3 septembre 2009 L’actualité  & les innovations  de la communication vues par  les juniors de
 
L’actu mise à nu
Nokia se lance dans la banque <ul><li>Après avoir pris une participation dans une société spécialisée dans le paiement via...
Maurice veut tout vous dire <ul><li>Publicis  vient d’annoncer l’acquisition du programme de fidélisation initialement men...
TNS &  Stratégies  font le point sur l’efficacité publicitaire <ul><li>Où en est-on sur l’efficacité publicitaire ? Pour t...
L’œil de Né Kid sur l’efficacité publicitaire <ul><li>Le sujet de l’efficacité publicitaire est un serpent de mer que refa...
L’image de la semaine Si les réseaux sociaux étaient des personnes
POINT DE VUE : Les Hipsters
Les Hip-quoi ? <ul><li>Vous en croisez tous les jours sans le remarquer. </li></ul><ul><li>Vous en avez dans votre famille...
Les Hipsters !
Aperçu d’un mouvement culturel <ul><li>Aux Etats-Unis, on entend parler d’eux partout, le terme  hipster  est de plus en p...
Origines du terme <ul><li>Etymologiquement, les mots  hep  et  hip  proviendraient du terme  hepi  qui, dans la langue Wol...
Les  hipsters  dans l’histoire <ul><li>Le  hipster  apparait dans les années 40 au sein des clubs de jazz. Adeptes des nou...
Les  hipsters  d’aujourd’hui <ul><li>Les  hipsters  actuels sont dans un état d’esprit qui n’a finalement pas beaucoup cha...
Les  hipsters  contemporain,  en quête de sens <ul><li>Par rapport à leurs aïeux, les  hipsters  actuels innovent sur un p...
Les  hipsters  pris pour cible <ul><li>Pourquoi les marques se sont-elles intéressées aux  hipsters  ?  </li></ul><ul><li>...
Le  hipster , un ultra consommateur <ul><li>Le  hipster  a longtemps été rétif à la consommation de masse ( The Clash  ou ...
Cultiver son apparence <ul><li>Ami numéro 1 du  hipster , le prêt-à-porter est un allié précieux.  </li></ul><ul><li>En té...
Rester connecté <ul><li>Toujours à la pointe des dernières tendances, le  hipster  s’informe et s’exprime dans de nombreus...
Internet  : je t’aime, moi non plus <ul><li>Consommateur informé et influent, le  hipster  s’est si bien emparé d’internet...
Le  hipster  ne connait pas la crise ? <ul><li>Si les  hipsters  se sont fait hara-kiri, pourquoi les journaux chantent-il...
Chronique d’une mort annoncée ? <ul><li>Malgré l’illusion des chiffres gonflés par la popularisation des  hipsters , les m...
Idées, tendances & innovations
IBM invente le « couch potato 2.0 » <ul><li>Au cours de l’année,  IBM  a déposé un brevet pour une  télécommande qui perme...
Twilight, sans les vampires <ul><li>En vue de promouvoir les prouesses techniques de ses nouveaux appareils photos (partic...
La minute Monde <ul><li>Dans le cadre d’un vaste appel à contribution de la télévision allemande en vue d’une remise de pr...
Trafic de voitures <ul><li>Pour le plaisir, voici une petite bannière interactive à la réalisation superbe et futée… </li>...
Annexes <ul><li>Slide #25  : Twitter=  http://nekid.fr/?p=451   </li></ul><ul><li>Slide 26  : Twilight Football =  http://...
Êtes-vous vraiment sûr de vouloir lire cette définition ?
Définition du  Urban dictionary <ul><li>Hipster , n. m : Écoute des groupes dont vous n'avez jamais entendu parler. A une ...
Merci  et à la semaine prochaine
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de Né Kid du 03.09.2009 : les hipsters

1 180 vues

Publié le

Cette semaine dans la veille de Né Kid :

Actus :
• Nokia se lance dans la banque
• Maurice veut tout vous dire
• TNS & Stratégies font le point sur l’efficacité publicitaire

Point de vue : Les Hipsters

Et toujours les tendances, idées et innovations dénichées cette semaine…

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 180
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
30
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de Né Kid du 03.09.2009 : les hipsters

