Nicolas 
PESCHANSKI 
SAU 
Adultes 
GHUEP 
Hôpital 
Tenon 
Paris 
CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1
Liens 
d’intérêts 
avec 
l’industrie 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 2 
Membre 
d’un 
Conseil 
ScienDfique 
VYGON 
SA 
(Sond...
Que 
disent 
les 
sociétés 
savantes 
? 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 3
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 4 
ILCOR 
2010 
Travers 
A 
H 
et 
al. 
CirculaDon 
Chaîne 
de 
survie… 
2010;122:S676-­‐S684...
RecommandaDons 
fortes 
dans 
le 
but 
d’améliorer 
la 
survie 
OpDmiser 
les 
compressions 
thoraciques 
CHU_Hôpitaux de ...
RecommandaDons 
faibles 
car 
pas 
de 
preuve 
d’amélioraDon 
de 
la 
survie 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 6 
IntubaDon 
o...
Place 
de 
la 
venDlaDon 
dans 
l’AC 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 7 
Mise 
au 
point. 
Revue 
Médicale 
Suisse, 
2013
Qualité 
de 
prise 
en 
charge 
de 
l’AC 
Dépend 
de 
4 
facteurs 
péjoraDfs 
idenDfiés 
Fréquence 
de 
compression 
thora...
HypervenDlaDon 
Dépend 
de 
la 
pression 
posiDve 
exercée… 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 9 
Soit 
par 
vos 
mains 
(ou 
v...
Quid 
de 
l’hypervenDlaDon 
dans 
l’AC 
CirculaDon 
2004;109:1960-­‐65 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 10 
ObjecDf 
: 
évalu...
Résultats 
en 
% 
de 
Pression 
PosiDve 
Aufderheide et al Hyperventilation-Induced Hypotension During CPR 1961 
CirculaDo...
CirculaDon 
2004;109:1960-­‐65 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 12 
Limites… 
Etude 
clinique 
uniquement 
observaDonnelle 
E...
Autre 
étude… 
mêmes 
résultats 
! 
Do 
we 
hypervenDlate 
cardiac 
arrest 
paDents? 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 13 
Cli...
Donc… 
hypervenDlaDon 
dans 
l’AC 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 14 
Courante 
(voire 
fréquente) 
par 
fréquence 
trop 
él...
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 15 
Soyons 
minimalistes… 
Rea 
TD 
et 
al. 
N 
Engl 
J 
Med 
2010:363;5
Endotracheal 
intubaCon 
versus 
supraglodc 
airway 
inserCon 
in 
out-­‐of-­‐hospital 
cardiac 
arrest. 
ResuscitaCon 
20...
Ne 
pas 
arrêter 
les 
compressions 
! 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 17 
VenDlaDon 
> 
FaDgue 
> 
Analyses 
du 
rythme
Adverse 
Hemodynamic 
Effects 
of 
InterrupDng 
Chest 
Compressions 
for 
Rescue 
Breathing 
During 
CPR 
for 
Ventricular...
Pourquoi 
? 
Chest 
Compressions 
& 
Coronary 
Perfusion 
Pressure 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 19 
15:2 
RaDo 
20 
mmHg ...
Quelques 
raisons 
de 
s’inquiéter… 
”Chest 
compressions 
were 
not 
delivered 
half 
of 
the 
Dme,(...) 
and 
most 
comp...
Quelques 
raisons 
de 
s’inquiéter… 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 21 
Ideal 
CPR 
71% 
19%
Quelques 
raisons 
de 
s’inquiéter… 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 22 
Real 
CPR 
42% 
58%
A 
propos 
de 
la 
venDlaDon 
« 
à 
la 
française… 
» 
« 
Once 
an 
advanced 
airway 
is 
in 
place, 
the 
compressing 
pr...
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 24 
Conclusions 
La 
venDlaDon 
est 
délétère 
durant 
la 
RCP 
Car 
elle 
interrompt 
les 
c...
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 25
Pour 
vous 
convaincre 
définiDvement 
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 26
CHU_Hôpitaux de Rouen - page 27 
Phénomène 
de 
Lazare
Merci 
de 
votre 
ayenDon 
RCP 
du 
XXI° 
siècle 
CHU_Hôpitaux XXème siècle XXIèmdee R osuein è- pacgel 2e8 2 8
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ventilation de l'arrêt cardiaque : Contre par Nicolas PESCHANSKI

1 146 vues

Publié le

Pourquoi il ne faut pas ventiler les arrêts cardiaques en extra-hospitalier

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 146
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
21
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ventilation de l'arrêt cardiaque : Contre par Nicolas PESCHANSKI

