Les	3	étapes	pour	construire	
de	meilleures	décisions
Olivier	Arnould
Co-auteur	
avec	Stéphane	Mercier	et	Jean-Marc	Santi
...
Olivier	Arnould
Innovations	et	dynamiques	collectives	pour	transformer	l’avenir
Conseil	et	coach	de	dirigeants	|	Catalyseu...
La	Boîte	à	outils	de	la	Prise	de	décision
Co-écrit	avec
Jean-Marc	Santi et	Stéphane	Mercier
• Présentation
• La	prise	de	décision
• Les	biais	cognitifs
• Les	biais	émotionnels
• Limiter	l’impact
• L’intuition
• Les...
Votre	dernière	décision	?
©epitavi-Fotolia
Etait-elle	bonne	?
Avez-vous	été	influencé(e)	?
Vous	ne	prendrez	plus	jamais
une	décision	de	la	même	façon…
Notre	décision	est	
dans	tous	les	cas	biaisée
©ktsdesign-Fotolia
Les	biais
Les	biais	sont	
des	mécanismes	cognitifs et	émotionnels
influençant	de	manière	inconsciente
notre	prise	de	décis...
Les	biais
Les	biais	procurent	des	bénéfices :
Urgence
Socialisation
Efficience
Séduction
Calibration
mais	perturbent	la	pr...
Le	biais	de	confirmation
Le biais	de	confirmation est	la	tendance,	
très	commune,	à	ne	rechercher	et	ne	
prendre	en	consid...
Le	biais	de	croyance
Le biais	de	croyance se	produit	quand	le	
jugement	sur	la	logique d'un	argument	est	
biaisé	par	la	cr...
L'effet	de	halo
L'effet	de	halo	se	produit	quand	la	
perception	d'une	personne	ou	d'un	groupe	
est	influencée	par	l'opinio...
L'excès	de	confiance
L'excès	de	confiance	est	la	tendance	à	
surestimer	ses	capacités.
L'aversion	à	la	dépossession
L’aversion	à	la	dépossession	(ou	effet	de	
dotation)	désigne	une	tendance	à	attribuer	
une	pl...
L'illusion	de	corrélation
L'illusion	de	corrélation	consiste	à	percevoir	
une	relation	entre	deux	événements	non	
reliés	o...
Le	biais	de	cadrage
Le	biais	de	cadrage est	la	tendance	à	être	
influencé	par	la	manière	dont	un	problème	
est	présenté.
Le	biais	d'ancrage
Le	biais	d'ancrage est	la	tendance	à	utiliser	
indument	une	information	comme	
référence.	Il	s'agit	gén...
Le	biais	de	représentativité
Le	biais	de	représentativité	est	un	raccourci	
mental	qui	consiste	à	porter	un	jugement	à	
pa...
Le	biais	de	la	disponibilité	en	mémoire
Le	biais	de	la	disponibilité	en	mémoire
consiste	à	porter	un	jugement	sur	une	
pro...
Le	biais	de	statu	quo
Le	biais	de	statu	quo	est	la	tendance	à	
préférer	laisser	les	choses	telles	qu'elles	
sont,	un	chang...
Le	biais	d'omission
Le	biais	d'omission	consiste	à	considérer
que	causer	éventuellement	un	tort
par	une	action	est	pire	qu...
Le	biais	de	faux	consensus
Le	biais	de	faux	consensus	est	la	tendance	à	
croire	que	les	autres	sont	d'accord	avec	
nous pl...
L'illusion	de	savoir
L'illusion	de	savoir consiste	à	se	fier	à	des	
croyances	erronées	pour	appréhender	une	
réalité	et	à	...
Le	biais	de	conformisme
Le biais	de	conformisme est	la	tendance	à	
penser	et	agir	comme	les	autres	le	font.
L'illusion	de	contrôle
L'illusion	de	contrôle	est	la	tendance	à	croire	
que	nous	avons	plus	de	contrôle	sur	une	
situation...
L'effet	de	simple	exposition
L’effet	de	simple	exposition	est	une	
augmentation	de	la	probabilité	d'un	
sentiment	positif	...
Les	biais	émotionnels
Sans	compter	le	biais	émotionnel	:
« Un	biais	émotionnel	est	un	phénomène	
psychologique	lié	aux	émo...
Les	biais	émotionnels
« C’est	une	réaction	émotionnelle	inadaptée	
à	la	situation	et	pouvant	perturber	la	prise	
de	décisi...
