27 février 2008 L’actualité  et les innovations  de la communication vues par   les juniors de
 
L’actu mise à nu
Google lance Adsense video <ul><li>2 nouvelles façons d’annoncer sur Youtube grâce à des bannières en surimpression sur le...
GQ arrive (enfin) en France <ul><li>Condé Nast vient de lancer son masculin « qui parle aux hommes sur un autre ton », déj...
L’œil de Né Kid sur <ul><li>Un pari risqué que tout le marché aimerait voir réussir : GQ prouverait la possibilité de trou...
Point de vue : le shockvertising
En publicité comme dans la vie, où sont les valeurs d’antan ? <ul><li>La sensibilité culturelle à travers le temps : </li>...
La valeur ajoutée du choc… <ul><li>Le publicitaire est aujourd’hui confronté à un problème qu’on appelle la statistique : ...
Une approche calculée… <ul><li>Malgré le manque de définition juridique, le shockvertising désigne plus concrètement une s...
L’exploitation du sexe : la naissance du  « porno chic » <ul><li>Le &quot; porno chic &quot; puise son inspiration dans le...
La polémique a fait rage autour de cette affiche D&G. En effet, que penser de la suggestion du viol et de la tournante ? E...
Il y a pourtant eu beaucoup moins de bruit autour de celle-ci, « version masculine » de la précédente.
Un manque de lien évident avec le produit Quels lient entre une fellation et une paire de chaussure ou encore une connexio...
Les annonceurs les plus inattendus peuvent d’ailleurs surprendre en jouant sur l’ambigüité.
Perturber, faire mal, brûler, couper, dégoûter <ul><li>Si l’horreur est souvent mise au service de causes humanitaires (si...
A noter, l’imagerie de la violence est désormais sortie du seul terrain de la publicité, on la retrouve également dans les...
L’immoralité <ul><li>Ce site internet proposait des enfants à la vente. Il garantissait satisfaction ou remboursement et p...
Choquer, mais pour quel effet ? <ul><li>Tout d’abord il est important de distinguer les messages où il y a une adéquation ...
<ul><li>Le cas de la communication de la sécurité routière est plus complexe. Choquer est aussi devenu l’apanage de ces or...
<ul><li>Campagne de la sécurité routière anglaise. Tous les éléments chocs y sont réunis. </li></ul>Cliquez pour voir le f...
Si aucunes études officielles n’est sortie à ce sujet, nombre d’étudiants se sont penchés sur le problème. De leurs études...
Idées, tendances et innovations
Pedigree Adoption Drive <ul><li>Pedigree s’implique dans l’aide des chiens abandonnés grâce à sa fondation Pedigree Adopti...
Japan Airlines <ul><li>La compagnie a fait circuler des petites valises avec un prix pour un vol Londres-Tokyo sur les tap...
Après le « scratch and sniff »... <ul><li>Le «Peel and taste » </li></ul><ul><li>Vu aux USA dans «  People »  </li></ul><u...
 
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Veille de Né Kid du 27/2/08

2 144 vues

Publié le

La veille hebdo de Né Kid : Google passe à la pub vidéo, l'arrivée de GQ dans l'Hexagone, le shockvertinsing...

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 144
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
33
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Veille de Né Kid du 27/2/08

