Culture des affaires en Amérique
latine: le cas du Mexique
Nicolas Foucras PhD
nicolas.foucras@itesm.mx
Département de Rel...
État fédéral
32 sous-entités politiques (États)
2473 divisions territoriales (2457 municipalités et 16
délégations dans la...
Géographie
Partage frontières terrestres avec: EUA, Guatemala et Belize
Climats reliefs
Contexte socio-culturel
Population: ±122M habitants (2016)
INEGI, 2016
Population urbaine au niveau municipal
Densité de population
CIA Factbook 2014
Âge moyen
Pourcentage de la
population qui a
complété el
secondaire (12-15
años)
CONEVAL 2014
3 Fuseaux horaires
Quelques caractéristiques de comportements
• Ponctualité pas respectée même si
l’agenda est très détaillé
• Très protocola...
Bas niveau de
confiance entre
personnes… (OCDE):
comportament de
plus en plus
individual Vs
colectiviste
Perception de corruption 2015:
Mexique est 95e sur 168 (2012: 105e)
2012:
2015:
Pots de vin
fréquents
pour
accélérer
les
démarches
Liberté de la presse: entre 2003 et 2016 23
journalistes ont disparu
Accès à
l’information
n’est pas
toujours
facile
Indice GINI des pays de l’OCDE
OECD Society at a Glance - OECD Social Indicators 2015
Différences salariales: le pire élève de l’OCDE
2015
Situation de la pauvreté multidimensionnelle selon les États
Au niveau national:
47% de la population
en situation de
pauv...
Pollution urbaine
1. Monterrey
2. Toluca
3. Mexicali
4. Ciudad Juarez
5. CDMX
6. Guadalajara
7. Tijuana
Migration
• Baisse depuis 2008: sécurité, coût,
EUA blindent la frontière, natalité,
criminalité emploi, crise aux EAU…
• ...
Remesas o remittances (3e source de devises)
• Diminue la pauvreté
• Permet accès à santé,
éducation et logement
• Donne c...
Présence des hispaniques aux EUA
Readtiger 2010
Selon indicateurs de Hofstede:
• Pas tolérant vis-à-vis a l’incertitude
(conservateurs: vers un style de vie
connu)
• Soci...
• “Cosmovision” et identité:
• Plus on va vers le sud de l’AL plus la vision du monde est large => possibilité doversifier...
• Forte distance entre la réalité globale vécue par certains (autour de 10% de la
population; supermarché, centres commerc...
Contexte économique
14e économie mondiale en 2016 (9e en 2002); 10e
exportateur (2,5% part mondiale) et 10e importateur
(2,6%)
Montant du
comm...
1.72% du PIB global (2015)
Taux de croissance (2.1% selon FMI prévu pour 2016)
Membre du MINT
Goldman Sachs, 2013
Ouverture et Accords de libre échange: 12 ALE avec
44 pays
• Insertion au GATT
(1986)
• Négociations ALENA
(1990-1993)
• A...
Nombre d’accords de libre échange
Alliance du Pacifique (2011)
• 200 millions d’habitants
• 55% des exportations d’AL et 40%
PIB (plus basés sur modèle
d’ex...
Trans-pacific Partnership (TPP)
Dette relativement faible (52% du PIB en 11/2016)
Economía Hoy, 04/2016Animal Político, 04/2016
Dette publique sous Fox, Calderon et Peña Nieto
El Universal, Agosto 2016
Dette des particuliers (2013-2016)
Banco de México, 2016
Les taux d’interêt
pour la construction
d’un logement sont
bien s...
Tourisme: dans le Top 10
Importantes réserves de devises depuis la crise du peso en
1995 et taux de change relativement stable depuis
dévaluation e...
Évolution du PIB alignée sur celle des EUA: tranquilise les
marchés
Croissance
au
Mexique
Croissance
aux EUA
Importants excédents commerciaux vis-à-vis des EUA (2e
déficit pour les EUA après celui de la Chine et devant Japon)
Parti...
Fore présence dans les importations des EUA
Structure des exportations: surtout Biens manufacturés
avec VA
Source: R Haussmann, Cesar Hidalgo - Observatorio de Comple...
