SÉNÉGALFrancisco Javier Santana MedinaSara Sarmiento Morales 3ºE
Le Sénégal• Le Sénégal, en forme longue la République duSénégal, est un pays dAfrique de lOuest. Il estbordé par locéan At...
Carte du Sénégal
La capitale• Dakar est aujourdhui la capitale de la Républiquedu Sénégal.
Superficie• Superficie totale: 196 712 km2
Population• Population totale: 12 855 1532 hab.• Densité: 65 32 hab./km2
Forme de lÉtat• République semi-présidentielle
Géographie• Le Sénégal a une importante façade maritime àlouest avec locéan Atlantique. Le fleuve Sénégalconstitue une fro...
La faune et la flore• Le Sénégal offre d’excellentes conditions pour ledéveloppement d’une abondante faune sauvage,bien qu...
Déserts, fleuves et forêts• La savane couvre la plus grande partie du territoire.Ce sont de vastes étendues herbeuses, par...
La faune sauvage• 80 espèces de mammifères, dont : buffle, éléphant,lion , panthère, chimpanzé, hippopotame, etc.Tantale i...
Économie du sénégal• Le Sénégal possède la quatrième économie de la sous-région ouest africaine après leNigéria, la Côte d...
Symboles• La monnaie de la République du Sénégal est: "Un Peuple - Un But - Une Foi".• Il témoigne de notre volonté commun...
Turisme• Le tourisme au Sénégal est la deuxième source dedevises après la pêche. Il représente actuellementun chiffre daff...
Gastronomie• La cuisine sénégalaise est souvent décrite comme la plus riche et la plusvariée dAfrique de lOuest. Elle prés...
La musique et la danse dusénégal• Dans toute l’Afrique, comme tout le monde le sait, la musique ainsique la danse sont par...
• Autour d’eux, chaque ethnie rythme ses rites avecsa propre musique, ses propres instruments,sonorités et ses propres dan...
• Chaque groupe Peul possède sa propre musique,les pêcheurs possèdent le Pekan, les chasseurs leGoumbala, les tisseurs le ...
• Les Sérères (troisième ethnie du Sénégal après les Wolofs et lesPeuls) dansent le Nguel au rythme des percussions.• Fill...
• En Casamance (région historique et naturelle duSénégal située au sud-ouest du pays), les circoncisMandingues dansent la ...
Par national du Niokolo-Koba• Le Parc national du Niokolo-Koba (PNNK) est un parc national situé à 650km à lest de Dakar d...
Monument de laRenaissance africaine• Le Monument de la Renaissance africaine est uneimposante structure haute de 52 mètres...
Sénégal.fran.sara
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sénégal.fran.sara

268 vues

Publié le

Travail sur le Sénégal pour la Semaine de la Francophonie du Lycée Gran Canaria (Espagne)

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
268
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sénégal.fran.sara

