Exposé Marketing viral

4 402 vues

Publié le

Cours de Marketing approfondi
Pr. Lhoussaine OUABOUCH
FSJES UIZ Agadir
Décembre 2015

Publié dans : Marketing
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 402
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
35
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposé Marketing viral

  1. 1. Préparé par : CHAMI Aafra EL MORSLI Fatima Zahra Supervisé par : Pr. Lhoussaine OUABOUCH Cours de Marketing approfondi 3ème Année Gestion – FSJES Agadir 2015/2016 1
  2. 2. SOMMAIRE  Qu’est ce que le Marketing viral ?  Méthodes  Lancer une campagne du Marketing viral  Avantages VS Inconvénients  Légalité du Marketing viral  Exemples 2
  3. 3. QU’EST CE QUE LE MARKETING VIRAL ? Marketing viral :  Technique qui vise à promouvoir une entreprise ou ses produits et services à travers un message persuasif qui se diffuse d’une personne à l’autre ( Bouche à Oreille)  Forme de promotion d’une offre commerciale où ce sont les destinataires de l’offre qui ont la recommandation de la marque à leur entourage et qui permettent ainsi la diffusion du message On parle de Marketing viral puisque l’offre se déploie comme un virus Utilisation des réseaux sociaux Le C/teur est le principal vecteur de la communication de la marque 3
  4. 4. MÉTHODES Le marketing viral doit être L’e-mailing : un courriel est envoyé à un groupe Persuader les membres de ce groupe de faire suivre ce courriel à leur entourage . -Jeux , concours -Campagnes vidéo virales -Coupons de réduction -Création de sites parodique … 4
  5. 5. LANCER UNE CAMPAGNE MARKETING VIRAL Définir de manière précise la cible que l’on veut atteindre Soigner la méthode Apporter une diversification au niveau des objectifs Entrainer la viralité Respecter les aspects juridiques Attirer et motiver Entretenir l'activité Budget 5
  6. 6. AVANTAGES VS INCONVÉNIENTS  Simple à mettre en place : Selon Georges Chétochine, il suffirait d’envoyer une vidéo ou un message qui soit marrant ou intriguant, inattendu et/ou personnalisé à une cible bien précise afin qu’elle en parle autour d’elle et qu’elle le transmette à son entourage.  Peu coûteux : Grâce à Internet, une multitude de formes de promotion sont accessibles gratuitement pour lancer une campagne. Le seul coût constaté concerne le temps passé pour la créer : envoyer des e-mails, poster sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), poster des vidéos en lignes (YouTube, Dailymotion…), participer à des forums et/ou des discussions… A V A N T A G E S 6
  7. 7.  La lassitude du consommateur : Les consommateurs qui reçoivent plusieurs fois par jour des e-mails d’une entreprise peuvent commencer à se lasser et à considérer ceci comme du spam. «Statistiquement les risques d’échec d’une campagne virale sont donc en augmentation.»  Détournement ou modification du message : Un consommateur peut de façon involontaire modifier le contenu du message viral, ce qui peut entraîner des résultats désastreux pour la campagne.  Le marketing viral ne fonctionne que pour les bons produits : Lancer une campagne de marketing virale sur un mauvais produit ne fera qu’amplifier une image négative incontrôlable sur celui-ci.  À la limite de l’éthique : Certaines entreprises n’hésitent pas à payer des consommateurs pour faire parler de leur produit. Exemple : « Sony Ericsson. Pour lancer son téléphone appareil photo numérique T681, Sony Ericsson a embauché des acteurs qui, vêtus comme des touristes, se rendaient près des grands monuments et demandaient à de vrais touristes de les prendre en photo ; le prêt de l’appareil était l’occasion d’en discuter et de vanter ses mérites, mais cette pratique a donné lieu à controverse ». AVANTAGES VS INCONVÉNIENTS I N C O N V E N I E N T S 7
  8. 8. EXEMPLE DE CAMPAGNE MARKETING VIRAL 8
  9. 9. Lundi 2 mars 2009, une nouvelle version du site Internet commercial de Skittles fut remplacé avec le contenu en temps réel de Twitter contenant le mot Skittles3. Pendant un peu plus de 48 heures, tous les messages provenant de Twitter en référence à la marque étaient agrégés et affichés sur la page d'accueil du site. Mercredi 4 mars 2009, la page d'accueil redirigeait les visiteurs vers la page fan de Facebook puis vers la page Wikipédia anglaise de l'article Skittles. D'après la compagnie Mars, la page d'accueil pourra changer régulièrement4. Le contenu Twitter était et est toujours disponible depuis le menu Chatter. Skittles sont connus par leurs publicités bizarres et qui sort de l’ordinaire , cette originalité a rendu la marque l’une des leadeurs en compagne de Marketing viral . Exemple : Compagne de 2011 dont la vidéo a été vue plus que 3M de fois en moins d’une semaine Lien https://www.youtube.com/watch?v =eDlaJlb1ezg 9
