produits de santé • Autres….. Publications Maisonneuve Janvier 2014 7
  8. 8. Intérêts des acteurs des publications • L’auteur : prêt à accepter toutes les remarques pour publier… voire à payer pour aller plus vite • Le rédacteur en chef : un poste prestigieux, avec un pouvoir de ‘régulation’ dans la spécialité • Le relecteur : un travailleur de l’ombre, bénévole, mais ! • Le propriétaire doit assurer la pérennité de la revue • Le lecteur n’a aucun pouvoir : il ne paye pas (ce sont les Institutions) ; s’il ne lit pas, les revues continuent d’exister Publications Maisonneuve Janvier 2014 8
  9. 9. Les pratiques des auteurs ! • Un sujet tabou dans certaines équipes • Dans 20 à 40 % des articles originaux, des problèmes ont été décrits : • Auteurs cadeaux, ou honoraires • Auteurs fantômes (industrie et milieu académique) • Nuisance possible pour les malades ? • Est-ce une fraude que la communauté ne veut pas voir ? Publications Maisonneuve Janvier 2014 9
  10. 10. Embellissement des données* * Seror, Ravaud. Presse Médicale, septembre 2012 Intégrité scientifique Février 2014 10
  11. 11. • 327 essais randomisés de chirurgie (2007 / 2012) • 152 enregistrés avec protocole avant la fin de l’essai • 75 / 152 (49 %) « showed some evidence of discrepancies between outcomes registered and the outcomes published, most often related to omitting or introducing a primary outcome » Publications Maisonneuve Janvier 2014 Janvier 2013, pages11 1-6
  12. 12. Présence du critère sur 152 articles % N Critère principal de jugement du protocole a été omis dans l’article Critère principal de jugement dans l’article n’était pas dans le protocole Variations du critère principal pour favoriser un résultat statistiquement significatif Critère principal de jugement dans l’article était un critère secondaire du protocole Mesure du critère de jugement principal dans l’article n’a pas été faite au moment décrit dans le protocole 21,1 32 15,8 24 13,8 21 9,2 14 5,9 9 Critère principal de jugement du protocole était un critère Intégrité scientifique Février 2014 secondaire dans l’article 5,3 8 12
  13. 13. Données sources Publications Maisonneuve Janvier 2014 13
  14. 14. De nouvelles dérives ? Le meilleur Le pire Les truands
  15. 15. Les 477 prédateurs (2014) • Un business sans concessions • L’ère de l’électronique permet de créer des revues en peu de temps • http://scholarlyoa.com/p ublishers/ Publications Maisonneuve Janvier 2014 15
  16. 16. Exemple : A Wakefield, ROR et autisme • 1998, The Lancet • 12 cas d’enfants autistes ayant été vaccinés par le ROR (MMR) • Les médias s’en emparent… et les politiques • La vaccination diminue en Angleterre, à Londres • Un mort de rougeole à Dublin… plus tard Maisonneuve H et al. Affaire Wakefield.. Presse Médicale 2012; septembre http://dx.doi.org/10.1016/j.lpm.2012.03.022 Publications Maisonneuve Janvier 2014 16
  17. 17. Les doutes et démentis • Devant les doutes, lettres en 2004 dans le Lancet après enquête dans l’hôpital • Brian Deer, journaliste d’investigation continue d’alerter • 2010 : rétractation de l’article du Lancet suite à une investigation du General Medical Council • 2011 : 3 articles du BMJ racontent l’histoire Publications Maisonneuve Janvier 2014 17
  18. 18. 12 ans pour ce tableau Publications Maisonneuve Janvier 2014 18
  19. 19. L’histoire reconstituée à posteriori • De 1996 à 1998, Wakefield a reçu 500 000 £ pour conduire des recherches sur ce sujet • L’argent venait d’un cabinet d’avocats, en fait d’une association « Anti-vaccins » • Wakefield n’était pas pédiatre, mais chirurgien • Il a été démis de son titre de médecin • En 2014, il donne des conférences aux USA pour des lobbies anti-vaccins (Austin, Texas) Publications Maisonneuve Janvier 2014 19
  20. 20. Les conséquences ? • Des études ont été publiées après 1998 : 7 études de cohortes, 9 études cas-témoin, et 4 études à partir de registres ou rétrospectives. • Aucun lien dans ces études • Combien ont coûté ces travaux : coûts directs, coûts indirects et coûts cachés ? • Agences du médicament, industries pharmaceutiques, centres de pharmacovigilance ont été alertées 10 ans Publications Maisonneuve Janvier 2014 20
