Enquête DiaMed
Diasporas et entrepreneuriat au
Maghreb
En collaboration avec
 Enquête réalisée de juillet 2013 à
janvier 2014 par questionnaires en
ligne dans le cadre du projet européen
DiaMed
 17...
¼ est né en Europe
Niveau d’études élevé : 66 % ont un
diplôme supérieur ou égal au master
66 % ont entre 30 et 49 ans
...
Ce que l’on peut tirer de ce profil :
Une diaspora maghrébine en Europe
 de plus en plus qualifiée,
 qui s’inscrit dans...
et qui souhaite apporter une contribution à son
pays d’origine,
en termes de transferts de compétences, de
savoir faire et...
Motivations
Développer votre
activité à l'international
15%
Profiter d'un marché en
pleine croissance et/ou
d'opportunités...
Motivations
 Volonté affichée de contribuer au développement
économique et sociale qui n’est pas liée forcément à une
vol...
Typesdeprojetsenvisagés
 Secteurs privilégiés :
 Agriculture – Pêche + Agro-alimentaire : 19 %
 Ingénierie – Conseil – ...
Typesdeprojetsenvisagés
Agriculture - Agro-
alimentaire - Pêche
19%
Ingénierie - Conseil -
Formation
18%
TIC - Electroniqu...
Typesdeprojetsenvisagés
Création d’une
nouvelle
entreprise
86%
Internationalisati
on d'une
entreprise
existante
14%
Inter...
Typesdeprojetsenvisagés
 Financement des projets:
 Volume financier compris entre 10 000 et 500 000
euros : 74 %
 Supér...
Attentesetbesoinsd’accompagnement
Les freins à l’investissement
identifiés
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
35%
40%
45%
Attentesetbesoinsd’accompagnement
 Insatisfaction des résultats des démarches
entreprises:
 Formalités de création admin...
Attentesetbesoinsd’accompagnement
Besoins en matière d’accompagnement
0
20
40
60
80
100
120
140 Démarches
administratives...
Informationetcommunicationverslesdiasporas
Information et networking
 1 porteur de projet sur 2 se dit suffisamment
info...
Informationetcommunicationverslesdiasporas
premiers résultats de cette enquête DiaMed suggèrent
quelques pistes pour mobil...
Contact:
ACIM
Véronique Manry
Chef de projet Diasporas
veronique.manry@agenceacim.com
+33 491 026 269
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Résultats enquête DiaMed "Diasporas et Entrepreneuriat au Maghreb" – ACIM – juin 2014

435 vues

Publié le

Résultats enquête DiaMed "Diasporas et Entrepreneuriat au Maghreb" – ACIM – juin 2014 : - LES DIASPORAS MAGHRÉBINES EN EUROPE SOUHAITENT APPORTER LEUR CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LEURS PAYS D'ORIGINE

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
435
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Résultats enquête DiaMed "Diasporas et Entrepreneuriat au Maghreb" – ACIM – juin 2014

