COTÉ NATURE 
SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS / 59 
DOSSIER DE PRESSE
CÔTÉ NATURE, À SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS 
LE PREMIER ARBRE D’UN NOUVEAU QUARTIER RÉSIDENTIEL 
...................................
En juin 2014, Nacarat lançait la réalisation d’un nouveau quartier, Allée du château à Sainghin-en-Mélantois : un programm...
3 
© Agence Hornoy
SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS 
LE CHARME CHAMPÊTRE 
À L’ORÉE DE LA MÉTROPOLE 
4 
« Côté Nature » est situé à 12 km du coeur de la ...
5 
UN PROGRAMME IMMOBILIER « AUSSI DURABLE QUE POSSIBLE » 
Eco-conçu sur la base de la démarche ASAP développée par Nacara...
LE MOT DE L’ARCHITECTE 
SABINE THOME / AGENCE HORNOY 
6 
L’ENVIRONNEMENT DANS LEQUEL S’INSCRIT « CÔTÉ NATURE » 
A-T-IL INS...
7 
UNE IDÉE MAÎTRESSE DE CE PROJET ÉTAIT DE DONNER LA PRIORITÉ AU MAILLAGE PIÉTON, N’EST-CE PAS ? 
« La commune de Sainghi...
NATURE DE PROXIMITÉ 
PROMOUVOIR LA PÉDAGOGIE À L’ENVIRONNEMENT 
8 
Nacarat souhaite favoriser une intégration harmonieuse ...
9 
© Agence Hornoy
10 
Localisation 
Surface 
Composition 
Surfaces de plancher 
Montant des travaux 
de l’opération 
Phase 1 
Phase 2 
Phase...
Promoteur généraliste, Nacarat développe, depuis plus de 30 ans, une expertise en immobilier d’entreprise et résidentiel, ...
/ CONTACT PRESSE 
RP carrées 
Laëtitia Munoz 
03 28 52 03 97 
06 13 93 15 57 
laetitia.munoz@rp-carrees.com
Dossier de presse - Côté Nature, à Sainghin-en-Mélantois
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de presse - Côté Nature, à Sainghin-en-Mélantois

810 vues

Publié le

En juin 2014, Nacarat lançait la réalisation d’un nouveau quartier en métropole lilloise, à Sainghin-en-Mélantois : un programme de 4,5 Ha composé de maisons, terrains à bâtir, résidences mais aussi école, béguinage et un espace naturel pédagogique de 2,5 Ha. Ce dossier de presse présente les différents aspects de ce programme immobilier baptisé "Côté Nature"...

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
810
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse - Côté Nature, à Sainghin-en-Mélantois

  1. 1. COTÉ NATURE SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS / 59 DOSSIER DE PRESSE
  2. 2. CÔTÉ NATURE, À SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS LE PREMIER ARBRE D’UN NOUVEAU QUARTIER RÉSIDENTIEL ........................................................................................................... 2 SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS LE CHARME CHAMPÊTRE À L’ORÉE DE LA MÉTROPOLE ............................................................................................................ 4 LE MOT DE L’ARCHITECTE SABINE THOME / AGENCE HORNOY ............................................................................................................6 LE MOT DU PAYSAGISTE CÉLINE LEBLANC / AGENCE LEBLANC - VENACQUE ............................................................................................................7 NATURE DE PROXIMITÉ PROMOUVOIR LA PÉDAGOGIE À L’ENVIRONNEMENT ............................................................................................................8 FICHE TECHNIQUE COTÉ NATURE .....................................................................................;....................10 À PROPOS DE NACARAT ..........................................................................................................11 SOMMAIRE
  3. 3. En juin 2014, Nacarat lançait la réalisation d’un nouveau quartier, Allée du château à Sainghin-en-Mélantois : un programme de 4,5 Ha composé de maisons, terrains à bâtir, résidences mais aussi école, béguinage et un espace naturel pédagogique de 2,5 Ha. Ce vendredi 3 octobre, la plantation d’un arbre sur le site marque de façon officielle le lancement du chantier, en présence notamment de M. Jacques Ducrocq, Maire de Sainghin-en- Mélantois, M. Thomas Lierman, Directeur Régional Nord de Nacarat, les partenaires et entreprises de ce projet ainsi que les futurs propriétaires. UN HABITAT AU VERT À 12 KM DE L’HYPER-CENTRE