Violences au sein du couple :éléments de réponse en Loire-Atlantique       Jeudi 21 mars 2013        Mairie de Nantes     ...
La politique de l’égalité entre les femmes et les hommes                                       Ministère des droits des...
Notre mission : mettre en œuvre les politiques nationales et    européennes liées à l’égalité entre les femmes et les homm...
Éléments de cadrage de l’actionde la mission départementale aux droits des femmes– DDCS                    de Loire-Atlant...
■   Eléments de contexte :⇒   75 000 femmes violées en France en 2011, cela représente 200 femmes par jour ;⇒   dans 83 % ...
■   Le 3ème plan interministériel de lutte contre les violences faites    aux femmes 2011-2013 :⇒   Renforce les grandes o...
■   Le Comité interministériel aux droits des femmes :⇒   Première réunion le 30 novembre 2012 ;⇒   Une troisième générati...
La commission départementale de prévention et de luttecontre les violences faites aux femmes en Loire-Atlantique          ...
Conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes et de lutte contre la drogue,                  ...
■   Les priorités d’actions 2013 :⇒   L’accueil et la prise en charge des femmes victimes ;⇒   La formation des profession...
■   L’accueil de jour pour les femmes victimes de violences de SOlidarité    femmeS Loire-Atlantique    Un espace mis à di...
Un espace :⇒ accueillant, sécurisé dans les locaux de lassociation ;⇒ Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h (le mardi de...
Une équipe à disposition :⇒   3 professionnelles sont positionnées chaque jour sur le service daccueil de jour,    découte...
■ Le « référent violences-prévention violences »⇒   Création de réponses de proximité pour les femmes du département    vi...
 Constats et analysesLes besoins sur la problématique des violences⇒ Sensibilisation des partenaires ;⇒ Présence de SOlid...
 Calendrier 2013⇒   Mise en place de tous les Comités locaux ;⇒   Etablissement de procédures concertées pour la prise en...
   L’Accompagnement des enfants exposés aux violences    conjugalesLes enfants qui assistent à des scènes de violences en...
■ La campagne départementale « Violences conjugales :  osez en parler »                                       18
■   Un film documentaire : « Violences au sein du couple : éléments de    réponse en Loire-Atlantique » :⇒   Un outil péda...
20
www.stop-violences-femmes.gouv.fr      Merci de votre attention                             21
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diaporama violences au sein du couple

1 126 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 126
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • U11 11/10/2012 pour assurer des entretiens individuels et des accueils collectifs On peut même envisager pour certaines situations des tripartites. U8 11/10/2012 hôtel, gîte, camping, nouvelles modalités à trouver et innovantes U9 11/10/2012 Présent parfois sur certaines communes, mais difficulté pour y accéder en urgence. Les hébergements de SFLA à Nantes font partis des solutions possibles. U10 11/10/2012 En fonction du souhait des femmes. U12 11/10/2012 Travail sur la prise de conscience de la problématique des violences (entretien téléphonique et physique, accueil collectif) pour les femmes. Pour les professionnel-les soutien suivant difficultés rencontrées sur une situation. U13 11/10/2012 Nos différentes modalités d'intervention en fonction de l'hébergement.
  • U11 11/10/2012 pour assurer des entretiens individuels et des accueils collectifs On peut même envisager pour certaines situations des tripartites. U8 11/10/2012 hôtel, gîte, camping, nouvelles modalités à trouver et innovantes U9 11/10/2012 Présent parfois sur certaines communes, mais difficulté pour y accéder en urgence. Les hébergements de SFLA à Nantes font partis des solutions possibles. U10 11/10/2012 En fonction du souhait des femmes. U12 11/10/2012 Travail sur la prise de conscience de la problématique des violences (entretien téléphonique et physique, accueil collectif) pour les femmes. Pour les professionnel-les soutien suivant difficultés rencontrées sur une situation. U13 11/10/2012 Nos différentes modalités d'intervention en fonction de l'hébergement.
  • U11 11/10/2012 pour assurer des entretiens individuels et des accueils collectifs On peut même envisager pour certaines situations des tripartites. U8 11/10/2012 hôtel, gîte, camping, nouvelles modalités à trouver et innovantes U9 11/10/2012 Présent parfois sur certaines communes, mais difficulté pour y accéder en urgence. Les hébergements de SFLA à Nantes font partis des solutions possibles. U10 11/10/2012 En fonction du souhait des femmes. U12 11/10/2012 Travail sur la prise de conscience de la problématique des violences (entretien téléphonique et physique, accueil collectif) pour les femmes. Pour les professionnel-les soutien suivant difficultés rencontrées sur une situation. U13 11/10/2012 Nos différentes modalités d'intervention en fonction de l'hébergement.
