LongForm et
SlowJournalisme
Nadia BERG - @bergnadia
www.storycode.org - www.storycodeparis.org
Le « Long
Form »
•
•
•
•
•
•
•

Esthétisme et qualité de lecture
Multimédia et hyperlien
Nécessite un temps long de lectur...
http://www.nytimes.com/projects/2012/snow-fall

d’un groupe de skieurs qui, l’hiver précédent,
avaient été pris dans une g...
Timing
• 6 mois de reportage + temps de développement
Les acteurs
• 17 personnes mobilisée tous secteurs confondus
• Le Ne...
Quelques Chiffres
• Jusque 22 000 visiteurs connectés en même temps
• Un quart de ces visites sont de nouveaux lecteurs
• ...
Les +
• Qualité de contenu
• Réflexion sur l’intégration du contenu multimédia
• Graphisme soigné
• Fluidité de lecture
Le...
s auteurs
deo: Bob Sacha
oduction: Kenan Davis, Nadja Popovich, Kenton
well, Ewen MacAskill, Ruth Spencer, Lisa van
elder
...
Timing
• 2 mois (avec une équipe variable – soit 3 personnes à plein
temps puis 2 personnes ) – Hors production de contenu...
« L'objectif de la NSA : Files decoded est d'engager et d'interagir
avec nos lecteurs tout en faisant une série très compl...
Les +
• Fluidité et qualité de lecture
• Ponctuation judicieuse du récit par de la vidéo
• Choix du sujet, au cœur de la t...
Timing
• 4 jours de terrain + environs 8 jours d’écriture et de montage
• 1 journée pour la mise en ligne
Les acteurs
• Le...
Les +
• Fluidité et qualité de lecture
• Enfin un longfom en français
• Réflexion sur l’intégration du contenu multimédia
...
Hormis le quatreHeure (on ne doute pas qu’ils auraient
pris plus de temps s’ils en avaient eu les moyens), nous
avons vu q...
Un cas à part
Un récit multimédia
de l’actu
Timing
• 7 jours (Actu fait divers du 2 oct – sortie du récit
multimédia le 12 oct 2013)
Les acteurs
• Le monde.fr diffusi...
Les +
• Retour sur l’actualité, meilleur compréhension des faits
• Réflexion sur l’intégration du contenu multimédia
• Gra...
2013 c’est fini,
À vite en 2014.

Merci…
Storycodeparis.org
@storycode
LongForm   Conférence storycode #6 - CFJ paris
LongForm   Conférence storycode #6 - CFJ paris
LongForm   Conférence storycode #6 - CFJ paris
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

LongForm Conférence storycode #6 - CFJ paris

460 vues

Publié le

Retrouvez StorycodeParis#6 http://t.co/Q820mM3vA9 #storycodefr #webdoc #longform #jeu
cc @gholubowicz @benhoguet @ThePixelHunt @cfjparis

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
460
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Manisfeste du slowjournalisme
  • Conclusion et critique
  • LongForm Conférence storycode #6 - CFJ paris