LILLOIS « Côté Nature » est situé à Sainghin-en-Mélantois, sur une commune rurale très prisée de la Métropole Lilloise. Cet ensemble immobilier est voisin du quartier de la Haute Borne de Villeneuve d’Ascq, de la Cité Scientifique accueillant l’université de Lille 1. En matière d’accessibilité, cette opération bénéficie de la proximité des grands axes autoroutiers - l’A1 (Lille-Paris), l’A23 (Lille-Bruxelles) et l’A27 (Lille-Valenciennes) – de l’aéroport international de Lille-Lesquin. Le métro des 4 cantons permet de gagner le centre de Lille en 12 minutes. Mixte par essence, cette opération se compose de 39 maisons 3 et 4 chambres avec jardin, de 2 résidences sur 2 étages abritant 14 appartements T2 et T3 avec terrasse ou balcon, de 8 terrains à bâtir libres de constructeur, d’un immeuble locatif de 12 logements mais aussi d’un béguinage de 22 maisons et d’un nouveau groupe scolaire. Respectueux du label RT 2012, cet ensemble immobilier bénéficie de matériaux traditionnels (brique, bois) ainsi que du meilleur de l’isolation actuelle (à noter l’installation de panneaux solaires dédiés à la production d’eau chaude pour les maisons). Les logements offrent des prestations soignées tout en s’inscrivant dans un cadre paysager, à la mesure des exigences environnementales. UNE OPÉRATION RESPECTUEUSE DU TERRITOIRE Les futurs habitants de ce quartier auront également, au même titre que tous les Sainghinois, le privilège de profiter des agréments d’un nouveau parc de biodiversité urbaine, étendu sur 2,5 Ha. Celui-ci comprend une grande diversité d’espaces plantés, dont un verger réintroduisant des variétés anciennes de fruitiers et une mare. Il a été aménagé avec le concours des experts que sont l’Espace Naturel Lille Métropole, Nord Nature Chico Mendès, le verger conservatoire régional de Villeneuve d’Ascq, un écologue, une paysagiste mais aussi la participation des enfants des écoles de la commune. Elaboré en synergie avec de nombreux partenaires, « Côté Nature » est une illustration de ce que Nacarat sait mettre en place avec les collectivités pour concevoir des opérations à valeur ajoutée pour le territoire. 2 CÔTÉ NATURE, À SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS LE PREMIER ARBRE D’UN NOUVEAU QUARTIER RÉSIDENTIEL
  4. 4. 3 © Agence Hornoy
  5. 5. SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS LE CHARME CHAMPÊTRE À L’ORÉE DE LA MÉTROPOLE 4 « Côté Nature » est situé à 12 km du coeur de la capitale des Flandres sur la commune de Sainghin-en-Mélantois. Au sud-est de Lille, cet agréable village de 2 509 habitants a su préserver un caractère rural, en contraste avec les agglomérations urbaines de Lille et de Villeneuve d’Ascq toutes proches. Faisant partie intégrante du Val de Marque, un des plus beaux fleurons de l’Espace Naturel Lille Métropole, il propose de nombreux chemins de randonnée sillonnant un territoire d’un peu plus de 1 000 ha. Le village compte de nombreux services et commerces de proximité qui simplifient la vie quotidienne : petit supermarché, banque, pharmacie, boulangeries, boucherie, restaurants, bureau de poste, 2 groupes scolaires, centre équestre… Sainghin-en-Mélantois est aussi voisin du parc d’activités de la Haute Borne de Villeneuve d’Ascq, pôle de recherche de dimension européenne tourné vers les hautes technologies et de la Cité Scientifique accueillant l’université de Lille 1. La commune bénéficie d’une remarquable accessibilité. Les grands axes autoroutiers de la Métropole sont à proximité immédiate : l’A1 (Lille-Paris), l’A23 (Lille-Bruxelles) et l’A27 (Lille-Valenciennes) sans compter l’aéroport international de Lille-Lesquin à 9,5 km. À 3 km, le métro des 4 cantons permet de gagner facilement le centre de Lille, en moins de 12 minutes. « CÔTÉ NATURE », UN HABITAT AU VERT À 12 KM DE L’HYPERCENTRE LILLOIS Dans un cadre champêtre, à proximité du coeur du village, « Côté Nature » va donner naissance à un tout nouveau quartier de vie sur la commune. Favorisant la mixité sociale, ce programme conjugue logements en accession et locatifs. Divisé en 3 phases, il accueillera à terme 109 logements