Comité MENA-OCDE
L’investissement au Maroc
2
Sommaire
II
LES ACCORDS REGIONAUXIII
AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES
TENDANCE DES IDE AU TITRE DE L’ANNEE 2012I
COOP...
3
Analyse des recettes IDE en 2012 :
Hausse de +14 %
• En 2012, les recettes des IDE au Maroc ont atteint 29,2 MM DH, soit...
4
• A fin 2012, le flux net a dépassé les 23 MM DH contre 20MM DH en 2011.
• Reprise des Flux Net des IDE avec 20 MM DH fi...
5
La formation brute de capital fixe:
• A fin septembre 2012, les IDE représentent 9,8% des investissements réalisés au Ma...
6
• En 2011, le Maroc a représenté 33% des flux des IDE à destination d’Afrique du Nord (vs
10% en 2010) et 6% des IDE à d...
7
Les réformes de l’environnement des affaires
• Une nouvelle constitution en 2011 qui garantit des élections libres, une ...
8
Un renforcement de l’intégration régionale
Grande Zone de Libre Echange
Arabe
(GAFTA)
•Accord de facilitation des échang...
9
Jumelage institutionnel
 Dans le cadre de l’acquisition des meilleures pratiques dans le domaine de la promotion
des in...
10
Développement de la coopération avec les APIs
 Dans le cadre des coopérations internationale et régionale, l’AMDI trav...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'investissement au Maroc

1 098 vues

Publié le

Presented at the Annual Meeting of the MENA-OECD Investment Programme Working Group on Investment Policies and Promotions

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 098
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'investissement au Maroc

