The beatles

98 vues

Publié le

es en ingles

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
98
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

The beatles

  1. 1. THE BEATLES The Beatles est un groupe musical britannique originaire de Liverpool. Il est l'un des groupes de pop-rock les plus populaires au monde. En dix ans d'existence et seulement huit ans de carrière discographique, les Beatles ont enregistré douze albums originaux et ont composé plus de 200 chansons. Un phénomène d'ampleur dénommé Beatlemania. Les chansons des Beatles ont marqué leur décennie ainsi que les générations suivantes, et leurs mélodies ont été adaptées à de nombreux genres musicaux, Au XXIe siècle, le groupe jouit toujours d'une grande popularité ; ses chansons sont jouées et reprises dans le monde entier. Les Beatles demeurent les artistes ayant vendu le plus grand nombre de disques au monde. Membres: John Lennon (né le 9 octobre 1940 à Liverpool, et mort assassiné à New York le 8 décembre 1980) a résumé les débuts du groupe ainsi. Il recrute rapidement, en juillet 1957, Paul McCartney (né le 18 juin 1942 à Liverpool), puis accepte un ami de celui-ci, en février 1958, George Harrison (né le 25 février 1943 à Liverpool et mort le 29 novembre 2001 à Los Angeles). S'ils jouent, au départ, tous de la guitare, les rôles se répartissent avec Lennon à la guitare rythmique, Harrison à la guitare solo, et McCartney à la basse. Le quatrième membre du groupe — tel qu'il est connu sur tous ses albums — est recruté bien après les autres, il s'agit de Ringo Starr (Richard Starkey de son vrai nom, né le 7 juillet 1940 à Liverpool), qui tient la batterie. John Winston Ono Lennon Il était un musicien, auteur-compositeur, guitariste, chanteur et écrivain britannique. Il est le fondateur des Beatles, groupe musical anglais au succès planétaire depuis sa formation au début des années 1960. Au sein des Beatles, il forme avec Paul McCartney l'un des tandems d'auteurs-compositeurs les plus influents et prolifiques de l'histoire du rock, donnant naissance à plus de deux cents chansons. Adolescent, influencé par ses idoles américaines du rock 'n' roll, il est emporté par la vague de musique skiffle qui sévit à Liverpool et fonde en 1956 le groupe des Quarrymen, qui évoluent pour devenir, avec Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr, les Beatles. Lorsque les Beatles se séparent, John Lennon se consacre à sa carrière solo, épaulé et inspiré par sa femme Yoko Ono, artiste japonaise d'avant-garde. Ono et Lennon forment alors un des couples les plus médiatisés du monde, aussi bien pour leur art que pour leur engagement politique. Ils créent le Plastic Ono Band, groupe à géométrie variable où ils sont accompagnés d'amis sur scène et en studio. En 1971, John Lennon compose l'une de ses chansons les plus emblématiques, Imagine ; l'album du même nom est également son plus grand succès commercial en solo. Lennon se retire de toute activité publique en 1975 pour s'occuper de son fils nouveau-né Sean, puis reprend sa carrière en 1980, quelques semaines avant d'être assassiné. Outre sa musique, Lennon est également célèbre pour ses nombreuses prises de positions, notamment pacifistes, à partir de la fin des années 1960. Ses activités et son
  2. 2. engagement, notamment contre la guerre du Viêt Nam, lui valent des ennuis réguliers avec le gouvernement des États-Unis, qui tente de l'expulser. Personnalité complexe, il fait preuve d'un humour acerbe, teinté d'absurde et de non-sens, et se démarque également par son caractère parfois violent et conflictuel, en contradiction avec son image de représentant de l'idéal pacifiste. Il montre des talents dans les domaines de la peinture et de l'écriture, joue dans plusieurs films, et réalise des courts-métrages expérimentaux. Memoriaux  En 1985, le mémorial Strawberry Fields est inauguré au Central Park de New York, à proximité du Dakota Building. Il est le théâtre de rassemblements réguliers pour commémorer les anniversaires de l'artiste.  Un astéroïde découvert en 1983 par l'astronome Brian A. Skiff est baptisé (4147) Lennon en son honneur.  En 2002, l'aéroport de Liverpool, rénové, a été rebaptisé John Lennon Liverpool Airport. Une statue de John, en bronze, est installée dans le hall d'enregistrement tandis que la devise « above us only sky » (tirée des paroles d'Imagine) est peinte au plafond. À l'extérieur, un Yellow Submarine géant accueille les automobilistess.  