  1. 1. 3 septembre 2009 L’actualité & les innovations de la communication vues par les juniors de
  2. 3. L’actu mise à nu
  3. 4. Nokia se lance dans la banque <ul><li>Après avoir pris une participation dans une société spécialisée dans le paiement via téléphone mobile, la firme finlandaise s’apprête à lancer Nokia Money . </li></ul><ul><li>Cette fonction permettra d’envoyer de l’argent à des contacts, effectuer des paiements, recharger son forfait et pourquoi pas à terme retirer de l’argent auprès d’agents estampillés Nokia. </li></ul><ul><li>Annoncé comme le « next big thing » par le leader mondial de la téléphonie mobile, le paiement par téléphone offre de nombreux avantages, notamment d’offrir des services financiers aux populations des pays émergents, encore sous-représentés en matière de comptes en banque. </li></ul><ul><li>Dans le monde, on dénombre en effet 4 milliards de terminaux en usage contre seulement 1,6 milliards de comptes bancaires… </li></ul>
  4. 5. Maurice veut tout vous dire <ul><li>Publicis vient d’annoncer l’acquisition du programme de fidélisation initialement mené par Unilever en 1999 : Pour tout vous dire . </li></ul><ul><li>Créé en 1997 par le lessivier, PTVD s’enrichit dès 2001 d’un site internet, rapidement plébiscité. </li></ul><ul><li>Pour tout vous dire est le 6 e site féminin le plus visité en France. </li></ul><ul><li>Il permettra au groupe publicitaire de dialoguer avec les consommatrices autour des marques et de sonder leurs attentions. </li></ul><ul><li>Les 2 acteurs sont d’accord pour favoriser durant les 5 premières années les marques du groupe Unilever, sans avoir proscrit l’intégration de marques extérieures, issues du portefeuille du groupe publicitaire par exemple. </li></ul>
  5. 6. TNS & Stratégies font le point sur l’efficacité publicitaire <ul><li>Où en est-on sur l’efficacité publicitaire ? Pour tenter d’y répondre, TNS Sofres a analysé plus de 2.000 campagnes sur 5 ans. </li></ul><ul><li>Principaux enseignements : </li></ul><ul><ul><li>Malgré la hausse des scores de mémorisation , de reconnaissance & d’agrément – ainsi qu’un bond des opinions positives à l’égard des marques – les intentions d’achat stagnent. </li></ul></ul><ul><ul><li>« La mémorisation publicitaire crée des effets à court terme sur la marque, mais elle n’a pas d’incidence sur les composantes de long terme (image & opinion) » selon TNS Sofres. </li></ul></ul><ul><li>Autres enseignements, issus d’une étude portant sur optimisation des points de contact : </li></ul><ul><ul><li>Les points de contacts ayant le plus d’influence sont le point de vente & le bouche-à-oreille </li></ul></ul><ul><ul><li>Les retombées dans les médias sont plus influentes que la publicité. </li></ul></ul>
  6. 7. L’œil de Né Kid sur l’efficacité publicitaire <ul><li>Le sujet de l’efficacité publicitaire est un serpent de mer que refait surface à intervalle régulier. L’étude TNS Sofres et l’article de Stratégies ont le mérite d’enfoncer le clou et de confirmer les résultats de l’étude anglaise de l’IPA (2006) évoquée dans Attache-moi ! . </li></ul><ul><li>Que l’efficacité des formes classiques de communication – mais pas forcément des médias – se tasse est une évidence, même si quelques derniers feux brûlent encore avec panache. Maintenant, que faut-il faire ?... </li></ul><ul><li>On voit que la focalisation sur les nouvelles formes de com touche ses limites, entre autres quand les mécaniques « média » qui les soutiennent singent les traditionnelles (par exemple en soutenant un spot de pub avec un pseudo potentiel « buzz » à coup de GRP internet) . </li></ul><ul><li>D’autres voies existent, dont l’ intégration , qui est avant tout un process de conception de solutions de communication innovantes. </li></ul>
