Pour des lecteurs de crânes de licornesFuturologie des métiers desbibliothèques, de ladocumentation et desusagers de ces s...
Comment reconnaitre la bibliothèque?• « En fait de bibliothèque, c’était un immeuble de pierretout à fait ordinaire, qui n...
Plan1.Prospective =sens de l’histoire2.Le numérique= atout etobstacles3. Le sens desdonnées4.La médiationnumérique etles n...
1. ProspectiveTemps d’incertitudes?Connaître l’histoire pourenvisager l’avenirNe pas céder à la pressiondes discours d’ada...
La leçon duphonautogrammeLe plus vieux sonenregistré : unphonotographe de1860Edouard-Léon ScottdeMartinville, modèle18595
Analyser les Big data = l’hommestochastique• « Ce que j’accomplissais était sophistiqué et purementtechnique, mais constit...
Penser l’avenir dansnos actions actuellesComment distinguer ce qui mérite d’êtreconservé ? (accroissement des donnéesdispo...
2. Numérique : atout et obstaclesUne culture àacquérir et àdévelopperQuel notion dedocuments àl’heure de l’internetdes obj...
Le numérique et les bibliothécaires• « J’entendais hier un ami directeur de bibliothèqueuniversitaire dire qu’un bibliothé...
Nouvelles lectures, nouvelleslittératiesBesoin d’une translittératiecomme compétencemobilisable sur tous lesmédiasTendance...
Nouveaux lecteurs, nouvelles liseuses11
Différents usagersNouvellespratiques…moinsconformes12
Deux voies opposéesIndexation de nosactivités privéesIndexation desdocuments, savoirs etconnaissances13
Captation de la mémoire etredocumentarisationLa conservation et gestion de nosdonnées sont de plus en plusassurées par des...
Les mécanismes de rétentiontertiaireLiés à l’accroissementdes capacités destockage notammentcelles « in the cloud ».Parmi ...
Le problème de la délégationLa délégation technologiquequi permet aux usagersd’exercer des prérogativesautrefois détenues ...
La question des collectionsRisque du court-circuit. Des silos en accès parabonnements sans l’expertise des bibliothèquesDe...
3. Donner dusens auxdonnéesData et big dataStockage versusMémoire ?18
Hypomnemata• Supports de mémoire.• “Les hypomnemata, ausens technique, pouvaitêtre des livres decompte, des registrespubli...
Donner du sensAux données éparpillées (définition de l’archive par MichelFoucault)Aux statistiques (prêts, etc.)Aux collec...
Comprendre les algorithmes?L’analysedocumentaireclassique nesuffit plus.Impossibilitéhumaine detout lire.21
Quelles archives conserver?• « Mais qu’est-ce qu’un type comme moi aurait à léguer à ce genred’entrepôt, sinon une suite d...
Archivage de twitter par labibliothèque du CongrèsTous les messages depuis2006Archivageinstitutionnel, relativementsécuris...
Les deux fossés (B.Bachimont)le fosséd’intelligibilitéle fosséd’obsolescence24
4. La médiation numérique• « La médiation numérique est une démarchevisant à mettre en œuvre des dispositifs deflux, des d...
De la bibliothèque 2.0 à…Nouveaux lieuxd’information ou desavoirsQuid des learningcenters?Espaces de travailEspaces de pro...
Au-delà de l’accès : la porte est endedans• Une offre deservices• Mythe del’autonomieet del’autodidaxie.27
La gestion et la médiation des archivespersonnelles ?• Collecter, organiser, indexer, stocker, sauvegarder représententun ...
Le bibliothécaire …?• 2.0 ?• hybride• DJ :• « On irait à labibliothèque à cetteheure-là, ce jour-là, cettesemaine-là ou ce...
Une série demétiersHybrides…Des fonctions de plus enplus différentesDes compétencesrenouveléesDes formations à revoir… etd...
Conclusion31
Des enjeux éducatifsCapacité d’attentionEmotion?Capacité à mémoriseret à se remémorerLittératies32
Un idéal :l’homme (bien) documentéPar sa propre volontéet l’exercice de sonentendementEt non pas transforméen « document »...
Nous avons besoinDe « lecteurs decrânes de licorne »Pour éviter que ne sedéveloppent surtoutque des lieux d’oubliCf. Haruk...
