15 place de la République 75003 Paris
Rapport
À :
De :
Les Français et
l’économie réelle
INFOPRO digital
Opinionway
21 oct...
MÉTHODOLOGIE
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Méthodologie
Cible, taille d’échantillon, mode d’interrogation
Cible 1 : le...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Méthodologie
Dans ce rapport les résultats entourés d’un
rond ou d’un ovale...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Conditions de diffusion et de réalisation
 Conditions de diffusion de l’ét...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Profil sociodémographique des cibles interrogées
Age % %
18-24 ans 11% -
25...
Contexte et enjeux
Dédié depuis 18 ans à la rencontre entre les
sociétés et les investisseurs individuels, le salon
Actionaria offre à ses vi...
1 - Quelle situation à date pour
l’investissement en entreprise ?
2 - Quel rôle peut jouer l’économie
réelle dans l’incita...
Analyse
01 L’investissement en entreprise : un
type d’investissement peu connu
dont une partie des Français se
méfie
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
La situation à date : Les Français investissent peu en entreprise.
Q. Avez-...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Si l’achat d’actions a la faveur des IDA pour investir dans une
entreprise,...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Les Français, comme les IDA, associent spontanément
l’investissement en ent...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Les Français, comme les IDA, associent spontanément l’investissement
en ent...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Un investissement perçu comme étant risqué par le Grand Public,
et duquel i...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Le manque de connaissance des Français à l’égard de
l’investissement en ent...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Des réticences à l’égard de l’investissement en entreprise, renforcées
par ...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Toutefois, l’investissement en entreprise, dès lors qu’il fait du sens
aux ...
02
La notion d’économie réelle peut-
elle inciter les Français à passer
outre leurs craintes et investir en
entreprise ?
L ’économie réelle : une notion
connue des investisseurs mais qui
reste floue aux yeux du grand public
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
La notion d’«économie réelle » reste floue pour le Grand Public.
Pour les I...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Verbatim relatifs à la notion d’«économie réelle »
Q. Pour commencer, pourr...
Comment soutenir l’économie réelle ?
une question qui reste sans réponse
pour une partie des Français et qui,
pour d’autre...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
L’économie réelle : définition présentée aux répondants
L’économie réelle e...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
Si le rôle de l’investissement en entreprise dans le soutien de
l’économie ...
SYNTHÈSE
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
L’investissement en entreprise et l’économie réelle (1/2)
Les Français deme...
pour Prise de parole sur l’économie réellepour
L’investissement en entreprise et l’économie réelle (2/2)
2 axes forts appa...
15 place de la République 75003 Paris
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobre 2015

223 vues

Publié le

Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobre 2015

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
223
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobre 2015