  1. 1. Nicolas PESCHANSKI SAU Adultes GHUEP Hôpital Tenon Paris CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1
  2. 2. Liens d’intérêts avec l’industrie CHU_Hôpitaux de Rouen - page 2 Membre d’un Conseil ScienDfique VYGON SA (Sonde Boussignac®, B-­‐Card®) IntervenDons lors de Congrès SMITHS Medical (Sondes d’intubaCon, Cricoïdotomie) VERATHON (GlideScope®) Wienmann (Respirateurs) InvitaDons Congrès VYGON SA VERATHON
  3. 3. Que disent les sociétés savantes ? CHU_Hôpitaux de Rouen - page 3
  4. 4. CHU_Hôpitaux de Rouen - page 4 ILCOR 2010 Travers A H et al. CirculaDon Chaîne de survie… 2010;122:S676-­‐S684 Le chaînon manquant ? … ou le maillon faible ?
  5. 5. RecommandaDons fortes dans le but d’améliorer la survie OpDmiser les compressions thoraciques CHU_Hôpitaux de Rouen - page 5 durée des compressions profondeur des compressions Améliorer la circulaDon coronaire et cérébrale la survie la qualité de la survie J.P. Nolan et al. ResuscitaDon 81 (2010) 1219–1276
  6. 6. RecommandaDons faibles car pas de preuve d’amélioraDon de la survie CHU_Hôpitaux de Rouen - page 6 IntubaDon oro-­‐trachéale Uniquement par opérateurs entraînés En moins de 10’’ Si possible sans arrêt MCE Pas d’amélioraDon pronosDque ! la survie nombre de pauses MCE C.D. Deakin et al. ResuscitaDon 81 (2010) 1305–1352
  7. 7. Place de la venDlaDon dans l’AC CHU_Hôpitaux de Rouen - page 7 Mise au point. Revue Médicale Suisse, 2013
  8. 8. Qualité de prise en charge de l’AC Dépend de 4 facteurs péjoraDfs idenDfiés Fréquence de compression thoracique trop faible Pauses dans le massage cardiaque Profondeur des compressions insuffisantes HypervenDlaDon CHU_Hôpitaux de Rouen - page 8 Travers A H et al. CirculaDon 2010;122:S676-­‐S684
  9. 9. HypervenDlaDon Dépend de la pression posiDve exercée… CHU_Hôpitaux de Rouen - page 9 Soit par vos mains (ou votre souffle) Soit par vos ouCls
  10. 10. Quid de l’hypervenDlaDon dans l’AC CirculaDon 2004;109:1960-­‐65 CHU_Hôpitaux de Rouen - page 10 ObjecDf : évaluer le degré d’hypervenClaCon durant la prise en charge de l’AC extra-­‐hospitalier Inclusions : 13 adultes en arrêt cardiaque extra-­‐hospitalier Données : durée et fréquence de la venClaCon Résultats : hypervenClaCon très fréquente Comparaison expérimentale animale Paramètres hémodynamiques évalués chez le porc AugmentaCon de la pression intrathoracique Baisse de la perfusion coronaire DiminuCon de la survie
  11. 11. Résultats en % de Pression PosiDve Aufderheide et al Hyperventilation-Induced Hypotension During CPR 1961 CirculaDon 2004;109:1960-­‐65 CHU_Hôpitaux de Rouen - page 11 to determine the consequences of from informed consent Part 50.24) after It was part of but and Drug Adminis-tration device exemption. The Medical College of performed in the City of advanced life support EMS provided according to research team including the scene of each patients (presumed cardiac arrest of were successfully undergoing CPR at the portable pressure TABLE 1. Clinical Observational Study: Maximum Ventilation Rate, Duration, and Percentage of Time in Which a Positive Pressure Was Recorded in the Lungs (Mean!SEM) Group Ventilation Rate (Breaths per Minute) Ventilation Duration (Seconds per Breath) % Positive Pressure Group 1 37"4* 0.85"0.07† 50"4% Group 2 22"3* 1.18"0.06† 44.5"8.2% Group 3 30"3.2 1.0"0.7 47.3"4.3% *P!0.05; †P!0.05; group 1, first 7 consecutive cases; group 2, subsequent 6 consecutive cases (after retraining); group 3, groups 1 and 2 combined. ! (group 3), the ventilation rate for all 13 patients was 30 breaths per minute (twice the AHA-recommended rate). Individual recordings provide insight into the rate and duration of ventilations delivery Pression provided by professional rescuers. Figure of CPR relatively posiclose Dto ve AHA > guidelines. 50 cmH2O 1A represents Only one such case was observed. Figure 1, B, C, and D illustrate representative examples of hyperventilation observed in the majority of cases before retraining. After retraining, slower ventilation rates were seen in group 2 patients, but ventilation duration was more prolonged (Figure 1E). As a result, the percentage of time in which a positive pressure was recorded in the airway was not significantly different retour veineux
