REVUE DE PRESSE                                         2006                         Olmix SA Le Lintan ZA du Haut du Bois...
LUsineNouvelle                                                                                         Page 1 sur 1LE QUOT...
©AFP Général - Mercredi 12 Juillet 2006 - 08:14 - Heure Paris (562 mots)Environnement-industrie-alguesLes crèmes solaires,...
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Olmix Press Clipping 2006
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Olmix Press Clipping 2006

676 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
676
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
186
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Olmix Press Clipping 2006

  1. 1. REVUE DE PRESSE 2006 Olmix SA Le Lintan ZA du Haut du Bois 56580 Bréhan FranceTéléphone: +33 (0)297 38 81 03 Télécopie: +33 (0)297 38 86 58 Email: contact@olmix.com Website: www.olmix.com Société Anomyne au capital de 428 396, 20 € - RCS Vannes B 402 120 034 Siret: 402 120 034 00010 - Code NAF: 241 E - N° TVA Intracommunautaire: FR 20 402 120 034
  2. 2. LUsineNouvelle Page 1 sur 1LE QUOTIDIEN DES USINESEnvironnement - sécuritéOlmix valorise les algues vertes et poursuit sa croissance21/08/2006InvestissementLa société Olmix, dont le siège social est situé à Bréhan (Morbihan), teste actuellement une machine denettoyage et de valorisation des algues vertes qui séchouent sur le littoral breton. Lexpérience en cours devraitpermettre à Olmix dutiliser ces végétaux pour la fabrication dun nanomatériaux à base dalgues et dargiles. Unprocess industriel va être mis en place, au cours des prochains mois, au siège social de lentreprise de 28millions deuros de chiffre daffaires pour 120 collaborateurs. A cet investissement correspond une levée enbourse de plus de 6 millions deuros.Olmix qui est également spécialisé dans la fabrication dadditifs naturels pour lalimentation animale, vient decréer une nouvelle usine en Russie à Saint-Pétersbourg, elle fabrique du sulfate de cuivre avec une équipeconstituée dune vingtaine de personnes.De notre correspondant en Bretagne, Stanislas du Guerny @ Rédaction LUsine Nouvellehttp://www.usinenouvelle.com/outils/page_affich_impr.cfm?lg%3DL%26param%5F... 05/12/2006
  3. 3. ©AFP Général - Mercredi 12 Juillet 2006 - 08:14 - Heure Paris (562 mots)Environnement-industrie-alguesLes crèmes solaires, une solution pour se débarrasser des alguesvertes (MAGAZINE) Par Cécile AZZARO PLESTIN-LES-GREVES (Côtes dArmor), 12 juil 2006 (AFP) - Les algues vertes, qui polluentchaque année les plages bretonnes, pourraient enfin trouver un débouché industriel dans ledomaine de la plasturgie ou des crèmes solaires grâce à leur utilisation dans un nouveaunanomatériau à base dargile.Sur la plage de Plestin-les-Grèves (Côtes dArmor), connue pour ses "marées vertes", une"machine à laver les algues", composée de bacs deau de mer installés sur un plateau roulant de12 m de long, est installée jusquà la fin juillet.Un tapis roulant lui amène les algues ramassées sur la plage, quelle débarrasse du sable "grâceà des bulles dair comprimé envoyées dans leau", explique lun de ses concepteurs, Pierre-YvesTanguy, de la société Olmix, basée dans le Morbihan et spécialisée dans lhygiène et la nutritionanimale.Une fois égouttées, les algues partent vers le site de production pour y être très finementbroyées et intégrées dans de largile, selon un procédé breveté et confidentiel, afin de "créer unnouveau nanomatériau, du domaine de linfiniment petit, baptisé amadéite", précise M. Tanguy.Les applications de ce nouveau produit, créé en coopération avec le Centre détude et devalorisation des algues (CEVA) et le CNRS, sont variées. Dans la plasturgie, il accroît la résistanceaux chocs, ce qui intéresse le secteur automobile, notamment pour les pare-chocs. Dans lescosmétiques solaires, "la matière micronisée permet une meilleure application et une meilleureprotection", affirme M. Tanguy. Il peut également renforcer les films alimentaires ou être utilisédans les ciments, la peinture ou la cablerie. "De nombreuses entreprises nous ont déjàcontactés", selon le responsable.La "machine à laver" est testée jusquà fin juillet sous la surveillance du CEVA, qui analyse lesable et leau de mer quelle rejette sur la plage et leur impact sur lenvironnement, expliqueYannick Lerat, responsable du service valorisation du centre détude."On cherche également à déterminer sil y a compatibilité entre les quantités dalgues quipolluent les plages et celles qui pourront être utilisées dans ce processus", ajoute-t-il. "Mais cettepremière application industrielle nempêche pas de continuer à travailler sur la qualité de leau"(...).Environ 100.000 tonnes dalgues vertes séchouent chaque année en Bretagne, dont presque25.000 tonnes sur la seule plage de Plestin, selon la DDE.Les cultures et lélevage intensifs sont accusés par les écologistes dêtre la cause de cetteprolifération, liée selon eux au recours massif aux engrais et à lépandage de lisier près dulittoral. Les algues sont en effet stimulées par la lumière, la température et les sels nutritifs, etséchouent sur les vastes plages peu profondes et à faible renouvellement deau.Les communes ont obligation de ramasser ces algues, quelles utilisent pour lépandage agricoleet le compostage, mais ces solutions atteignent vite leurs limites.caz/jri/swi Tous droits réservés : ©AFP Général F3BC305B387873B24E58FE1032476C0C4439DC39

×