A la différence des pays d’Amérique du Sud: poids de
la manufacture
Exportation de produits primaires
(CEPAL)
• AL: 52%
• Bolivie: 93%
• Paraguay: 92%
• Venezuela: 93%
• Equateur: 92%
• Chil...
Production minière
Partenaires commerciaux (INEGI 2015)
Exportations
• EUA: 80%
• Canada: 3%
• Chine: 1.3%
• Espagne: 1.2%
• Brésil: 1.2%
Imp...
Réception d’IDE 12e rang mondial en 2014
2e Captation d’IDE en AL
Mexique + Brésil ± 70% IDE haut niveau technologique en ...
Montant IED en AL 2014
Vs 2015
CEPAL, 2016
Évolution comparée de
l’IED
IDE principalement des EUA (2000-2011): ±50% Vs 37% UE
Evolution de la part des principaux investisseurs au
Mexique
L’IED européen est
plus tournée vers le
marché national
mexic...
Chine: partenaire comercial mais peu d’Inverstissement
Commerce Chine-
Mexique (CEPAL
2014):
• 2e Importations
• 4e export...
3 ALE de la Chine:
• Chili (2005)
• Pérou (2008)
• Costa Rica (2011; clause de
protection industrie
naissante)
• Négociati...
Mexique = 7e puissance automobile
±20% de la production automobile
au sein de l’ALENA
Concentration de l’industrie automobile
Le Mexique exporte environ 85% de sa production de
voitures et une grande partie vers les EUA
Distribution industrie aéronautique
2014
Concentration bancaire (80% du capital entre les mains de 6
banques)
Forte croissance du commerce électronique
Minitère de l’Économie 2015
Rapport de Global
Competitiveness 2016-2017
(WEF)
Obstacles par rapport aux affaires perçus par les
entrepreneurs:
• Corru...
Indice de compétitivité mundial de WEF: 55e sur 144 pays
Indice de compétitivité delon les États
Autour de 60% de la PA travaille dans l’informalité Vs 40%
au Brésil (OIT 2015)
Informalité = 25% du PIB
(SEC. Eco.) => pr...
• Augmentation depuis 1994 et crise 2008
• Agriculture et Sud (ce qui correspond avec le
niveau de pauvreté matérielle i.e...
Mexique champion du nombre d’heures au travail
(Attention: différent de l’efficacité au travail!)
• Les mexicains sont hab...
Vacances payées selon les pays
Fuente: OIT 2016
Salaire mínimum: 130 USD Vs au niveau AL
Salaire minimum en AL (en USD)
(source: élaboration propre, OIT, 2014-2016)
Mexiq...
Liberté économique: 65e sur 178: au dessus de la moyenne
pour AL
(facilité pour pouvoir faire des affaires)
Heritage.org 2...
Doing Business in Mexico (2016): classification des États
TVA générale: 16%
(absence sur médicaments et nourriture)
IVA 16% sur tout le
territoire (avant il
était de 11% près
de la...
Taux d’épargne: l’épargne est obligatoire (AFORE); de manière naturelle
seulement ±3% des mexicains épargnent spontanément...
Autres caractéristiques du contexte économique
• Importante évasion fiscale:
• Bp d’entreprises ne paient pas complètement...
• Télécommunication (TELMEX): très chère mais ouverture progressive à la
concurrence
• Le Mexique est sujet à des décision...
OCDE 2015
Peu de présence syndicale ou alors bien souvent ils sont
cooptés
Contexte de l’infrastrure
Chemins de fer:
1995 privatisation avec des concessions pour 50 ans
• L’Infrastructure: concentrées
sur les axes vers les EUA
(appui de la politique
publique) ainsi que les villes
(centres f...
Transport marchandises
Malgré ce que prévoit l’ALENA, les
camions mexicains ne peuvent pas
rouler sur le territoire des EU...
Aeroports pour vols nationaux et internationaux
• Transport aérien
diversifié: EEUU et
AL
• Présence
d’entreprises low
cos...
Ex. Connectivité aérienne de l’aéroport de Léon
Les ports mexicains
Contexte de sécurité
Controle des cartels au Mexique
• Environ 500.000 personnes
travaillent pour les cartels (pilotes,
avocats, comptables, tr...