Les	biais	émotionnels
« Une	personne	sujette	à	un	tel	biais
sera	généralement	encline :
• à	croire	quelque	chose	qui	a	un	...
Alors…	avez-vous	été	influencé(e)
©vege-Fotolia
Alors…	comment	faire	?
Limiter	l’impact	des	biais
Remettre	en	question	ses	idées
Identifier	leurs	sources	et	les	ré	éprouver
Partager son	raisonn...
Limiter	l’impact	des	biais
D’une	certaine	façon,	on	ne	peut	pas	empêcher		
nos	« tripes »	d’influencer	une	décision…
En	re...
Utiliser	notre	intuition
©claudiociani-Fotolia
Utiliser	notre	intuition
Nous	ne	sommes	conscients,	
au	point	de	vue	décisionnel,	que	
• d’une	infime	partie	de	notre	trav...
Utiliser	notre	intuition
Etre	conscient	de	l’existence	
de nos	3	cerveaux :
Cerveau:	100	milliards	de	neurones
Coeur	:	40....
Utiliser	notre	intuition
La	difficulté	vient	de	faire	la	part	des	choses	
entre	notre	travail	cognitif	inconscient	à	parti...
Utiliser	notre	intuition
L’utilisation	de	notre	intuition	est	
particulièrement	adaptée	
aux	situations	d’urgence
aux	cont...
Utiliser	notre	intuition
Les	4	tests	de	validité	de	la	situation	:
#1	:	Avons-nous	fréquemment	vécu	des	
situations	identi...
Faire	une	décision
Prendre	LA	meilleure	décision
1. Hypothèse	d’un	futur	figé	
2. Sur	la	base	de	critères	objectifs	et	sub...
Construire	de	meilleures	décisions
Fonctionner	en	mode	agile
D’une	certaine	façon,
plus	on	réfléchit	plus	on	biaise
Les	3	étapes
1. Réfléchir	moins	longtemps	et	
raisonner	en	perte	acceptable
2. Eprouver	et	expérimenter plus	
rapidement
3...
• Prendre	LA	meilleure décision
• Prendre	UNE	décision	et	la	rendre	bonne
• Prendre	une	décision	en	mode	agile
La	décision...
Le	temps	passé	à	prendre	la	décision	est	
au	dépens	de	l'exécution	de	celle-ci…
ou	de	la	suivante	!
Prise	de	conscience
Forger	une	décision
• Le	futur	n'est	pas	figé,	on	y	contribue
• Tenir	compte	de	la	matière,	de	sa	mise	en	œuvre...	
Ajuste...
Votre	premier	pas	?
La	Boîte	à	outils	de	la	Prise	de	Décision
Dédicaces	stand	Dunod (A8)
à	partir	de	13h45
©Kurhan-Fotolia
Des	questions	?
• Et	peut-être	des	réponses	?
©StepanPopov	-Fotolia
Contributeurs
préparé	avec	la	contribution	de	
Jean-Marc	Santi et	de	Stéphane	Mercier
Voir	aussi
https://fr.wikipedia.org/...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Construire de meilleures décisions - Olivier Arnould - Conférence Salon SME 2016

523 vues

Publié le

Les 3 étapes pour construire de meilleures décisions. Prendre et mettre en oeuvre des décisions en mode agile qui tiennent compte de l'existence des biais cognitifs et émotionnels. Support de la conférence du 4 octobre 2016 au Salon SME (Palais des Congrès, Paris).

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
523
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Construire de meilleures décisions - Olivier Arnould - Conférence Salon SME 2016

  1. 1. Les 3 étapes pour construire de meilleures décisions Olivier Arnould Co-auteur avec Stéphane Mercier et Jean-Marc Santi « La Boîte à outils de la Prise de décision » (Dunod)
  2. 2. Olivier Arnould Innovations et dynamiques collectives pour transformer l’avenir Conseil et coach de dirigeants | Catalyseur d'équipe olivier.arnould@in-viva.net www.acumeo.fr www.in-viva.net
  3. 3. La Boîte à outils de la Prise de décision Co-écrit avec Jean-Marc Santi et Stéphane Mercier
  4. 4. • Présentation • La prise de décision • Les biais cognitifs • Les biais émotionnels • Limiter l’impact • L’intuition • Les 3 étapes • Questions / Réponses Plan de la présentation ©Olivier Le Moal-Fotolia
  5. 5. Votre dernière décision ? ©epitavi-Fotolia
  6. 6. Etait-elle bonne ?
