EPHEC 
Dossier : plateforme de 
cours particuliers en ligne 
Gestion commerciale et budgétaire 
BAUDRY Franck, FARAZDAGHI ...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Dossier final : Plateforme de cours 
particulier...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Introduction 
Dans le cadre de notre cours de ge...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Calcul + explication du CA potentiel final 
CA p...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Page4 
Taux de conversion = 8% 
Visiteurs annuel...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Note : Voir annexe pour un meilleur aperçu du ta...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Tableau Besoins/Ressources corrigé 
Note : Voir ...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Explication du f encodé et des autres frais d’ex...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Page8
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Analyse du seuil de rentabilité : CA* et calcul ...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
C'est maintenant grâce à ce f que nous pourrons ...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Ce seuil de rentabilité correspond à une certain...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
2) En regardant notre graphe, nous pouvons voir ...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Analyse de la rentabilité du projet sur 5 ans 
N...
Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business 
I.Balligant Mai 2014 
Page14 
Conclusions 
Après avoir réalisé les dif...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plateforme cours pariculiers

223 vues

Publié le

Projet Scolaire

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
223
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plateforme cours pariculiers

  1. 1. EPHEC Dossier : plateforme de cours particuliers en ligne Gestion commerciale et budgétaire BAUDRY Franck, FARAZDAGHI Cina, NEUVILLE Nicolas, PAUWELS Alexandre, ÖZDEMIR Mehmet, SAMZUN Thibaut, VERGOTE Sherwin 2013 - 2014
  2. 2. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Dossier final : Plateforme de cours particuliers en ligne Page1 Sommaire INTRODUCTION ................................................................................................................................................................ 2 RAPPEL DU CONCEPT ET DE LA CIBLE ............................................................................................................. 2 CALCUL + EXPLICATION DU CA POTENTIEL FINAL.................................................................................. 3 TABLEAU BESOINS/RESSOURCES CORRIGÉ.................................................................................................. 6 EXPLICATION DU F ENCODÉ ET DES AUTRES FRAIS D’EXPLOITATION ..................................... 7 ANALYSE DU SEUIL DE RENTABILITÉ : CA* ET CALCUL DU Q* ANNUEL ANNÉE 1 ............. 9 ANALYSE DE LA RENTABILITÉ DE VOTRE PROJET SUR 5 ANS ...................................................... 13 CONCLUSIONS................................................................................................................................................................. 14
  3. 3. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Introduction Dans le cadre de notre cours de gestion commerciale et budgétaire, nous nous sommes penché sur la création ainsi que l'analyse de la rentabilité d'une plateforme e-commerce. Nous nous sommes tout d'abord penché sur l'élaboration du business model et du business plan, nous avons imaginé une plateforme proposant des cours particuliers pour des élèves de différents niveaux d'étude. Par la suite, nous avons réalisé différentes enquêtes sur le terrain pour évaluer la demande lié a ce type de projet mais également pour définir une première fourchette de prix que nous pourrions facturer aux clients. Après avoir obtenu une idée plus globale du projet, nous avons estimé le chiffre d'affaire potentiel annuel que ce business pourrait nous rapporter, nous avons également calculé les différents coûts que comporterait ce projet. Nous avons pour cela listé tous les frais d'installation ainsi que les frais d'exploitation liés au business, et avons calculé l'amortissement réalisable sur ceux ci. Par après nous avons entrepris de calculer la rentabilité effective de notre projet, dans le but de pouvoir établir un délai dans lequel notre entreprise deviendrait profitable. Pour cela, nous avons utilisé un outil fourni par la banque ING, ING business plan, qui nous a permit d'avoir un meilleur aperçu de la rentabilité présumée de notre projet grâce à l'encodage des différentes données obtenues précédemment. Ce dossier explicatif résumera donc nos différents calculs et donnera nos conclusions quant à Page2 la validité de notre projet. Rappel du concept et de la cible Notre projet consiste donc en la mise en ligne d'une plateforme internet permettant la