  • Diaporama violences au sein du couple

    1. 1. Violences au sein du couple :éléments de réponse en Loire-Atlantique Jeudi 21 mars 2013 Mairie de Nantes 14h30-15h15 1 Mission départementale aux droits des femmes et à légalité - DDCS de Loire-Atlantique
    2. 2. La politique de l’égalité entre les femmes et les hommes  Ministère des droits des femmes Madame Najat VALLAUD-BELKACEM www.femmes.gouv.fr 2
    3. 3. Notre mission : mettre en œuvre les politiques nationales et européennes liées à l’égalité entre les femmes et les hommes et facilitant l’accès de ces dernières à leurs droits. Selon une double approche : - d’élaboration des mesures spécifiques pour faire évoluer les situations d’inégalité, de précarité et les discriminations toujours persistantes ; - de développement d’une démarche intégrée et transversale visant à la prise en compte de l’égalité femmes/hommes dans l’élaboration, la mise en place, le suivi et l’évaluation de toutes les politiques publiques. Autour de 2 axes : - l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle et économique, politique et sociale ; - l’égalité en droits et en dignité et la lutte contre les violences faites aux femmes. La méthode de travail : - une démarche transversale à tous les services de l’Etat, en lien avec les collectivités territoriales, les acteurs du monde socio-économique, le réseau associatif. Mission départementale aux droits3des femmes et à légalité
    4. 4. Éléments de cadrage de l’actionde la mission départementale aux droits des femmes– DDCS de Loire-Atlantique 4
    5. 5. ■ Eléments de contexte :⇒ 75 000 femmes violées en France en 2011, cela représente 200 femmes par jour ;⇒ dans 83 % des cas d’agressions ou de violences sexuelles, les agresseurs étaient connus de leur victime. Seule une femme sur 10 porte plainte ;⇒ plus de 600 000 femmes ont été victimes de violences conjugales au cours des deux dernières années ;⇒ en 2011, 122 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon ; une femme décède donc tous les 3 jours. Ce sont 24 décès de moins qu’en 2010 ;⇒ 11 enfants ont également subi des violences mortelles dans le cadre familial ;⇒ les violences faites aux femmes sont la première cause de mortalité des femmes âgées de 15 à 44 ans. 5
    6. 6. ■ Le 3ème plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes 2011-2013 :⇒ Renforce les grandes orientations développées dans les plans 2005- 2007, 2008-2010 et élargit leur portée à l’ensemble des violences faites aux femmes ;⇒ 7 axes de travail :− Les violences au sein du couple ;− Les viols et agressions sexuelles ;− La prostitution ;− Les mutilations sexuelles féminines ;− Les mariages forcés ;− La polygamie ;− La violence au travail.⇒ 3 approches :− Améliorer la prise en charge des victimes ;− Former les professionnels aux problématiques spécifiques qu’elles sous-tendent ;− Sensibiliser le grand public pour mieux prévenir et combattre les violences. 6
    7. 7. ■ Le Comité interministériel aux droits des femmes :⇒ Première réunion le 30 novembre 2012 ;⇒ Une troisième génération des droits des femmes : celle de l’égalité réelle. http://comite-femmes.gouv.fr■ Le Haut conseil à l’égalité (décret du 3 janvier 2013) :⇒ Remplace l’Observatoire de la parité ;⇒ Chargé d’animer le débat public sur les grandes orientations de la politique de l’égalité, en ce qui concerne la lutte contre les violences, la diffusion de stéréotypes sexistes et la place des femmes dans les médias, la santé génésique, la dimension internationale de la lutte pour les droits des femmes…■ La Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains – MIPROF (décret du 3 janvier 2013) :⇒ Recueille, analyse et restitue les données et statistiques utiles sur les violences faites aux femmes ;⇒ Identifie, généralise les bonnes pratiques développées localement et contribue à la formation des acteurs ;⇒ Coordonne les actions en matière de lutte contre la traite des êtres humains. 7
    8. 8. La commission départementale de prévention et de luttecontre les violences faites aux femmes en Loire-Atlantique La CODEV 8
    9. 9. Conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes et de lutte contre la drogue, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes Commission prévention et lutte contre les violences faites aux femmes de la Loire- Atlantique Sous commission Sous commission Sous commission Sous commission n°1 n°2 n°3 n°4 Violences Violences Violences Violences au conjugales sexistes, sexuelles dans le travail sexuelles et sport intrafamiliales Accompagne- Prise en charge ment, Accueil dans les Prévention de la Violences et suivi judiciaire hébergement des services de violence en milieu sexistes et/ou prostitution des auteurs de femmes victimes sécurité publique scolaire sexuelles violences et des enfants 9
