La représentation par la pensée visuelleCompte rendu d’une présentation sur le sujet à laquelle j’ai assisté et pendant la...
Utilisés régulièrement dans les réunions en entreprise, les pictos doivent être une représentation partagée etcomprise par...
2) visualiser par un diagramme :L’utilisation d’un diagramme permet de montrer les mises en relations, les flux, les résea...
L’Ishikawa : il est aussi appelé le « diagramme de causes et effets » ou diagramme arêtes de poisson ou 5Mest un outil dév...
Référence : http://www.mmdfrance.fr/mind-manager-ressources/methode-mind-mapping/    4) Les couleursL’utilisation de ces d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La représentation par la pensée visuelle

689 vues

Publié le

Compte rendu d’une présentation sur le sujet à laquelle j’ai assisté et pendant laquelle j’ai eu l’occasion de m’entrainer (février 2013).
Les techniques de présentation par la pensée visuelle ou "Comment mettre plus de vivant dans votre communication ?".

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
689
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La représentation par la pensée visuelle

  1. 1. La représentation par la pensée visuelleCompte rendu d’une présentation sur le sujet à laquelle j’ai assisté et pendant laquelle j’ai eu l’occasion dem’entrainer (février 2013).Les techniques de présentation par la pensée visuelle ou "Comment mettre plus de vivant dans votrecommunication ?".Lors d’une présentation ou d’une argumentation, utiliser la pensée visuelle permet : - D’embarquer, de convaincre - De faire visualiser pour faire comprendre, mieux partager - Eviter le décrochage de l’auditoire pendant la démonstration - Ne plus penser en séquence - Faire appel aux facultés du cerveau droit de l’auditoire ou de l’interlocuteur - Améliorer l’efficacité, la performance d’une argumentation.Les représentations qui vont illustrer la démonstration permettent de se soustraire à l’écriture linéaire et auxtrop nombreuses pages de powerpoint.Les théoriciens les plus connus sont : David Sibbet et Dan Roam.http://www.davidsibbet.com/http://www.danroam.com/http://lewebpedagogique.com/litterae/convaincre-en-deux-coups-de-crayon-dan-roam/ 1) visualiser par des pictoIl faut créer son propre lexique, sa propre liste de pictogramme et s’entraîner à la dessiner à main levée surune feuille ou sur un paper-board pour illustrer de façon rapide et fluide par la suite.Un picto doit être : - simple - déclinable - vivant - intégrable - donner une visionExemples :
  2. 2. Utilisés régulièrement dans les réunions en entreprise, les pictos doivent être une représentation partagée etcomprise par tous. Voici par exemple un exemple partant de l’entreprise représentée comme un carré (iciavec un N pour Nathan).
  3. 3. 2) visualiser par un diagramme :L’utilisation d’un diagramme permet de montrer les mises en relations, les flux, les réseaux, lesconnexions… Pour la représentation visuelle on l’appelle « visiogramme ».Une des applications les plus connue de la représentation par la pensée visuelle est l’utilisation du « mindmapping » ; une autre le diagramme d’ishikawa. Mais il existe une foule de diagrammes possible qu’il fauts’entraîner à utiliser, à dessiner, pour illustrer ses propos.
  4. 4. L’Ishikawa : il est aussi appelé le « diagramme de causes et effets » ou diagramme arêtes de poisson ou 5Mest un outil développé par Kaoru Ishikawa utilisé dans la gestion de la qualité.Ce diagramme représente de façon graphique les causes aboutissant à un effet. Il peut être utilisé commeoutil de modération dun brainstorming et comme outil de visualisation synthétique et de communication descauses identifiées. Il peut être utilisé dans le cadre de recherche de cause dun problème existant oudidentification et gestion des risques lors de la mise en place dun projet (source Wikipédia).Exemple :Kaoru Ishikawa (13 Juillet 1915 – 16 Avril 1989) professeur d’université Japonais, très connu pour sonapport dans le domaine de la qualité, notamment les cercles de qualité.http://www.blog-gestion-de-projet.com/comment-appliquer-le-diagramme-ishikawa-a-la-gestion-de-projet/La constellation autour d’une sphère permet en mettant au centre un projet issu d’une vision, de décriretout ce qui permet d’avancer vers la réalisation. Pourquoi ? Comment ? Qui ? Quoi ? Quand ? Où ?Combien ?Pour n’oublier aucun aspect le moyen mnémotechnique : CQQ COQPExemple :L’organigrammeLe diagramme métaphorique : un arbre où on nomme les racines et les branches ; une fleur dont les pétalesservent de support… 3) visualiser par un schéma heuristiqueLe mind map (représentation visuelle de la pensée) ou schéma heuristique met en lumière les liens quiexistent entre un concept ou une idée, et les informations associées. Ce type de schéma permet unereprésentation arborescente de données imitant ainsi le cheminement et le développement de la pensée.C’est un diagramme montre lorganisation des liens entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entredifférents concepts.Exemple :
  5. 5. Référence : http://www.mmdfrance.fr/mind-manager-ressources/methode-mind-mapping/ 4) Les couleursL’utilisation de ces différentes images sera d’autant plus forte que la couleur sera utilisée. Des couleurs debase, celles des marqueurs lors que la démonstration se fait sur paper-board (rouge, noir, bleu, vert), cellesd’un stylo 4 couleurs quand elle se fait sur une feuille de papier en tête à tête.Si on utilise la couleur il est bon d’avoir en tête ce qu’elles véhiculent… pour notre culture. - Le vert est rafraichissant, tonifiant et induit l’espérance, la chance, mais aussi l’échec et l’infortune. - Le noir est le symbole de l’autorité, l’austérité, la rigueur. Il a pour lui la sobriété, la simplicité mais peut induire le deuil et le côté sombre. - Le rouge est énergie, passion mais aussi danger. - Le bleu, calme et apaisant, il sécurise, suggère ; il évoque le rêve et la sagesse mais aussi la mélancolie. 5) Vendre une idéeMaîtriser la représentation visuelle ne dispense pas de soigner son discours, utiliser le story-telling pour bâtirsa démonstration lui donnera énergie et intérêt. Bâtir avec tous les ingrédients, sans en oublier aucun : - Message principal - Acteurs et entités - Thème de visualisation - Scénario élaboré avec des moments clés - Commentaire construit - Adaptation au timingCette découverte de quelques techniques de présentation par la pensée visuelle fait repenser sesprésentations et avec un peu d’entraînement, le passage au paper board semble facilement possible. Donc,je me sens prête à " mettre plus de vivant dans [ma] communication".@NathyBachelier 16 février 2013

×