Novembre 2014 
JOURNEES DE L’ENTREPRISE ALGERIENNE 
Rencontre organisée par le FCE sur le thème : 
«Les normes, outils de ...
2 
Monsieur le Ministre, 
Excellence, Monsieur l’Ambassadeur 
Mesdames et Messieurs 
Au nom du FCE, je tiens à vous remerc...
3 
Les normes, un moyen moderne de protection et de promotion des économies, s’imposent à nous, car elles peuvent se faire...
4 
profit pour son économie en la propulsant au niveau des économies émergentes. La norme doit alors être placée comme un ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

01 Allocution du President du FCE Mr Ahmed Tibaoui

348 vues

Publié le

communications données lors des journées de l’entreprise algérienne organisée par le FCE sur le thème «les normes, outils de compétitivité, de croissance et de protection » a l’hotel EL AURASSI le 11 novembre 2014.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
348
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

01 Allocution du President du FCE Mr Ahmed Tibaoui

  1. 1. Novembre 2014 JOURNEES DE L’ENTREPRISE ALGERIENNE Rencontre organisée par le FCE sur le thème : «Les normes, outils de compétitivité, de croissance et de protection » El Aurassi, le 11 Novembre 2014 -------------------------------------------------------------------------------------------------------- ALLOCUTION D’OUVERTURE DE MONSIEUR AHMED TIBAOUI PRESIDENT DU FORUM DES CHEFS D'ENTREPRISE
  2. 2. 2 Monsieur le Ministre, Excellence, Monsieur l’Ambassadeur Mesdames et Messieurs Au nom du FCE, je tiens à vous remercier d’avoir répondu à notre invitation pour partager avec nous cette journée de l’entreprise, placée sous le Haut Patronage de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, et consacrée à une thématique qui doit intéresser au plus haut point tant l’entreprise que les institutions du pays. La tenue de cette rencontre est grandement rehaussée par la présence de Monsieur le Ministre de l’Industrie et des Mines. Je vous prie, Monsieur le Ministre, d’accepter l’expression de nos sincères remerciements. Je tiens également à adresser mes remerciements les plus chaleureux à tous les experts et animateurs de cette rencontre. Qu’ils soient tous remerciés d’avoir contribué à la préparation de cette rencontre et d’avoir rendu possible sa tenue. Je tiens, enfin, à remercier nos partenaires, Watania Télécom Algérie et MacirVie, qui nous ont apporté leur appui pour l’organisation de cette rencontre, comme je remercie nos sponsors Astalavista, Bureau Veritas Algérie, Ammimer Energie, Condor, Unilever, Sophal, et Belux éclairage pour leur substantielle contribution. Mesdames Messieurs Les enjeux et les défis liés aux normes se précisent de plus en plus à mesure que nous avançons dans le processus de mondialisation.
  3. 3. 3 Les normes, un moyen moderne de protection et de promotion des économies, s’imposent à nous, car elles peuvent se faire avec nous, sans nous ou contre nous. Elles sont, selon le cas, de nature volontaire ou de nature réglementaire. Des pays ont compris les enjeux liés aux normes, en participant aux groupes de normalisation internationaux. Mais le processus de mondialisation va tellement vite qu’apparaissent aujourd’hui sur la scène internationale des groupes privés de normalisation qui font pression, tellement les enjeux commerciaux sont importants, à l’importation et à l’exportation de produits comme en matière d’investissement. En vérité ce n’est pas par faute de législation ou de réglementation que la normalisation ou les normes sont à leur balbutiement en Algérie. Cet état de fait relève d’une responsabilité partagée : institutions, entreprises, associations professionnelles. Il y a un travail important de sensibilisation à engager. En effet, peu d’entreprises ou d’associations se consacrent à cet aspect des choses tandis que l’institution en charge de l’encadrement du processus de normalisation, qui est aussi le point focal de l’OMC en matière d’obstacles techniques au commerce, n’a peut-être pas toute la plénitude des moyens dont elle devrait être dotée pour remplir valablement les missions dont elle est investie. Il ne suffit pas en effet d’homologuer des normes (environ 7000 à nos jours), il faut aussi s’employer à les faire appliquer. En rapport avec les espaces de libre-échange auxquels l’Algérie est partie ainsi que par rapport aux accords OMC, il y a nécessité de notre point de vue de développer les contours d’une coopération internationale fructueuse qui permettra à notre pays d’une part de répondre à ses engagements internationaux et d’autre part d’en tirer
  4. 4. 4 profit pour son économie en la propulsant au niveau des économies émergentes. La norme doit alors être placée comme un axe majeur dans tout projet d’investissement que notre pays est appelé à accueillir. Les trois panels de discussion, encadrés par des professionnels et des experts de haut niveau, prévus durant cette journée aborderont autant de questions aussi importantes que sensibles pour notre pays. A travers une analyse objective de la situation actuelle qui prévaut dans notre pays en matière de normalisation et des développements que connait le monde dans ce domaine, notre ambition au FCE est de voir se développer en Algérie un système de normalisation moderne qui concilie nos intérêts avec les évolutions en cours dans le monde. Merci encore une fois et je souhaite plein succès à vos travaux.

×