02 oml deauville 2014

439 vues

Publié le

PK sur l'OML... Il fallait oser. On l'a fait !

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
439
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

02 oml deauville 2014

  1. 1. Dr C Le Roux, Deauville - 21 mars 2014 Obstacle médico-légal 1  
  2. 2. Lieu, identité
  3. 3. Date
  4. 4. Quand mettre un OML ? Suicide ou Décès suspect paraissant avoir sa source dans une infraction
  5. 5. Suicide n  Action de causer volontairement sa propre mort
  6. 6. Mort suspecte n  La mort est suspecte, n  Si elle n’est pas explicable => on ne peut éliminer l’intervention d’un tiers.
  7. 7. Mort suspecte n  La mort est suspecte n  Si elle n’est pas explicable ou n  si un tiers peut être mis en cause
  8. 8. Mort suspecte n  La mort est suspecte : n  Si elle n’est pas explicable ou n  si un tiers peut être mis en cause ou n  si elle survient dans des circonstances inhabituelles
  9. 9. Mort suspecte n  La mort est suspecte : n  Si elle n’est pas explicable ou n  si un tiers peut être mis en cause ou n  si elle survient dans des circonstances inhabituelles ou n  si elle peut trouver son origine dans une infraction
  10. 10. Infraction n  Comportement strictement interdit par la loi pénale et sanctionné par une peine prévue par celle-ci. n  Contravention n  Délit n  Crime
  11. 11. Conséquences de l‘OML n  Le corps est à la disposition de la justice, des autorités judiciaires. n  Art 74 du CPP
  12. 12. Conséquences de l‘OML n  Le corps est à la disposition de la justice, des autorités judiciaires. n  Vous êtes possiblement sur une scène de crime.
  13. 13. Intervention du médecin légiste
  14. 14. Transmissions médicales des premières équipes sur place n  Position du corps n  Vêtements n  Manœuvres de réanimation entreprises n  Massage cardiaque, CEE n  Ventilation, intubation n  Perfusion, pose de drain n  Drogues administrées : les lister
  15. 15. Conséquences de l‘OML n  Le corps est à la disposition de la justice, des autorités judiciaires. n  Vous êtes possiblement sur une scène de crime. n  Famille
  16. 16. OML => Suspension des opérations suivantes jusqu’à autorisation par l’autorité judiciaire : n  Don du corps n  Soins de conservation n  Transport de corps avant la mise en bière vers le domicile ou la chambre funéraire n  Admission avant mise en bière en chambre funéraire n  Prélèvement en vue de rechercher la cause du décès n  Fermeture du cercueil n  Inhumation n  Crémation
  17. 17. Levée de l’OML n  Le procureur
  18. 18. Conclusion n  Homicide ou homicide suspecté, n  Mort soudaine et inexpliquée, n  Violation des droits de l’homme, toute suspicion de torture ou de mauvais traitements, n  Suicide ou suspicion de suicide, n  Accident domestique, de sport, de transport, n  Accident de travail ou maladie professionnelle, n  Catastrophe technologique ou naturelle, n  Décès en prison ou en GAV, n  Corps non identifiés. (ou « trop identifiés ») Recommandations européennes de 1999

×