mise en contact d'étudiants ou parents d'élèves désirant pouvoir profiter de cours particuliers avec des professeurs disposés à en donner. Etant donné le caractère "plateforme" de notre business model, notre cible serait double, puisque le projet consiste en la rencontre d'une offre et d'une demande, à savoir d'une part les professeurs et d'autre part les étudiants. L'idée serait de facturer directement l'étudiant après la prestation des heures pour pouvoir par la suite rémunérer le professeur en ayant préalablement prélevé une commission. En cours de parcours, nous avons aussi décidé de fournir un service de vente de manuels, principalement pour pouvoir se livrer à l'exercice de planification et de gestion de stocks que comportait le projet. Le challenge a donc consisté à parvenir à trouver l'équilibre entre un prix horaire raisonnable pour l'étudiant, et un salaire correct pour le professeur tout en s'octroyant une marge correcte permettant d'assurer la viabilité du projet.
  4. 4. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Calcul + explication du CA potentiel final CA potentiel annuel site e-commerce = Visiteurs annuels x Taux de conversion x Panier moyen Page3 Visiteurs Recherche aide en math sur google : Environ 20.000 recherches mensuelles. Quanti et chiffres web ==> math représente environ 45% des cours particuliers recherchés. Donc ~44.000 recherches mensuelles moyennes pour des cours particuliers de toute sorte. Importance du référencement! Environ 10-20% part de marché (faible concurrence) sera attirée sur notre site. 10% = estimation pessimiste 20% = estimation optimiste Visiteurs annuelles espérés (optimiste) = 44.000*12*0.2 = 105.600 Visiteurs annuelles espérés (pessimiste) = 44.000*12*0.1 = 52.800 Taux de Conversion Recherche du taux de conversion moyen dans le secteur de l'éducation en ligne. En Belgique en moyenne ~2% mais ici secteur différent avec plus de volontés d'achat!
  5. 5. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Page4 Taux de conversion = 8% Visiteurs annuels convertis (optimiste) = 105.600 x 0.08 = 8448 Visiteurs annuels convertis (pessimiste) = 52.800 x 0.08 = 4224 Panier moyen En moyenne 1h50par cours. Prix Nous fixerons le prix à 24€/heure car il convient à une grosse majorité de la cible. Attention! PHTA = 24/1,21 = 19,83€/heure ˜ 20€/heure Panier moyen = 1,5*20 = 30 €
  6. 6. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Note : Voir annexe pour un meilleur aperçu du tableau Fourchette CA prévisionnel estimé = entre 130.000€ et 250.000€ Page5
  7. 7. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Tableau Besoins/Ressources corrigé Note : Voir annexe pour un meilleur aperçu du tableau Afin de démarrer notre activité, nous souscriverons un capital s’élevant à la somme de 18.550 €, ce qui est le montant minimum pour une SPRL. Ainsi qu’un emprunt de type Starteo (activité de crédit pour start-up par le Fonds de Participation) pour un montant de 30.000€. Page6 Total ressources : 48.550€. Le total des besoins estimées à l’ouverture de l’e-commerce s’elève à 45.875,74€ (pour plus d’informations à propos des frais, voir le dossier « Liste des frais » réalisé antérieurement). Nous obtenons donc une marge de 2.674,26€.
  8. 8. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Explication du f encodé et des autres frais d’exploitation Pour créer notre plateforme de cours particulier nous avons des frais d’installation directement liés à la création de l’entreprise tel que les frais de constitution, de conception et de création de la charte graphique, les frais de brevet et de marque. En plus de ces frais, nous avons des frais directement liés à la création de la plateforme et à la réalisation du design du site, qui sont les principaux frais d’installation avec le matériel informatique. Cependant nous pouvons respectivement les amortir sur 5 et 3 ans. Concernant les frais d’exploitation, nous avons décidé de louer un bureau avenue louise offrant tout le confort d’entreprise le tout avec un loyer et des charges locatives modestes. En plus de nos locaux, nous avons des frais d’utilisation de la p lateforme tel que la location du serveur dédié, l’installation des moyens de paiement, les anti virus ainsi que les assurances. Afin d’accroître notre chiffre d’affaire nous avons prévu un budget publicitaire ainsi que pour le référencement de notre site afin de gagner de la visibilité sur les moteur de recherche. Nos plus gros frais d’exploitation sont les rémunérations des professeurs bien qu’il faut relativiser ce chiffre puisque les salaires sont basé sur les estimations des cours presté. En plus des professeurs nous utilisons les services d’un comptable ainsi que d’un webmaster. En plus de ces frais fixes, s’ajoutent des frais variable à la vente de cours particulier comme la commission d’Ogone sur l’utilisation de ses services, la vente de livres supplémentaires ainsi que la publicité. Page7
  9. 9. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Page8