Sources photos• Anderson, S. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/swanksalot/2704017177/• Brown, E. (n.d.). ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pour des lecteurs de cranes de licornes

7 202 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 202
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6 142
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pour des lecteurs de cranes de licornes

  1. 1. Pour des lecteurs de crânes de licornesFuturologie des métiers desbibliothèques, de ladocumentation et desusagers de ces servicesOlivier Le Deuff. Maître de conférences. Université de Bordeaux 3. Laboratoire MicaProjet HUMANLIToledeuff@gmail.comJournée de réflexion et d’échanges sur le thème: «Bibliothécaire à l’ère dunumérique : une fonction à redéfinir.» 28 mars 2013. Université de Neuchâtel.1
  2. 2. Comment reconnaitre la bibliothèque?• « En fait de bibliothèque, c’était un immeuble de pierretout à fait ordinaire, qui ne différait en rien des autres.Aucun signe, aucune particularité extérieure n’indiquaitqu’il s’agissait d’une bibliothèque. À voir les murs depierre aux mornes teintes délavées, l’auvent étroit, lesfenêtres munies de volets de fer, ou la porte de boismassif, il aurait tout aussi bien pu s’agir d’un grenier àcéréales. Sans le plan détaillé tracé par legardien, jamais je n’aurais pu y reconnaître unebibliothèque. »• Haruki Murakami. La fin des temps, 19852
  3. 3. Plan1.Prospective =sens de l’histoire2.Le numérique= atout etobstacles3. Le sens desdonnées4.La médiationnumérique etles nouveauxbibliothécaires.Question del’accès3
  4. 4. 1. ProspectiveTemps d’incertitudes?Connaître l’histoire pourenvisager l’avenirNe pas céder à la pressiondes discours d’adaptationet des modèles imposés4
  5. 5. La leçon duphonautogrammeLe plus vieux sonenregistré : unphonotographe de1860Edouard-Léon ScottdeMartinville, modèle18595
  6. 6. Analyser les Big data = l’hommestochastique• « Ce que j’accomplissais était sophistiqué et purementtechnique, mais constituait également une espèce desorcellerie. Je plongeais dans les procédés harmoniques, lesbiais positifs, les valeurs modales, les paramètres dedispersion. Mon bureau était un labyrinthe d’écrans et dediagrammes. J’avais une batterie d’ordinatricesfonctionnant jour et nuit sans arrêt, et ce que l’on aurait puprendre pour un bracelet-montre fixé à mon poignet droit(au lieu du gauche) était en réalité un récepteur de donnéesqui chômait rarement (…) »• Robert Silverberg. L’homme stochastique, j’ai lu, 19756
  7. 7. Penser l’avenir dansnos actions actuellesComment distinguer ce qui mérite d’êtreconservé ? (accroissement des donnéesdisponibles)Quel recensement et description desdonnées ?Quelle pérennité des documentsnumériques ?Droit à l’oubli et à la sécurité de sesdonnées personnelles.Qui possèdent les données ?7
  8. 8. 2. Numérique : atout et obstaclesUne culture àacquérir et àdévelopperQuel notion dedocuments àl’heure de l’internetdes objets ?8
  9. 9. Le numérique et les bibliothécaires• « J’entendais hier un ami directeur de bibliothèqueuniversitaire dire qu’un bibliothécaire qui ne serait pasaujourd’hui intime avec le numérique, ce serait commeun bibliothécaire qui, il y a 20 ans, n’aurait pas aimé leslivres. C’est un métier qui se recompose. La productionet la gestion des données, la médiation desressources, c’est au contraire une démultiplication dumétier de bibliothécaire. » (Profil Facebook de l’écrivainet éditeur François Bon)• https://www.facebook.com/pages/Francois-Bon/2057570561118759
  10. 10. Nouvelles lectures, nouvelleslittératiesBesoin d’une translittératiecomme compétencemobilisable sur tous lesmédiasTendance au zapping et auxlectures superficielles.10
  11. 11. Nouveaux lecteurs, nouvelles liseuses11
  12. 12. Différents usagersNouvellespratiques…moinsconformes12
  13. 13. Deux voies opposéesIndexation de nosactivités privéesIndexation desdocuments, savoirs etconnaissances13
  14. 14. Captation de la mémoire etredocumentarisationLa conservation et gestion de nosdonnées sont de plus en plusassurées par des tiers……Qui n’ont pas toujours étélibrement choisis14
  15. 15. Les mécanismes de rétentiontertiaireLiés à l’accroissementdes capacités destockage notammentcelles « in the cloud ».Parmi ces diversesdonnéesmémorisées, figurent enpremier lieu lesmessageriesélectroniques. Gmailpermet de stocker prèsde 10go de mails.15
  16. 16. Le problème de la délégationLa délégation technologiquequi permet aux usagersd’exercer des prérogativesautrefois détenues par desprofessionnels (web 2.0)… ne s’accompagne pasd’une délégation dans lamaîtrise des savoirsnécessaires.16
  17. 17. La question des collectionsRisque du court-circuit. Des silos en accès parabonnements sans l’expertise des bibliothèquesDes ressources en location ?Conservation à long terme menacée.Qui assure la cohérence des collections ?17
