pizza doublée
joie partagée
Des gestes du quotidien qui redonnent le sourire
La solidarité ça se partage!
Café
Pizza
Bague...
DOSSIER DE PRESSE
MAI 2014
Projet étudiant dans le cadre du séminaire “Transition Positive”
SciencesCom - Audencia Group
N...
En prenant un café, en allant acheter du pain, vous pouvez doubler
votre achat, souvent à prix référentiel ou coûtant, et ...
... ET À NANTES ?
À Nantes, Jacques Boy, 58 ans, président et co-fondateur de l’associa-
tion Tout En Attente, et Corentin...
Les bénéficiaires, SDF, étudiants, familles en galère,
ou encore personnes âgées isolées et sans grandes
économies. Ce son...
LE « TOUT EN ATTENTE » À TALENSAC
UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À L’ÉCHELLE
NANTAISE
Parce qu’avant de pouvoir sensibiliser au national, il faut savoir to...
Une deuxième baguette
la vie est plus chouette
Des gestes du quotidien qui redonnent le sourire
La solidarité ça se partag...
UN CAFE EN PLUS
C'EST DU CAFARD EN MOINS
Des gestes du quotidien qui redonnent le sourire
La solidarité ça se partage!
Caf...
CONTACT
Jacques Boy
06 07 71 03 45
Corentin Pichon
06 30 06 61 35
toutenattente.tea@gmail.com
Brasserie Mauricette
Place V...
Dossier de presse - Tout en attente
Dossier de presse - Tout en attente
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de presse - Tout en attente

627 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
627
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de presse - Tout en attente