neufs dans une large palette de typologies. Il se compose de 39 maisons de 3 et 4 chambres, de 2 résidences sur 3 étages abritant 14 appartements T2 et T3, de 8 terrains viabilisés libres de constructeur. Un béguinage de 22 maisons et un immeuble locatif de 12 logements (construits par Logis Métropole) ainsi qu’un nouveau groupe scolaire privé viendront compléter cet ensemble. Orientation étudiée, grandes baies avec vitrage isolant, volets roulants, chaudière à condensation, panneaux solaires pour la production d’eau chaude… Les maisons et appartements offrent des prestations de qualité tout en s’inscrivant dans un cadre paysager, à la mesure des exigences environnementales qui font la renommée de Nacarat. Ils sont majoritairement prolongés par des espaces à vivre en extérieur : balcons, terrasses ou jardins. Cet ensemble immobilier bénéficie de la tranquillité rurale et de grands espaces verts dont un parc paysager étendu sur 2,5 ha : un écrin végétal comprenant notamment un verger, une mare et de nombreux espaces promeneurs.
  6. 6. 5 UN PROGRAMME IMMOBILIER « AUSSI DURABLE QUE POSSIBLE » Eco-conçu sur la base de la démarche ASAP développée par Nacarat, primée en 2013 par Réseau Alliances, le programme « Côté Nature » a été conçu en synergie avec de nombreux partenaires experts parmi lesquels Nord Nature Chico Mendès, le Verger Conservatoire de Villeneuve d’Ascq, un écologue, une paysagiste… Il est une illustration de ce que Nacarat sait mettre en place avec les collectivités pour développer des opérations de qualité adaptées au territoire. Réalisé à partir de matériaux traditionnels (brique, bois), ce programme immobilier offre le meilleur de l’isolation actuelle. Sa construction satisfait aux dispositions de la RT 2012, gage de réduction des dépenses énergétiques pour les futurs résidents. LE PARC : DES MILIEUX DIFFÉRENTS POUR DES PRATIQUES DIFFÉRENTES Le site de « Côté Nature » a le privilège d’être bordé au nord par une rivière - La Noyelle - mais aussi par un petit ruisseau, situé entre l’espace bâti et le parc, lui-même alimenté par une source. Des pontons seront aménagés pour les traverser et permettre aux promeneurs de profiter de l’ensemble du site. Pour faciliter l’observation de la faune et de la flore de la mare qui va être recréée - à l’emplacement d’une ancienne mare disparue -, un second ponton sera également installé. Autre aménagement phare du parc : le verger. Ce verger de maraude, dont chacun pourra venir librement récolter les fruits, sera aussi un espace ludique et pédagogique de prédilection pour les écoles communales. En complément à ces espaces, le parc comprend également une lisière, une cariçaie, une aulnaie… Toutes les autres zones, entre les différents bosquets sont engazonnées et gérées d’une manière différente. Certaines un peu plus tondues, d’autres un peu moins. Elles seront praticables pour les jeux de plein air, les pique-niques. Ces espaces pluriels sont serpentés par des chemins qui pourront être modifiés au gré des pratiques des promeneurs. DE MULTIPLES PARTENARIATS À LA SOURCE DES AMÉNAGEMENTS Pour progresser et être performante dans le domaine du développement durable, Nacarat noue des partenariats avec des experts spécialisés dans des domaines tels que la biodiversité, la pédagogie… Au préalable du chantier « Côté Nature », l’entreprise s’est associé les services des écologues du bureau Airelle. L’objectif consistait à identifier les essences indigènes, la faune et la flore présentes sur le site. Cette étude a permis de répertorier notamment un passage de chauve-souris en lisière du bois ainsi que l’existence d’une orchidée, nécessitant la mise en place d’un périmètre de protection. Des passages à grenouilles ont parallèlement été aménagés pour éviter aux batraciens, présents sur zone, d’être dérangés ou écrasés pendant la durée des travaux. Le verger du parc va, quant à lui, naître d’un travail en collaboration avec le verger conservatoire régional de Villeneuve d’Ascq. Véritable lieu d’expérimentations, il verra la réintroduction d’anciennes variétés de fruitiers (cerisiers, pommiers).
