Le portfolio numérique du
stagiaire:
Un espace de collaboration entre l’enseignant
associé et le superviseur universitaire...
Plan de présentation
 Quelques éléments de problématique
 Présentation du projet de recherche
 Définition des principau...
Quelques éléments de
problématique
 Les enseignants associés (EA) et les superviseurs universitaires (SU)
accomplissent, ...
Projet de recherche et
l’équipe qui le mène
 Titre: Mise en place d’un dispositif hybride facilitant
l’accompagnement et ...
Participants
An 1: 2014-2015:
 Cinq stagiaires de première année du BEPEP
 Cinq enseignants associés
 Deux superviseurs...
Principaux concepts
Cette recherche s’intéresse au portfolio numérique comme dispositif
d’accompagnement et de collaborati...
Principaux concepts,
suite…
 Partenariat: relation de collaboration avec une vision partagée,
ce qui exige que le but soi...
Objectifs de
la recherche
Trois objectifs ont été ciblés pour la première année:
1. Structurer le dispositif afin de:
a) Favoriser les liens entre s...
Cinq facteurs qui sous-tendent l’impact
d’un dispositif hybride (Lebrun, 1999)
Impact
d’un
dispositif
hybride
Information
...
Méthodologie
 Recherche collaborative (Desgagné et
al, 2001)
 Trois focus groups (EA, SU et
stagiaires)
Saisie, traitement et analyse
du matériel empirique
 Enregistrement numérique des rencontres et prise de
notes
 Transcri...
Résultats
préliminaires
Structure du portfolio
Avantages:
 Plateforme Mahara: facilité d’utilisation, attrayant, rapidement modifiable et accessi...
Structure du portfolio,
suite…
À prendre en considération:
 Période d’utilisation préalable au stage (STA)
 Création d’o...
Modalités de
collaboration
Avantages:
 Plus grande synergie (EA), meilleur accompagnement (STA) - présence ponctuelle du ...
Modalités de
collaboration, suite…
À prendre en considération:
 S’assurer d’une meilleure connaissance du processus par
l...
Modalités
d’accompagnement
Avantages:
 Commentaires encourageants du SU: travaux et pistes d’amélioration (STA); favorise...
Modalités
d’accompagnement, suite…
À prendre en considération:
 Besoin de validation EA-SU chez les stagiaires: ils veule...
Liens entre les savoirs
formels et expérientiels
Avantages:
 Possibilités d’établir des liens cours-stage, surtout en Ges...
Liens entre les savoirs formels
et expérientiels, suite…
À prendre en considération:
 Intégrer le descriptif de l’ensembl...
Autres résultats
 E-portfolio n’est pas perçu comme un travail
universitaire ni comme un travail supplémentaire (STA)
 D...
Quelques constats
 Structure du portfolio: plusieurs avantages sont ressortis, mais des modifications
mineures sont à env...
Prospectives
Prospectives de formation – An 2:
 Information et formation des stagiaires, EA et SU en fonction des constat...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le portfolio numérique du stagiaire. Un espace de collaboration entre l'enseignant associé et le superviseur universitaire.

357 vues

Publié le

Communication lors du congrès de l'ACFAS 2015 dans le colloque "La collaboration dans la conconstruction de dispositifs de formation".

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
357
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le portfolio numérique du stagiaire. Un espace de collaboration entre l'enseignant associé et le superviseur universitaire.