  18. 18. 3. Donner dusens auxdonnéesData et big dataStockage versusMémoire ?18
  19. 19. Hypomnemata• Supports de mémoire.• “Les hypomnemata, ausens technique, pouvaitêtre des livres decompte, des registrespublics, des carnetsindividuels servantd’aide-mémoire”(Foucault, Dits etécrits, t2, p. 1237)19
  20. 20. Donner du sensAux données éparpillées (définition de l’archive par MichelFoucault)Aux statistiques (prêts, etc.)Aux collections ?Enjeux des humanités numériques (un rôle ) prendre pourles bibliothécaires)20
  21. 21. Comprendre les algorithmes?L’analysedocumentaireclassique nesuffit plus.Impossibilitéhumaine detout lire.21
  22. 22. Quelles archives conserver?• « Mais qu’est-ce qu’un type comme moi aurait à léguer à ce genred’entrepôt, sinon une suite de trois disques durs claqués, exposéssur une de mes étagères (encore, maintenant, quand je change unefois tous les dix-huit mois mon ordinateur, j’efface tout),définitivement mon site est la totalité de mes archives, ou monarchive au singulier, et pas de raison que le site me survive, puisque– par précaution – j’en suis seul dépositaire des mots-clés.(…)Exception renvoyant au monde des bibliothèques : la spécificitéfrançaise du dépôt légal numérique, autorisant la BNF à pratiquerun relevé régulier des sites, une fois par an exhaustif. Mais ceci neconcerne bien sûr que les parties publiques du site, et non pas là oùje m’en sers d’atelier – donc de brouillon. »• François Bon. 26 décembre 2010. Tierslivre.net22
  23. 23. Archivage de twitter par labibliothèque du CongrèsTous les messages depuis2006Archivageinstitutionnel, relativementsécuriséPour des recherchesultérieures.23
  24. 24. Les deux fossés (B.Bachimont)le fosséd’intelligibilitéle fosséd’obsolescence24
  25. 25. 4. La médiation numérique• « La médiation numérique est une démarchevisant à mettre en œuvre des dispositifs deflux, des dispositifs passerelles et desdispositifs ponctuels pour favoriser l’accèsorganisé ou fortuit, l’appropriation et ladissémination de contenus à des fins dediffusion des savoirs et des savoir-faire. »• Silvère Mercier.<http://www.bibliobsession.net/2012/05/04/mediation-numerique-le-guide-pratique-des-dispositifs/>25
  26. 26. De la bibliothèque 2.0 à…Nouveaux lieuxd’information ou desavoirsQuid des learningcenters?Espaces de travailEspaces de production(fablabs)26
  27. 27. Au-delà de l’accès : la porte est endedans• Une offre deservices• Mythe del’autonomieet del’autodidaxie.27
  28. 28. La gestion et la médiation des archivespersonnelles ?• Collecter, organiser, indexer, stocker, sauvegarder représententun labeur prodigieux: comment le faire pour nosdonnées, archives, photos, textes, statuts, nos récits, notre livreà soi?• Il se pourrait que, dépourvus de cette science de lamémoire, nous nous trouvions quelque peu égarés et pourrionsbien avoir besoin de ce bibliothécaire de soi pour réussir (ledocument de) notre vie. (…)• Les bibliothécaires et les archivistes pourraient être promis à ungrand avenir en tant que complices de notre vie endocuments, comme formateurs pour nous guider (…) commegardiens de la mémoire de notre projet (…)• Marie Martel. L’hyperdocumentation et la mémoire qui fabrique lefutur. Argus, N°40, 1,201128
  29. 29. Le bibliothécaire …?• 2.0 ?• hybride• DJ :• « On irait à labibliothèque à cetteheure-là, ce jour-là, cettesemaine-là ou ce mois-là, parce que tel outel bibliothécaire DJ seraitlà » (Martin Lessard)29
  30. 30. Une série demétiersHybrides…Des fonctions de plus enplus différentesDes compétencesrenouveléesDes formations à revoir… etde nouveaux modes demanagement à développer30
  31. 31. Conclusion31
  32. 32. Des enjeux éducatifsCapacité d’attentionEmotion?Capacité à mémoriseret à se remémorerLittératies32
  33. 33. Un idéal :l’homme (bien) documentéPar sa propre volontéet l’exercice de sonentendementEt non pas transforméen « document » defaçon passive.33
  34. 34. Nous avons besoinDe « lecteurs decrânes de licorne »Pour éviter que ne sedéveloppent surtoutque des lieux d’oubliCf. Haruki Murakami.La fin des temps34
  35. 35. Sources photos• Anderson, S. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/swanksalot/2704017177/• Brown, E. (n.d.). Retrieved from http://www.flickr.com/photos/ell-r-brown/7080600163/• Cindi. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/trucolorsfly/611479605/• dalbera. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/dalbera/3912172924/• Laboratory, I. N. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/inl/5097547405/• now, astro. (n.d.). Retrieved from http://www.flickr.com/photos/astro-now/5807563792/• Ruz, C. (n.d.). Retrieved from http://www.flickr.com/photos/cruz_fr/4934497755/• svenwerk. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/svenwerk/466515914/• Wathieu, M. (n.d.). Retrieved fromhttp://www.flickr.com/photos/marcwathieu/4421630189/35

×