+
L’industrie du livre
Cours 3 – EDM2030
+
Contenu du cours
 Le contexte légal de l’industrie du livre
 La question d’actualité : le prix unique
 La réflexion t...
+ Loi sur le développement des entreprises
québécoises dans le domaine du livre
 (Communément appelée « loi du livre »)
...
+ Encadrement législatif - résumé
 La Loi vise à :
 augmenter l’accessibilité
territoriale et économique du
livre en sou...
+
Le marketing et les communications
dans l’industrie du livre
 Arguments de vente
 Documents de présentation
 Plan de ...
+
La question du prix unique
 Les grands détaillants –
comme Costco et WalMart –
occupent 11 % du marché du
livre
 Offre...
+
Prix unique
Europe
+
Le prix unique…
 Va dans le sens de la loi
actuelle
 Permet de préserver la santé
financière de l’écosystème de
l’indu...
+Réflexion : La longue traîne de Chris Anderson
Le Web dans la promotion et la distribution
Titres vedettes
en boutique et...
+
La théorie et la réalité… Ou…
 13 millions de titres
disponibles, 10 millions ne
faisaient aucune ventes
 40 titres re...
+
L’effet de la longue traîne : SEO
Une autre façon d’interpréter la réflexion de Chris Anderson
+
Effets de La longue traîne
 Possiblité de diffuser son
travail
 Possibilité de trouver une
audience
 Bénéfice pas tou...
+
Un nouveau modèle pour
le livre…
Distribution et promotion
Seth Godin
+
Qui est Seth Godin?
 Auteur de 14 livres sur le
marketing et la créativité
 Plus de 2 M de copies de son
premier livre...
+
Quelques leçons de Seth Godin
 Si les clients ont déjà votre lait, pourquoi achèteraient-ils la
vache? Donc, les lecteu...
+
La synergie : blogue et médias
sociaux
Blogue
Site de
ventes
Médias
sociaux
Google
Adwords
À lire : http://www.molly-gre...
+
Bande-annonce : Icarus Deception
Projet lancé sur Kickstarter et publié par Portfolio
Vidéo : exemples et observations
Capsules vidéo promo exemple :
 Sylvain Meunier, auteur
http://youtu.be/gt9vjLsdPKk
Wedi...
+Bande-annonce : L’homme qui détestait le golf
Méthode : lancement d’un livre
 Pré-événement
 Annoncer l’événement par phases successives avec des éléments à
partager:...
La promo d’un produit : créer un
événement…
 Timing : Planifier l’avant, le moment du lancement
(événement ou sortie) et ...
+
Transition numérique
 Change de format
 Se diffuse autrement
 Offre de nouvelles possibilités
:
 Interactivité
 Con...
+
Dernière heure du cours :
promotion du livre
 Salons du livre
 Rencontres (librairies, café
etc.)
 Lancements etc.
 ...
+
Participation de Mia Caron – à
retenir
 Le cycle de diffusion du livre – 1 mois avant, puis l’office et la
sortie en li...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours 3 - EDM2030

2 047 vues

Publié le

Industrie du livre, spécificités et nouvelles expériences d'édition et distribution.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 047
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 472
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • les municipalités et communautés métropolitaines et les organismes qui en dépendent, les commissions scolaires et les organismes relevant de leur autorité, les bibliothèques publiques et les CRSBP, les cégeps et les établissements assujettis à la Loi sur l’enseignement privé, les centres de santé et de services sociaux, incluant ceux de la communauté crie.
  • Cours 3 - EDM2030

