Les capteurs numériques

2 217 vues

Publié le

2 commentaires
1 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 217
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
63
Actions
Partages
0
Téléchargements
126
Commentaires
2
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les capteurs numériques

  1. 1. LES CAPTEURS NUMERIQUES : Le codeur incrémental et absolu
  2. 2. LES CAPTEURS NUMERIQUES : Le codeur incrémental et absolu On compte essentiellement deux types de codeurs les incrémentaux et les absolus. Il représente à eux deux, lessentiel de la mesure angulaire digitale.
  3. 3. Il permet également de donner la position dun mobile enfonctions du nombre dimpulsions générées et la résolutionoptique du disque
  4. 4. La mesure des déplacements, des positions et des vitesses demachines rotatives est un problème régulièrement rencontré danslindustrie: robots, cisailles, machines-outils, bobineuses, ....
  5. 5. 2.Codeur incrémental (codeur relatif):Principe: une lumière émise par une diodeélectroluminescente est réfléchie par les graduationsd’un disque vers un phototransistor qui se sature et sebloque à la cadence du défilement des graduations.
  6. 6. Un codeur incrémental possède généralement plusieursvoies:- voie Z donnant une impulsion par tour,- voie A donnant n impulsions par tour,- voie B identique à voie A, mais dont les signaux sontdéphasés de +ou- 90°, suivant le sens de rotation.
  7. 7. 3. Codeur absolu: Principe: un disque est divisé en pistes .Chaque piste comporte une alternance de secteurs réfléchissants et absorbants. Comme pour le codeur incrémental, un émetteur-récepteur par piste fournit les informations. Le nombre de pistes fixe le nombre de positions discrètes pouvant être définies: 1 piste = 2 positions, 2 pistes = 4 positions, 3 pistes = 8 positions... n pistes = 2 exp n positions.Les codeurs absolus offrent lavantage de fournir à tout instantmême après un arrêt, la position absolue dun arbre.
  8. 8. La mesure des déplacements, des positions et des vitesses demachines rotatives est un problème régulièrement rencontré danslindustrie: robots, cisailles, machines-outils, bobineuses, .... Mouvement de translation: Mouvement circulaire:
  9. 9. Sur le 3 axes, ou le monte-charge, nous utilisons des codeurs incrémentaux
  10. 10. Raccordement avec le TSXLe TSX Entrées rapides I0,24 et I0,25 220 V ~ XN X 220 C N L C0 0 C1 1 C2 2 C3 3 C4.7 4 5 6 7 8.11 8 9 10 11 24 25 Automate TSX 17 0V 24V 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 29 20 21 1S1
  11. 11. Raccordement avec le TSXLe CODEUR 0 volt automate +24 volt Piste A Piste B Top 0
  12. 12. Raccordement avec le TSX 0v Le TSX et Le CODEUR +24 Piste A 220 V ~ XN X 220 Piste B N L C0 0 C1 1 C2 2 C3 3 C4.7 4 5 6 7 C 8.11 8 9 10 11 24 25 Top 0 Automate TSX 170V 24V 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 29 20 21 1S1
  13. 13. Raccordement avec le TSX Le TSX et Le CODEUR 220 V ~ XN X 220 C N L C0 0 C1 1 C2 2 C3 3 C4.7 4 5 6 7 8.11 8 9 10 11 24 25 Automate TSX 170V 24V 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 29 20 21 1S1

×