  1. 1. Le portfolio numérique du stagiaire: Un espace de collaboration entre l’enseignant associé et le superviseur universitaire Communication présentée par Nadia Cody, Nicole Monney, Caroline Boisvert et Roxanne Labrecque Université du Québec à Chicoutimi ACFAS 2015 Université du Québec à Rimouski
  2. 2. Plan de présentation  Quelques éléments de problématique  Présentation du projet de recherche  Définition des principaux concepts  Objectifs de la recherche  Cadre théorique  Méthodologie  Résultats préliminaires  Quelques constats  Prospectives de formation et de recherche
  3. 3. Quelques éléments de problématique  Les enseignants associés (EA) et les superviseurs universitaires (SU) accomplissent, en collaboration, un ensemble de tâches complexes balisées par un référentiel de compétences (Portelance et al., 2008).  Certaines difficultés ressortent de cette collaboration dont les deux suivantes: L’accompagnement du stagiaire dans la réalisation de liens entre les savoirs formels et expérientiels (Cody et al. 2011-2013) Les limites de temps et le manque de connaissances et d’outils qui leur permettraient d’échanger (concertation, coformation) de façon plus approfondie autour du cheminement du stagiaire (Cody et al., 2011-2013; Gervais, 2008)
  4. 4. Projet de recherche et l’équipe qui le mène  Titre: Mise en place d’un dispositif hybride facilitant l’accompagnement et la collaboration dans le cadre de la supervision des stages de première année du baccalauréat d’éducation au préscolaire et d’enseignement au primaire  Durée: 2 ans (2014-2016)  L’équipe: Nadia Cody et Nicole Monney (chercheures, UQAC), Nadine Girard et Yves Chantal (EA) Muriel Côté et Dominic Bouchard (SU), Sandra Belzil (professionnelle de recherche), Caroline Boisvert et Roxanne Labrecque (assistantes de recherche)
  5. 5. Participants An 1: 2014-2015:  Cinq stagiaires de première année du BEPEP  Cinq enseignants associés  Deux superviseurs universitaires
  6. 6. Principaux concepts Cette recherche s’intéresse au portfolio numérique comme dispositif d’accompagnement et de collaboration.  Portfolio numérique de développement professionnel: collection de travaux et de réflexions qui permet à l’étudiant de construire une expertise sur les savoirs formels et les savoirs expérientiels afin d’orienter ses actions et ses interventions professionnelles (Bibeau, 2007).  Accompagnement: actions posées par les EA et les SU, en présentiel ou à distance, pour observer, rétroagir et évaluer le stagiaire par rapport à sa capacité de développer les 12 compétences professionnelles et à établir des liens entre les savoirs formels et expérientiels.
  7. 7. Principaux concepts, suite…  Partenariat: relation de collaboration avec une vision partagée, ce qui exige que le but soit commun et tienne compte des compétences respectives de chaque partenaire (Gervais, 2008). Dans le cas des EA et des SU, les compétences ciblées sont celles du cadre de référence pour la formation des formateurs de stagiaires (Portelance et al., 2008).
  8. 8. Objectifs de la recherche
  9. 9. Trois objectifs ont été ciblés pour la première année: 1. Structurer le dispositif afin de: a) Favoriser les liens entre savoirs formels et expérientiels b) Favoriser la collaboration entre EA et SU 2. Identifier les modalités d’accompagnement et de collaboration intégrant le portfolio 3. Cerner les avantages et les difficultés liés à l’implantation de ce dispositif hybride
  10. 10. Cinq facteurs qui sous-tendent l’impact d’un dispositif hybride (Lebrun, 1999) Impact d’un dispositif hybride Information reçue Motivation des participants Activité Interaction entre les participants Production
  11. 11. Méthodologie  Recherche collaborative (Desgagné et al, 2001)  Trois focus groups (EA, SU et stagiaires)
  12. 12. Saisie, traitement et analyse du matériel empirique  Enregistrement numérique des rencontres et prise de notes  Transcription du verbatim de chacune des rencontres  Analyse catégorielle du contenu (Bardin, 1989)  L’ensemble des éléments recensés sera analysé du point de vue des cinq facteurs de Lebrun (1999) qui sous-tendent l’impact d’un dispositif hybride
  13. 13. Résultats préliminaires
  14. 14. Structure du portfolio Avantages:  Plateforme Mahara: facilité d’utilisation, attrayant, rapidement modifiable et accessible (STA, EA, SU)  Tutoriel d’utilisation (SU)  Mise en évidence de la personnalité du stagiaire (STA, EA, SU)  Motivation et fierté, goût de partager (STA)  Traces (commentaires) et évolution (STA, SU)  Travaux: identité professionnelle, planification, analyse réflexive, vidéoscopie, portrait de classe (SU) Difficultés:  Difficultés d’utilisation au départ: essais et erreurs (STA, EA); formation trop courte (STA)  Travaux: portrait des élèves et évaluations formative et sommative (SU)  Présence de commentaires généraux; impossible d’écrire directement dans les travaux (SU)
  15. 15. Structure du portfolio, suite… À prendre en considération:  Période d’utilisation préalable au stage (STA)  Création d’onglets par cours/travaux (STA)  Signal pour chaque dépôt de travaux (STA)  Grandes possibilités d’exploitation (STA)  Rôle clé du stagiaire (EA)  Identification du stagiaire et des dates (SU)  Descriptif des cours suivis (EA,SU)