    1. 1. + L’industrie du livre Cours 3 – EDM2030
    2. 2. + Contenu du cours  Le contexte légal de l’industrie du livre  La question d’actualité : le prix unique  La réflexion théorique : La longue traîne de Chris Anderson  Un cas de figure : Seth Godin  Nouvelles techniques et méthodes  Capsules ou bande-annonce  Conversation sur la promotion avec Mia Caron, Éditions de la courte échelle
    3. 3. + Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre  (Communément appelée « loi du livre »)  Depuis 1981, la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre (chapitre D-8.1) régit les pratiques commerciales des intervenants de la chaîne du livre, de façon à assurer à chacun une part - la plus équitable possible - des revenus tirés du commerce du livre. Source : http://www.mcc.gouv.qc.ca/index.php?id=4385
    4. 4. + Encadrement législatif - résumé  La Loi vise à :  augmenter l’accessibilité territoriale et économique du livre en soutenant l’implantation d’un réseau de librairies agréées partout au Québec et en garantissant un prix acceptable pour tous ;  développer une infrastructure industrielle du livre qui soit de qualité et concurrentielle en créant des conditions économiques favorables pour les entreprises du secteur du livre.  Pour atteindre et maintenir ces objectifs :  la Loi reconnaît le rôle fondamental de la librairie agréée dans le développement de la lecture et du livre ;  elle demande à tous les intervenants de la chaîne du livre, de l’éditeur à l’acheteur, d’être partenaires de ce développement.  La « loi du livre » s’applique à deux catégories d’intervenants :  les entrepreneurs de la chaîne du livre libraires, éditeurs et distributeurs agréés ;  les acheteurs institutionnels, notamment les ministères et organismes gouvernementaux ou mandataires de l’État,
    5. 5. + Le marketing et les communications dans l’industrie du livre  Arguments de vente  Documents de présentation  Plan de placements publicitaires et de relations médias  Événements réservés aux libraires et/ou aux distributeurs  Relations avec les médias  Médias sociaux (groupes, pages de livre ou d’auteur)  Relations publiques (salons, rencontres etc.) Les distributeurs et libraires Les lecteurs et médias
    6. 6. + La question du prix unique  Les grands détaillants – comme Costco et WalMart – occupent 11 % du marché du livre  Offrent des rabais de 20 à 30 %  Offrent quelque 300 titres  Écoles et bibliothèques doivent s’approvisionner chez eux  Milieu scolaire = 20 % du chiffre d’affaires  Pour être reconnue «librairie agréée», un libraire doit tenir au moins 6000 titres Grands détaillants Librairie Les grands détaillants vs les libraires spécialisées
    7. 7. + Prix unique Europe
    8. 8. + Le prix unique…  Va dans le sens de la loi actuelle  Permet de préserver la santé financière de l’écosystème de l’industrie du livre  Le prix unique empêche que la production du livre ne soit dirigée que par l’optique du «bestseller»…  Les nouveaux modèles ne nécessitent plus cette protection  Constitue une imposition artificielle du prix de revente (illégal aux États-Unis)  Le consommateur a droit aux meilleurs prix  Le marché change, il faut laisser les choses évoluer… Pour Contre Qu’en pensez-vous?
    9. 9. +Réflexion : La longue traîne de Chris Anderson Le Web dans la promotion et la distribution Titres vedettes en boutique et sur le Web Titres moins connus :Web : site spécialisés, L’article de Wired qui a précédé le livre : http://www.wired.com/wired/archive/12.10/tail.html
    10. 10. + La théorie et la réalité… Ou…  13 millions de titres disponibles, 10 millions ne faisaient aucune ventes  40 titres représentent 8 % des ventes  3 % des titres ramassent 80 % des revenus totaux  10 % des produits générent 90 % des ventes  Dans les ventes DVD l’effet de la traîne plus senti : le top 10 = 68 % des ventes en ligne vs 90 % des ventes en magasin.  50 % des titres moins vendus = 6,7 % des ventes en ligne vs 1,2 % des ventes en boutique Étude MCPS-PRS Alliance UK MCC France http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/02/06/web- economie-que-faire-de-la-longue-traine_1151947_651865.html
    11. 11. + L’effet de la longue traîne : SEO Une autre façon d’interpréter la réflexion de Chris Anderson
    12. 12. + Effets de La longue traîne  Possiblité de diffuser son travail  Possibilité de trouver une audience  Bénéfice pas toujours monétaire, surtout dans le bout la traîne…  Possibilité de faire connaître ses goûts, d’ajouter ses recommadations  Accès à plus de choix ConsommateurPour le producteur • Avec les médias sociaux : les voix plus fortes couvrent souvent les autres… • En promotion le consommateur enthousiaste peut devenir un ambassadeur Les médias sociaux offrent maintenant cette possibilité