Depuis le milieu des années 1980, un mur de la ville de Prague continue d'être couvert de graffitis en son hommage et est devenu le mur Lennon Sir James Paul McCartney Il est un musicien, multi-instrumentiste, auteur-compositeur et chanteur britannique. Il débute sa carrière en tant que membre des Beatles, puis il fonde le groupe Wings, qui rencontre le succès au cours des années 1970, avant de continuer en solo jusqu'à aujourd'hui. Né dans une famille modeste de Liverpool, fils d'un musicien amateur et d'une infirmière, morte d'un cancer du sein lorsqu'il avait 14 ans, il développe à l'adolescence une passion pour la musique et ses compétences instrumentales. Le 6 juillet 1957, il rencontre John Lennon et devient membre de son groupe. Après la séparation du groupe en 1970, McCartney lance deux albums en solo puis forme le groupe Wings avec sa femme Linda et un ancien membre des Moody Blues, Denny Laine. La formation enregistre plusieurs albums bien accueillis par le public, qui la propulsent vers une notoriété mondiale, avant de se dissoudre en 1981. McCartney poursuit alors sa carrière en solo. Distinctions  Paul McCartney est devenu membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE) en 1965, en même temps que les trois autres Beatles. Il a été fait chevalier en 1996  En 1990, un astéroïde découvert en 1983 par l'astronome Edward L. G. Bowell est baptisé McCartney en son honneur  Le 2 juin 2010, il reçoit des mains du Président des États-Unis Barack Obama, le prix Gershwin (en) à la Maison-Blanche en compagnie de Stevie Wonder, et bien d'autres168.  Il est en outre le seul auteur-compositeur au monde à avoir jamais reçu un disque de rhodium d'un poids de 1,5 kg de la part du Livre Guinness des records, en 1979, aux États-Unis).
  3. 3.  Le 1er décembre 2011, il est une nouvelle fois nommé aux Grammy pour Paul McCartney et les Wings. L'édition de luxe de Band on the Run, parue en 2010, est nommée aux Grammy Awards, dans la catégorie Meilleur album historique.  Le 9 février 2012, Paul McCartney inaugure sur le Hollywood Walk of Fame son étoile, située devant le 1750 Vine Street.  Le 8 septembre 2012, Paul McCartney est élevé au rang d'Officier de la Légion d'honneur, décoration qu'il reçoit des mains du Président de la République Française François Hollande au Palais de l'Élysée171. George Harrison Il était un musicien, auteur-compositeur, chanteur et producteur de cinéma britannique, guitariste et le plus jeune membre des Beatles. Fils d'une famille pauvre de Liverpool, il est un ami d'enfance de Paul McCartney, qui le propose, début 1958, à John Lennon, pour qu'il intègre sa formation, The Quarrymen. À trois, ils forment le noyau du groupe qui devient les Beatles en 1960. L'influence d'Harrison dans la musique des Beatles va croissante au fil des années. Il est tout d'abord le guitariste solo et un des trois chanteurs du groupe qui se distingue très vite pour la qualité de ses harmonies vocales. À partir de 1965, il introduit la spiritualité, la musique et les instruments indiens dans l'univers musical des Fab Four. Enfin, il compose quelques-unes de leurs plus belles chansons durant les dernières années, comme While My Guitar Gently Weeps, Something ou Here Comes the Sun. Il est aussi un pionnier dans l'utilisation du synthétiseur dans la musique rock. À mesure que son talent de compositeur s'affirme, sa frustration à rester dans l'ombre du tandem Lennon/McCartney grandit. Elle participe dans une certaine mesure aux dissensions qui vont conduirent à la séparation des Beatles en 1970. Harrison connaît une belle réussite artistique et commerciale au début de sa carrière solo, avec son triple album All Things Must Pass et sa chanson My Sweet Lord. Il organise en 1971 un concert pour le Bangladesh, le premier concert de bienfaisance de l'histoire du rock. Il se lance également dans le cinéma, en fondant la société de production HandMade Films, qui produit notamment le filmdes Monty Python La Vie de Brian, dans lequel il fait une brève apparition. Il connaît ensuite des hauts et des bas dans sa carrière solo, avant de créer en 1988 le supergroupe Traveling Wilburys, avec Roy Orbison, Tom Petty, Jeff Lynne et Bob Dylan, formation qui produit deux album. Hommages  En 1990, le planétoïde 4149, découvert en 1984 par l'astronome Brian A. Skiff est officiellement nommé Harrison.  Le 29 novembre 2002, pour le premier anniversaire de la mort d'Harrison, un grand nombre de ses amis artistes se réunit pour le Concert for George, un grand concert hommage qui se tient au Royal Albert Hall de Londres  Martin Scorsese lui consacre un filmdocumentaire en 2011, George Harrison: Living in the Material World, D'une durée totale de plus de trois heures, il s'agit