  7. 7. Avez-vous été influencé(e) ?
  8. 8. Vous ne prendrez plus jamais une décision de la même façon…
  9. 9. Notre décision est dans tous les cas biaisée ©ktsdesign-Fotolia
  10. 10. Les biais Les biais sont des mécanismes cognitifs et émotionnels influençant de manière inconsciente notre prise de décision…
  11. 11. Les biais Les biais procurent des bénéfices : Urgence Socialisation Efficience Séduction Calibration mais perturbent la prise de décision…
  12. 12. Le biais de confirmation Le biais de confirmation est la tendance, très commune, à ne rechercher et ne prendre en considération que les informations qui confirment les croyances et à ignorer ou discréditer celles qui les contredisent.
  13. 13. Le biais de croyance Le biais de croyance se produit quand le jugement sur la logique d'un argument est biaisé par la croyance en la vérité ou la fausseté de la conclusion. Ainsi, des erreurs de logique seront ignorées si la conclusion correspond aux croyances.
  14. 14. L'effet de halo L'effet de halo se produit quand la perception d'une personne ou d'un groupe est influencée par l'opinion que l'on a préalablement pour l'une de ses caractéristiques.
  15. 15. L'excès de confiance L'excès de confiance est la tendance à surestimer ses capacités.
  16. 16. L'aversion à la dépossession L’aversion à la dépossession (ou effet de dotation) désigne une tendance à attribuer une plus grande valeur à un objet que l'on possède qu’à un même objet que l'on ne possède pas.
  17. 17. L'illusion de corrélation L'illusion de corrélation consiste à percevoir une relation entre deux événements non reliés ou encore à exagérer une relation qui est faible en réalité.
  18. 18. Le biais de cadrage Le biais de cadrage est la tendance à être influencé par la manière dont un problème est présenté.
  19. 19. Le biais d'ancrage Le biais d'ancrage est la tendance à utiliser indument une information comme référence. Il s'agit généralement du premier élément d'information acquis sur le sujet.
  20. 20. Le biais de représentativité Le biais de représentativité est un raccourci mental qui consiste à porter un jugement à partir de quelques éléments qui ne sont pas nécessairement représentatifs.
  21. 21. Le biais de la disponibilité en mémoire Le biais de la disponibilité en mémoire consiste à porter un jugement sur une probabilité selon la facilité avec laquelle des exemples viennent à l'esprit. Ce biais peut, par exemple, amener à prendre pour fréquent un événement récent.
  22. 22. Le biais de statu quo Le biais de statu quo est la tendance à préférer laisser les choses telles qu'elles sont, un changement apparaissant comme apportant plus de risques et d'inconvénients que d'avantages possibles.
  23. 23. Le biais d'omission Le biais d'omission consiste à considérer que causer éventuellement un tort par une action est pire que causer un tort par l’inaction.
  24. 24. Le biais de faux consensus Le biais de faux consensus est la tendance à croire que les autres sont d'accord avec nous plus qu'ils ne le sont réellement.
  25. 25. L'illusion de savoir L'illusion de savoir consiste à se fier à des croyances erronées pour appréhender une réalité et à ne pas chercher à recueillir d'autres informations. La situation est jugée à tort comme étant similaire à d'autres situations connues…
  26. 26. Le biais de conformisme Le biais de conformisme est la tendance à penser et agir comme les autres le font.
  27. 27. L'illusion de contrôle L'illusion de contrôle est la tendance à croire que nous avons plus de contrôle sur une situation que nous n'en avons réellement.
  28. 28. L'effet de simple exposition L’effet de simple exposition est une augmentation de la probabilité d'un sentiment positif envers quelqu'un ou quelque chose par la simple exposition répétée à cette personne ou cet objet.
  29. 29. Les biais émotionnels Sans compter le biais émotionnel : « Un biais émotionnel est un phénomène psychologique lié aux émotions. Il consiste en une distorsion de la connaissance et de la décision en raison de facteurs émotionnels.» Source : Wikipédia
  30. 30. Les biais émotionnels « C’est une réaction émotionnelle inadaptée à la situation et pouvant perturber la prise de décision. Il peut venir de l'individu lui- même, ou être un effet de la relation interpersonnelle, ou encore être conditionné par un effet de groupe. » Source : Wikipédia
  31. 31. Les biais émotionnels « Une personne sujette à un tel biais sera généralement encline : • à croire quelque chose qui a un effet émotionnel positif, qui donne un sentiment agréable, même s'il existe des preuves rationnelles contraire, • à être réticente à accepter des réalités désagréables et donne une souffrance mentale, ou est une idée dérangeante car liée à une idée de souffrance. » Source : Wikipédia
  32. 32. Alors… avez-vous été influencé(e) ©vege-Fotolia
  33. 33. Alors… comment faire ?