  7. 7. LE MOT DE L’ARCHITECTE SABINE THOME / AGENCE HORNOY 6 L’ENVIRONNEMENT DANS LEQUEL S’INSCRIT « CÔTÉ NATURE » A-T-IL INSPIRÉ VOS ORIENTATIONS ARCHITECTURALES ? Sabine Thomé : « À l’origine du projet, nous avions un plan masse plus dense, plus urbain. Or, au regard du site – espace naturel à préserver -, de loi sur l’eau, de l’aménagement du parc, des souhaits de la commune de Sainghin-en-Mélantois et de Nacarat, nous nous sommes orientés sur une approche plus « rurale ». D’un point de vue architectural, nous souhaitions proposer une écriture contemporaine tout en respectant cet esprit champêtre et la volonté de la municipalité de préserver un caractère authentique au quartier. Côté maisons, l’idée a été de travailler les rez-de-chaussée avec une brique moulée main ancienne qui offre cette dimension traditionnelle. Sur ces socles, nous venons poser une « boîte » en cèdre peint formant enveloppe. Nous jouons sur des compositions chromatiques différentes de soubassement et de caisse. Tonalités rouges ou grises pour certaines, noires pour d’autres qui viennent apporter du rythme à l’ensemble. » L’OSSATURE BOIS EST ÉGALEMENT UNE DES SPÉCIFICITÉS DES MAISONS. « En effet. Le gros oeuvre du rez- de-chaussée est de construction traditionnelle, en béton et briques. Ensuite, sur la dalle haute, nous installons une ossature bois avec son isolation et son bardage propres. C’est assez nouveau pour ce type de programmes. La caisse étant fabriquée en atelier puis livrée sur site, cela induit un gain de temps non négligeable sur chantier. Il convient également de noter à ce niveau que nous sommes sur de la ferme traditionnelle et non industrielle. Cette opération met véritablement l’accent sur les matériaux de qualité. » CETTE ÉCRITURE MÊLANT STYLE CONTEMPORAIN ET TRADITION SE RETROUVE ÉGALEMENT AU NIVEAU DES RÉSIDENCES, N’EST-CE PAS ? « À ce niveau, nous reprenons l’idée des maisons avec la brique pour le soubassement et le premier étage ainsi que le bois pour les étages supérieurs. Nous sommes sur un bois naturel, sans entretien, sans traitement, qui va vieillir naturellement. Il est travaillé pour partie en plein et pour partie à claire-voie de façon à amener du rythme sur la façade. Il est utilisé jusqu’à l’habillage du local à poubelles, lui conférant ainsi une allure de cabane de jardin. » « CÔTÉ NATURE » EST UN ENSEMBLE IMMOBILIER QUI SE VEUT CHAMPÊTRE JUSQUE DANS SON TRAITEMENT PAYSAGER SEMBLE-T-IL. « Nous avons étroitement collaboré avec Céline Leblanc, la paysagiste en charge de l’opération, pour favoriser une intégration optimale des constructions dans l’environnement. Celui-ci étant l’écrin dans lequel se pose le bâti. En a découlé une disposition assez fine des maisons, des collectifs. Sans compter le traitement du stationnement pour éviter la perception d’une mer de voitures avec des garages en batteries. Nous avons opté pour un jeu de décalages, de retraits entre les maisons de façon à éviter les alignements en front à rue et à casser la répétitivité. Non clôturées sur l’avant, les parcelles s’insèrent en douceur dans le cadre environnant. Les maisons, en grande majorité, sont individuelles. Seules quelques- unes, notamment les plus petites, sont mitoyennes par les garages. Le travail que nous avons réalisé sur les voiries ou les pavages participe beaucoup de la qualité de l’aménagement. Le choix a été fait de réserver l’enrobé pour les voiries de circulation. Pour ce qui est des trottoirs, ils sont habillés de matériaux nobles : grandes dalles ou petits pavés engazonnés. Nous avons choisi un