Concevoir, accompagner et évaluer des projets techniques de longue durée

246 vues

Publié le

Communication à JCPU 2014
Journées Clermontoises de Pédagogie Universitaire
ADMEE-Europe
AIPU

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
246
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Concevoir, accompagner et évaluer des projets techniques de longue durée

  1. 1. Concevoir, accompagner et ´evaluer des projets techniques de longue dur´ee Mod`ele outil ARAA O. Reynet ENSTA Bretagne 2 juillet 2014 O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – 2 juillet 2014 1 / 26
  2. 2. Sommaire 1 Des projets longs ? 2 G´en`ese d’un mod`ele outil 3 Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 4 Conclusion O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Sommaire 2 juillet 2014 2 / 26
  3. 3. 1 Des projets longs ? 2 G´en`ese d’un mod`ele outil 3 Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 4 Conclusion O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Des projets longs ? 2 juillet 2014 3 / 26
  4. 4. Contexte Des projets longs `a l’ENSTA Bretagne, projets techniques de deuxi`eme ann´ee, dur´ee : d´ebut octobre jusqu’`a fin juin (9 mois, 240h). Exemples Radar p´edagogique, Syst`eme de d´eploiement de capteurs en environnement hostile, Smart Wheelchair. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Des projets longs ? 2 juillet 2014 4 / 26
  5. 5. Contexte Temps long et objectifs p´edagogiques projets → dimensions technique, syst´emique, collaborative, et manag´eriale, temps court oblige `a renoncer `a certains objectifs. Temps long ⇒ des risques accrus de dispersion, de d´emotivation, de ne pas aboutir. Par ailleurs, la dur´ee intensifie le ressenti positif ou n´egatif. . . Comment proc´eder pour mieux concevoir, accompagner et ´evaluer ? O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Des projets longs ? 2 juillet 2014 5 / 26
  6. 6. 1 Des projets longs ? 2 G´en`ese d’un mod`ele outil 3 Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 4 Conclusion O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – G´en`ese d’un mod`ele outil 2 juillet 2014 6 / 26
  7. 7. D´ec´el´erer pour mieux apprendre Contexte temporel contraint [2] qui donne l’impression de rar´efaction du temps `a l’emploi du temps, ´emiettement des apprentissages, dispersion des cursus, diminution de la concentration individuelle. Face `a l’acc´el´eration temporelle [5] 1 proposer un effort continu (une journ´ee sur plusieurs mois), 2 asseoir les apprentissages, 3 laisser le temps `a l’´etudiant pour approfondir ce dont il a envie. → le temps permet de cr´eer de v´eritables interactions. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – G´en`ese d’un mod`ele outil 2 juillet 2014 7 / 26
  8. 8. D´egager du sens Des cycles de d´eveloppement `a la pratique p´edagogique des cycles inadapt´es aux cursus et aux participants [1], des situations peu signifiantes [6]. Du sens pour motiver sur la dur´ee Le projet oblige `a rechercher du sens (intention et valeur) ; il appartient `a la cat´egorie des conduites finalis´ees. C’est le sens donn´e au projet qui justifie les efforts et guide la mise en œuvre. [..] En fixant un sens, un but et surtout un cadre, le projet rend possible une libert´e d’action orient´ee, donc une chance pour plus d’autonomie. (Serge Raynal et al. [4]) O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – G´en`ese d’un mod`ele outil 2 juillet 2014 8 / 26
  9. 9. Vers une dynamique d’accompagnement ´Evolution des visions ´Etudiants Encadrant ´Etudiants Superviseur Tuteur Ing´enieur Client Manager Expert technique Expert syst`eme Bipolaire Hi´erarchique Multipolaire Syst`eme Syst`eme Syst`eme O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – G´en`ese d’un mod`ele outil 2 juillet 2014 9 / 26
  10. 10. Vers une dynamique d’accompagnement Une hypoth`ese multipolaire et matricielle Identification des rˆoles dans le contexte acteurs des rˆoles `a interpr´eter un acteur joue plusieurs rˆoles au cours d’un projet, et c’est normal ! un mˆeme rˆole peut ˆetre jou´e par des acteurs diff´erents, et c’est normal aussi ! Cette multipolarit´e sert le projet en d´eplac¸ant les lignes, cr´eant ainsi une dynamique interne propre. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – G´en`ese d’un mod`ele outil 2 juillet 2014 10 / 26
  11. 11. 1 Des projets longs ? 2 G´en`ese d’un mod`ele outil 3 Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 4 Conclusion O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 11 / 26
  12. 12. Mod`ele outil ARAA Le mod`ele outil ARAA vise `a formaliser une dynamique sur le plan des interactions entre les acteurs pour un dispositif p´edagogique long. Comment construire un dialogue p´erenne dans le temps ? Quel point de vue privil´egier ? `A quel moment ? De quelle mani`ere ? O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 12 / 26
  13. 13. Mod`ele outil ARAA Sp´ecifier D´efinir R´ealiser Valider Rˆole Acteur Attitudes Activit´es O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 13 / 26
  14. 14. Des activit´es `a identifier Dans le cadre des projets techniques Des axes de d´eveloppement (branches) + agilit´e (spirales) 1 D´efinir, 2 Sp´ecifier, 3 R´ealiser, 4 Valider. → adaptation des cycles de d´eveloppement pour les projets en formation initiale. → `a adapter au dispositif p´edagogique consid´er´e O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 14 / 26
