La citoyenneté dans le monde antique copie

5 548 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 548
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
34
Actions
Partages
0
Téléchargements
159
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La citoyenneté dans le monde antique copie

  1. 1. Histoire, thème II : L’invention de la citoyenneté dans le monde antiqueInscription sur l’arc de Titus, érigé à Romepar l’empereur Domitien en 81 ap. J.-C. etextrait d’un album d’Astérix. Tribune des orateurs sur la colline de la Pnyx à Athènes et Clepsydre mesurant le temps de parole.
  2. 2. Introduction - Définissons les termes du sujet- Définissons les bornes chronologiques et spatiales du sujet - Posons une problématique
  3. 3. - Quelle est l’origine du mot citoyen ? (en latin et en grec) 3
  4. 4. - Quelles sont les bornes chronologiques de notre sujet ? -490 Victoire d’Athènes à Marathon -443/-429 Périclès stratège -431/-404 Guerre du Péloponnèse -322 Abolition de la démocratie athénienne GRECE SOUS DOMINATION ROMAINEVe av. J.C. IVe av. IIIe av. IIe av. Ier av. Ier ap. IIe ap. IIIe ap. IVe ap. Ve ap. J.C. J.C. J.C. J.C. J.C. J.C. J.C. J.C. REPUBLIQUE EMPIRE 476 Fin de l’Empire romain -58/-51 Conquête de la Gaule par d’Occident César -27/14 Règne d’Auguste 41/54 Règne de Claude 212 Edit de Caracalla
  5. 5. - Quelle est l’extension spatiale de notre sujet ? Pour Athènes… Voir livre p.42-43
  6. 6. Cité-Etat : une commu-nauté indépendantecomposée d’une cité et deson territoire, dont la villeest le centre politique.
  7. 7. … et pour RomeVoir livre p.64-65
  8. 8. Problématique : Comment dans l’Antiquité, lacitoyenneté s’exerce-t-elle dans une démocratie et dans un empire ? 11
  9. 9. Séance 1 : Le citoyen dans la cité d’Athènes1°) Qu’est-ce qu’un citoyen ?Doc.4 p.47 : Une définition par Aristoteau IVe siècle av. J.CQuestions :-Comment Aristote définit-il ce qu’est uncitoyen ?-Pourquoi son avis est paticulièrementdigne d’intérêt ? 14
  10. 10. 2°) Le citoyen soldatDossier documentaire pp.48-49- Quelle est icinotre source ?- En quoi est-elleprécieuse pourun historien ?- En quoi est-elleparcellaire ? 18
  11. 11. Vase de 640 av. J.C. Retrouvé en 1880 à Formello près de Rome sur la propriété de la famille Chigi. Il est conservé au Musée National de la Villa Giulia à Rome.- En quoi le combat hoplitique reflète-t-il des valeurs de solidarité et d’égalité ? 19
  12. 12. Le service militaire estobligatoire : l’éphébie.- En quoi le serment prêtépar les éphèbes a-t-il uneportée civique ? - Hormis les fantassins quels sont les autres composantes de l’armée athénienne ? (voir diapo suivante) 12
  13. 13. Une trière athénienne : sur un bas-relief du Vie siècle av. JC. Et une reconstitution actuelle exposée à Athènes.Comment se définit le choix de servircomme hoplite ? Rameur ou bien cavalierdans l’Athènes du Ve siècle av. J.C. ?Un cavalier athèniensur une coupe du Vesiècle av. JC.Conservée au Muséedu Louvre 13
  14. 14. 14
  15. 15. Séance 2 : Comment fonctionne la démocratie athénienne ? 1°) Les institutions d’AthènesAthènes depuis la colline de la Pnyx : au 1ere plan la tribune des orateurs lors del’Ecclesia, à l’arrière plan la colline de l’Acropole avec le Parthénon.
  16. 16. - Dans cette comédied’Aristophane, de quoi sedésole son hérosDicéopolis ?NB. La pnyx est la colline surlaquelle se tient l’ecclesia,l’assemblée des citoyensathéniens. 16
  17. 17. Quelle donnéegéographique peut limiterla présence des citoyens àl’ecclésia ?Comment y remédier ? 17
  18. 18. -Pourquoi peut-on direqu’Athènes est une démocratiedirecte ?-Quelleest la différence avec ladémocratie au sens actuel duterme ? Voir livre p.47 18
  19. 19. Séance 2 : Comment fonctionne la démocratie athénienne ?1°) Les institutions d’Athènes2°) Le rôle du citoyen 18
  20. 20. - participer chaque année à la fête des Panathénées en l’honneurde la déesse protectrice de la cité. (voir p.54-55)= concours, banquets, sacrifices et grande procession versl’ensemble monumental de l’Acropole.Cette fête, par la participation de tout le peuple athénien estreligieuse, mais aussi civique. Pourquoi ? 20
  21. 21. Enfin, le théâtre a également une portée civique.- le financement des représentations théâtrales par des chorègesdésignés pour 1 an parmi les citoyens les plus riches.- tragédies ou comédies mettent en scène la cité et sesinstitutions pour la glorifier ou la critiquer Ex. p. 59 : Les Perses d’Eschyle, 472 av. JC 22