  34. 34. Limiter l’impact des biais Remettre en question ses idées Identifier leurs sources et les ré éprouver Partager son raisonnement Faire une analyse pre-mortem Co-construire avec les autres en diversité afin de nourrir notre raisonnement des biais des autres.
  35. 35. Limiter l’impact des biais D’une certaine façon, on ne peut pas empêcher nos « tripes » d’influencer une décision… En revanche, on peut identifier les situations dans lesquelles nos biais sont les plus actifs et renforcer notre processus de décision dans ces situations afin de réduire les risques Voir McKinsey Quarterly : « How to test your decision-making instincts » - Andrew Campbell et Jo Whitehead
  36. 36. Utiliser notre intuition ©claudiociani-Fotolia
  37. 37. Utiliser notre intuition Nous ne sommes conscients, au point de vue décisionnel, que • d’une infime partie de notre travail cérébral; • d’une infime partie de nos sources d’information.
  38. 38. Utiliser notre intuition Etre conscient de l’existence de nos 3 cerveaux : Cerveau: 100 milliards de neurones Coeur : 40.000 neurones Intestins: 200 millions de neurones
  39. 39. Utiliser notre intuition La difficulté vient de faire la part des choses entre notre travail cognitif inconscient à partir d’informations « non isolées » préalablement … et nos biais cognitifs et émotionnels inévitables !
  40. 40. Utiliser notre intuition L’utilisation de notre intuition est particulièrement adaptée aux situations d’urgence aux contextes relativement structurés où l’on a la possibilité d’apprendre à partir du moment où on ne la prend pas pour argent comptant Voir McKinsey Quarterly : « Strategic decisions: When can you trust your gut? » avec Daniel Kahneman et Gary Klein
  41. 41. Utiliser notre intuition Les 4 tests de validité de la situation : #1 : Avons-nous fréquemment vécu des situations identiques ou similaires ? #2 : Avons-nous eu des feedbacks dans ces situations passées ? #3 : Sommes-nous capables d’évaluer les émotions liées à ces situations ? #4 : Pouvons-nous être influencé par des liens ou des intérêts personnels inappropriés ? Voir McKinsey Quarterly : « How to test your decision-making instincts » - Andrew Campbell et Jo Whitehead
  42. 42. Faire une décision Prendre LA meilleure décision 1. Hypothèse d’un futur figé 2. Sur la base de critères objectifs et subjectifs à pondérer 3. Nombreux biais : neurosciences, expériences personnelles ou héritées... Rendre bonne UNE décision
  43. 43. Construire de meilleures décisions Fonctionner en mode agile D’une certaine façon, plus on réfléchit plus on biaise
  44. 44. Les 3 étapes 1. Réfléchir moins longtemps et raisonner en perte acceptable 2. Eprouver et expérimenter plus rapidement 3. Apprendre, ajuster et itérer
  45. 45. • Prendre LA meilleure décision • Prendre UNE décision et la rendre bonne • Prendre une décision en mode agile La décision en mode agile
  46. 46. Le temps passé à prendre la décision est au dépens de l'exécution de celle-ci… ou de la suivante ! Prise de conscience
  47. 47. Forger une décision • Le futur n'est pas figé, on y contribue • Tenir compte de la matière, de sa mise en œuvre... Ajuster • Rendre bonne la décision (monde anglo-saxon : make) • Idée vs décision • Exécution : décision > action • Prendre la décision qui va permettre de mettre en oeuvre la meilleure exécution ©sorapolujjin-Fotolia C’est l’action qui change le monde. La décision n’en est que la préfiguration.
  48. 48. Votre premier pas ?
  49. 49. La Boîte à outils de la Prise de Décision Dédicaces stand Dunod (A8) à partir de 13h45 ©Kurhan-Fotolia
  50. 50. Des questions ? • Et peut-être des réponses ? ©StepanPopov -Fotolia
  51. 51. Contributeurs préparé avec la contribution de Jean-Marc Santi et de Stéphane Mercier Voir aussi https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_cognitif Robert Cialdini – Influence et Persuasion (Pocket)

×