  10. 10. Compagne ‘ The Epic Split ‘ par VOVLVO Depuis la mise en ligne de « The Epic Split » sur YouTube le 14 novembre, le spot publicitaire a été visionné plus de 59 millions de fois. Il s'est propagé par le biais des médias sociaux et d'informations, et a fait l'objet de milliers de conversations en ligne et hors ligne. Il est même devenu un phénomène en lui-même, donnant lieu à des parodies de la part de célébrités et d'anonymes. « The Epic Split » est devenu la publicité automobile la plus visionnée de l'histoire de YouTube. Les réactions suscitées dans les quatre premières semaines ayant suivi sa première diffusion peuvent être résumées en quelques chiffres. Cette stratégie de communication fait partie intégrante d'une nouvelle méthode de commercialisation mise en place par Volvo Trucks et visant à toucher un public plus large . « Ce succès résulte principalement de l'engagement du public. Nous ne pouvons nous permettre de dépenser plus que nos concurrents, mais nous pouvons faire preuve de plus d'ingéniosité. C'est d'ailleurs l'objectif de notre stratégie de communication », explique Per Nilsson (directeur des relations presse de Volvo Trucks ) . Voir le film « The Epic Split » : http://www.youtube.com/watch?v=Yatg89gi0nM 10
  11. 11.  « The Epic Split » est devenu la publicité automobile la plus visionnée de l'histoire de YouTube. Les réactions suscitées dans les quatre premières semaines ayant suivi sa première diffusion peuvent être résumées en quelques chiffres. 11
  12. 12. ANNEXE : TERMINOLOGIE RELATIVE AU MKG VIRAL (D’APRÈS WIKIPEDIA) (1)  Définition du Buzz Marketing : Le buzz (terme anglais signifiant « bourdonnement » d'insecte) est une technique marketing consistant à susciter du bouche à oreille autour d'un événement, d'un produit ou d'une offre commerciale et, ce faisant, des retombées dans les médias. Le buzz fonctionne selon un principe : c’est le consommateur potentiel qui devient lui-même le média ; le média devient l'objet de la communication et non son moyen. 12
  13. 13. ANNEXE : TERMINOLOGIE RELATIVE AU MKG VIRAL (D’APRÈS WIKIPEDIA) (2)  Compagne bouche à oreille :  BUT : o Selon le gourou du marketing Seth Godin : le but du buzz marketing est d’attirer l’attention, de susciter de vives réactions, de créer des polémiques, de provoquer, de raconter au consommateur « une histoire ». Les campagnes de buzz marketing sont très faciles à lancer et se diffusent rapidement, de plus elles ont un rendement exponentiel car elles ne cessent de s’amplifier. C’est ce que certains définissent comme le « marketing viral ». 13
  14. 14. ANNEXE : TERMINOLOGIE RELATIVE AU MKG VIRAL (D’APRÈS WIKIPEDIA) (3)  Compagne bouche à oreille :  LEVIERS  le tabou : faire parler de quelque chose dont personne n’ose parler ouvertement ;  l'insolite : par ex. créer un site de rencontres en ligne pour les obèses ;  le scandale : avancer une idée choquante tout en restant dans la limite du « moral » étant entendu que le point de vue moral est extensible et dépend de la culture du public ciblé ;  l'hilarité : par ex. faire appel à l'humour de répétition ;  l'admiration : la susciter en faisant quelque chose de remarquable ;  le secret : dire qu’on a envie de partager un secret au plus vite (le secret est valorisant pour le consommateur car celui- ci a le sentiment d’être mis dans la confidence) 14
  15. 15. ANNEXE : TERMINOLOGIE RELATIVE AU MKG VIRAL (D’APRÈS WIKIPEDIA) (4)  Lancer une compagne marketing viral : Les étapes du marketing viral d’après Nathalie Carméni:  Définir de manière précise la cible que l’on veut atteindre  Privilégier un segment spécifique selon un critère géographique, démographique ou psychologique.  But : éblouir l’ensemble du groupe ciblé7.  Soigner la méthode  Savoir mettre en valeur sans en faire trop, le métier de l’entreprise, son positionnement et ses valeurs  Établir au préalable de l’opération une base de données  Rassembler sur un site éphémère l’ensemble des informations qui présenteront la campagne, sa durée et ses modalités de participation…  Apporter une diversification au niveau des objectifs  Il ne s’agit pas seulement de recueillir les adresses des internautes. 15
  16. 16. ANNEXE : TERMINOLOGIE RELATIVE AU MKG VIRAL (D’APRÈS WIKIPEDIA) (5)  Lancer une compagne marketing viral : Une opération de marketing viral doit avoir d’autres objectifs comme permettre d’animer le lancement de produits ou de nouvelles gammes, de fédérer les clients autour de la marque ou bien d’apporter du dynamisme au réseau de la marque:  Entraîner la viralité o Créer un message percutant que le consommateur voudra faire partager et suivre à ses amis.  Respecter les aspects juridiques o Une campagne de marketing viral doit savoir respecter les mentions légales comme le respect de la vie privée des consommateurs via leurs adresses mails et leurs utilisations à des buts commerciaux. 16
  17. 17. ANNEXE : TERMINOLOGIE RELATIVE AU MKG VIRAL (D’APRÈS WIKIPEDIA) (6)  Lancer une compagne marketing viral :  Attirer et motiver o Savoir être attractif que ce soit au niveau de l’idée, du site et du choix des cadeaux pour attirer le cœur de cible.  Entretenir l’activité o Effectuer des relances pour motiver le consommateur.  Budget o Une opération de marketing viral est moins couteuse qu’une campagne sur un autre média mais il faut tout de même prévoir un budget. o Analyser le retour sur investissement dès la fin de la campagne 17

×