Présence des cartels sur le territoire national (carte de
2014)
MTY: 80% des
boutiques sont du
blanchiment (source
propre)
Nombre de municipalités dans lesquelles opèrent les
différents cartels
Fuente: Coscia y Rios 2012
Exécutions commises par le crime organisé
2014
Moyenne
nationale: 62%
Etats du Nord sont
les plus
vulnérables
Entreprises victimes d’un délit
1.Basse californie (45%)
2.Puebla (43%)
3.Gunajuato (42.5%)
4.Etat de Mexico (41%)
5.Guerr...
Perception d’insécurité des entreprises
1. Morelos (92%)
2. Etat de Mexico (92%)
3. Guerrero (88%)
4. Tamaulipas (86%)
5. ...
Influence de l’insécurité sur le comportement des
entreprises
38% des entreprises ont modifié leur routine du fait de
l’in...
Niveau de risque au
momento de Voyager
selon les EUA
Indice de paix
Indice global d’impunité de l’ONU: Mexique est 58e
sur 59 pays (avant dernier)
Effets possibles de l’élection de Trump
• Modernisation ALENA (normes environnementales, travail, fiscales,
techniques…)
•...
Culture des affaires en Amérique latine: le cas du Mexique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Culture des affaires en Amérique latine: le cas du Mexique

59 vues

Publié le

Analyse de la culture des affaires au Mexique.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
59
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Culture des affaires en Amérique latine: le cas du Mexique

  1. 1. Culture des affaires en Amérique latine: le cas du Mexique Nicolas Foucras PhD nicolas.foucras@itesm.mx Département de Relations Internationales et Sciences Politiques Université TEC de Monterrey
  2. 2. État fédéral 32 sous-entités politiques (États) 2473 divisions territoriales (2457 municipalités et 16 délégations dans la CDMX) Depuis les années 1980: décentralisation politique
  3. 3. Géographie Partage frontières terrestres avec: EUA, Guatemala et Belize Climats reliefs
  4. 4. Contexte socio-culturel
  5. 5. Population: ±122M habitants (2016) INEGI, 2016
  6. 6. Population urbaine au niveau municipal
  7. 7. Densité de population CIA Factbook 2014 Âge moyen
  8. 8. Pourcentage de la population qui a complété el secondaire (12-15 años) CONEVAL 2014
  9. 9. 3 Fuseaux horaires
  10. 10. Quelques caractéristiques de comportements • Ponctualité pas respectée même si l’agenda est très détaillé • Très protocolaire pour les réunions officielles • On nomme souvent par le titre (Dr., Ing., Lic.) • Lors de RV: il faut confirmer la confirmation • Facile tutoiement après qq échanges • Forte propension à consommer (vision de court terme) • On se fixe sur le paiement mensuel au moment de l’achat • Attrait pour les bas prix et peu sur la qualité • Le consommateur tend à être impulsif • Les modes sont importantes et guident
  11. 11. Bas niveau de confiance entre personnes… (OCDE): comportament de plus en plus individual Vs colectiviste
  12. 12. Perception de corruption 2015: Mexique est 95e sur 168 (2012: 105e) 2012: 2015:
  13. 13. Pots de vin fréquents pour accélérer les démarches
  14. 14. Liberté de la presse: entre 2003 et 2016 23 journalistes ont disparu Accès à l’information n’est pas toujours facile
  15. 15. Indice GINI des pays de l’OCDE OECD Society at a Glance - OECD Social Indicators 2015
  16. 16. Différences salariales: le pire élève de l’OCDE 2015