    10. 10. ■ Les priorités d’actions 2013 :⇒ L’accueil et la prise en charge des femmes victimes ;⇒ La formation des professionnels aux violences faites aux femmes ;⇒ L’hébergement et le logement des femmes ;⇒ La mise en œuvre de l’ordonnance de protection (Loi du 9 juillet 2010) ;⇒ La prise en compte des auteurs de violences afin d’éviter toute récidive ;⇒ La mise en œuvre dans notre département de dispositifs spécifiques portés par SOlidarité femmes Loire-Atlantique : un acceuil de jour, un référent violences, un accompagnement des enfants exposés aux violences. 10
    11. 11. ■ L’accueil de jour pour les femmes victimes de violences de SOlidarité femmeS Loire-Atlantique Un espace mis à disposition des femmes victimes de violences conjugales et/ou familiales et de leurs enfants.Structure de proximité ouverte toute la journée pour :⇒ Les accueillir, les écouter, les informer, les orienter, les accompagner ;⇒ Leur permettre de réfléchir, faire leurs choix et rechercher des solutions ;⇒ Leur permettre de se nourrir et de faire leur démarches.Il permet de préparer ou d’éviter un départ en urgence. 11
    12. 12. Un espace :⇒ accueillant, sécurisé dans les locaux de lassociation ;⇒ Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h (le mardi de 13h30 à 18h).Où différents services sont proposés :⇒ accueil collectif pour permettre de prendre conscience du processus des violences conjugales ;⇒ entretiens individuels réguliers avec une travailleuse sociale ;⇒ Accompagnement et orientation vers des structures spécialisées selon les besoins de chacune : accompagnement psychologique, juridique…⇒ Des moyens pratiques mis à disposition : espace multi-média, téléphones, bagagerie, adresse postale, tableau dexpression libre, cuisine, salle de jeux pour les enfants, coin repos…⇒ activités collectives libres ou encadrées avec les femmes hébergées à l’association (ateliers cuisine, sorties culturelles, sorties bien être...). 12
    13. 13. Une équipe à disposition :⇒ 3 professionnelles sont positionnées chaque jour sur le service daccueil de jour, découte téléphonique et durgence ;⇒ formées à lécoute, laccompagnement, la prise en charge des femmes victimes de violences.Activité sur 2011 :1321 situations nouvelles :  2988 passages  4381 appels téléphoniques207 femmes et 176 enfants sont arrivés en situation d’urgence.5 à 6 femmes par jour ont bénéficié de l’accueil de jour. 13
    14. 14. ■ Le « référent violences-prévention violences »⇒ Création de réponses de proximité pour les femmes du département victimes de violences conjugales selon les opportunités de chaque territoire (permanences, rendez-vous ponctuels…) ;⇒ Coordination avec les partenaires locaux concernés: CCAS, DGS, CMS, associations, etc…⇒ Application des droits des femmes sur l’ensemble des territoires du département ;⇒ Développement d’actions militantes visant à mobiliser les forces vives sur les différents territoires. 14
    15. 15.  Constats et analysesLes besoins sur la problématique des violences⇒ Sensibilisation des partenaires ;⇒ Présence de SOlidarité femmeS Loire-Atlantique sur l’ensemble du département, au plus près du lieu de vie des femmes.Les besoins concernant l’hébergement /logement⇒ La mise en sécurité en urgence ( et transport) ;⇒ L’hébergement d’urgence ;⇒ Le logement.L’articulation entre les différents acteurs⇒ Soutien aux femmes et aux professionnels-les sur l’évaluation des situations et l’orientation ;⇒ Avant, pendant et après un hébergement. 15
    16. 16.  Calendrier 2013⇒ Mise en place de tous les Comités locaux ;⇒ Etablissement de procédures concertées pour la prise en charge des victimes de violences conjugales sur l’ensemble du département (fiches) ;⇒ Développement de l’action sur l’agglomération nantaise.Sur les autres secteurs poursuite de :⇒ La mise en place de permanences, accueils collectifs, réunions- débats sur le territoire ;⇒ Sensibilisations aux violences conjugales auprès des professionnels-les, élus-es, bénévoles. 16
    17. 17.  L’Accompagnement des enfants exposés aux violences conjugalesLes enfants qui assistent à des scènes de violences entre leurs parents sont des victimes directes ou indirectes.Nous souhaitons proposer un meilleur accompagnement des enfants accueillis et hébergés.3 objectifs :⇒ Un temps d’accueil individualisé pour chaque enfant : explication sur ce qu’est notre association, sur sa situation,… en lien avec l’accueil de leur mère.⇒ Accompagnement des enfants : offrir un espace de parole, d’écoute et d’expression pour les enfants hébergés et accueillis.⇒ Soutenir les mères dans leur rôle au sein d’un Groupe de parole entre mères vivant des situations analogues et des professionnelles. 17
    18. 18. ■ La campagne départementale « Violences conjugales : osez en parler » 18
    19. 19. ■ Un film documentaire : « Violences au sein du couple : éléments de réponse en Loire-Atlantique » :⇒ Un outil pédagogique pour répondre aux besoins formatifs des professionnels recensés localement ;⇒ Un chapitrage du film facilitant son adaptation aux différents publics ;⇒ Visionnage du chapitre 5 : Accompagnement. 19
    20. 20. 20
    21. 21. www.stop-violences-femmes.gouv.fr Merci de votre attention 21

    ×