1 
ACCORD DE BONNES PRATIQUES 
Filière de la communication globale 
1 – LES COMPETENCES DISTINCTIVES 
Le Donneur d’Ordres ...
2 
3 – LA TRANSPARENCE ET LE RESPECT DES PROCEDURES 
Le Donneur d’Ordres s’engage à : 
• La transparence sur ses volumes d...
3 
5 – LA DEPENDANCE ECONOMIQUE 
Le Donneur d'Ordres s'engage à 
• Respecter l’équilibre de ses relations avec ses fournis...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Accord de bonnes pratiques filière communication

347 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
347
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
37
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Accord de bonnes pratiques filière communication

  1. 1. 1 ACCORD DE BONNES PRATIQUES Filière de la communication globale 1 – LES COMPETENCES DISTINCTIVES Le Donneur d’Ordres s’engage à : • Prendre en compte, dans ses démarches de sélection des Prestataires, des critères qualitatifs objectifs au-delà des critères purement financiers. Il prend notamment en compte les compétences spécifiques du prestataire qui sont intégrées à l’analyse du besoin standard ou spécifique. Le Prestataire s’engage à: • Détailler ses procédés, son organisation, ses références qualitatives, ses processus d’innovation et l’ensemble des apports qu’il est susceptible de lui procurer en matière de produit ou de service. • A démontrer la performance qui peut être intégrée dans les compétences distinctives et faire partie des critères de sélection dans les consultations. 2 – LA VISIBILITE Le Donneur d’Ordres s’engage à • Donner au Prestataire une visibilité sur sa politique d’achat, sur sa stratégie de court terme et de moyen terme. Cette visibilité est • Accorder dès la première demande et favoriser de façon périodique durant la relation commerciale. La situation particulière du Prestataire dans cette stratégie est abordée au cours d'un entretien périodique. • Le Prestataire s’engage à: • Présenter au Donneur d’Ordres sa stratégie et ses axes de développement de court et de moyen terme. Le rôle particulier que peut jouer le Donneur d’Ordres dans l’aboutissement de cette stratégie est également souligner et expliciter.
  2. 2. 2 3 – LA TRANSPARENCE ET LE RESPECT DES PROCEDURES Le Donneur d’Ordres s’engage à : • La transparence sur ses volumes d’achats dans la spécialité concernée, et sur leur évolution dans le temps. • Donner toute la transparence t :sur les processus de sélection lors des consultations critères de choix, motifs de décisions, • Restituer aux candidats ayant soumis une offre, une réponse explicite et argumenter sur les raisons de sa non-sélection dans la mesure où il en fait la demande, simplifier ses procédures de consultation et à les rendre accessibles Le Prestataire s’engage à : • Donner au Donneur d’Ordres les éléments économiques et financiers relatifs à ses activités, notamment la part que représente le donneur d’ordres dans son domaine. • Répondre à la demande de décomposition des postes de coût, • Communiquer avec transparence sur les activités sous-traitées, • Respecter les procédures administratives ou techniques du Donneur d’Ordres. 4 – L’INNOVATION Le Donneur d’Ordres s’engage à: • Susciter, favoriser et promouvoir les process d’innovation chez ses Prestataires, • Permettre aux entreprises de présenter leur innovation, avec des réunions périodiques, des boites à idées ou toute forme adaptée au contexte commercial du moment. • Etre le relais des entreprises innovantes auprès des différentes instances de clients • Favoriser la co-conception quand c’est possible • Prendre en compte l'innovation dans la réponse aux consultations Le prestataire s'engage à : • Mettre en oeuvre au sein de sa structure des programmes d'innovation, veille et optimisation, de façon à proposer aux Donneurs d'Ordres des solutions optimisées dans le cadre de la collaboration.
  3. 3. 3 5 – LA DEPENDANCE ECONOMIQUE Le Donneur d'Ordres s'engage à • Respecter l’équilibre de ses relations avec ses fournisseurs, • Juger de manière objective la capacité du fournisseur à couvrir le besoin objet de la consultation, • Réunir les conditions favorisant l'accès des petites structures aux consultations Le Prestataire s'engage à • Informer le Donneur d'Ordres du niveau réel de sa dépendance économique notamment lorsqu'un événement la modifie de manière significative Les signataires à Paris, le 16 décembre 2013 : En présence de : CDAF (Compagnie des dirigeants et acheteurs de France) Marc Sauvage Président L’Observatoire COM MEDIA Dominique SCALIA Président

×