L’Éthique à Nicomaque Aristote Troisième partie : un exemple de vertu morale, la magnanimité Quatrième partie : un exemple...
Plan <ul><li>Introduction : l’auteur et son œuvre </li></ul><ul><li>Troisième partie : un exemple de vertu morale, la magn...
Introduction <ul><li>L’Éthique à Nicomaque </li></ul><ul><li>L’Éthique à Nicomaque  est un ouvrage d’ Aristote  dédié à so...
<ul><li>B.  Aristote </li></ul><ul><li>Aristote  est un  philosophe grec  du  IIIème siècle avant JC .  </li></ul><ul><li>...
Troisième partie : un exemple de vertu morale, la magnanimité <ul><li>Essai de définition de la magnanimité </li></ul><ul>...
<ul><li>Le vaniteux </li></ul><ul><li>« Celui qui s’estime lui-même  digne de grandes choses , tout en étant  réellement i...
<ul><li>Ce à quoi aspire le magnanime </li></ul><ul><li>« Si l’homme magnanime est celui qui se juge digne, son  principal...
LE JUSTE MILIEU Le magnanime (imparfait) DEFAUT Le pusillanime   EXCES Le vaniteux … recherche L’HONNEUR Qu’est-ce que la ...
Caractéristiques de l’homme magnanime Ne pas être de  mauvaise langue Être sans  rancune Ne pas  s’adonner aux commérages ...
Caractéristiques de l’homme non magnanime Se soucier des éloges,  louanges, blâme Accorder de  l’importance  à autrui Se s...
Quatrième partie : un exemple de vertu intellectuelle, la prudence <ul><li>Définition de la prudence à partir d’un exemple...
Qu’est-ce que la vertu de prudence ? PRUDENCE <ul><li>Science  car l’objet de l’action peut être autrement qu’il ne l’est ...
2. Prudence et action politique <ul><li>« La  prudence  a rapport aux  choses humaines  et aux choses qui admettent  délib...
Liens et différence entre prudence et politique et ce qui en résulte… a un rapport avec… LA PRUDENCE  a rapport à l’action...
Conclusion <ul><li>La personnification de la vertu de  magnanimité  dans  l’Ethique à Nicomaque  d’Aristote n’est pas sans...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Milene W. Magnanimite et Prudence

885 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
885
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Milene W. Magnanimite et Prudence