  1. 1. 27 février 2008 L’actualité et les innovations de la communication vues par les juniors de
  2. 3. L’actu mise à nu
  3. 4. Google lance Adsense video <ul><li>2 nouvelles façons d’annoncer sur Youtube grâce à des bannières en surimpression sur les vidéos : </li></ul><ul><ul><li>Bannière texte AdSense : un lien sponsorisé classique, cliquable, redirige vers un site. Commercialisation au coût / clic </li></ul></ul><ul><ul><li>Bannière vidéo « InVideo » : une bannière classique lance une vidéo publicitaire dans la vidéo en cours de lecture. Commercialisation à l’impression (CPM) </li></ul></ul><ul><li>Partage des revenus : </li></ul><ul><ul><li>50/50 pour les vidéos vues sur Youtube : l’auteur et la plate-forme </li></ul></ul><ul><ul><li>33/33/33 pour les vidéos vues sur des blogs, autres sites... : l’auteur, Youtube et le diffuseur </li></ul></ul><ul><li>Pour l’instant réservé aux vidéos vues plus d’un million de fois et aux USA </li></ul>Lien sponsorisé classique « InVideo »bannière vidéo
  4. 5. GQ arrive (enfin) en France <ul><li>Condé Nast vient de lancer son masculin « qui parle aux hommes sur un autre ton », déjà présent dans 13 pays. </li></ul><ul><li>Un style incisif (à la fois vestimentaire et intellectuel) pour traiter de tout ce qui intéresse l’homme moderne : </li></ul><ul><ul><li>Politique </li></ul></ul><ul><ul><li>Sport </li></ul></ul><ul><ul><li>Sagas d’entrepreneurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Cuisine </li></ul></ul><ul><ul><li>Design </li></ul></ul><ul><ul><li>Sexe </li></ul></ul><ul><ul><li>Internet </li></ul></ul><ul><ul><li>... </li></ul></ul><ul><li>Prix de vente : 3.40 € (1€ pour le N°1) </li></ul><ul><li>Objectif : 70 000 ventes / mois en vitesse de croisière </li></ul>
  5. 6. L’œil de Né Kid sur <ul><li>Un pari risqué que tout le marché aimerait voir réussir : GQ prouverait la possibilité de trouver une véritable 3 ème voie entre les magazines </li></ul><ul><li>La réussite de GQ prouverait que “Smart is the new cool”: une nouvelle génération d’hommes sont à la recherche d’une élégance qui est à la fois une forme de sophistication intellectuelle et une façon de vivre la mode. </li></ul><ul><li>En tout cas le lancement est déjà un énorme succès auprès des annonceurs </li></ul>
  6. 7. Point de vue : le shockvertising
  7. 8. En publicité comme dans la vie, où sont les valeurs d’antan ? <ul><li>La sensibilité culturelle à travers le temps : </li></ul><ul><ul><li>A l’époque victorienne, les maîtres d’hôtel ôtaient les cuisses des poulets afin de ne point faire rougir les dames </li></ul></ul><ul><ul><li>A la même époque, on prétend qu’on enveloppait de toile par pudeur les pieds des pianos, car le pied suggère la jambe, qui suggère la cuisse, qui suggère… </li></ul></ul><ul><li>Nous sommes aujourd’hui bien loin de toutes ces considérations… La preuve, en image ! </li></ul>
  8. 9. La valeur ajoutée du choc… <ul><li>Le publicitaire est aujourd’hui confronté à un problème qu’on appelle la statistique : </li></ul><ul><ul><li>Taux de mémorisation </li></ul></ul><ul><ul><li>Taux de reconnaissance spontanée ou assistée </li></ul></ul><ul><ul><li>Degré de sympathie </li></ul></ul><ul><ul><li>Etc. </li></ul></ul><ul><li>Un seul objectif à atteindre : que sa publicité ne passe pas inaperçue </li></ul><ul><li>Une des stratégies envisageables consiste à éveiller voire à exciter des émotions (via la beauté d’un paysage, les sentiments d’amour, de regrets, de nostalgie…) </li></ul><ul><li>Dans cette optique, le shockvertising se nourrit des tabous de la société : violence, sexe, mort, drogue, racisme, etc </li></ul>
  9. 10. Une approche calculée… <ul><li>Malgré le manque de définition juridique, le shockvertising désigne plus concrètement une stratégie créative qui vise avant tout, lorsque ce n’est pas son seul but, à accrocher le passant ou le lecteur par la provocation </li></ul><ul><li>En effet, plusieurs éléments du sockvertising favoriseraient une meilleure mémorisation des messages : </li></ul><ul><ul><li>Le trouble amenant a une situation de colère, d’agacement, de tristesse, etc </li></ul></ul><ul><ul><li>La confusion, qui créé une incompréhension du spectateur en lui proposant un message en totale inadéquation avec le produit. Le public met alors en marche un processus inconscient de réflexion pour créer un lien entre ces deux idées, ce qui génère une meilleure mémorisation </li></ul></ul><ul><ul><li>L’humour </li></ul></ul>