  15. 15. Des acteurs et des rˆoles Acteurs ? ´etudiants, enseignants chercheurs, ing´enieurs, techniciens, partenaires ext´erieurs. Rˆoles ? 1 Ing´enieur, 2 Client, 3 Expert technique, 4 Expert syst`eme, 5 Manager. → Liste non exhaustive et arbitraire. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 15 / 26
  16. 16. Des acteurs et des rˆoles Matrices ? S’il n’y a pas de r`egles d´efinies pour accompagner, c’est que l’accompagnement est par essence une com-position : chaque binˆome constitue une matrice relationnelle diff´erente. (Maela Paul [3]) → analyser cette matrice est une d´emarche personelle. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 16 / 26
  17. 17. D´eclinaison des activit´es selon les rˆoles Ing´enieur D´efinir Sp´ecifier R´ealiser Valider Client Exprimer D´ecider Suivre D´ecider Expert ´Evaluer Pr´eciser Guider Qualifier technique Expert ´Eliciter Architecturer Interfacer (At)tester syst`eme Manager ´Evaluer Organiser G´erer R´eunir → `a d´ecliner en fonction des objectifs p´edagogiques O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 17 / 26
  18. 18. D´eclinaison des attitudes selon les rˆoles Ing´enieur D´efinir Sp´ecifier R´ealiser Valider Client Exigeant Conciliant Vigilant Coh´erent Expert Vigilant Anticipateur Facilitant Analytique technique Expert Clair Coh´erent M´ethodique Syst´ematique syst`eme Manager Enthousiaste M´ethodique Vigilant Confiant → `a d´ecliner en fonction des objectifs p´edagogiques O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 18 / 26
  19. 19. D´eclinaison des ´evaluations possibles Une ´evaluation distribu´ee L’´evaluateur peut ˆetre un rˆole `a part enti`ere. Mais, il est ´egalement possible de le distribuer sur les autres rˆoles. Ing´enieur D´efinir Sp´ecifier R´ealiser Valider Client (me) Comprendre N´egocier Communiquer D´emontrer Expert Appr´ehender Concevoir Surmonter Raisonner technique l’existant une solution Am´eliorer Expert Reformuler Mod´eliser (faire) ´Evoluer Proc´eder syst`eme Abstraire Analyser Manager Entreprendre (s’)Organiser Collaborer Surmonter → `a d´ecliner en fonction des objectifs p´edagogiques O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 19 / 26
  20. 20. Proc´edure pour utiliser le mod`ele outil ARAA 1 identifier les sous-syst`emes du dispositif p´edagogique `a l’´etude : 1 identifier les ACTEURS r´eels principaux, 2 identifier les autres R ˆOLES, 3 identifier les ACTIVIT ´ES principales li´ees au contexte du dispositif. 2 d´ecliner les ACTIVIT ´ES secondaires sur les rˆoles, 3 pr´eciser les ATTITUDES `a privil´egier selon les rˆoles et les activit´es, 4 identifier ´el´ements d’´EVALUATION propre `a chacun des R ˆOLES. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 20 / 26
  21. 21. Synth`ese du mod`ele outil ARAA Analyse des sous-syst`emes Dispositif p´edagogique Matrices D´eclinaisons ARAA rˆoles-activit´es rˆoles-attitudes rˆoles-´evaluations Rˆole Acteur AttitudesActivit´es O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Acteurs, Rˆoles, Activit´es, Attitudes 2 juillet 2014 21 / 26
  22. 22. Conclusion Avoir conscience qu’on interpr`ete un rˆole pour ´eviter des attitudes inadapt´ees aux objectifs p´edagogiques. Un mod`ele outil ARAA simple pour analyser cette situation. Adaptable `a des contextes diff´erents, pour concevoir un dispositif p´edagogique long. Les activit´es, attitudes et ´evaluations peuvent ˆetre diff´erentes selon les points de vue → r´ealiser l’analyse individuellement, puis d’essayer d’en faire une synth`ese collective. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Conclusion 2 juillet 2014 22 / 26
  23. 23. Conclusion Mais qu’advient-il d`es lors que la pratique de l’accompagnement se m´etrise ? Ce qui va primer, ce n’est plus [. . .] l’id´ee d’avancer ensemble, au rythme de l’autre, `a sa port´ee, mais la mesure : [. . .] la r´egularit´e de tous les syst`emes m´etriques permettant l’´evaluation. (Maela Paul [3]) Il est n´ecessaire d’interpr´eter le mod`ele ARAA pour trouver un ´equilibre entre les rˆoles d’accompagnement et la m´etrique du dispositif p´edagogique. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Conclusion 2 juillet 2014 23 / 26
  24. 24. Questions ? Basse chiffr´ee → m´etrique et libert´e de r´ealisation (accompagnement) O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Conclusion 2 juillet 2014 24 / 26
  25. 25. R´ef´erences I AFIS. Accueil - notre m´etier : L’ing´enierie syst`eme. http://www.afis.fr/nm-is/default.aspx. CTI. References and guidelines. http://www.cti-commission.fr/IMG/pdf/20100422_ References_and_guidelines_2009.pdf. Accessed June 9, 2014. Maela Paul. Accompagnement. Recherche & formation, (3) :91–108, 2009. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Conclusion 2 juillet 2014 25 / 26
  26. 26. R´ef´erences II Serge Raynal, Alain Le M´ehaut´e, and Franc¸ois Angoulvant. De la p´edagogie de projet `a la conception de projet. La Revue des Sciences de Gestion, (3) :53–63, 2008. Hartmut Rosa. Ali´enation et acc´el´eration. Vers une th´eorie critique de la modernit´e tardive, Paris : La D´ecouverte, 2012. Rolland Viau and Roland Louis. Vers une meilleure compr´ehension de la dynamique motivationnelle des ´etudiants en contexte scolaire. Canadian Journal of Education/Revue canadienne de l’´education, pages 144–157, 1997. O. Reynet (ENSTA Bretagne) ARAA – Conclusion 2 juillet 2014 26 / 26

×