  21. 21. Lutter contre la fraude scientifique • Deux pays ont un organisme public pouvant prendre des décisions • Etats-Unis Office of Research Integrity • Danemark Danish Committees on Scientific Dishonesty • Des associations sans pouvoir décisionnel existent, en particulier pour les publications COPE • En France, initiatives stériles au sein des institutions : CNRS, INSERM, Universités Lyon 1, Marseille, Versailles,… Intégrité scientifique Février 2014 21
  22. 22. Novembre 2013, COMETS, CNRS Endorse les déclarations dites de Singapour et de Montréal http://www.cnrs.fr/comets/ Intégrité scientifique Février 2014 22
  23. 23. Déclaration de Singapour, préambule « La valeur et les bénéfices de la recherche pour la société sont totalement dépendants de l'intégrité en recherche. Quelle que soit la manière dont la recherche est menée et organisée selon les disciplines et les pays, il existe des principes communs et des obligations professionnelles similaires qui constituent le fondement de l'intégrité en recherche où qu'elle soit menée : • Honnêteté dans tous les aspects de la recherche. • Conduite responsable de la recherche. • Courtoisie et loyauté dans les relations de travail. • Bonne gestion de la recherche pour le compte d’un tiers ». Intégrité scientifique Février 2014 23
  24. 24. Conclusion : aveuglement organisationnel • On nous amuse avec : • des liens d’intérêts à déclarer alors que la plupart des chercheurs sont honnêtes, • des mauvaises pratiques qui n’existeraient que dans l’industrie • Le milieu académique n’est pas gêné par certains comportements • Les résultats ‘positifs’ sont publiés plusieurs fois quand les résultats ‘négatifs’ ne sont jamais publiés : distorsion de la science ? • 50 % des publications ne seraient pas reproductibles, étonnant, NON ! • Environ 50 % des publications seraient ‘embellies’, étonnant, NON ! • L’accès aux données sources est presque impossible, étonnant, NON ! • Les chercheurs sont évalués sur la quantité des citations avec un indicateur de notoriété des revues, et non sur la qualité des recherches… Publications Maisonneuve Janvier 2014 24
  25. 25. www.redactiomedicale.fr Questions ? Publications Maisonneuve Janvier 2014 25
  26. 26. 17 janvier 2011 Recommandation n° 2 : La bibliométrie ne peut pas se résumer à des nombres, mais doit être accompagnée d’un examen approfondi des données bibliométriques et bibliographiques, et si possible des articles eux-mêmes Recommandation n° 3 : Les indices bibliométriques ne peuvent pas être utilisés de la même façon selon l’objet de l’évaluation : recrutements, promotions, contrats, distinctions, etc. Publications Maisonneuve Janvier 2014 26
  27. 27. 78 organisations signataires Publications Maisonneuve Janvier 2014 27
  28. 28. Thèse C Marchal-Sixou Plagiat ! Intégrité scientifique Février 2014 28
  29. 29. C Marchal-Sixou, Toulouse : 25 000 € pour plagiat • Femme du doyen d’odontologie qui a eu un poste grâce à une thèse en odontologie (mention éthique médicale et biologique) • 150 pages dont 44 plagiées (étudiant jordanien ayant fait un mémoire de 61 pages), et 10 pages empruntées à un livre blanc d’odontologie (B Pellat, membre du jury était parmi les rédacteurs du livre blanc) ; l’autre plainte pour escroquerie n’a pas eu de suites. • Le tribunal condamne pour contrefaçon et ne condamne pas M Sixou, doyen, pour complicité : le tribunal n’intervient pas sur les questions de déontologie et d’éthique à régler par l’institution • Pr C Hervé, directeur de la thèse, est le président de la Société Française et Francophone d’Ethique Médicale • Pétition pour demander aux autorités universitaires de faire leur travail : http://archeologie-copier-coller.com/?p=11694 Intégrité scientifique Février 2014 29

×