  12. 12. CirculaDon 2004;109:1960-­‐65 CHU_Hôpitaux de Rouen - page 12 Limites… Etude clinique uniquement observaDonnelle Effecteurs : EMS technicians et EMS (Paramedics) Inclusions : 13 adultes en arrêt cardiaque extra-­‐hospitalier Données non comparables à nos PEC RaCo Compression/VenClaCon non conforme aux recommandaCons actuelles Pas de venClaCon mécanique Pas d’insufflaCon conCnue Comparaison expérimentale animale ?
  13. 13. Autre étude… mêmes résultats ! Do we hypervenDlate cardiac arrest paDents? CHU_Hôpitaux de Rouen - page 13 Clinical observaConal study 12 paCents OHCA > 20 O’Neill J.F, Deakin C.D, Resuscitation 2007 O’Neill J.F, Deakin C.D, ResuscitaDon 2007
  14. 14. Donc… hypervenDlaDon dans l’AC CHU_Hôpitaux de Rouen - page 14 Courante (voire fréquente) par fréquence trop élevée plutôt que par volume courant excessif RetenDssement contre-­‐producDf effet délétère sur le flux sanguin …et le remplissage coronaire effets bien connus (recommandaCons), mais ne sont pas pris en compte par les effecteurs
  15. 15. CHU_Hôpitaux de Rouen - page 15 Soyons minimalistes… Rea TD et al. N Engl J Med 2010:363;5
  16. 16. Endotracheal intubaCon versus supraglodc airway inserCon in out-­‐of-­‐hospital cardiac arrest. ResuscitaCon 2012 Effect of out-­‐of-­‐hospital pediatric endotracheal intubaCon on survival and neurological outcome: a controlled clinical trial. JAMA 2000 InterrupCons in cardiopulmonary resuscitaCon from paramedic endotracheal intubaCon. Ann Emerg Med 2009 Field intubaCon of paCents with cardiac arrest: a dying art or just a quesCon of Cming? Emerg Med J 2011 AssociaCon of prehospital advanced airway management with neurologic outcome and survival in paCents with out-­‐ of-­‐hospital cardiac arrest. JAMA 2013 CHU_Hôpitaux de Rouen - page 16 Soyons réalistes…
  17. 17. Ne pas arrêter les compressions ! CHU_Hôpitaux de Rouen - page 17 VenDlaDon > FaDgue > Analyses du rythme
  18. 18. Adverse Hemodynamic Effects of InterrupDng Chest Compressions for Rescue Breathing During CPR for Ventricular FibrillaDon Cardiac Arrest CHU_Hôpitaux de Rouen - page 18 InterrupCng chest compressions for rescue breathing can adversely affect hemodynamics during CPR for VF Berg et al. CirculaDon. 2001;104:2465 ! Pourquoi ?
  19. 19. Pourquoi ? Chest Compressions & Coronary Perfusion Pressure CHU_Hôpitaux de Rouen - page 19 15:2 RaDo 20 mmHg 40 mmHg 20 mmHg 5:2 RaDo
  20. 20. Quelques raisons de s’inquiéter… ”Chest compressions were not delivered half of the Dme,(...) and most compressions were too shallow” CHU_Hôpitaux L. Wik et al. JAMA. 2005;293:299-­‐304 de Rouen - page 20
  21. 21. Quelques raisons de s’inquiéter… CHU_Hôpitaux de Rouen - page 21 Ideal CPR 71% 19%
  22. 22. Quelques raisons de s’inquiéter… CHU_Hôpitaux de Rouen - page 22 Real CPR 42% 58%
  23. 23. A propos de la venDlaDon « à la française… » « Once an advanced airway is in place, the compressing provider should give con8nous chest compression at a rate of at least 100 per minute, without pauses for ven8la8on » CHU_Hôpitaux de Rouen - page 23 Revenons aux recos ! Travers A H et al. CirculaDon 2010;122:S676-­‐S684
  24. 24. CHU_Hôpitaux de Rouen - page 24 Conclusions La venDlaDon est délétère durant la RCP Car elle interrompt les compressions thoraciques Elle uClise des volumes courants trop importants Durant la RCP spécialisée L’intubaCon entraîne un arrêt du MCE Et les venClateurs ne sont pas adaptés Elle est néanmoins absolument nécessaire ! Synchroniser la venClaCon au MCE ? InsufflaCon conCnue ?
  25. 25. CHU_Hôpitaux de Rouen - page 25
  26. 26. Pour vous convaincre définiDvement CHU_Hôpitaux de Rouen - page 26
  27. 27. CHU_Hôpitaux de Rouen - page 27 Phénomène de Lazare
  28. 28. Merci de votre ayenDon RCP du XXI° siècle CHU_Hôpitaux XXème siècle XXIèmdee R osuein è- pacgel 2e8 2 8

×