  4. 4. d'une collection d'images d'archives et d'interviews de proches récoltées sur plusieurs années. Richard Starkey Il est connu sous le nom de Ringo Starr, est un musicien, chanteur, auteur-compositeur et acteur britannique, le plus âgé des Beatles, dont il est le batteur. Il est considéré comme un des meilleurs batteurs de l’histoire du rock. Son enfance est ponctuée de maladies sévères qui nuisent fortement à son éducation. En 1957, alors que Liverpool connaît un fort engouement pour la musique skiffle, il entre comme batteur dans son premier groupe, puis rejoint en 1959 Rory Storm and The Hurricanes, avec lesquels il gagne une certaine expérience de la scène. En 1962, il est finalement invité par les Beatles sur les conseils de Georges Martin pour remplacer Pete Best. Au sein du groupe, il se voit attribuer quelques chansons adaptées à son timbre vocal, notamment les célèbres Yellow Submarine et With a Little Help from My Friends. Ses lapsus et erreurs de langage, surnommés « ringoïsmes » par John Lennon, sont parfois à l’origine de titres : A Hard Day’s Night (une chanson, un album et un film) ou encore Tomorrow Never Knows. Très populaire, il est apprécié des autres membres du groupe par son humour et sa gentillesse. Dans les films des Beatles, il montre également un certain talent d’acteur. Hommages  Comme les trois autres Beatles, est fait Membre de l'Ordre de l'Empire britannique.  Le 8 février 2010, Starr reçoit de plus, après Lennon et Harrison, son étoile sur le Hollywood Walk of Fame, près du Capitol Records Building.  Chaque membre des Beatles a eu droit à un planétoïde à son nom. (4150) Starr, découvert par Brian A. Skiff, lui est ainsi dédié. Son histoire: L'histoire du groupe le plus mythique commence à Liverpool en 1957, quand John Lennon, âgé de 17 ans, fonde le groupe The Quarry Men avec Paul McCartney. Les deux jeunes hommes ignorent alors le destin qui les attend. Accompagnés de George Harrison, les Quarry Men parviennent à faire leur première apparition télévisée en 1959, alors qu’aucun d’entre eux n’a une réelle expérience musicale. Un an après, le batteur Pete Best les rejoint pour former le groupe Johnny and The Moondogs, qui deviendra rapidement The Beatles, un groupe reconnu et adulé dans toute la région. C'est pourtant à Hambourg en Allemagne que les comparses vont faire leurs réels débuts scéniques en 1961. Puis ils retournent l’année suivante, forts de leur succès européen, dans leur Liverpool natal, où ils se produisent au Cavern Club, devenu depuis un lieu emblématique. Ils y font la connaissance de leur manager et ami Brian Epstein. La carrière du groupe commence alors à se dessiner, quand Pete Best quitte la formation en août 1962, et se fait remplacer par Richard Starkey, dit Ringo Starr. Cet événement surprenant va pourtant contribuer à l’essor des Beatles. En effet, dès l’automne 1962, "Love Me Do", le premier 45 tours du groupe cartonne dans toute l'Angleterre. Ce succès est dû aux qualités musicales du morceau, mais également à
  5. 5. l’image étonnante de ses membres, qui se démarquent alors des grandes voix américaines du rock'n'roll telles que Elvis Presley ou Chuck Berry. Le costume-cravate des plus "british" et les paroles tendres de leur chanson plaisent davantage au public de l’île, qui voit en ces jeunes garçons les gendres idéaux. Beatlemania https://www.youtube.com/watch?v=VrtMEK6KI-g https://www.youtube.com/watch?v=PQ3wT7XdsXA Beatlemania est un terme apparu au début des années 1960 pour désigner l'extraordinaire engouement des fans à l'égard du groupe de musique britannique The Beatles, lors des premières années de leur célébrité. Il s'agit d'un mot-valise constitué de « Beatle » et « mania », cet-à dire, dès leurs debuts ils connaissent un succès phénoménal au point de rendre le public