  17. 17. Situation de la pauvreté multidimensionnelle selon les États Au niveau national: 47% de la population en situation de pauvreté et 10% d’extrême pauvreté
  18. 18. Pollution urbaine 1. Monterrey 2. Toluca 3. Mexicali 4. Ciudad Juarez 5. CDMX 6. Guadalajara 7. Tijuana
  19. 19. Migration • Baisse depuis 2008: sécurité, coût, EUA blindent la frontière, natalité, criminalité emploi, crise aux EAU… • 10% population née au Mexique réside aux EUA (total: ±35M) • 4e pays pour remesas (±25MM; 2% PIB) • Migration qualifiée EMIF Norte, 2015
  20. 20. Remesas o remittances (3e source de devises) • Diminue la pauvreté • Permet accès à santé, éducation et logement • Donne crédibilité financière pour l’accès au crédit, etc. • Faible usage pour entreprendre une affaire (<1%)
  21. 21. Présence des hispaniques aux EUA Readtiger 2010
  22. 22. Selon indicateurs de Hofstede: • Pas tolérant vis-à-vis a l’incertitude (conservateurs: vers un style de vie connu) • Société masculine (règles sociales strictes H-F) • Vision de court terme • Forte distance au pouvoir (inégalité dans distribution pouvoir; hiérarchie rigide) • Société orientée vers le collectivisme cependant tendance à l’individualisme depuis ALENA 70% des latino-américains ne disent pas ce qu’ils pensent (latinobarometro 2014)
  23. 23. • “Cosmovision” et identité: • Plus on va vers le sud de l’AL plus la vision du monde est large => possibilité doversifier • Le Mexique est très influencé par EUA (surtout le Sud comme le Texas) depuis ALENA et par le fait de la présence de nombreux mexicains aux EUA • Influence des EUA concernant: style de vie, consommation alimentaire, architecture, décoration intérieure, éducation, référents, organisation travail, expressions, religion, etc. • Du fait de la fragmentation sociale, les mexicains ne sont pas toujours grands connaisseurs de leur société (pas au-delà de leur cercle) • Il existe des stéréotypes (Nord Vs Sud) • Il existe une importante brèche entre le cadre normatif et la réalité Autres caractéristiques du contexte socio-culturel
  24. 24. • Forte distance entre la réalité globale vécue par certains (autour de 10% de la population; supermarché, centres commerciaux, éducation, etc.) Vs la réalité locale pour le reste (autoconsommation) • Grande fierté de leur pays même si le concept de Nation n’est pas fort • Le concept de temps (proche de l’équateur: la lumière du jour est de 6h à 18h): zone andine + Mésoamérique + caraïbe • Cône Sud et Nord du Mexique plus fort concept de temps • Influence importante sur la productivité • Flexibilité de l’agenda de travail (« temps flexible ») • Emballage est très important • On offre facilement des cadeaux • Les repas peuvent être longs…
  25. 25. Contexte économique
  26. 26. 14e économie mondiale en 2016 (9e en 2002); 10e exportateur (2,5% part mondiale) et 10e importateur (2,6%) Montant du commerce exterieur mexicain: le plus important d’AL (ouverture commerciale) CEPAL, 2013
  27. 27. 1.72% du PIB global (2015)
  28. 28. Taux de croissance (2.1% selon FMI prévu pour 2016) Membre du MINT Goldman Sachs, 2013
  29. 29. Ouverture et Accords de libre échange: 12 ALE avec 44 pays • Insertion au GATT (1986) • Négociations ALENA (1990-1993) • Adhésion à OCDE (1995) • 1992: chili (1999 modifié) • 1994: ALENA • 1995: Colombie (G3) • 2000: UE (“balance”) • 2001: AELE • 2002: Mercosur (automobile) • 2005: Japon • 2011: AP (2016) • 2015: Panama • 2015: TPP (?)