  1. 1. pizza doublée joie partagée Des gestes du quotidien qui redonnent le sourire La solidarité ça se partage! Café Pizza Baguette Baguette Pizza Toutenattente.wordpress.com facebook/toutenattente
  2. 2. DOSSIER DE PRESSE MAI 2014 Projet étudiant dans le cadre du séminaire “Transition Positive” SciencesCom - Audencia Group Nadja Altpeter, Marine Castelain, Clémentine Maguet, Charlotte Poiret, Carole Robic, Mélanie Tahé, Barbara Terrien
  3. 3. En prenant un café, en allant acheter du pain, vous pouvez doubler votre achat, souvent à prix référentiel ou coûtant, et en faire bénéficier une personne qui en profitera par la suite chez ce même commerçant partenaire. Le concept des “cafés suspendus” est fondé sur ce principe simple et solidaire. Historiquement, il s’agit d’une véritable tradition ancrée dans la société napolitaine, où le mouvement a pris ses origines il y a près de 100 ans. Elle a mis du temps à se propager en dehors de l’Italie. C’est dans le contexte du mouvement des “Indignés”, accompagné d’une volonté de plus en plus forte d’entraide, que les “cafés suspendus” sont arrivés en Europe. Si le produit “suspendu” concernait au début principalement les cafés, le concept s’est élargi au fur et à mesure et peut s’appliquer à une variété de produits indispensables ou utiles, tels que la nourriture, des produits hy- giéniques ou des médicaments de première nécessité. On parle alors de produits en attente. Les commerçants adhérents notent le nom du produit en attente sur une ardoise posée à l’entrée du commerce. LES CAFÉS SUSPENDUS : HISTORIQUE D’UN CONCEPT SOLIDAIRE « UN GESTE SIMPLE, DIRECT ET CONCRET QUI FAVORISE L’ENTRAIDE. LA SOLIDARITÉ, ÇA SE PARTAGE » Jacques Boy, président de l’association
  4. 4. ... ET À NANTES ? À Nantes, Jacques Boy, 58 ans, président et co-fondateur de l’associa- tion Tout En Attente, et Corentin Pichon, 25 ans, deuxième co-fondateur, se sont inspirés du concept des cafés suspendus pour créer en septembre 2013 l’association “Tout en Attente” (TEA). Leur objectif est avant tout d’ai- der les personnes démunies en recréant du lien social. Cette démarche permet d’inviter ces gens isolés à retrouver ces petits moments du quoti- dien. Ce ne sont pas nous qui venons à eux mais eux qui viennent à nous. Avec actuellement près de 25 commerçants participants, Nantes est la ville française qui compte le plus d’adhérents. Pourtant, au début, les commerçants et cafetiers avaient peur de l’impact que pourrait avoir l’accueil des personnes dans le besoin, sur leur activité commerciale. Et désormais, “Notre objectif est de fédérer 100 commerçants”, indique Jacques Boy. Une “solidarité naturelle” s’est installée au marché Talensac, endroit nan- tais renommé pour ses produits hauts de gamme et sa clientèle aisée. 6 commerçants, dont un traiteur, un apiculteur/fromagier, une boulangerie, une crêperie et un marchand de légumes. “Parfois, on assiste à des mo- ments très émouvants. Il y a peu de temps, une personne est passée récu- pérer de la betterave cuite. Ca faisait des années qu’elle n’en avait pas mangé”, témoigne Laure Lerondel, qui tient un stand de fruits et légumes au marché Talensac. Elle et son mari sont adhérents depuis 4 mois à Tout En Attente.
  5. 5. Les bénéficiaires, SDF, étudiants, familles en galère, ou encore personnes âgées isolées et sans grandes économies. Ce sont des personnes qui sont dans le besoin mais qui ont aussi le désir de renouer contact avec la société. Un café, une baguette de pain, ou encore un journal sont de petits gestes qui leur per- mettent de subvenir à leur besoin mais également de communiquer avec les commerçants. C’est également l’implication de ces commer- çants qui accueillent les plus démunis dans leurs établissements. Et parler d’implication est un faible mot car il n’est pas toujours facile d’accueillir ces personnes dans le besoin sans risquer de faire fuir sa clientèle. C’est donc leur engagement qu’il faut savoir saluer. Le troisième pilier, ce sont les clients qui font preuve de générosité. Ces clients, ce sont nous, vous, toute personne prête à faire un petit geste. Mais la plu- part ignore à ce jour encore le concept en attente. L’association a besoin de faire connaître au grand public ce nouveau genre solidaire. On retrouve aussi les bénévoles qui sont encore trop peu nombreux pour soutenir le projet. Manque de temps pour consolider les liens avec les commer- çants, l’association cherche à agrandir son réseau de bénévoles afin de faire face à la progression du nombre de commerçants-partenaires. TOUS ENGAGÉS : COMMERCANTS, CLIENTS, BÉNÉFICIAIRES ET BÉNÉVOLES La confiance est le maître mot de l‘initiative Tout en Attente. Ce sont quatre parties prenantes qui permettent de faire fonctionner cette solidarité. On retrouve donc les bénéficiaires, les commerçants, les clients, et les bénévoles de l’association. Mais plus que des parties prenantes, ce sont des piliers pour cette action solidaire.
  6. 6. LE « TOUT EN ATTENTE » À TALENSAC
  7. 7. UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À L’ÉCHELLE NANTAISE Parce qu’avant de pouvoir sensibiliser au national, il faut savoir toucher au niveau local. Si Nantes devient une ville où le “Tout en attente” est entré dans les moeurs, alors elle deviendra une source d’inspiration et de motivation pour les associations des villes alentours. C’est grâce à de nombreuses petites actions locales qu’un phénomène prend son ampleur. En 6 mois, TEA a réussi à faire adhérer près de 25 commerçants nantais, ce qui fait d’elle une des associations les plus dynamiques de France. Afin de poursuivre sur cette voie, nous avons profité de l’action Transition Positive et l’imlication des partenaires médias pour élaborer une cam- pagne de communication. Dans le but d’améliorer la connaissance de ce concept, nous avons choisi de créer une campagne d’affichage qui serait diffusée sur l’agglomération de Nantes, sur 200 à 300 faces courant Juin. Cela permettrait de faire un rappel, 6 mois après la création de TEA mais également de rendre l’association plus visible aux yeux des nantais. Il s’agit d’attirer l’attention de cette cible et de mieux la sensibiliser avec des messages optimistes. De plus, elle appelle à s’informer sur l’association afin de faire naître quelques vocations ou simplement de donner envie de s’engager en de- venant bénévole pour TEA. Le recrutement est le deuxième objectif de cette campagne puisqu’à ce jour les 6 membres qui composent l’asso- ciation ne suffisent plus face au développement de l’association. Elle ne cesse de croître en termes d’adhérents commerçants, et pour que cela se perpétue, il faut de nouveaux membres. Par ailleurs, nous avons souhaité homogénéiser le réseau des adhérants, en leur proposant un kit d’aide à la promotion de l’association, « les bonnes pratiques ».
  8. 8. Une deuxième baguette la vie est plus chouette Des gestes du quotidien qui redonnent le sourire La solidarité ça se partage! Café Pizza Baguette Café Toutenattente.wordpress.com FB/toutenattentefacebook/toutenattente Pizza
  9. 9. UN CAFE EN PLUS C'EST DU CAFARD EN MOINS Des gestes du quotidien qui redonnent le sourire La solidarité ça se partage! Café Pizza Baguette Café Baguette Pizza Toutenattente.wordpress.com facebook/toutenattente
  10. 10. CONTACT Jacques Boy 06 07 71 03 45 Corentin Pichon 06 30 06 61 35 toutenattente.tea@gmail.com Brasserie Mauricette Place Viarme 44000 Nantes Pour suivre l’évolution de l’association “Tout en Attente” à Nantes, nous vous invitons à rejoindre l’association sur les réseaux sociaux, où l’actualité est mise à jour régulièrement. Facebook : https://www.facebook.com/toutenattente La page fan officielle de l’association compte à ce jour plus de 1200 fans. La page sert notamment à relayer l’actualité de l’association et des com- merçants-partenaires. Site web officiel : http://toutenattente.wordpress.com Sur cette page Wordpress, l’association explique le concept des cafés suspendus plus en détail, retrace son historique et donne des informations sur ses partenaires et commerçants. Retrouvez également, sur cette page une map de tous les adhérents nantais.

×