matériau clair qui réfléchit la lumière. Nous avons opté également pour des clôtures champêtres, offrant un aspect « non maîtrisé », aidé par le système de noues. Elles délimitent naturellement les fonds de parcelles par leur apport en végétaux d’eau. Que ce soit pour les maisons ou les lots libres, nous préconisons un cahier des charges afin que tous les projets s’inspirent de l’esprit architectural et végétal de l’ensemble. » L’EAU, LE BOIS, LE SOLEIL… CE PROGRAMME PRIVILÉGIE LES RESSOURCES NATURELLES. « Ces logements profitent effectivement des exigences de la réglementation thermique 2012. Notons en la matière que les maisons sont dotées de panneaux solaires assurant la production d’eau chaude. Un appoint électrique sera offert quand le solaire ne suffira pas. Elles sont également équipées d’un conduit qui permettra aux occupants l’installation ultérieure d’une cheminée ou d’un poêle à granulés. Autre intérêt de ce projet : nous avons des parcelles aux dimensions généreuses qui, pour certaines, disposent de 3 orientations et d’un ensoleillement maximum tout au long de la journée. Concernant les collectifs, ils sont de faible hauteur. Ils comprennent un petit nombre d’appartements prolongés de terrasses ou de grands balcons. Très lumineux car traversants pour la plupart, ils jouissent d’une double orientation et donc d’une double vue, en direction du parc pour certains. Un privilège non négligeable pour les futurs occupants ! »
  8. 8. 7 UNE IDÉE MAÎTRESSE DE CE PROJET ÉTAIT DE DONNER LA PRIORITÉ AU MAILLAGE PIÉTON, N’EST-CE PAS ? « La commune de Sainghin-en- Mélantois a cet avantage d’avoir équipements et commodités concentrés sur un petit périmètre. Les habitants trouvent tout à proximité immédiate. On circule très facilement à pied. Les circulations douces sont privilégiées au coeur de « Côté Nature ». Une grande promenade permet la liaison du lotissement (au nord) au chemin du Grand Sainghin en passant par le parvis et le jardin de l’école. Un cheminement secondaire, est- ouest, permet de parcourir et de découvrir l’ensemble des dispositifs végétaux mis en place, jusqu’en limite ouest et vers la campagne proche. En fonction de sa position, chaque cheminement traverse des ambiances différentes qui donnent de l’attrait aux parcours quotidiens et aux promenades. À noter aussi la création d’un parvis sur l’avant du groupe scolaire. Il deviendra un espace de rencontres et de convivialité phare de ce nouveau quartier. » LE PARC ET LES AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS DE L’OPÉRATION SEMBLENT AUSSI AVOIR ÉTÉ PENSÉS POUR PERMETTRE À LA FAUNE DE SE RÉINSTALLER… « C’est effectivement un enjeu majeur. Nacarat est très attaché au maintien de la biodiversité et à favoriser l’installation de la nature au coeur de ses programmes. Pour exemple, nous n’avons pas prévu de mobilier spécifique pour le parc. Par contre, nous avons dû abattre quelques arbres. Nous avons gardé les troncs pour les réinstaller sur le site. Ils serviront de bancs mais aussi de lieux pour abriter les hérissons ou les grenouilles. De la même manière, la présence des fruitiers dans le verger fera venir des papillons et des oiseaux. Nous avons parallèlement privilégié les haies, les arbres à baie et les végétaux mellifères propices la nidification des oiseaux ou à accueillir des abeilles, essentielles à la pollinisation. Préserver sur le site des espèces telles que la grenouille, la chauve-souris ou les oiseaux est fondamental. Maintenir des prédateurs naturels évitera par exemple le développement des moustiques. Il