  10. 10. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Analyse du seuil de rentabilité : CA* et calcul du Q* annuel année 1 Note : Tous les screenshots proviennent des fichiers excel expliquant le calcul du CA le calcul des frais. Le CA* représente le seuil de rentabilité de notre entreprise en terme de chiffre d'affaires. Il était important de pouvoir le définir car il nous donné l'idée de l'objectif minimum à atteindre en chiffre d'affaires. Comme nous pouvons considérer que nous faisons de la monoproduction , nous avons calculé le CA* grâce au petit f. En effet, après avoir établi la liste des frais, nous nous retrouvons avec deux types de frais. Les frais fixes et les frais variables (représentés en vert et orange sur notre document excel respectivement). La formule du petit f étant : Frais variables/CA , il nous a suffit d'additionner tous nos frais variables calculées précédemment et les diviser par le CA estimé (la moyenne de l'optimise et du pessimiste). Nous arrivons donc à un f de 6,82%, chiffre entré dans la catégorie frais d'approvisionnement dans le logiciel ING. Page9
  11. 11. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 C'est maintenant grâce à ce f que nous pourrons déterminer notre CA* à savoir le seuil de rentabilité. La formule étant CA* = FF/(1-f), il nous a suffit cette fois-ci de trouver la valeur de FF à savoir la somme des frais fixes et de le diviser par 1-f à savoir (1-0,0682). Notre chiffre d'affaire au seuil de rentabilité serait donc 237.942,31€ ce qui concorde avec l'analyse du logiciel d'ING! Note : La courbe rouge représente le CA "break-even" avoisinant bien les 237.942,31€. Page10
  12. 12. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Ce seuil de rentabilité correspond à une certaine quantité de "services" vendus appelée Q*. Page11 La formule du Q* est FF/(p-v) FF = Frais Fixes que l'on possède (221.724€) p = prix de vente. Ici on a prix le prix du panier moyen à savoir 30€ (voir calcul CA) v = coût variable unitaire. Ici nous avons donc fait une division entre la totalité de nos coûts variables et le nombre de quantités "vendues" estimées dans le CA (la moyenne entre l'optimiste et le pessimiste) Donc nous avons 12.955,82/6338 = 2,04€ FF = 221.724/(30-2,04) = 7931,43 Cela veut dire que si on vendait 7932 unités on serait tout juste rentable. On peut vérifier que le calcul est juste de différente manière : 1) En multipliant Q* par notre prix moyen nous sommes censés obtenir CA* car CA = p.q Or 7932*30 = 237.960 ce qui est environ notre CA* (pas exactement car arrondi à l'unité supérieure).
  13. 13. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 2) En regardant notre graphe, nous pouvons voir que nous ne sommes pas rentable l'année 1 ce qui est logique car nous vendons moins que la seuil rentable en quantités de 7932, nous avons estimé vendre 6336 quantités (voir calcul CA moyenne acheteurs entre optimiste et pessimiste). Cela confirme bien l'hypothèse que si l'on vend moins que le seuil rentable, l'entreprise ne le sera pas et inversement. 6336 est bel et bien la moyenne des quantités que nous estimons vendre pour l'année 1 (8448+4224)/2 Page12
  14. 14. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Analyse de la rentabilité du projet sur 5 ans Nous avons analysé les chiffres sortis via le Business Plan ING. Notre Break-Even étant à 237.942,31€, nous ne l’atteignons qu’à partir de la moitié de la troisième année. Notre projet est rentable grâce à une augmentation potentielle de 10% de nos vi siteurs chaque année. Sachant qu’on a pris en compte le référencement dans nos frais, que la plate -forme sera entretenu de manière stricte, ce pourcentage est réaliste. Etant donné l’augmentation des visiteurs, nous avons aussi plus de visiteurs convertis. Pour être plus rentable plus vite, nous devrions reconsidérer notre marge (+-3€) par heure. Page13
  15. 15. Gestion commerciale et budgétaire 2ième E-business I.Balligant Mai 2014 Page14 Conclusions Après avoir réalisé les différentes démarches amenant à l'évaluation de notre rentabilité, nous pouvons tirer plusieurs conclusions, notamment quant à certaines forces et faiblesses liées à notre projet. La principale force dont bénéficie notre projet tient au fait que ce créneau est pour le moment très peu utilisé, nous aurions donc le temps de nous installer et de commencer à gagner des parts de marché avant de rencontrer une forte concurrence. Une des faiblesses de ce projet est liée au fait qu'étant donné que les professeurs n'exerceront pas cette activité comme activité principale, il nous est nécessaire d'offrir un salaire alléchant à ces derniers. Cependant, la faiblesse majeure du projet réside dans le délai avant lequel ce dernier deviendra rentable, à savoir 3 ans. Cela veut dire que sa création nécessitera une bonne préparation ainsi qu'une planification conséquente afin de pouvoir réunir un capital suffisant et être prêt à parer toute éventualité.

×