    13. 13. + Un nouveau modèle pour le livre… Distribution et promotion Seth Godin
    14. 14. + Qui est Seth Godin?  Auteur de 14 livres sur le marketing et la créativité  Plus de 2 M de copies de son premier livre, Unleashing the IdeaVirus, paru en 2000 aurait été téléchargées.  Connu comme un des plus grands penseurs du marketing  Étudié pour ses expériences de renouvellement du modèle de publication et de distribution du livre.  Sa biographie précise aussi que presque toutes les entreprises qu’il a démarré ont échouées… http://www.sethgodin.com/
    15. 15. + Quelques leçons de Seth Godin  Si les clients ont déjà votre lait, pourquoi achèteraient-ils la vache? Donc, les lecteurs de son blogue ne sont pas ses principaux acheteurs.  L’effet « showroom » fonctionne : si un produit en en vitrine cela aide la vente en ligne.  Un livre d’affaires doit se vendre plusieurs copies à la fois. (pour ce faire, il faut s’attaquer aux conventions et remettre en question les idées reçues)  La publicité fonctionne seulement si le nom de l’auteur est connu  L’effort marketing et promotionnel doit commencer bien avant la sortie du produit…
    16. 16. + La synergie : blogue et médias sociaux Blogue Site de ventes Médias sociaux Google Adwords À lire : http://www.molly-greene.com/5-book-promotion-tactics-that-really- work/ Produire des contenus attractifs pour les différents formats
    17. 17. + Bande-annonce : Icarus Deception Projet lancé sur Kickstarter et publié par Portfolio
    18. 18. Vidéo : exemples et observations Capsules vidéo promo exemple :  Sylvain Meunier, auteur http://youtu.be/gt9vjLsdPKk Wediffusion d’événement exemple : 1. RECYC-QUÉBEC, Bilan de la gestion des matières résiduelles 2008  Conférence webdiffusée en direct  Capsule vidéo message http://youtu.be/KJvYSpO-AC8 2. Observatoire des médias sociaux UL  Conférence webdiffusée en direct  Mise en ligne du contenu complet en blocs http://www.youtube.com/playlist?list=PLCE0E7AA 21D3609B7 Il est bon de noter qui republie nos contenus,car ces internautes peuvent devenir nos alliés,voir nos ambassadeurs…
    19. 19. +Bande-annonce : L’homme qui détestait le golf
    20. 20. Méthode : lancement d’un livre  Pré-événement  Annoncer l’événement par phases successives avec des éléments à partager: ex. couverture, puis extrait etc.  Événement  Déterminer le cadre (tweets live, diffusion en direct ou autre).  Faire connaitre ces éléments à l’avance et diffuser au besoin les noms de comptes, mots-clics, adresses Web.  Planifier du matériel à diffuser (photo, liens etc.) et inviter les participants (invités, lecteurs, libraires) à partager leur matériel.  Suivi  Faire connaitre les retombées positives de votre événement en partageant les résultats (vente, prix, articles etc.). Pré-événement Annonce - teaser Événement Twivage - Webdiffusion Suivi Partage des photos, articles etc.
    21. 21. La promo d’un produit : créer un événement…  Timing : Planifier l’avant, le moment du lancement (événement ou sortie) et le suivi  Médias : Penser aux contenus et aprioris de chaque médias (ex. mot-clique sur Twitter)  Contenus : Créer des contenus médias pour chaque phase (photo, document, clip etc.)  Planification : Établir un calendrier « repère »  Rétroaction : Mesurer les résultats de chaque action pour ajuster au besoin Pré-événement Annonce - teaser Événement Twivage - Webdiffusion Suivi Partage des photos, articles etc.
    22. 22. + Transition numérique  Change de format  Se diffuse autrement  Offre de nouvelles possibilités :  Interactivité  Contenu média…  Doivent changer avec le produit  Le Web plus qu’un outil, une façon de penser le contenu  L’événement est parfois physique (festival, rencontre etc.) parfois virtuel (tendances sur les réseaux etc.) Produit Techniques de promotion
    23. 23. + Dernière heure du cours : promotion du livre  Salons du livre  Rencontres (librairies, café etc.)  Lancements etc.  Capsules vidéo  Publicités  Relations médias Événements promotionnels Promotion
    24. 24. + Participation de Mia Caron – à retenir  Le cycle de diffusion du livre – 1 mois avant, puis l’office et la sortie en libraire.  L’entrepôt numérique – utilisations, potentiel  Les produits plus « classiques » pour les polars, livres adulte, par exemple : le feuillet pour Chrytine Brouillet avec promo au dos…

    ×