hystérique. Dès 1964, la Beatlemania dépasse même les frontières de l’Angleterre, envahit toute l'Europe et traverse l'Atlantique jusqu’aux Etats-Unis. Le groupe est désormais le plus important dans le monde et ouvre la voie internationale à d’autres artistes britanniques, comme the Rolling Stones, the Animals et the Kinks. Le succès de "Can't Buy Me Love", "Yesterday", "A Hard Day's Night", "Ticket To Ride" et "Help, We Can Work In Out" est tel que les Beatles reçoivent en 1965 la médaille de membre de l'Empire Britannique de la main de la reine d’Angleterre elle-même. Lennon osera même déclarer à cette époque : "Nous sommes plus célèbres que Dieu". Mais l’ambiance frénétique qui se dégage des tournées lasse vite le groupe. Après le concert à San Francisco le 29 août 1966, il décide de se consacrer aux enregistrements en studio, et l’année suivante voit naître Sergent's Pepper Lonely Hearts Club Band, le premier album concept de l'histoire du rock. Avec 4 Grammys Awards, dont celui du meilleur album, leur huitième opus prouve une nouvelle fois les qualités musicales et poétiques des Beatles à travers de nombreux titres phares comme "Strawberry Fields Forever", "Lucy In The Sky With Diamonds" et "With A Little Help From My Friends" qui s'enchaînent sans temps mort autour d'un même thème. La même année 1967, Lennon et ses acolytes tournent le film"Magical Mistery Tour" et commercialisent l'album des chansons. Ce n’est pas la première expérience cinématographique des Beatles puisqu’en 1964 déjà, ils étaient les vedettes du filmmusical "A Hard Day's Night", et en 1965, de "Help !".
  6. 6. La décadence En 1968, le quatuor enregistre un double album White Album, qui devient légendaire. Mais le succès engendre vite l’orgueil chez les musiciens qui commencent à ne plus s’entendre, notamment Lennon et McCartney, dont les conflits nuisent au groupe. C’est d’ailleurs à ce moment que John Lennon découvre de nouveaux horizons artistiques avec sa compagne Yoko Ono et s’écarte des Beatles. De plus, l’annonce de consommation de drogue, considérés pourtant comme un groupe de rock sage, choque le public et n’arrange rien au déclin de leur travail. Si chacun pense déjà à une carrière solo, le quatuor continue tout de même à enregistrer des disques ensemble au cours de séances longues et difficiles. Ainsi, en 1968 paraît le talentueux Abbey Road et deux ans plus tard, Let It Be, pour la sortie duquel Paul annonce officiellement la séparation des Beatles. Des millions de fans sont sous le choc. La vie du groupe n’est pourtant pas terminée puisque: depuis leur séparation, les ventes de disques et de produits dérivés se poursuit. De plus, les fans trouvent leur bonheur dans les carrières solo de chacun des Beatles. Si Ringo Starr se fait plutôt discret, et se lance dans le cinéma, les autres musiciens réussissent le pari d'une nouvelle carrière. George Harrison ne cessera d'écrire et d'enregistrer jusqu'à sa mort. John Lennon, de son côté, continue de travailler avec sa compagne Yoko et s'engage pleinement contre la violence et la guerre. Mais le 8 décembre 1980, un déséquilibré mental le tue. La plus brillante carrière reste celle de Paul McCartney, qui, après avoir fondé le groupe des Wings avec son épouse Linda, a mené une carrière solo exceptionnelle. A plus de soixante ans, la chance et le talent en ont fait le seul véritable survivant des Beatles. L’assassinat de John Lennon L’assassinat de John Lennon, musicien britannique ayant acquis une réputation mondiale avec les Beatles puis à travers sa carrière solo et son engagement politique, s’est produit dans la soirée du lundi 8 décembre 1980, à l’entrée du Dakota Building de New York. Il a été perpétré par Mark David Chapman. Lennon revient d'une session d'enregistrement aux Record Plant Studios avec son épouse, Yoko Ono et se trouve à l'entrée de l'immeuble où il réside, lorsque Mark David Chapman vide sur lui le barillet de son revolver .38 Special. Le chanteur, âgé de 40 ans, est déclaré mort à son arrivée au St. Luke’s Roosevelt Hospital Center. Peu après l’annonce de la mort par les radios locales, des foules se massent devant l'hôpital et le Dakota Building. John Lennon est incinéré le 10 décembre 1980 au cimetière de Ferncliff à New York. Les cendres sont remises à son épouse, qui décide de ne pas célébrer de funérailles.