  1. 1. L’Éthique à Nicomaque Aristote Troisième partie : un exemple de vertu morale, la magnanimité Quatrième partie : un exemple de vertu intellectuelle, la prudence
  2. 2. Plan <ul><li>Introduction : l’auteur et son œuvre </li></ul><ul><li>Troisième partie : un exemple de vertu morale, la magnanimité </li></ul><ul><li>Essai de définition de la magnanimité </li></ul><ul><li>Esquisse d’un portrait du magnanime </li></ul><ul><li>Quatrième partie : un exemple de vertu intellectuelle, la prudence </li></ul><ul><li>Définition de la prudence </li></ul><ul><li>Prudence et action politique </li></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  3. 3. Introduction <ul><li>L’Éthique à Nicomaque </li></ul><ul><li>L’Éthique à Nicomaque est un ouvrage d’ Aristote dédié à son fils Nicomaque, mort en bas âge. </li></ul><ul><li>Il comprend dix livres qui traitent de l’ éthique et dans lesquels il expose sa philosophie morale . </li></ul>
  4. 4. <ul><li>B. Aristote </li></ul><ul><li>Aristote est un philosophe grec du IIIème siècle avant JC . </li></ul><ul><li>Principalement connu pour avoir été le précepteur d’Alexandre le Grand , Aristote est également le fondateur du Lycée . </li></ul><ul><li>Ses œuvres principales sont Catégories , Physique, Métaphysique, Politiques, Poétique. Ses travaux se sont surtout concentrés sur le syllogisme, de la puissance et de l’acte, de la matière et de la forme, de la substance et de l’accident, de la catégorie, et enfin de la phronésis. </li></ul>Portrait d’Aristote
  5. 5. Troisième partie : un exemple de vertu morale, la magnanimité <ul><li>Essai de définition de la magnanimité </li></ul><ul><li>La magnanimité </li></ul><ul><li>« La magnanimité a rapport à de grandes choses, puisque c’est dans la grandeur que se situe la magnanimité.» </li></ul><ul><li>Le magnanime </li></ul><ul><li>« Est magnanime celui qui se juge lui-même digne de grandes choses , et qui en est réellement digne.» </li></ul>
  6. 6. <ul><li>Le vaniteux </li></ul><ul><li>« Celui qui s’estime lui-même digne de grandes choses , tout en étant réellement indigne d’elles , est un vaniteux .» </li></ul><ul><li>Le pusillanime </li></ul><ul><li>« Celui qui se juge moins qu’il ne vaut est un pusillanime , qu’il soit digne de grandes choses ou de choses moyennes, ou même, quoique n’étant digne que de petites choses, s’il s’estime encore au-dessous d’elles. » </li></ul>
  7. 7. <ul><li>Ce à quoi aspire le magnanime </li></ul><ul><li>« Si l’homme magnanime est celui qui se juge digne, son principal objet ne saurait être qu’une seule et unique chose . Le mérite se dit par relation avec les biens extérieurs : et le plus grand de tous ces biens, est celui que nous offrons en hommage aux dieux, que les personnes élevées en dignité convoitent avec le plus d’ardeur, et qui est une récompense accordée aux actions les plus nobles : l’honneur . » </li></ul><ul><li>La difficulté et l’ambiguïté à être magnanime </li></ul><ul><li>« L’homme magnanime ne saurait être un homme parfait . L’homme véritablement magnanime doit être un homme de bien. Il est difficile d’être véritablement un homme magnanime, car cela n’est pas possible sans une vertu parfaite .» </li></ul>
  8. 8. LE JUSTE MILIEU Le magnanime (imparfait) DEFAUT Le pusillanime EXCES Le vaniteux … recherche L’HONNEUR Qu’est-ce que la vertu de magnanimité ?
  9. 9. Caractéristiques de l’homme magnanime Ne pas être de mauvaise langue Être sans rancune Ne pas s’adonner aux commérages Avoir le soucis de la vérité Savoir s’il faut être hautain ou humble S’exprimer avec franchise Rendre service avec empressement Ne pas affronter des dangers insignifiants Ne rien demander à personne S’occuper de ce qui touche à l’honneur CE QUI RELEVE D’UN HOMME MAGNANIME
  10. 10. Caractéristiques de l’homme non magnanime Se soucier des éloges, louanges, blâme Accorder de l’importance à autrui Se soucier de l’opinion publique Conserver du ressentiment Se mettre en danger sans raison L’emporter sur tous sans Faire de différence Chercher les honneurs et places occupés par d’autres Se préoccuper de la richesse, du pouvoir, de la chance CE QUI EST CONTRAIRE A UN HOMME MAGNANIME
  11. 11. Quatrième partie : un exemple de vertu intellectuelle, la prudence <ul><li>Définition de la prudence à partir d’un exemple : les hommes prudents </li></ul><ul><li>« Le propre d’un homme prudent c’est d’être capable de délibérer correctement sur ce qui est bon et avantageux pour lui-même d’une façon générale » sur ce qui peut conduire à « la vie heureuse » : la prudence est donc un moyen d’accéder au bonheur . </li></ul><ul><li>« Les hommes prudents […] possèdent la faculté d’apercevoir ce qui est bon pour eux-mêmes et ce qui est bon pour l’homme en général , et tels dont aussi les personnes qui s’entendent à l’administration d’une maison ou d’une Cité .» </li></ul><ul><li>La tempérance (= conserve la prudence) est la nature du jugement de prudence. </li></ul>
  12. 12. Qu’est-ce que la vertu de prudence ? PRUDENCE <ul><li>Science car l’objet de l’action peut être autrement qu’il ne l’est dans la démonstration qui accompagne toute science </li></ul><ul><li>Art car « le genre de l’action est autre que celui de la production » </li></ul>« Disposition , accompagnée de règle vraie, capable d’agir dans la sphère de ce qui est bon ou mauvais pour un être humain» « La prudence est, nécessairement une disposition , accompagnée d’une règle exacte , capable d’agir, dans la sphère des biens humains »
  13. 13. 2. Prudence et action politique <ul><li>« La prudence a rapport aux choses humaines et aux choses qui admettent délibération : car le prudent a pour œuvre principale de bien délibérer; mais on délibère jamais sur les choses qui ne peuvent être autrement qu’elles ne sont, ni sur celles qui ne comportent pas quelque fin à atteindre , fin qui consiste en un bien réalisable . » </li></ul><ul><li>« Le bon délibérateur , au sens absolu, est l’homme qui s’efforce d’atteindre le meilleur des biens réalisables pour l’homme , et qui le fait par raisonnement . » </li></ul>
  14. 14. Liens et différence entre prudence et politique et ce qui en résulte… a un rapport avec… LA PRUDENCE a rapport à l’action. Elle peut… être UNIVERSELLE , être appliquée à la Cité législative prendre en compte les FAITS PARTICULIERS politique L’action et la délibération « tout décret doit être rendu dans une forme strictement individuelle »
  15. 15. Conclusion <ul><li>La personnification de la vertu de magnanimité dans l’Ethique à Nicomaque d’Aristote n’est pas sans rappeler Les Caractères de la Bruyère. </li></ul><ul><li>La vertu de prudence (phrônesis) développée dans l’Ethique à Nicomaque est une des notions majeures que l’on peut retrouver chez Aristote. </li></ul>

×