    1. 1. LongForm et SlowJournalisme Nadia BERG - @bergnadia www.storycode.org - www.storycodeparis.org
    2. 2. Le « Long Form » • • • • • • • Esthétisme et qualité de lecture Multimédia et hyperlien Nécessite un temps long de lecture Relativement cher suivant les formules Temps de réalisation plus long que pour un article classique Doit être multiplateforme et responsive design Sujet fort – hors actualité - portrait ou évènement marquant
    3. 3. http://www.nytimes.com/projects/2012/snow-fall d’un groupe de skieurs qui, l’hiver précédent, avaient été pris dans une gigantesque avalanche à Tunnel Creek, dans l’état de Washington. l’histoire Publié le 20 décembre 2012
    4. 4. Timing • 6 mois de reportage + temps de développement Les acteurs • 17 personnes mobilisée tous secteurs confondus • Le New-York Times production et diffusion Les auteurs • John Branch Le Budget : • Unknown (vraisemblablement à la hauteur de l’ambition) L’audience: • 3, 5 millions de pages vues pour 2,9 millions de visites
    5. 5. Quelques Chiffres • Jusque 22 000 visiteurs connectés en même temps • Un quart de ces visites sont de nouveaux lecteurs • Projet partagé par plus de 10 000 utilisateurs de twitter • 12 minutes en moyenne de lecture • La première fois que le NYT arrive à engager à ce point son audience sur une autre page que la HomePage. • 15 000 signes • Consultation off-line possible pour 2,99$
    6. 6. Les + • Qualité de contenu • Réflexion sur l’intégration du contenu multimédia • Graphisme soigné • Fluidité de lecture Les • Trop long • Publicité ajouté après coup, brisant la fluidité de lecture imposée par le genre Conclusion • Cher et chronophage, la presse ne peut pas vraiment se permettre une aventure telle que « Snow fall » trop régulièrement mais, c’est indéniablement un coup qualitatif, permettant de fidéliser son lectorat et appâter de nouveaux lecteurs
    7. 7. s auteurs deo: Bob Sacha oduction: Kenan Davis, Nadja Popovich, Kenton well, Ewen MacAskill, Ruth Spencer, Lisa van elder Additional Production: Spenc Ackerman, Kayla Epstein, Paul Lew Amanda Michel, Katie Rogers, Domin Rus
    8. 8. Timing • 2 mois (avec une équipe variable – soit 3 personnes à plein temps puis 2 personnes ) – Hors production de contenu Les acteurs • + OU - 3 TEMPS PLEIN • Video: Bob Sacha • Production: Kenan Davis, Nadja Popovich, Kenton Powell, Ewen MacAskill, Ruth Spencer, Lisa van Gelder • Additional Production: Spencer Ackerman, Kayla Epstein, Paul Lewis, Amanda Michel, Katie Rogers, Dominic Rushe • Gabriel Dance – Editeur interactif
    9. 9. « L'objectif de la NSA : Files decoded est d'engager et d'interagir avec nos lecteurs tout en faisant une série très complexe d'histoires accessibles » plus de 10.000 personnes qui consacrent plus de 30 minutes sur le site sur les 2 premiers jours 4000 signes Il y a la volonté de faire comprendre un sujet extrêmement complexe d’un point de vue juridique et technique à l’ensemble des lecteurs. Les vidéos des experts, parlant ainsi face caméra, comme une conversation direct avec les lecteurs est un des chemins pour atteindre ce but, bien plus que si cela n’avait été fait que par le texte.
    10. 10. Les + • Fluidité et qualité de lecture • Ponctuation judicieuse du récit par de la vidéo • Choix du sujet, au cœur de la tourmente, prise de recul par rapport à l’actu, valeur ajoutée indéniable • Ouverture sur une intro très « télé » Les – • Encore très long, difficulté d’aller au bout • On souhaiterait le télécharger pour le regarder off-line Conclusion • Réalisé en interne + presta externe • Possibilité de créer l’interface en deux semaine mais, les équipes travaillent en étroite collaboration et le sujet est « mouvant », il est donc difficile de dire combien de temps sont vraiment nécessaire pour la technique • Volonté du Guardian d’établir une nouvelle forme, une nouvelle relation avec son lectorat
    11. 11. Timing • 4 jours de terrain + environs 8 jours d’écriture et de montage • 1 journée pour la mise en ligne Les acteurs • Le CFJ • Les 13 étudiants • 1 développeur professionnel indépendant ( prof payé par le CFJ ) • un graphiste ( prof. Payé par le CFJ ) Les auteurs • 13 étudiants du CFJ • Reportages réalisés en binômes: 1 rédacteur et 1preneur images et de son Le Budget : • Environs 500 euros par reportage
    12. 12. Les + • Fluidité et qualité de lecture • Enfin un longfom en français • Réflexion sur l’intégration du contenu multimédia • Simplicité Les – • Manque encore de qualité sur les contenus vidéos Conclusion • LE QUATRE HEURES est un test, un rêve. Parti de la question d’un prof à de futurs journalistes « imaginez le journal / support d’information de demain ». Il en résulte, malgré le manque de moyen, un contenu qualitatif. On attend de la futur formule, une interface encore plus soignée et peut-être une réflexion sur l’interactivité et la longueur des contenus.
    13. 13. Hormis le quatreHeure (on ne doute pas qu’ils auraient pris plus de temps s’ils en avaient eu les moyens), nous avons vu que le longform demande du temps de réalisation, production et du financement conséquent, tout du moins une bonne équipe en interne. C’est un contenu hors temps, qui peut rattrapé l’actualité mais la dépasse.
    14. 14. Un cas à part Un récit multimédia de l’actu
    15. 15. Timing • 7 jours (Actu fait divers du 2 oct – sortie du récit multimédia le 12 oct 2013) Les acteurs • Le monde.fr diffusion • Bernard Monasterolo – DA contenu web / Salarié du monde • 1 intégrateur HTML 5 / salarié du monde Les auteurs • Soren Seelow (FR) / salarié • Sébastien Hervieu (envoyé spécial à Madagascar) Le Budget : • Tarif Pige pour la double page du print + payé pour la création du contenu multimédia sur place
    16. 16. Les + • Retour sur l’actualité, meilleur compréhension des faits • Réflexion sur l’intégration du contenu multimédia • Graphisme soigné • Fluidité de lecture Les – • ? Conclusion • Peu cher, réalisé en interne, l’équipe du monde souhaite lancer cette formule mensuellement. • Les lecteurs ont été conquis • Choix de la longueur judicieux pour un magasine généraliste • Un longform, pas trop long justement, une version un peu à part, intelligente dans son approche de l’actualité et de son lectorat
    17. 17. 2013 c’est fini, À vite en 2014. Merci… Storycodeparis.org @storycode

    ×