  30. 30. Nombre d’accords de libre échange
  31. 31. Alliance du Pacifique (2011) • 200 millions d’habitants • 55% des exportations d’AL et 40% PIB (plus basés sur modèle d’exportation que Mercosur) • Tous ont un ALE avec EUA, Chine (sauf Mexique) et TPP (sauf Colombie) • 2 états membres de l’OCDE • Faciliter insertion dans la dynamique intégrationniste du Pacifique
  32. 32. Trans-pacific Partnership (TPP)
  33. 33. Dette relativement faible (52% du PIB en 11/2016) Economía Hoy, 04/2016Animal Político, 04/2016
  34. 34. Dette publique sous Fox, Calderon et Peña Nieto El Universal, Agosto 2016
  35. 35. Dette des particuliers (2013-2016) Banco de México, 2016 Les taux d’interêt pour la construction d’un logement sont bien souvent supérieurs à 15% Prolifération de la possibilité d’achat à crédit (Coppel, Elektra, Famsa, Delsol…)
  36. 36. Tourisme: dans le Top 10
  37. 37. Importantes réserves de devises depuis la crise du peso en 1995 et taux de change relativement stable depuis dévaluation en 1995 mais dépréciation depuis 2015 • Fluctuation importante du peso même si la Banque centrale (Banxico) intervient bp • Dollar US est une monnaie de référence dans de nombreux espaces au niveau national (clusters, immobiliers, tourisme, etc.) et négociations • La plupart des acteurs économiques disposent de USD
  38. 38. Évolution du PIB alignée sur celle des EUA: tranquilise les marchés Croissance au Mexique Croissance aux EUA
  39. 39. Importants excédents commerciaux vis-à-vis des EUA (2e déficit pour les EUA après celui de la Chine et devant Japon) Participation dans les imporations des EUA Département du Commerce des EUA, 03/2016 Goldman Sachs, 2014
  40. 40. Fore présence dans les importations des EUA
  41. 41. Structure des exportations: surtout Biens manufacturés avec VA Source: R Haussmann, Cesar Hidalgo - Observatorio de Complejidad Electrónico, Laboratorio de Difusión de MIT y el Centro para Desarrollo Internacional de la Universidad de Harvard, 2012
  42. 42. A la différence des pays d’Amérique du Sud: poids de la manufacture
  43. 43. Exportation de produits primaires (CEPAL) • AL: 52% • Bolivie: 93% • Paraguay: 92% • Venezuela: 93% • Equateur: 92% • Chili: 88% • Peru: 87% • Brésill: 55% • Uruguay: 71% • Argentine: 70% • Mexique: 15%
  44. 44. Production minière
  45. 45. Partenaires commerciaux (INEGI 2015) Exportations • EUA: 80% • Canada: 3% • Chine: 1.3% • Espagne: 1.2% • Brésil: 1.2% Importations • EUA: 48% • Chine: 17% • Japon: 4.4% • Allemagne: 3.8% • Coree du Sud: 3.4% • Canada: 2.3% Dépendance vis-à-vis des dynamiques politico-économiques des EUA Destin collé à celui des EUA => tranquillise investisseurs et permet un accès facile aux finances internationales
  46. 46. Réception d’IDE 12e rang mondial en 2014 2e Captation d’IDE en AL Mexique + Brésil ± 70% IDE haut niveau technologique en AL (CEPAL 2012) Depuis ALENA : • 49% manufacture (automobile, electronique, aerospatial, etc.) • 25% secteur financier • Reste: mine (6%), agroalimentaire, comerce, transport, comunication, turisme… IDE au Mexique: principalement manufacture (67% au 1er sem. 2016)
  47. 47. Montant IED en AL 2014 Vs 2015 CEPAL, 2016 Évolution comparée de l’IED
  48. 48. IDE principalement des EUA (2000-2011): ±50% Vs 37% UE
  49. 49. Evolution de la part des principaux investisseurs au Mexique L’IED européen est plus tournée vers le marché national mexicain que les autres partenaires qui s’orientent plus volontiers vers le marchés des EUA L’IED des EUA est surtout arrivé dans la période 1995-2001
  50. 50. Chine: partenaire comercial mais peu d’Inverstissement Commerce Chine- Mexique (CEPAL 2014): • 2e Importations • 4e exportations FMI 2014 IDE chinois période 2005-2013: a représenté <0,5% du total de l’AL Vs 34% pour le Brésil, 18% Venezuela, 14% Argentine, 10% Equateur, 9% Pérou, et 5% Chili (“moteur du développement” pour de nombreux pays AL (exportations commodities) ≠Mexique: moteur reste EUA IED chinois en AL:
  51. 51. 3 ALE de la Chine: • Chili (2005) • Pérou (2008) • Costa Rica (2011; clause de protection industrie naissante) • Négociations avec Colombie depuis 2012 Partenaires commerciaux de la Chine en AL ONU, 2014
  52. 52. Mexique = 7e puissance automobile
  53. 53. ±20% de la production automobile au sein de l’ALENA
  54. 54. Concentration de l’industrie automobile
  55. 55. Le Mexique exporte environ 85% de sa production de voitures et une grande partie vers les EUA
  56. 56. Distribution industrie aéronautique 2014
  57. 57. Concentration bancaire (80% du capital entre les mains de 6 banques)
  58. 58. Forte croissance du commerce électronique Minitère de l’Économie 2015
  59. 59. Rapport de Global Competitiveness 2016-2017 (WEF) Obstacles par rapport aux affaires perçus par les entrepreneurs: • Corruption • Crime et vol • Taux d’imposition • Régulations • Accès au financement • Accès à infrastructure • Non adéquation de la formation de la main œuvre • Régulation restrictive du cadre du travail • Instabilité politique • Insuffisance de la capacité pour innover…
  60. 60. Indice de compétitivité mundial de WEF: 55e sur 144 pays
  61. 61. Indice de compétitivité delon les États
  62. 62. Autour de 60% de la PA travaille dans l’informalité Vs 40% au Brésil (OIT 2015) Informalité = 25% du PIB (SEC. Eco.) => productivité faible
  63. 63. • Augmentation depuis 1994 et crise 2008 • Agriculture et Sud (ce qui correspond avec le niveau de pauvreté matérielle i.e. PIB p.c.) • Entreprises emploient dans l’informalité • Maintient précarité, désertion scolaire, salaires bas, base productivité, gouvernance parallèle (affecte démocratisation) • Affecte accès à couverture sociale • Évite à l’autorité de devoir résoudre problème de l’emploi • Affecte la capacité fiscale de l’État => endettement • Affecte le respect du cadre normatif • Frontière peu claire avec la criminalité PA dans l’économie infornelle Fuente: INEGI, 2013 Manque de compétitivité du tissu social et retrait de l’Etat: croissance économie informelle
  64. 64. Mexique champion du nombre d’heures au travail (Attention: différent de l’efficacité au travail!) • Les mexicains sont habitués à passer de nombreuses heures sur le lieu de travail • Structures internes sont extrêmement verticales avec un important système de supervision (peu de confiance envers employés) • Ex.: Bombardier a du réviser sa stratégie et passer d’une organisation horizontales à une organisation verticale
  65. 65. Vacances payées selon les pays Fuente: OIT 2016
  66. 66. Salaire mínimum: 130 USD Vs au niveau AL Salaire minimum en AL (en USD) (source: élaboration propre, OIT, 2014-2016) Mexique 112 Pérou 267 Colombie 318 Bolivie 208 Brésil 324 Chili 372 Argentine 450
  67. 67. Liberté économique: 65e sur 178: au dessus de la moyenne pour AL (facilité pour pouvoir faire des affaires) Heritage.org 2016 Heritage.org 2016
  68. 68. Doing Business in Mexico (2016): classification des États
  69. 69. TVA générale: 16% (absence sur médicaments et nourriture) IVA 16% sur tout le territoire (avant il était de 11% près de la frontière); ISR (Impôt Sur le Revenu): 35%
  70. 70. Taux d’épargne: l’épargne est obligatoire (AFORE); de manière naturelle seulement ±3% des mexicains épargnent spontanément OCDE, 2011
  71. 71. Autres caractéristiques du contexte économique • Importante évasion fiscale: • Bp d’entreprises ne paient pas complètement leurs impôts • Il existe des règlements particuliers avec autorité publique (fédérale- municipale) • Mexique dispose d’un Accord de double imposition avec les Barbades • Pas perçu comme marché de consommation par IDE (IDE vise les EEUU) • La contrebande d’articles asiatiques dans les Tianguis rend certains articles pas chères (distorsion de la concurrence) • Projet de Peña Nieto: construction de zones franches dans le sud (Oaxaca, Chiapas, Campeche, Tabasco, etc.)
