Congrès annuel de l'ARCQ

463 vues

Publié le

Présentation sur la transformation numérique de la radio et de l'industrie musicale au congrès de l'Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec.

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
463
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • http://blogs-images.forbes.com/niallmccarthy/files/2014/09/20140929_Music_Fo.jpg
  • Selon Paul McGrath, producteur interactif senior à la CBC, «le plus grand pouvoir de la télévision est sa capacité à créer et entretenir des communautés». Une initiative de 2e écran, intégrée de manière créative et dynamique à un concept télévisuel, contribuera à maintenir, voire même accroître l’intérêt de l’auditeur multitâche pendant la durée de la diffusion d’un épisode, entre deux diffusions, ou encore durant toute la saison et les saisons subséquentes.
  • Congrès annuel de l'ARCQ

    1. 1. + Utiliser les médias sociaux pour trouver et rejoindre ses auditeurs… Nadia Seraiocco Consultante stratégie numérique Doctorante et chargée de cours École des médias, UQAM
    2. 2. + Actualités  Radio-Canada lancera un service de radio sur demande comme pour Tou.tv à la télé  Le rapport Payette…
    3. 3. + Les crises de l’industrie musicale 1920-30 Fin 1970 Freedman, D. (2003). Managing pirate culture: Corporate responses to peer-to-peer networking. International Journal on Media Management, 5(3), 173–179.
    4. 4. + Échange de fichiers P2P et Web http://www.pcmag.com/encyclopedia/term/49056/peer-to-peer-network
    5. 5. + La compétition en 2015
    6. 6. + On parle que quoi?  Médias et réseaux sociaux idées reçues vs le portait actuel de l'auditeur  Les nouveaux modèles de promotion  Mettre en valeur les contenus radiophoniques  Le petit écran à la radio  Les utilisations des médias sociaux en information  Quelques cas : l'expérience 42, OpenTélé etc.
    7. 7. + Devant le changement, votre pire ennemi : les idées préconçues  Je connais déjà ça…  Ce n’est pas parce qu’on utilise un ou plusieurs réseaux sociaux qu’on les utilise bien ou à leur pleine capacité  J’ai essayé un truc, une fois et ça n’a pas marché…  Sans conseils et sans expertise, c’est la meilleure façon de se dire qu’on ne le refera pas.  C’est pour les jeunes (seulement)…  Les statistiques disent autre chose.  Il faut vraiment être bon en informatique  On parle de démocratisation et de convivialité…  C’est toujours mieux d’attendre et de choisir ce qui marche (vraiment)  10 ans après les premiers réseaux sociaux, il faut comprendre que ça continuera d’évoluer chaque année.
    8. 8. + Le Québecois moyen… et mobile • Parmi les adultes québécois âgés de 25 à 34 ans la proportion est 79,8 % et ceux ayant un enfant au foyer 78,2 %. • Baladeur numérique demeure stable cette année (25,4 %). Toutefois, les intentions d’achat au cours de la prochaine année sont très faibles (3,3 %). http://www.cefrio.qc.ca/netendances/mobilite-quebec-la-croissance-se-poursuit/
    9. 9. + Pensez-vous mobile? Les possibilité sont infinies : écoute et animation en direct, mais aussi désynchronisés etc. L’audio peut être diffusé de multiples façons : plateformes web, radio, vidéo etc. Les contenus (entrevues, reportages) peuvent être déclinés de multiples manières et en différents formats : Intégrale, « segments » etc.
    10. 10. Mise en marché : stratégie •Relations de presse •Publicité •Web et réseaux sociaux •Est-ce que les outils sont adaptés aux tactiques et à leurs spécifités? •Le réseau peut-il être changé pour créer une nouvelle approche? •La façon de distribuer peut- elle être modifiée? •Souvent dicté par les normes de l’industrie •Stratégie de gratuité ou de prix différencié •Le prix est-il un élément de stratégie? •Doit-il être changé, renouvelé? •Peut-on l’envisager autrement? Sortir des ornières? Produit Prix PromotionDistribution Innover en questionnant le marketing mix