  1. 1. Comité MENA-OCDE L’investissement au Maroc
  2. 2. 2 Sommaire II LES ACCORDS REGIONAUXIII AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES TENDANCE DES IDE AU TITRE DE L’ANNEE 2012I COOPERATION INTERNATIONALEIV
  3. 3. 3 Analyse des recettes IDE en 2012 : Hausse de +14 % • En 2012, les recettes des IDE au Maroc ont atteint 29,2 MM DH, soit une hausse de 14% par rapport à 2011. Source: Office des changes * Chiffres provisoires Evolution des IDE (En milliards de Dirham) 25.6 29.2 2011* 2012* +14%
  4. 4. 4 • A fin 2012, le flux net a dépassé les 23 MM DH contre 20MM DH en 2011. • Reprise des Flux Net des IDE avec 20 MM DH fin 2011, après une baisse continue depuis 2007 et avec un minimum atteint en 2010 suite au record de dépenses enregistré (21,8 MM DH). Flux net des IDE Evolution du flux net des IDE entre 2005 et 2011 (En milliards de Dirham) Flux net des IDE 2012 (En milliards de Dirham) Source: Office des changes * Chiffres provisoires 27 26 38 28 25 35.1 25.6 -12 -5 -15 -9 -10 -21.8 -5.2 15 22 23 19 16 13 20 -30 -15 0 15 30 45 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Recettes IDE Depenses IDE Flux net IDE 20.3 23.5 2011* 2012* +16%
  5. 5. 5 La formation brute de capital fixe: • A fin septembre 2012, les IDE représentent 9,8% des investissements réalisés au Maroc. • La contribution moyenne des IDE à l’investissement global du pays entre 2006 et 2011 est de 14% • Reprise de la FBCF en 2010 et 2011 après un léger recul en 2009 : 234 MM DH en 2010 (+ 3,5% vs 2009) et 253 MM DH en 2011 (+ 8,1% vs 2010). Evolution des IDE et de la FBCF entre 2006-2011, fin septembre 2012 (En milliards de Dirham) Source: HCP *Formation brute de capital fixe est l'agrégat qui mesure en comptabilité nationale l'investissement (acquisitions de biens de production) en capital fixe des différents agents économiques résidents 162 193 227 226 234 253 219 26 38 28 25 35 26 21 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Fin sept.2012 FBCF IDE
  6. 6. 6 • En 2011, le Maroc a représenté 33% des flux des IDE à destination d’Afrique du Nord (vs 10% en 2010) et 6% des IDE à destination du continent Africain. Analyse des flux net IDE à fin 2011 Parts régionales des flux d’IDE au Maroc Source: CNUCED, World Investment Report 2012 12% 11% 11% 10% 33% 6% 4% 4% 4% 6% 2005-2007 Moy annuelle 2008 2009 2010 2011 Maroc/Afrique du Nord Maroc/Afrique
  7. 7. 7 Les réformes de l’environnement des affaires • Une nouvelle constitution en 2011 qui garantit des élections libres, une stricte neutralité, un accès équitable aux ressources et une protection garantie des témoins de la corruption, etc. • Le Maroc a signé la Convention des Nations Unies Contre la Corruption le 9 décembre 2003 et l’a ratifiée le 9 mai 2007. • Création de l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption (ICPC) en Mars 2007. 51 accords de non double imposition • 62 accords pour la protection des investissements étrangers • Création du Comité National de l’Environnement des Affaires (CNEA) afin de faciliter les procédures, de faciliter l’accès à l’information et à mener des réformes juridiques.  Modernisation du droit des sociétés  Nouvelle loi en matière d’arbitrage et de médiation Protection de l’investisseur Réforme du Cadre Légal Le Maroc est le pays qui a "le plus amélioré" sa réglementation des affaires en 2011 +21 positions dans le classement mondial Projet de Charte de l’Investissement • Présenter à l’investisseur un texte uniforme de l’investissement au Maroc • Mettre en place un cadre conventionnel (conclusion d’une convention d’investissement entre l’Etat et l’investisseur) offrant un appui budgétaire et financier de l’Etat et reposant sur des procédures claires et simplifiées
  8. 8. 8 Un renforcement de l’intégration régionale Grande Zone de Libre Echange Arabe (GAFTA) •Accord de facilitation des échanges commerciaux entre les pays Arabes •Programme exécutif de la grande zone de Libre Échange: •Démantèlement progressif des D.D. •Suppression des MNT Union du Maghreb Arabe « U.M.A. » • Accord de promotion et d’encouragement des investissement de 1993. Accord d’Agadir •Evolution positive des échanges commerciaux intra Arabes mais ne représentent que moins de 10% des échanges de la région. •Les investissements demeurent faibles par rapport aux potentialités existantes. • S’inscrit dans le cadre du partenariat euro-méditerranéen • Regroupe 4 pays (Maroc, Tunisie, Egypte et Jordanie) • Objectif :créer progressivement une ZLE entre les quatre pays Réactualisation et redynamisation nécessaires des accords régionaux
  9. 9. 9 Jumelage institutionnel  Dans le cadre de l’acquisition des meilleures pratiques dans le domaine de la promotion des investissement et dans l’objectif de renforcer les capacités de l’AMDI en tant qu’API, un jumelage institutionnel avec un pays Etat membre de l’UE a été lancé le 22 janvier dernier à Rabat.  Le partenaire Etat-Membre est le Ministère Fédéral Allemand de l’Economie et de la Technologie.  Les chantiers identifiés : La veille et les études, l’aftercare et les outils de performance.  Principaux objectifs: • Le renforcement des capacités institutionnelles, organisationnelles et techniques de l’AMDI • La mise en place d’un système d’indicateurs de performance stratégiques et opérationnels liés aux investissements • Renforcer les échanges de bonnes expériences entre l’AMDI et les institutions européennes.
  10. 10. 10 Développement de la coopération avec les APIs  Dans le cadre des coopérations internationale et régionale, l’AMDI travaille avec les agences homologues pour l’échange d’information et d’expertise .  Un certain nombre de MOU ont été conclus avec les API des pays voisins notamment: • GAFI (Egypte), • Libya Investment Board (Lybie), • FIPA (Tunisie).  Des visites d’études ont ainsi été organisées au sein des API ainsi que des actions concrètes de promotion ont été organisées en partenariat (conférences, tables rondes, missions d’affaires, etc.).

×