  1. 1. SÉNÉGALFrancisco Javier Santana MedinaSara Sarmiento Morales 3ºE
  2. 2. Le Sénégal• Le Sénégal, en forme longue la République duSénégal, est un pays dAfrique de lOuest. Il estbordé par locéan Atlantique à louest,la Mauritanie au nord et à lest, le Mali à lest etla Guinée et la Guinée-Bissau au sud.• Le pays doit son nom au fleuve qui le borde à lestet au nord et qui prend sa source dans le FoutaDjallon en Guinée.
  3. 3. Carte du Sénégal
  4. 4. La capitale• Dakar est aujourdhui la capitale de la Républiquedu Sénégal.
  5. 5. Superficie• Superficie totale: 196 712 km2
  6. 6. Population• Population totale: 12 855 1532 hab.• Densité: 65 32 hab./km2
  7. 7. Forme de lÉtat• République semi-présidentielle
  8. 8. Géographie• Le Sénégal a une importante façade maritime àlouest avec locéan Atlantique. Le fleuve Sénégalconstitue une frontière au nord avec la Mauritanieet à lest avec le Mali.
  9. 9. La faune et la flore• Le Sénégal offre d’excellentes conditions pour ledéveloppement d’une abondante faune sauvage,bien qu’il ne puisse rivaliser avec les pays d’AfriqueCentrale et de l’Est, mieux lotis en zones forestières.
  10. 10. Déserts, fleuves et forêts• La savane couvre la plus grande partie du territoire.Ce sont de vastes étendues herbeuses, parseméesd’acacias, de rôniers et de baobabs. Au nord, lepaysage se désertifie et on aperçoit les premièresdunes qui annoncent le désert de Mauritanie.• La forêt tropicale a été considérablement réduiteau cours des années et ne substiste guère qu’enCasamance. On verra de très beaux fromagers,palmiers, cocotiers, manguiers.
  11. 11. La faune sauvage• 80 espèces de mammifères, dont : buffle, éléphant,lion , panthère, chimpanzé, hippopotame, etc.Tantale ibis Panthère Aigle pêcheur
  12. 12. Économie du sénégal• Le Sénégal possède la quatrième économie de la sous-région ouest africaine après leNigéria, la Côte dIvoire et le Ghana. Il fait cependant partie des Pays les moinsavancés(PMA), son économie est très tournée vers lEurope et lInde. Ses principauxpartenaires économiques sont la France, lInde et lItalie.• Comparé aux autres pays du continent africain, le Sénégal est très pauvre en ressourcesnaturelles. Ses principales recettes proviennent de la pêche et du tourisme. Maiscompte tenu de sa situation géographique et de sa stabilité politique, le Sénégal faitpartie des pays africains les plus industrialisés avec la présence de multinationalesmajoritairement dorigine française et dans une moindre mesure américaine.• Le secteur agricole emploie environ 70 % de la population sénégalaise. Cependant lapart du secteur primaire dans le Produit intérieur brut (PIB) ne cesse de décroître. Ladiminution de la pluviométrie et la crise du secteur de larachide, principale culture derente du pays, ont réduit la contribution de lagriculture à moins de 20 % du PIB. Lapêche qui reste cependant un secteur clé de léconomie familiale sénégalaise subitégalement les conséquences de la dégradation des ressources halieutiques(surexploitées) et de laugmentation récente de la facture énergétique. Lessentiel de larichesse produite se concentre dans les services et la construction et se localise à Dakaret dans sa périphérie.• Par ailleurs, les transferts financiers venus de la diaspora sénégalaise (lémigration enEurope et aux États-Unis) représentent aujourdhui une rente non négligeable. On estimeque le flux financier généré par lémigration sénégalaise est au moins égal au volumedaides de la coopération internationale (soit 37 dollars par habitant et par an).• Le Sénégal est membre notamment de la Banque mondiale, de lOrganisation mondialedu commerce et de lUnion économique et monétaire ouest-africaine.
  13. 13. Symboles• La monnaie de la République du Sénégal est: "Un Peuple - Un But - Une Foi".• Il témoigne de notre volonté commune de vivre ensemble, cest notre volonté(Une Foi), lunité (un peuple) pour la construction nationale (META).• drapeau• Le drapeau de la République du Sénégal a trois bandes verticales égales, vert, oret rouge. Il met laccent, en vert, au centre de la bande ou un pentagramme.• Vert, pour les musulmans, est la couleur du drapeau du Prophète. Pour leschrétiens, il est le symbole de lespoir. Pour les animistes, est le symbole de lafertilité. Lor est un signe de richesse, est le fruit du travail dun peuple qui a donnéla priorité aux problèmes économiques, qui sera la seule solution pour élever leniveau de la culture. Cest le deuxième but de la nation Sénégal. Or - jaune - esten même temps, la couleur des Arts et Lettres, les couleurs de lEsprit. Le rougerappelle la couleur du sang, la couleur de la vie, de sorte que le sacrifice de toutela nation, mais aussi farouche détermination et la force décisive qui encouragechaque enfant dans la lutte contre le sous-développement ..• LEtoile est un signe assez fréquent dans la symbolique négro-africain. Il a cinqbranches pour marquer louverture du Sénégal sur les cinq continents. Représentele ciel et les valeurs spirituelles donc, en particulier chez les personnes qui ne viventpas seulement sur ​​le riz et le pain. Cest en vert pour indiquer, en particulier, lespoirexprimé par les jeunes de lIndépendance de la République du Sénégal.