  7. 8. L’image de la semaine Si les réseaux sociaux étaient des personnes
  8. 9. POINT DE VUE : Les Hipsters
  9. 10. Les Hip-quoi ? <ul><li>Vous en croisez tous les jours sans le remarquer. </li></ul><ul><li>Vous en avez dans votre famille, à tous les coups. </li></ul><ul><li>Vous en hébergez peut-être chez vous, sans le savoir. </li></ul><ul><li>Ils sont partout et nulle part… </li></ul><ul><li>Mais de qui s’agit-il ??? </li></ul>
  10. 11. Les Hipsters !
  11. 12. Aperçu d’un mouvement culturel <ul><li>Aux Etats-Unis, on entend parler d’eux partout, le terme hipster est de plus en plus médiatisé ; la publicité se les arrache, les marques les courtisent… </li></ul><ul><li>Qui sont ces hipsters ? D’où viennent-ils ? Que font-ils ? Que veulent-ils ? </li></ul><ul><li>Petit panorama d’un mouvement résolument hip . </li></ul>
  12. 13. Origines du terme <ul><li>Etymologiquement, les mots hep et hip proviendraient du terme hepi qui, dans la langue Wolof, signifie «  voir  ». </li></ul><ul><li>D’autres théories attribuent au mot hop (du de jargon désignant l’héroïne) la paternité de hipster . </li></ul><ul><li>Autant d’interprétations contribuant à la complexité de la définition du hipster … </li></ul><ul><li>Les plus courageux peuvent s’essayer à la version du Urban Dictionnary (une mine d’or pour les amateurs de jargon), annexée en slide 30. </li></ul>
  13. 14. Les hipsters dans l’histoire <ul><li>Le hipster apparait dans les années 40 au sein des clubs de jazz. Adeptes des nouveaux styles, il ne cessera dès lors de se réinventer à travers la 2 e partie du 20 e siècle : </li></ul><ul><ul><li>Ecrivains et artistes de la beat generation dans les années 50, </li></ul></ul><ul><ul><li>Hippies dans les 60, </li></ul></ul><ul><ul><li>Libertaires de mai 68 , </li></ul></ul><ul><ul><li>Punks dans les années 70, </li></ul></ul><ul><ul><li>Rappeurs dans les 80’s, </li></ul></ul><ul><ul><li>Grunges dans les années 90, </li></ul></ul><ul><li>En somme, le moteur principal du hipster réside dans un besoin compulsif de s’opposer à la culture de ses prédécesseurs. </li></ul><ul><li>Vous l’avez compris, être hipster , c’est avant tout une attitude . </li></ul>
  14. 15. Les hipsters d’aujourd’hui <ul><li>Les hipsters actuels sont dans un état d’esprit qui n’a finalement pas beaucoup changé : désir d’originalité , détachement et cynisme vis-à-vis du discours dominant – comprenez l’establishment –, sens de la communauté et hédonisme . </li></ul><ul><li>Parmi les grandes métropoles mondiales et plus particulièrement à Williamsburg, Brooklyn(QG des hipsters actuels) on croisent toutes sortes de hipsters (néo-punks, « emos », baby rockers), de tout âge, de toute origine et classe sociale… </li></ul>
  15. 16. Les hipsters contemporain, en quête de sens <ul><li>Par rapport à leurs aïeux, les hipsters actuels innovent sur un point : </li></ul><ul><li>Ils ne partagent ni leurs idéaux, ni leurs ambitions. </li></ul><ul><li>Leur conduite n’est dictée par aucun projet de société, comme le fut la lutte contre la ségrégation raciale dans les années 50 aux Etats-Unis ou la libération sexuelle des années 60. </li></ul><ul><li>Certains hipsters adhèrent pourtant à des aspirations politiques et sociétales telles que le développement durable ou l’altermondialisme mais cela demeure marginal. </li></ul>
  16. 17. Les hipsters pris pour cible <ul><li>Pourquoi les marques se sont-elles intéressées aux hipsters ? </li></ul><ul><li>D’une part, ils sont très nombreux (il y aurait 120 millions de hipsters en Europe et aux EU selon Forbes ). </li></ul><ul><li>Enfants des baby boomers , ils dépensent en toute tranquillité l’argent de leurs aïeux ayant grandi durant les 30 glorieuses. </li></ul><ul><li>Sans idéaux politiques, nombreux et riches, ils sont des cibles idéales pour les marques. </li></ul><ul><li>Ils ont d’ailleurs parfaitement intégré le jeu de la consommation et des modes puisqu’ils en font leur terrain d’expression . </li></ul>