est essentiel de veiller à préserver naturellement la qualité de cet espace qui est assez exceptionnel. » À QUEL STADE D’AVANCEMENT EN EST AUJOURD’HUI LE PARC ? « Les terrassements sont déjà réalisés, au même titre que les cheminements. En novembre prochain, nous procéderons à la plantation des arbres et du verger. Une fois ce travail effectué, nous allons isoler complètement le parc le temps du chantier afin qu’il puisse vivre et croître paisiblement. Notre objectif n’était pas de planter un parc fini, figé. L’intérêt d’aménager cet espace au préalable des constructions était justement de permettre aux futurs habitants du quartier et aux Sainghinois de le voir évoluer au fil des mois et des années. » LE MOT DU PAYSAGISTE CÉLINE LEBLANC - AGENCE LEBLANC-VENACQUE QUELS ONT ÉTÉ VOS PARTIS PRIS EN TERME D’AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS POUR « CÔTÉ NATURE » ? Céline Leblanc : « L’une des particularités de « Côté Nature » est que nous avons des surfaces d’espaces verts très importantes, au-dessus de la moyenne des opérations de ce type. Parmi celles- ci, un parc de 2,5 ha qui sera le coeur vert de cet ensemble. Nous nous inscrivons dans un espace naturel de très grande qualité, en lisière des champs et de bois. Il nous paraissait essentiel de conférer aux aménagements un aspect bucolique. Nous sommes partis sur des végétaux qui ne demandaient que peu d’entretien à l’année tout en offrant un rendu assez naturel, assez vivant. En ce qui concerne les plantations d’arbres au niveau de l’espace bâti, nous nous attachons à sortir des alignements, des pas réguliers. Nous avons parallèlement préconisé la mise en place d’un système de noues paysagères sur l’ensemble de l’opération, aussi bien en domaine public que privé. Au- delà d’avoir un intérêt technique pour la gestion des eaux pluviales et de ruissellement, il nous offre la possibilité de planter des variétés d’arbres (aulne, saule, bouleau) et des végétaux de milieu humide. Ils contrasteront avec la végétation des autres milieux plantés de châtaigniers, de nyssa sylvatica, de chênes… Nous avons ensuite des espaces en arbustes, couvre- sols, graminées et vivaces. Autre avantage de ce site : il disposait d’un patrimoine végétal existant intéressant sur lequel nous nous sommes appuyés. Nous avons conservé la haie qui bordait le chemin du Grand Sainghin avec quelques très beaux chênes et frênes ainsi que d’autres arbres remarquables dans le périmètre de l’école et du béguinage. »
  9. 9. NATURE DE PROXIMITÉ PROMOUVOIR LA PÉDAGOGIE À L’ENVIRONNEMENT 8 Nacarat souhaite favoriser une intégration harmonieuse de ses programmes immobiliers dans leur milieu naturel, dans le respect et la préservation de leur écosystème. Pour ce faire, l’entreprise met en place des actions à destination d’un large public dont les enfants. « Côté Nature » a servi de cadre à un projet pédagogique au bénéfice des écoliers sainghinois. APPRENDRE À DEVENIR DES CITOYENS ÉCORESPONSABLES Nacarat a fait appel à l’accompagnement d’un acteur local spécialisé dans l’éducation à l’environnement et la gestion écologique des espaces verts : Nord Nature - Chico Mendes. Objectif : élaborer des ateliers nature autour de l’aménagement du parc de 2,5 ha, contigu au programme et à l’emplacement de la future école du quartier. Cette action a été montée en collaboration avec les 2 établissements scolaires de la commune de Sainghin-en-Mélantois. PARTICIPER À PRÉSERVER L’ÉCOSYSTÈME Par petits groupes, une centaine d’écoliers de 4 classes, ont pris le chemin du site, aux côtés de