  16. 16. Modalités de collaboration Avantages:  Plus grande synergie (EA), meilleur accompagnement (STA) - présence ponctuelle du SU  Motivation du SU à collaborer par le biais de ce dispositif (STA) qui constitue un plus: permet de voir l’évolution du stagiaire (SU)  Collaboration EA-SU favorisée: références communes en lien avec l’évaluation (EA)  Collaboration EA-SU favorisée: but commun, références communes quant à l’identité professionnelle, le cheminement et les travaux (SU)  Connaître les exigences du SU par le biais des commentaires (EA)  SU est le principal responsable, il commente en premier; commentaires du SU lus par l’EA (STA); EA valide et appui les commentaires du SU (EA et SU) Difficultés:  Encourager l’EA à commenter davantage à l’écrit: avantage pour le stagiaire (STA)
  17. 17. Modalités de collaboration, suite… À prendre en considération:  S’assurer d’une meilleure connaissance du processus par l’ensemble des intervenants afin que tous s’impliquent davantage: rôle de chacun, objectifs du projet, etc.
  18. 18. Modalités d’accompagnement Avantages:  Commentaires encourageants du SU: travaux et pistes d’amélioration (STA); favorise les commentaires positifs, appréciés du stagiaire (lien de confiance) (EA) visant l’amélioration et l’engagement (SU); commentaires = traces à conserver (STA)  Le portfolio permet d’identifier le style, la personnalité du stagiaire et de l’accompagner conséquemment (STA, SU)  Aide à l’évaluation des compétences 2 et 11 (EA, SU)  Plus facile d’échanger par écrit avec son EA si la relation est plus « difficile » (STA)  Permettra éventuellement d’établir des liens avec les stages antérieurs (EA) Difficultés:  L’EA se sent peu concerné par les travaux universitaires donc ne commente pas ou très peu en ce sens (STA); l’EA se perçoit davantage comme un guide et non comme « l’enseignant du stagiaire » ; sentiment de « voyeur » (EA)  L’EA et le SU font davantage de rétroactions sur le développement des compétences oralement: plus facile (STA, EA, SU)  Motivation de l’EA et son habileté en lien avec les technologies (SU)  Se questionnent sur la surcharge de travail que cela occasionne: manque de temps (EA, SU)
  19. 19. Modalités d’accompagnement, suite… À prendre en considération:  Besoin de validation EA-SU chez les stagiaires: ils veulent des commentaires plus constructifs, moins généraux  Pertinence des travaux liés à l’analyse réflexive (compétence 11)  Importance d’intégrer le portfolio dans les cours universitaires pour favoriser les liens entre les savoirs formels et expérientiels  Période d’appropriation pour tous (changement important qui se doit d’être assisté)
  20. 20. Liens entre les savoirs formels et expérientiels Avantages:  Possibilités d’établir des liens cours-stage, surtout en Gestion de classe, mais aussi de façon plus générale (STA)  Permet de voir un certain nombre de liens cours-stage (EA)  Liens possibles entre le cours Gestion de classe et le stage (SU) Difficultés:  Certains stagiaires croient que ces liens sont inexistants, difficulté à les établir (STA)  Liens plutôt absents sauf en ce qui concerne le cours Gestion de classe (SU)
  21. 21. Liens entre les savoirs formels et expérientiels, suite… À prendre en considération:  Intégrer le descriptif de l’ensemble des cours suivis  Intégrer le portfolio dans l’ensemble des cours universitaires pour favoriser ces liens entre les savoirs formels et expérientiels; faire en sorte que ce soit l’affaire de tous!
  22. 22. Autres résultats  E-portfolio n’est pas perçu comme un travail universitaire ni comme un travail supplémentaire (STA)  Disponibilité de l’information concernant le stagiaire; tout se retrouve au même endroit (EA, SU)  Versions papier et électronique complémentaires (STA, EA, SU)
  23. 23. Quelques constats  Structure du portfolio: plusieurs avantages sont ressortis, mais des modifications mineures sont à envisager pour une utilisation encore plus adéquate (formation plus longue, choix des travaux, ajout du descriptif des cours, onglets, nom du stagiaire, date, signal lors de l’envoi de travaux, etc.).  Volet « Collaboration » s’avère être très positif. Malgré tout, s’assurer d’une meilleure connaissance du processus par l’ensemble des intervenants afin que tous s’impliquent davantage (surtout l’EA): rôle de chacun, structure, objectifs du projet, etc.  Volet « Accompagnement » en lien avec le développement des 12 compétences: résultats positifs dans l’ensemble, mais se fait davantage à l’oral (EA, SU). Le stagiaire veut des commentaires constructifs à l’écrit (covalidation). L’EA ne se sent pas ou peu concerné par les travaux universitaires. Il importe de mettre l’emphase sur les travaux qui favorisent l’analyse réflexive donc qui impliquent directement les deux acteurs clés.  Volet « Accompagnement » relatif aux liens cours-stage: très peu présent. Ajouter le descriptif des cours suivis à la demande des EA et des SU et susciter la participation des enseignants universitaires de 1re année.  L’importance de bien assister le « changement » à chacune des étapes.
  24. 24. Prospectives Prospectives de formation – An 2:  Information et formation des stagiaires, EA et SU en fonction des constats dégagés et des besoins identifiés (résultats de recherche – an 1)  Information et formation des professeurs et chargés de cours de première année du BEPEP Prospectives de recherche – An 2:  En fonction des premiers résultats obtenus: ajustement du dispositif et planification d’une seconde expérimentation.  L’expérimentation se déroulera à l’hiver 2016 auprès de tous les stagiaires de 1re année ainsi que de leur EA et SU respectifs.  Distribution d’un questionnaire aux stagiaires et trois focus groups (EA et SU)

×