  10. 11. L’exploitation du sexe : la naissance du « porno chic » <ul><li>Le &quot; porno chic &quot; puise son inspiration dans les codes porno-photographiques. Il est devenu un des modes d’expression largement usité par les marques de luxe : Dior, Dolce & Gabbana, Gucci, Versace, Sisley, etc </li></ul><ul><li>Néanmoins, l’un des précurseurs de cette pratique n’est autre que Gervais pour ses cônes Extrême avec son spot mettant en scène un combat très sexuel entre deux jeunes femmes pour une miette de cornet. </li></ul>
  11. 12. La polémique a fait rage autour de cette affiche D&G. En effet, que penser de la suggestion du viol et de la tournante ? Elle a d’ailleurs été interdite en Italie.
  12. 13. Il y a pourtant eu beaucoup moins de bruit autour de celle-ci, « version masculine » de la précédente.
  13. 14. Un manque de lien évident avec le produit Quels lient entre une fellation et une paire de chaussure ou encore une connexion internet ?
  14. 15. Les annonceurs les plus inattendus peuvent d’ailleurs surprendre en jouant sur l’ambigüité.
  15. 16. Perturber, faire mal, brûler, couper, dégoûter <ul><li>Si l’horreur est souvent mise au service de causes humanitaires (sida, famines, épidémies, etc.), elle sert désormais également les causes commerciales </li></ul>Cliquez pour voir la vidéo « Hubert, critique d’art contemporain sur serialweb »
  16. 17. A noter, l’imagerie de la violence est désormais sortie du seul terrain de la publicité, on la retrouve également dans les jeux vidéos mais aussi dans les défilés, ici de John Galliano.
  17. 18. L’immoralité <ul><li>Ce site internet proposait des enfants à la vente. Il garantissait satisfaction ou remboursement et protection contre tout recours de la famille d’accueil... Il s’agissait en réalité d’une campagne pour le quotidien belge Le soir dont le slogan était: « Le soir se lève contre l’inacceptable. » </li></ul>Cliquez pour voir le site
  18. 19. Choquer, mais pour quel effet ? <ul><li>Tout d’abord il est important de distinguer les messages où il y a une adéquation entre l’image et le produit vanté et ceux où il n’y en a pas. </li></ul><ul><li>La publicité ci-contre ventant les qualités de vêtements techniques, ne choque pas, bien qu’elle présente un homme complètement nu. Son slogan y est sans aucun doute pour quelque chose: </li></ul><ul><li>« Moins vous nous sentez, mieux vous vous sentez. » </li></ul>
  19. 20. <ul><li>Le cas de la communication de la sécurité routière est plus complexe. Choquer est aussi devenu l’apanage de ces organismes alors même qu’il est difficile d’évaluer les effets globaux de tels messages </li></ul><ul><li>Leur charge émotionnelle forte garantie une mémorisation immédiate en même temps qu’un oubli… rapide ! </li></ul><ul><li>Ils peuvent en effet être perçus comme une agression voire une menace et par la même engendrer un rejet. Il a été vérifié que les images traumatisantes peuvent parfois créer un effet contraire à leur objectif </li></ul><ul><li>Néanmoins le taux d’accidents a fortement diminué en France : ce genre de campagne y a-t-il contribué, en plus de la peur de gendarme ? </li></ul>
  20. 21. <ul><li>Campagne de la sécurité routière anglaise. Tous les éléments chocs y sont réunis. </li></ul>Cliquez pour voir le film
  21. 22. Si aucunes études officielles n’est sortie à ce sujet, nombre d’étudiants se sont penchés sur le problème. De leurs études ressort qu’avoir recours à une publicité choquante s'avère efficace dans le cas de campagnes non commerciales, tandis que les publicités commerciales recourant à cette technique n'ont que peu d'impact positif sur le consommateur. A bon entendeur, pour ceux qui souhaiteraient expérimenter cette approche….
  22. 23. Idées, tendances et innovations
  23. 24. Pedigree Adoption Drive <ul><li>Pedigree s’implique dans l’aide des chiens abandonnés grâce à sa fondation Pedigree Adoption Drive. </li></ul><ul><li>Son objet : soutenir financièrement les abris pour chiens abandonnés et leur trouver des familles d’accueil </li></ul><ul><li>Plusieurs leviers : </li></ul><ul><ul><li>Une partie des bénéfices est reversé à la fondation sur chaque achat </li></ul></ul><ul><ul><li>Ajouter une photo de son chien à la mosaïque : 1$ est donné à la fondation </li></ul></ul><ul><ul><li>Faire un don à la fondation </li></ul></ul><ul><li>900 000$ récoltés en 2007 </li></ul>
  24. 25. Japan Airlines <ul><li>La compagnie a fait circuler des petites valises avec un prix pour un vol Londres-Tokyo sur les tapis roulants de plusieurs Sushi bars londoniens </li></ul>
  25. 26. Après le « scratch and sniff »... <ul><li>Le «Peel and taste » </li></ul><ul><li>Vu aux USA dans «  People » </li></ul><ul><li>Un nouveau moyen d’attirer l’alimentaire en presse... </li></ul>

×