  72. 72. • Télécommunication (TELMEX): très chère mais ouverture progressive à la concurrence • Le Mexique est sujet à des décisions unilatérales des EUA en ce qui concerne les exportations surtout agricoles (avocat, crevette, tomate, ton, etc.) • Il existe de fortes pressions des syndicats des EUA pour élever les standards de travail • Inflation: il existe l’inflation officielle (3%-4%) Vs l’inflation réelle (>20%: aliments, matériaux de construction, essence, etc.) • Il existe des différences de prix entre secteurs qui peuvent être importantes (explication: stratification de l’espace urbain)
  73. 73. OCDE 2015 Peu de présence syndicale ou alors bien souvent ils sont cooptés
  74. 74. Contexte de l’infrastrure
  75. 75. Chemins de fer: 1995 privatisation avec des concessions pour 50 ans
  76. 76. • L’Infrastructure: concentrées sur les axes vers les EUA (appui de la politique publique) ainsi que les villes (centres financiers et commerciaux) • De manière générale, le Mexique plus développé que le reste Amérique latine
  77. 77. Transport marchandises Malgré ce que prévoit l’ALENA, les camions mexicains ne peuvent pas rouler sur le territoire des EUA (il existe un programme pilote) Postes frontières importants: - Laredo - Nuevo Laredo - Matamoros - Tijuana - Mexicali - Nogales - Ciudad Juarez - Reynosa - Agua Prieta
  78. 78. Aeroports pour vols nationaux et internationaux • Transport aérien diversifié: EEUU et AL • Présence d’entreprises low cost (Interjet, Vivaaerobus, Volaris, etc.)
  79. 79. Ex. Connectivité aérienne de l’aéroport de Léon
  80. 80. Les ports mexicains
  81. 81. Contexte de sécurité
  82. 82. Controle des cartels au Mexique • Environ 500.000 personnes travaillent pour les cartels (pilotes, avocats, comptables, travailleurs, distributeurs, observateurs, etc.) (NYT 2014) • Salaire de base: ±15.000 pesos • Infiltrés dans tous les secteurs économiques • Influence politique (environ 1500 municipalités/2500 sont infiltrées) et culturelle • Peuvent organiser la vie locale (offre de services publics et collecte d’impôts) 2014
  83. 83. Présence des cartels sur le territoire national (carte de 2014) MTY: 80% des boutiques sont du blanchiment (source propre)
  84. 84. Nombre de municipalités dans lesquelles opèrent les différents cartels Fuente: Coscia y Rios 2012
  85. 85. Exécutions commises par le crime organisé 2014 Moyenne nationale: 62% Etats du Nord sont les plus vulnérables
  86. 86. Entreprises victimes d’un délit 1.Basse californie (45%) 2.Puebla (43%) 3.Gunajuato (42.5%) 4.Etat de Mexico (41%) 5.Guerrero (39%) 6.Jalisco (39%) 7.National (33.6%)
  87. 87. Perception d’insécurité des entreprises 1. Morelos (92%) 2. Etat de Mexico (92%) 3. Guerrero (88%) 4. Tamaulipas (86%) 5. Tabasco (83%) 6. Veracruz (83%) 7. National (70%)
  88. 88. Influence de l’insécurité sur le comportement des entreprises 38% des entreprises ont modifié leur routine du fait de l’insécurité • 22.3% réduisent horaire production et commercialisation • 19% révisent leurs plans de croissance • 11.5% n’utilisent plus de liquide dans leurs installations • 9% ont arrêté de faire des affaires avec d’autres entreprises • 8% des patrons ne font plus acte de présence dans leur établissement • 6% ont annulé des routes de distribution ou la vente de leurs produits
  89. 89. Niveau de risque au momento de Voyager selon les EUA Indice de paix
  90. 90. Indice global d’impunité de l’ONU: Mexique est 58e sur 59 pays (avant dernier)
  91. 91. Effets possibles de l’élection de Trump • Modernisation ALENA (normes environnementales, travail, fiscales, techniques…) • Fin du TPP • Rend plus difficile réception IDE (cas de Carrier) • Effets négatifs sur le peso et la croissance • Oblige le Mexique à augmenter la compétitivité pour compenser • Possibilité de remplacer certaines importations de produits chinois que pourraient être affectées aux EUA et Mexique (chaînes productives) • Opportunité pour diversifier les relations • Tarifs douaniers pouvant grimper jusqu’à 35% pour l’importation de produits mexicains • Immigration: 11M de mexicains sans document aux EUA => possibles expulsions de mexicains et centraméricains

×