  1. 1. Enquête DiaMed Diasporas et entrepreneuriat au Maghreb En collaboration avec
  2. 2.  Enquête réalisée de juillet 2013 à janvier 2014 par questionnaires en ligne dans le cadre du projet européen DiaMed  170 questionnaires valides reçus de porteurs de projet des diasporas d’Algérie, du Maroc et de Tunisie  Tendance régionale qui ne tient pas compte des spécificités nationales qui seront traitées et publiées par la suite par une production de données plus affinée EnquêteDiaMed:réalisation&objectifs Triple objectif:  Saisir les profils des porteurs de projet et leurs attentes en matière de création d’entreprise dans leur pays d’origine  Mobiliser les institutions nationales dans les pays du Sud sur l’investissement productif des diasporas  Sensibiliser les institutions nationales des pays de résidence et les institutions européennes
  3. 3. ¼ est né en Europe Niveau d’études élevé : 66 % ont un diplôme supérieur ou égal au master 66 % ont entre 30 et 49 ans 30 % sont chefs d’entreprise ou professions libérales, 30 % sont cadres dans le secteur privé, 15 % sont sans emploi Les 2/3 sont mariés et ont des enfants Lien entretenu avec le pays d’origine: 77 % y retournent au moins 2 ou 3 fois par an (8% plus de 8 fois par an) Profildespotentielscréateursd’entrerprises
  4. 4. Ce que l’on peut tirer de ce profil : Une diaspora maghrébine en Europe  de plus en plus qualifiée,  qui s’inscrit dans les classes moyennes et moyennes supérieures des pays de résidence,  composée d’une part croissante de personnes qui ne sont pas nées au Maghreb et d’une majeure partie de binationaux  qui a un enracinement familial et social fort en Europe  mais qui entretient une relation suivie avec Profildespotentielscréateursd’entrerprises
  5. 5. et qui souhaite apporter une contribution à son pays d’origine, en termes de transferts de compétences, de savoir faire et d’expertise Profildespotentielscréateursd’entrerprises Développement économique et social du pays 14% Transfert technologique 15% Création d'emploi 15% Transfert de compétences, savoir faire et expertise 56% Quelle contribution la diaspora peut-elle apporter à son pays d'origine ?
  6. 6. Motivations Développer votre activité à l'international 15% Profiter d'un marché en pleine croissance et/ou d'opportunités locales 33% Contribuer au développement économique et social du pays 40% Pour des raisons familiales/personnelles 9% Autre 3%  Volonté affichée de contribuer au développement économique et sociale  Près de la moitié des potentiels porteurs de de projet et investisseurs avance une motivation économique  Perception positive du climat des affaires au Maghreb: 1/3 souhaite profiter du marché et des opportunités locales L’attachement au pays n’exclut pas la rationalité économique et ne justifie pas à lui seul la volonté d’entreprendre et d’investir
  7. 7. Motivations  Volonté affichée de contribuer au développement économique et sociale qui n’est pas liée forcément à une volonté de retour  1/3 n’envisage pas d’installation dans le pays d’origine  Nécessité de dissocier les incitations à l’entrepreneuriat et à l’investissement des politiques de retour  Aller vers un statut plus ouvert permettant la mobilité et la circulation Installation dans le pays d'origine 48% Continuer à vivre en Europe 33% Pas encore pris de décision 19% Pays d'installation après création
  8. 8. Typesdeprojetsenvisagés  Secteurs privilégiés :  Agriculture – Pêche + Agro-alimentaire : 19 %  Ingénierie – Conseil – Consulting : 13 %  TIC : 10 %  Industrie : 8 %  Tourisme : 7 %  Les domaines d’activités les plus attractifs relèvent essentiellement du secteur agricole et du tertiaire, liés à l’innovation notamment pour l’agriculture, où les intentions sont l’apport de nouveaux procédés.  Dans les 3 pays, les projets se concentrent dans la région de la capitale (Axe Casa-Rabat, Grand Alger, gouvernorat de Tunis)  Vérifier l’adéquation des projets et de leur localisation avec les besoins en termes de stratégies nationales de développement
  9. 9. Typesdeprojetsenvisagés Agriculture - Agro- alimentaire - Pêche 19% Ingénierie - Conseil - Formation 18% TIC - Electronique 12%Industrie 8% Tourisme 7% Santé - Services aux personnes 7% Energie 6% BTP - Construction 5% Commerce 5% Autres (textile, médias, assurances, finances…) 14%
  10. 10. Typesdeprojetsenvisagés Création d’une nouvelle entreprise 86% Internationalisati on d'une entreprise existante 14% Internationalisation d’entreprises déjà existantes non négligeable, mais grande majorité ne sont pas des entrepreneurs  Nécessité d’un accompagnement spécifique, prenant à la fois en compte le statut de résidant à l’étranger et de primo-
  11. 11. Typesdeprojetsenvisagés  Financement des projets:  Volume financier compris entre 10 000 et 500 000 euros : 74 %  Supérieur à 500 000 euros : 21 %  Modalités de financement envisagées:  Apport personnel : 29 %  Prêt bancaire : 20 %  Fonds d’investissement public au Maghreb : 14 %  Fonds d’investissement public en Europe : 9 %  Fonds d’investissement privés et business angels : 15 %  Peu de micro-projets  Attente importante du soutien des politiques publiques d’aide à l’investissement dans les pays du Maghreb et en Europe  Attente d’une implication du secteur privé (secteur bancaire, fonds d’investissement, …),
  12. 12. Attentesetbesoinsd’accompagnement Les freins à l’investissement identifiés 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45%
  13. 13. Attentesetbesoinsd’accompagnement  Insatisfaction des résultats des démarches entreprises:  Formalités de création administrative de l’entreprise : 40 % insatisfaisant ou médiocre  Banque : 45 %  Foncier - Immobilier : 50 %  Administrations et institutions publiques : 56 %  Collectivité locales : 39 %  Recherche de partenaires : 49 %  Manque de confiance dans la gouvernance  Difficultés d’accès à l’information  Difficultés d’accès au foncier  Difficultés pour l’accès au financement bancaire ou public  Méconnaissance des acteurs locaux,
  14. 14. Attentesetbesoinsd’accompagnement Besoins en matière d’accompagnement 0 20 40 60 80 100 120 140 Démarches administratives Accès au financement Réalisation du plan d’affaires et des études de faisabilité Informations sur les aides à l’investissement Networking Pré-accompagnement en Europe
  15. 15. Informationetcommunicationverslesdiasporas Information et networking  1 porteur de projet sur 2 se dit suffisamment informé sur le climat des affaires  66 % ne connaissent pas les mesures spécifiques à l’investissement dans leur pays d’origine  75 % ne connaissent pas les plans sectoriels qui peuvent exister  59 % estiment que les pouvoirs publics n’ont pas suffisamment conscience du rôle de la diaspora dans le développement économique et social  72 % n’appartiennent à aucun réseau ou association de la diaspora  Les principaux canaux d’information sont les médias du Maghreb, les réseaux
  16. 16. Informationetcommunicationverslesdiasporas premiers résultats de cette enquête DiaMed suggèrent quelques pistes pour mobiliser et soutenir la création d’activité entrepreneuriales des diasporas du Maghreb installées en Europe, ainsi que restaurer la confiance :  Identifier et segmenter les cibles par tranche d’âge, secteurs, type de compétences pour affiner la communication  Multiplier les canaux de communication, en particulier via les nouveaux réseaux sociaux ou des plateformes dédiées  Favoriser le networking en s’appuyant sur des personnes- ressources (chefs d’entreprises, talents et compétences) et des associations ciblées pour leur implication dans le domaine économique  Valoriser les contributions de la diaspora, et en particulier les exemples de success stories  Aller à la rencontre dans les pays de résidence des potentiels investisseurs et compétences au travers d’événements dédiés  Apporter une information concrète et pragmatique répondant aux attentes des porteurs de projet  Pérenniser les dispositifs d’accompagnement et proposer un accompagnement de qualité et performant  Associer des structures ou organismes dans les pays de résidence qui pourraient assurer un pré-accompagnement
  17. 17. Contact: ACIM Véronique Manry Chef de projet Diasporas veronique.manry@agenceacim.com +33 491 026 269

×