  17. 18. Le hipster , un ultra consommateur <ul><li>Le hipster a longtemps été rétif à la consommation de masse ( The Clash ou Nirvana n’étaient pas particulièrement favorables aux grandes marques…). </li></ul><ul><li>Débarrassé de leurs aspirations politiques ou sociétales, nos hipsters fils de pub répondent aux sollicitations que leur font les marques et en usent pour affirmer leurs personnalité et se repérer entre eux . </li></ul><ul><li>En d’autres termes, il s’agit avant tout de travailler son apparence et de rester connecté . </li></ul>
  18. 19. Cultiver son apparence <ul><li>Ami numéro 1 du hipster , le prêt-à-porter est un allié précieux. </li></ul><ul><li>En témoignent les partenariats entre Reebok et la chanteuse Yelle, 55 DSL (une marque fille de Diesel ) et la revue Vice, Converse et les musiciens «  indies  » (The Stroke, Santogold…) ou le japonais Uniqlo affichent ostensiblement leurs accointances avec les hipsters. </li></ul><ul><li>Même le luxe s’y met ! Vuitton investit le marché des sneakers (chaussures de sport) et Marc Jacobs sort des séries limités ultra personnalisées. </li></ul>
  19. 20. Rester connecté <ul><li>Toujours à la pointe des dernières tendances, le hipster s’informe et s’exprime dans de nombreuses revues et supports qui lui sont dédiés. Vice en est un des plus beaux avatar. </li></ul><ul><li>Par ailleurs, le nombre de marques de télécommunication faisant du pied aux hipsters suffit à se convaincre de leur fort propension à l’échange et la socialisation. </li></ul><ul><li>Rien qu’en France, SFR et son studio, Motorola et les Fluokids ou Nokia et son Trends Lab sont des alliés affichés des hipsters . </li></ul>
  20. 21. Internet : je t’aime, moi non plus <ul><li>Consommateur informé et influent, le hipster s’est si bien emparé d’internet que la toile a causé sa perte. </li></ul><ul><li>D’une part, il lui a permis de s’épanouir, parler de lui, découvrir de nouveaux champs d’expression et socialiser avec ses pairs. </li></ul><ul><li>D’autre part, l’accès universel et facile aux informations sur Internet a transformé les modes hipsters en modes mainstream , pas exactement leur genre… (comme on a pu le voir, le hipster s’inscrit à l’opposé du mainstream puisqu’il cherche par définition à se distinguer). </li></ul>
  21. 22. Le hipster ne connait pas la crise ? <ul><li>Si les hipsters se sont fait hara-kiri, pourquoi les journaux chantent-ils leurs louanges en tant que consommateurs? </li></ul><ul><li>D’un point de vue, il est indéniable qu’ils semblent passer entre les gouttes de la récession mondiale. Il suffit de scruter quelques chiffres pour s’en convaincre. </li></ul><ul><li>Urban Outifitters – un des temples des marques hipsters - affiche une santé financière insolente, contrairement à de nombreuses autres enseignes qui peinent à stopper l’hémorragie (demandez leur avis à Gap ou Abercrombie & Fitch ). </li></ul>
  22. 23. Chronique d’une mort annoncée ? <ul><li>Malgré l’illusion des chiffres gonflés par la popularisation des hipsters , les médias, les marques et internet ont largement contribué à les banaliser . </li></ul><ul><li>La poule aux œufs d’or risque de s’envoler car, par définition, hipster ne rime pas avec populaire… </li></ul><ul><li>L’industrie était pourtant prévenue : dès la sortie du livre The Hipster Handbook en 2003, son auteur proclamait le déclin du mouvement par sa médiatisation. </li></ul><ul><li>Ne reste plus qu’à compter sur l’inventivité des prochains hipsters pour innover et se démarquer de manière toujours plus créative et décalée afin d’alimenter la grande machine de la mode. </li></ul>
  23. 24. Idées, tendances & innovations