  7. 7. La théorie de la mort de Paul: La légende sur la mort de Paul McCartney (parfois appelée « Paul Is Dead ») est une des premières et des plus célèbres théories du complot de l'histoire du rock. Répandue à la fin des années 1960, la rumeur prétendait que Paul McCartney, bassiste des Beatles, serait mort dans un accident de voiture et qu'un sosie l'aurait remplacé. La rumeur est lancée après la sortie de l'album Abbey Road, en 1969. La rumeur est lancée: Paul McCartney est mort Pour comprendre, retour en 1966. Le 9 novembre, Paul McCartney sort des studios d'enregistrements d'Abbey Road et enfourche son cyclomoteur. Quelques minutes plus tard, l'accident se produit. Le Beatle s'en sort indemne, mais cette version ne convainc pas tout le monde. La rumeur est lancée: Paul McCartney est mort et les Beatles ont engagé un sosie. Tout, depuis, est prétexte à imaginer le bassiste mort et enterré. Dans la chanson Strawberry Fields Forever, John Lennon prononcerait "I burried Paul". Le chanteur affirmera en fait y susurrer..."Cranberry Sauce". Sur la pochette de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, Paul porte un badge "OPD". Les fans y lisent "Officially Pronounced dead". La photographie d'Abbey Road fournit des détails aux paranos de tout poil. Paul McCartney est pieds-nus, comme les personnes enterrées en Inde. Le bassiste est précédé de Ringo Starr, tout de noir vêtu, couleur du deuil en occident. En début de file, John Lennon est habillé en blanc, couleur de la mort en orient. Enfin George Harrison ferme la marche, en jean, comme s'il s'était chargé de la mise en terre... Mais ce n'est pas tout. A l'arrière plan, une voiture est immatriculée LMW 28 IF. Les fans comprennent "Living McCartney Would be 28 If...", soit, "Vivant Paul McCartney aurait 28 ans si...". Enfin, le dernier signe, Paul McCartney n'est plus le même. Gaucher en temps normal, il tient sa cigarette de la main droite sur la célèbre image. A l'époque, le Beatle prend l'histoire avec humour. En 1993, il décide de mettre fin à toute cette rumeur une bonne fois pour toute. En couverture de son album concert Paul is live, l'image du chanteur est apposée sur le même passage piéton que la photo de 1969. Cette fois, dans le fond, une voiture est immatriculée "51 IS". Paul est bien vivant et fête ses 51 ans!