  22. 22. 23
  23. 23. 24
  24. 24. Séance 2 : Comment fonctionne la démocratie athénienne ?1°) Les institutions d’Athènes2°) Le rôle des citoyens... 3°) ... et des non citoyens 18
  25. 25. Ensemble documentaire du livre pp.50- 51, docs. 1 à 5 29 26
  26. 26. - Quelle est la condition des esclaves caricaturéepar cette comédie d’Aristophane ?- Montre qu’ici c’est plutôt le comportement dumaître qui est critiqué.NB. Aristote les considère comme des«instruments animés» 27
  27. 27. 28
  28. 28. 3229
  29. 29. Le nombre de citoyens reste très minoritaire àAthènes durant tout le Ve siècle 20% 15% 30
  30. 30. ConclusionMalgré les contraines d’une citoyenneté limitée à une minorité deshabitants de la cité et limitée à un territoire de petite taille, Athènesreste le premier exemple dans l’histoire d’un système politique vuaujourd’hui comme un idéal mondial.Athènes ses hommes politiques et ses philosophes posent les bases dela citoyenneté antique : une participation active à la vie politique de lacité.Ce type de citoyenneté est aussi une base pour la République romaine,mais sous l’empire elle va s’étendre à l’ensemble du monde romain. 31
  31. 31. Séance 3 :l’extension de la citoyenneté romaine durant l’empire 32
  32. 32. 1°) Etre citoyen romain Citoyen : identifiable au port de la toge...Droits du citoyen romain-Servir dans les légions, et recevoir une solde-Justiciable devant les seuls magistrats romains-Faire appel au jugement de l’empereur - Lèguer ses biens-Être élu magistrat Obligations  -Acquitter des impôts spéciaux -Se faire recenser (determine son rang) -Participer à la religion d’Etat
  33. 33. ... et à son nom La nomenclature complè te dun citoyen comporte son praenomen, son nomen (nom de famille), sa filiation, manifestant la transmission hé ré ditaire de la citoyenneté , et sa tribu. A partir de la fin de la ré publique le cognomen (surnom) sajoute à cette nomenclature. Ces trois noms forment les tria nomina qui permettent lidentification immé diate dun citoyen. 41 34
  34. 34. Un exemple avec une inscription lapidairesur une pierre tombale : « T.Iulio Tuttio T.f. Claudia »Ce qui correspond à :- “Titus” (praenomen)-“Iulius (nomen)-Tuttius (cognomen),-fils de Titus, inscrit dans la tribu Claudia ».Le personnage étant un soldat il préciseaussi son origo, origine géographique,Virunum dans le Norique (Bavière régionde Vienne). 35
  35. 35. 2°) La cité, base de la romanisation dans l’empireQu’est-ce que la romanisation ? 36
  36. 36. La romanisation vue par Uderzo et Goscinnydans l’album d’Astérix Le combat des chefs en 1966
  37. 37. 38
  38. 38. - Romanisation ou influences réciproques ? 39
  39. 39. 2°) La cité, base de la romanisation dans l’empireQu’est-ce qu’une cité au sens romain ?Il est le même qu’au sens grec : le terme désigne à la fois le petit état et laville qui en est le centre. Les romains, au fur et à mesure de leurs conquêtesbâtissent des cités dans tout l’empire. Ces cités ont en commun leur plan etleurs bâtiments inspirés de Rome. Voyons cela en images 40
  40. 40. 47
  41. 41. 3°) L’extension de la citoyenneté par Claude et Caracalla 48
  42. 42. Premier empereur romain né horsd’Italie. Il donne la citoyennetécomplète aux notables gaulois, leurpermettant ainsi de siéger à laCurie de Rome. 49
  43. 43. 50
  44. 44. 51
  45. 45. Voir livre p.78-79
  46. 46. 53
  47. 47. 54
  48. 48. Né à Lyon (188-217), fils de l’empereurSeptime Sévère, Caracalla dirige l’Empireromain de 211 à 217. Il proclame un édit en212 donnant la citoyenneté romaine à tousles étrangers libres de l’Empire . 55
  49. 49. 56
  50. 50. Doc.1 p.72L’édit de Caracalla de 212, connuaussi sous le nom de constitutionantonine (voir biographie) 59 57
  51. 51. 58
  52. 52. ConclusionSi les athéniens créent une démocratie directe, où les citoyens ont unvrai rôle politique, elle ne s’applique qu’à un territoire réduit. Lesromains étendent la citoyenneté à mesure que grandit l’empire, mais lerôle politique des citoyens est réduit. Il s’agit d’abord pour l’empired’assurer sa cohésion en accordant des privilèges aux élites locales quiparticipent ainsi à la « pax romana », mais aussi à élargir la base duprélèvement de l’impôt. 59

×