leurs enseignants, d’un animateur nature et de la paysagiste de l’opération. Au programme : une opération immersion sur la base de plusieurs séries d’animations sensorielles et scientifiques (découverte du milieu, identification de la faune et de la flore, jeux sur le thème des animaux, repérage et orientation…). De retour en classe, les écologues en herbe ont travaillé à émettre idées et propositions, aux partenaires du projet, pour améliorer la biodiversité, aménager des espaces promeneurs… En novembre prochain, ils participeront à de nouveaux ateliers ayant trait, cette fois, à la plantation des premiers arbres. Eric Dubois, Responsable pédagogique, Nord Nature - Chico Mendès : « Cette opération est assez inédite en ce sens où c’est la première fois qu’un promoteur immobilier nous sollicite pour organiser des ateliers avec les enfants. Nacarat nous a offert carte blanche pour élaborer un programme pédagogique permettant aux écoliers, en plus d’agir pour l’environnement, de comprendre le fonctionnement des écosystèmes. Nous espérons faire de ce site un espace naturel agréable pour le grand public mais aussi un lieu de découverte nature où les enfants et les écoles auront plaisir à revenir. »
  10. 10. 9 © Agence Hornoy
  11. 11. 10 Localisation Surface Composition Surfaces de plancher Montant des travaux de l’opération Phase 1 Phase 2 Phase 3 Maître d’ouvrage Architectes Paysagiste BET OPC Bureau de contrôle CÔTÉ NATURE SAINGHIN-EN-MÉLANTOIS / 59 / CHIFFRES CLÉS / DATES CLÉS / PRINCIPAUX INTERVENANTS FICHE TECHNIQUE Allée du Château - 59262 Saunghin-en-Mélantois 4,5 Ha dont un parc de 2,5 Ha 2 résidences de 14 appartements 2 et 3 pièces 39 maisons individuelles 3 et 4 chambres avec jardin de 250 à 850 m2 8 terrains libres de constructeur 1 résidence de 12 appartements locatifs (Logis Métropole) 1 béguinage de 22 petites maisons (Logis Métropole) 1 groupe scolaire (Diocèse de Lille) Appartements : 1 834 m2 Maisons : 4 358 m2 Lots libres : 7 314 m2 de terrains répartis sur 8 lots 11 000 000 euros HT (bâtiments + VRD) Démarrage des travaux : 2ème trimestre 2014 Livraison prévisionnelle : 3ème et 4ème trimestre 2015 Démarrage des travaux : 1er trimestre 2015 Livraison prévisionnelle : 2ème trimestre 2016 Démarrage des travaux : 3ème trimestre 2015 Livraison prévisionnelle : 3ème trimestre 2016 Nacarat Sabine Thomé - Agence Hornoy Cécile Leblanc – Agence Leblanc-Vénacque Strate (VRD) – BKW (thermique) Ghesquière-Dierrickx Veritas
  12. 12. Promoteur généraliste, Nacarat développe, depuis plus de 30 ans, une expertise en immobilier d’entreprise et résidentiel, participant ainsi au façonnement du paysage urbain. Détenue à 70 % par Rabot Dutilleul Investissement (holding du groupe Rabot Dutilleul) et à 30 % par le Crédit Agricole Nord de France, Nacarat est une entreprise originaire du Nord, désormais implantée sur l’ensemble du territoire français, ainsi qu’en Belgique et en Pologne. La société, qui a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 281 M€, compte actuellement en France 13 agences régionales et plus de 200 collaborateurs. Précurseur dans le domaine de l’éco-conception, Nacarat est engagé dans une démarche de Responsabilité sociale et environnementale, sur la base du référentiel ISO 26000. Cet engagement s’illustre concrètement par des opérations à forte valeur ajoutée environnementale et sociétale. www.nacarat.com @Nacarat_immo / À PROPOS DE NACARAT 11 © Agence Hornoy
  13. 13. / CONTACT PRESSE RP carrées Laëtitia Munoz 03 28 52 03 97 06 13 93 15 57 laetitia.munoz@rp-carrees.com

×