    11. 11. + Le célèbre rappeur, de son vrai nom Shawn Carter, a vendu un million d’albums à Samsung, qui les a payés 5$ l’unité dans le but de les redistribuer en primeur aux propriétaires de téléphones intelligents Samsung Galaxy S III, Galaxy S4 et de l’hybride tablette-téléphone Galaxy Note II. Comme on l’apprend dans Forbes,Magna Carta Holy Grail sera automatiquement platine au moment de sa sortie. http://blogues.radio-canada.ca/triplex/2013/07/04/le- prochain-album-de-jay-z-en-primeur-samsung-galaxy/ STRATÉGIE DE DISTRIBUTION
    12. 12. + La musique en continu : revenus
    13. 13. +Les radios communautaires = les contenus parlés, les infos locales et le choix musical  Les entrevues (versions diffusées, version intégrale, remontage) Les « reportages » spéciaux Les événements en direct (performance musicale et entrevue, animation d’événements etc.)
    14. 14. + Twivage avec mot-clic Pour gagner de la popularité ou des abonnés en twittant sur un mot-clic populaire (#polqc, #austérité, #cdnpoli, #manifencours etc.) Pour créer un rendez-vous virtuel Pour permettre aux auditeurs qui écoutent en différé de prendre le pouls des autres auditeurs
    15. 15. + Sortir de ses ornières… La radio peut-être écoutée en direct, sur son indicatif MF, mais elle peut aussi être déployée ailleurs, là où sont de potentiels auditeurs et sans contraintes liées à l’horaire ou au lieu. Les contenus radio n’ont pas être uniquement formaté audio et diffusé sur les plateformes « radio ». #jecoute42 @LaurentLasalle @PatDion @Cheznadia https://www.youtube.com/watch?v=DRz dy97l2KE
    16. 16. + L’expérience 42 – 2011: procédé Une émission diffusée le vendredi 13 h à CIBL • Écoute en direct à la radio Diffusée en direct par Ustream / sur Facebook • Écoute en direct ou en différé par Ustream Contenus de la recherche de l’émission mis en forme sur un blogue • Un service aux auditeurs, une promotion des contenus Twivage llors de l’émission et questions des auditeurs par Facebook • Sert à promouvoir l’écoute en direct et les liens pour l’écoute différée La vidéo de l’émission sauvegardée sur YouTube pour écoute plus tard (gratuitement au contraire d’un podcats sur i-Tunes) • Les contenus audio continuent de circuler et peuvent servir à ramener des auditeurs à la chaîne qui héberge l’expérience
    17. 17. + Pourquoi créer une expérience sur le 2e écran? Parce que cela… Permet à l’auditeur d’interagir avec le contenu télé, dans les cas où une composante interactive est intégrée à la stratégie de 2e écran Encadre une expérience de communauté sociale partageant des intérêts communs, dans les cas où une composante «sociale» est intégrée à la stratégie de 2e écran Crée un rendez-vous sur une base régulière Crée un réflexe de consommation et/ou de consultation Source : Rapport FMC
    18. 18. + Ce fameux deuxième écran ou plus simplement l’écran à la radio Expérience #OpenTélé (qui se termine par ailleurs) Les résultats sont diffusés en direct à la télé, via le mot-clic #opentele, à partir de Facebook et Twitter Le public pouvait donc ajouter au débat. Argument pour obtenir plus de public.
    19. 19. + Les tactiques de Radio-Canada Audiofils et autres plateformes La plan de promotion : utilise les différentes plateformes de Radio-Canada (site Web, réseaux sociaux etc.) Ici Radio-Canada sur SoundCloud : https://soundcloud.com/iciradiocanadapremiere http://www.youtube.com/watch?v=j3hvqU1sxps
    20. 20. + Pensez à la stratégie avant les tactiques (ou les outils) Stratégie Quels sont vos objectifs? Quel est votre objectif principal? De quelles ressources financières et humaines disposez-vous?
    21. 21. + Et surtout…  N’oubliez pas que ce qui vous distingue c’est votre contenu, votre philosophie de l’information locale, pas la façon dont vous la diffusez…  Et votre but demeure de continuer d’être écoutés par votre auditoire et de constituer une communauté…

    ×