  24. 25. IBM invente le « couch potato 2.0 » <ul><li>Au cours de l’année, IBM a déposé un brevet pour une télécommande qui permet de twitter (-> partager sur Twitter, le réseau social de micro blogging ) ce que l’on regarder à la TV depuis son canapé. </li></ul><ul><li>Cette télécommande permet d’écrire directement des posts sur son blog ou de partager les émissions que l’on regarde automatiquement avec son réseau d’amis depuis son canapé… </li></ul>
  25. 26. Twilight, sans les vampires <ul><li>En vue de promouvoir les prouesses techniques de ses nouveaux appareils photos (particulièrement performants dans des conditions de basse lumière), Sony organisera en partenariat avec TF1 et le groupe Amaury le 22 septembre un événement mondial : le Twilight Football . </li></ul><ul><li>7 matchs de football auront lieu aux 4 coins du monde, au crépuscule, en présence de photographes amateurs équipés d’appareils Sony. Les rencontres seront disputées par des amateurs recrutés sur les sites de TF1, tandis que la révélation du tirage au sort sera publiée dans L’Equipe. </li></ul>Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo
  26. 27. La minute Monde <ul><li>Dans le cadre d’un vaste appel à contribution de la télévision allemande en vue d’une remise de prix des meilleures vidéos durant une minute, City One Minutes propose un tour de monde en petites séquences. </li></ul><ul><li>Alliée à l’UNICEF, la chaine allemande VPRO fait ainsi participer son public tout en renforçant les liens entre la population. </li></ul>Cliquer sur l’image pour accéder au site
  27. 28. Trafic de voitures <ul><li>Pour le plaisir, voici une petite bannière interactive à la réalisation superbe et futée… </li></ul><ul><li>Se jouant des codes du jeu vidéo, IBM exploite ici avec tact l’absurdité des embouteillages… Le tout avec seulement une poignée de pixels. </li></ul>Cliquer sur l’image pour accéder au site
  28. 29. Annexes <ul><li>Slide #25 : Twitter= http://nekid.fr/?p=451 </li></ul><ul><li>Slide 26 : Twilight Football = http://www.wat.tv/video/sony-twilight-football-1nhm9_1nhma_.html </li></ul><ul><li>Slide 27 : City One Minute = http://www.cityoneminutes.org/#/addis-ababa/10 </li></ul><ul><li>Slide 28 : Smart traffic = http://www.bannerblog.com.au/2009/08/ibm_smart_roads.php </li></ul>
  29. 30. Êtes-vous vraiment sûr de vouloir lire cette définition ?
  30. 31. Définition du Urban dictionary <ul><li>Hipster , n. m : Écoute des groupes dont vous n'avez jamais entendu parler. A une coiffure qui peut seulement être décrite comme &quot;compliquée&quot;. Probablement tatoué. Peut-être homosexuel. Sans aucun doute plus cool que vous. Lit le Black Book , Nylon et la section « Styles » du New-York Times. Boit de la Pabst Blue Ribbon . Souvent. Se plaint. Nie toujours être un hipster . Déteste le mot. Vit probablement aux frais de ses parents, et dépense beaucoup d’argent à essayer de montrer qu'il en n’a pas. A une armoire pleine de vêtements, mais porte toujours les trois mêmes habits (probablement un pantalon noir très serré , une écharpe et un tee-shirt ironique). Enlève artistiquement son vernis à ongles après une manucure de 50 $. Couche avec tout le monde et en parle sans discrétion dans les cafés branchés. Accro au café, aux cigarettes (Parliament, Camel Rouge, Lucky Strike), et sûrement à la cocaïne. Se revendique dans un groupe. Les répétitions consistent à choisir la tenue du prochain spectacle et à boire de la PBR. Toujours dans la liste. Etudie ou a étudié l’art, les lettres ou n’importe quel sujet « gay ». Émaille sa conversation de noms de personnalités connues. Peut se faire appeler « Penny Lane » ou « Eleanor Rigby » quand il est bourré. A la PBR. Comme d'habitude. </li></ul>
  31. 32. Merci et à la semaine prochaine

×