  8. 8. Yesterday Paul McCartney a raconté à maintes reprises qu'il avait rêvé cette chanson, alors qu'il logeait au dernier étage de la maison de la famille Asher — leur fille Jane était alors sa petite amie — au 57, Wimpole Street à Londres, et avait pu s'en souvenir dans sa totalité à son réveil, s'installant directement au piano placé à côté du lit. « Tout était là, une chanson complète. Je ne pouvais pas y croire ! ». Au départ, Paul croit qu'il a non-intentionnellement plagié l'œuvre de quelqu'un d'autre. « Pendant un mois, j'ai demandé à plein de gens de l'industrie de la musique s'ils avaient déjà entendu ma chanson quelque part avant », raconte-t-il. « Finalement, c'était comme remettre un objet perdu à la police. Je me suis dit que si personne ne la réclamait avant un mois, elle m'appartenait ». Il précise aussi : « Premièrement, j'ai cherché pour la mélodie, et les gens m'ont dit « Non, c'est touchant, et je suis sûr que ça vient de toi ». Ça m'a pris un peu de temps pour me dire que ça venait de moi, mais j'ai finalement pris ma décision ; j'ai dit « OK, c'est moi qui l'ai écrite ! » Il n'y avait pas de paroles. J'ai pris l'habitude de l'appeler Scrambled Eggs ». Après s'être convaincu de ne pas avoir volé la chanson, Paul commence à écrire des paroles. Le « texte de travail », qui est donc intitulé Scrambled Eggs (œufs brouillés), est couché sur papier en attendant quelque chose de plus approprié, chose que Lennon et McCartney ont l'habitude de faire lors de la composition d'une chanson à cette époque. Un piano est placé sur le plateau du film Help! début 1965, au cours du tournage, sur lequel Paul s'installe et joue constamment sa nouvelle chanson. Richard Lester, le réalisateur, se lasse de l'entendre continuellement avec ses paroles insensées — « scrambled eggs, oh, my baby how I love your legs » (« œufs brouillés, oh bébé j'aime tellement tes jambes... ») et perd patience, lui disant de finir la chanson faute de quoi il va enlever le piano. John Lennon déclare plus tard que Yesterday a été long à achever : « La chanson a traîné pendant des mois et des mois avant que nous ne la terminions enfin. À chaque fois que nous écrivions ensemble des chansons pour une session d'enregistrement, celle-là revenait. On l'avait presque terminée. Paul a écrit presque toute la chanson, mais nous ne trouvions pas de bon titre. Nous l'avons appelée Scrambled Eggs et c'est devenu une blague entre nous. Ensuite on a pensé qu'un titre avec un seul mot pourrait aller, mais on ne trouvait pas le bon mot. Et un matin, Paul s'est réveillé et la chanson avec le titre étaient trouvés, terminés. J'étais triste d'une certaine façon, on avait eu tellement de plaisir avec ce titre. » Paul McCartney raconte que les paroles finales lui sont venues lors d'un voyage au Portugal en mai 1965. Le 27 mai 1965, Paul et sa compagne Jane Asher arrivent à Lisbonne pour passer des vacances en Algarve, où il emprunte une guitare acoustique à Bruce Welch, leur hôte, guitariste des Shadows pour achever l'écriture de Yesterday. Même si McCartney est la seule personne à l'origine de la chanson, le manager des Beatles, Brian Epstein, insiste pour qu'elle soit créditée « Lennon/McCartney ». En
  9. 9. effet, au début de leur prodigieuse carrière, les deux compères se sont promis de toujours signer les chansons du label « Lennon/McCartney » quel que soit l'auteur ou le compositeur de la chanson. Par la suite, McCartney essayera de changer les crédits en « Paul McCartney/John Lennon » pour son album Back in the World, l'opération, qui consiste juste à inverser les deux noms, échoue cependant face aux protestations de la veuve de Lennon, Yoko Ono. Dans une interview qu'il donnera indiquant qui a fait quoi entre Paul et lui, John Lennon confirme que cette composition est de Paul seul, « one of his best » (une de ses meilleures), ajoute-t-il. Au plus fort de la querelle les opposant, après la séparation des Beatles, en 1971, une charge de John contre Paul reste fameuse. Il s'agit de la chanson How Do You Sleep? (« Comment dors-tu ? ») dans l'albumImagine où il lâche « The only thing you've done was Yesterday », ce qui peut être traduit à la fois comme « La seule chose que tu aies faite c'était hier » ou « Yesterday est la seule chose que tu aies faite ». Quarante-deux ans plus tard, en octobre 2007, alors qu'il donne un concert à l'Olympia, Paul McCartney insiste encore sur la « chance » qu'il a eue d'avoir fait ce rêve, débouchant sur un des plus gros succès musicaux du xxe siècle. Record Yesterday est la chanson la plus reprise de l'histoire de l'industrie musicale. Le Livre Guinness des records recense plus de 3 000 versions enregistrées. C'est aussi la chanson la plus diffusée de l'histoire internationale de la radio : diffusée aux alentours de sept millions de fois, de 1965 à 2000 seulement

×