  14. 14. Turisme• Le tourisme au Sénégal est la deuxième source dedevises après la pêche. Il représente actuellementun chiffre daffaires de 300 milliards de francs CFA etdans certaines localités il constitue le premierpourvoyeur de revenus. Le Sénégal disposedénormes atouts sur le marché régional etinternational, mais son industrie touristique connaîtdes difficultés et le pays doit aussi faire face à laconcurrence de nouvelles destinations telles que laMauritanie ou les îles du Cap-Vert.
  15. 15. Gastronomie• La cuisine sénégalaise est souvent décrite comme la plus riche et la plusvariée dAfrique de lOuest. Elle présente quelques similitudes avec cellesdes autres pays de lAfrique de lOuest, mais elle a également subi dautresinfluences : Afrique du Nord, France ou Portugal.• Relativement peu connue en Europe en dehors des communautés issuesde limmigration et de quelques restaurants de grandes villes, elle a attirélattention des médias en 2004 au moment de la publication du livre deYoussou NDour, La Cuisine de ma mère.• Deux ans plus tôt, dans Un grain de vie et despérance, la romancièreAminata Sow Fall avait mis en scène la place essentielle occupée par lacuisine dans la culture et la vie quotidienne au Sénégal. Joséphine NdiayeHaas a écrit un livre "Cuisine sénégalaise" paru aux Éditions LHarmattan
  16. 16. La musique et la danse dusénégal• Dans toute l’Afrique, comme tout le monde le sait, la musique ainsique la danse sont partout et font partie de la vie quotidienne desSénégalais.• Les chants, les percussions mais aussi les danses, sont sacrés, ilsracontent en quelque sorte la vie de tous les jours et sont trèsimportants dans les rites traditionnels comme les naissances, lescirconcisions, les mariages, les funérailles ou encore les récoltes, et lesinitiations…• Ce sont les griots, ces poètes musiciens et maîtres de la parole, quiperpétuent, à travers le temps, les traditions• orales et musicales et transmettent la mémoire d’un peuple àchaque génération.
  17. 17. • Autour d’eux, chaque ethnie rythme ses rites avecsa propre musique, ses propres instruments,sonorités et ses propres danses.• Les Peuls, ce peuple présent dans une quinzaine depays d’Afrique de l’Ouest, jouent la Yela (ensemblede chants et de danses qui à lorigine servait derituel pour rendre grâce a Dieu) qui reproduit lessons des femmes quand elles pilent le mil. La Yela serythme en tapant des mains sur des calebasses. Ellea inspirée des musiciens comme Baaba Maal etMansour Seck.
  18. 18. • Chaque groupe Peul possède sa propre musique,les pêcheurs possèdent le Pekan, les chasseurs leGoumbala, les tisseurs le Dilere… C’est au rythmedu tama que les jeunes dansent le Wango.• Les femmes Wolof (représentant près de la moitiéde la population du Sénégal) dansent le CeebuJeen lors des baptêmes ou des mariages.
  19. 19. • Les Sérères (troisième ethnie du Sénégal après les Wolofs et lesPeuls) dansent le Nguel au rythme des percussions.• Filles et garçons avancent lentement les uns vers les autresjusqu’à ce que le rythme s’accélère. Cette danse entrejeunes du même âge est le symbole de l’entraide entre gensd’une même génération.
  20. 20. • En Casamance (région historique et naturelle duSénégal située au sud-ouest du pays), les circoncisMandingues dansent la Djambaadong (la danse desfeuilles) un rythme utilisé par le groupe Touré Kunda.• Chez les diolas qui représentent 5% de la populationsénégalaise, les tambours bugarabus et le bombolongaccompagnent les danses traditionnelles.• Le Bugarabu qui a lieu lors des cérémonies religieuses etle spectaculaire Ekunkun, consistent à souleverrapidement les pieds très haut en balançant les bras eten remuant tout le corps.• Aujourdhui la musique populaire Sénégalaise reconnuedans le monde entier est le mbalax, musique percussivequi mélange instruments et rythmes traditionnels à lamusique occidentale qui fut créé par Youssou N’Dour.
  21. 21. Par national du Niokolo-Koba• Le Parc national du Niokolo-Koba (PNNK) est un parc national situé à 650km à lest de Dakar dans la région de Tambacounda au sud-est duSénégal près de la frontière guinéenne.• Réserve de chasse à partir de 1926, puis forêt classée en 1951, réservefaunique en 1953, Niokolo-Koba a obtenu le statut de parc national en1954.• Certes, des agrandissements sont intervenus en 1962, 1965, 1968 et 1969,mais laccession du pays à lindépendance ayant suscité dautres prioritésgouvernementales, certaines zones ont été laissées à labandon et lebraconnage a pris de lampleur.• Depuis 1981 le parc figure à la fois sur la liste du Patrimoine mondial delUNESCO et sur celle du Réseau mondial des réserves de biosphère(M.A.B.).• À partir des années 1990, une collaboration suivie entre la Direction desparcs nationaux du Sénégal et lORSTOM — devenu IRD (Institut derecherche pour le développement) dans lintervalle — permet notammentle dénombrement annuel des animaux présents dans le parc.• Par ailleurs un ambitieux programme de regroupement avec le parcnational du Badiar, une zone protégée limitrophe située en Guinée, aabouti à la nouvelle dénomination actuellement en vigueur, le "Complexeécologique de Niokolo-Badiar".
  22. 22. Monument de laRenaissance africaine• Le Monument de la Renaissance africaine est uneimposante structure haute de 52 mètres en bronzeet cuivre à Ouakam, une communedarrondissement de Dakar.• Le monument représente un couple et son enfant,dressés vers le ciel. Il a été officiellement inauguré le3 avril 2010 lors des cérémonies du cinquantenairede lindépendance du Sénégal.

×