  1. 1. 15 place de la République 75003 Paris Rapport À : De : Les Français et l’économie réelle INFOPRO digital Opinionway 21 octobre 2015
  2. 2. MÉTHODOLOGIE
  3. 3. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Méthodologie Cible, taille d’échantillon, mode d’interrogation Cible 1 : le Grand Public Etude quantitative réalisée auprès d’un échantillon de 1052 répondants, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas sur des critères de sexe, d’âge, de CSP, de région, et de taille d’agglomération. Cible 2 : les Investisseurs Décideurs Actifs (IDA) Etude quantitative réalisée auprès d’un échantillon de 655 individus, ayant effectué au moins une opération sur au moins un produit coté au cours des 12 derniers mois et étant décisionnaire ou co-décisionnaire dans la gestion de leur portefeuille (Source : fichier d’inscrits fourni par InfoPro) Méthodologie L’échantillon a été interrogé online sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Mode d’interrogation Durée du questionnaire Dates de terrain 5-6 minutes Du 16 septembre au 21 septembre
  4. 4. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Méthodologie Dans ce rapport les résultats entourés d’un rond ou d’un ovale présentent une différence significative testée au seuil de 10%. OpinionWay rappelle par ailleurs que les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : 2 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants. Limites statistiques et représentation des différences significatives Les écarts significatifs sont indiqués de la manière suivante Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs
  5. 5. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Conditions de diffusion et de réalisation  Conditions de diffusion de l’étude : les résultats de cette étude sont l’entière propriété d’ « INFOPRO Digital » qui peut si elle le souhaite en faire une diffusion totale ou partielle qui sera soumise pour validation à OpinionWay. En outre toute diffusion à des fins de reprise presse devra comporter un encart rappelant que l’étude a été réalisée par OpinionWay, la méthodologie précise (mode de recueil, taille d’échantillon et mode de représentativité) ainsi que les dates de recueil des données.  Application de la norme ISO : OpinionWay a réalisé ce projet /cette étude en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.
  6. 6. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Profil sociodémographique des cibles interrogées Age % % 18-24 ans 11% - 25-34 ans 16% 4% 35-49 ans 27% 14% 50-64 ans 25% 29% 65 ans et plus 21% 53% Age moyen 47,5 62 Grand public Investisseur décideurs actifs Base 1052 655 Région % % Région parisienne 18% 70% Nord ouest 23% 11% Nord est 23% 10% Sud ouest 11% 2% Sud est 25% 7% Activité professionnelle % % CSP A Agriculteurs , Artisans, commerçants, Chefs d’entreprise, Cadres, Prof.intel.supérieures 14% 35% CSP B Professions intermédiaires 15% 6% CSP C Employés, Ouvriers 32% 5% Inactifs Retraités, Autres Inactifs 40% 54% Grand public Investisseur décideurs actifs Base 1052 655 Sexe % % Hommes 48% 87% Femmes 52% 13%
  7. 7. Contexte et enjeux
  8. 8. Dédié depuis 18 ans à la rencontre entre les sociétés et les investisseurs individuels, le salon Actionaria offre à ses visiteurs une approche pédagogique de l’investissement en entreprise. Axé cette année sur la thématique de l’économie réelle, l’édition 2015 du salon Actionaria met en avant le lien existant entre investissement en entreprise et soutien de l’économie Eléments de contexte
  9. 9. 1 - Quelle situation à date pour l’investissement en entreprise ? 2 - Quel rôle peut jouer l’économie réelle dans l’incitation à investir en entreprise ? Problématiques et enjeux
  10. 10. Analyse
  11. 11. 01 L’investissement en entreprise : un type d’investissement peu connu dont une partie des Français se méfie
  12. 12. pour Prise de parole sur l’économie réellepour La situation à date : Les Français investissent peu en entreprise. Q. Avez-vous déjà investi dans une entreprise ? Grand public - Base : 1 052 - 88% 12% Oui Non des Français ont déjà investi dans une entreprise
  13. 13. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Si l’achat d’actions a la faveur des IDA pour investir dans une entreprise, le Grand Public est bien plus hésitant, avec une véritable méconnaissance quant aux modalités de fonctionnement de ce type de placement. Q. Si vous deviez investir demain dans une entreprise, quel mode d’investissement privilégierez-vous ? La prise de part dans une entreprise Investir dans le financement participatif d'une entreprise (Crowdfunding) L'achat d'actions en bourse Investir en obligations d'entreprise Investir dans un fonds d'actions cotées Investir dans un fonds de capital investissement (FCPI, FIP) Autre Vous ne savez pas 16% 15% 12% 7% 4% 3% 2% 41% Grand public - Base : 1052 - IDA - Base : 655 - 13% 7% 61% 3% 6% 4% 3% 3% Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs
  14. 14. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Les Français, comme les IDA, associent spontanément l’investissement en entreprise à la notion de « Risque ». Les investisseurs sont toutefois davantage conscients de la rentabilité potentielle et de la dimension participative de ce type d’investissement. Q. Quels sont les adjectifs que vous associez spontanément à l’investissement en entreprise ? (question ouverte) Grand public - Base : 1052 - IDA - Base : 655 -
  15. 15. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Les Français, comme les IDA, associent spontanément l’investissement en entreprise à la notion de « Risque ». Les investisseurs sont toutefois davantage conscients de la rentabilité potentielle et de la dimension participative de ce type d’investissement. Q. Quels sont les adjectifs que vous associez spontanément à l’investissement en entreprise ? (question ouverte) Grand public IDA A cité au moins un adjectif 967 individus (soit 92% des répondants) 572 individus (soit 87% des répondants) Risqué 31% 25% Aide aux entreprises 8% 0% Achat d'actions 7% 8% Participatif 5% 9% Rentable 4% 11% Bénéfice 2% 1% Développement 2% 5% Investissement 2% 3% Argent 2% 0% Dangereux 2% 1% Utile 2% 4% Arnaque 2% 0% Bourse 2% 0% Confiance 2% 3% Solidaire 2% 1% Création d'emploi 2% 0% Dividendes 2% 2% Incertain 2% 0% Soutien 0% 4% Responsable 0% 3% Productif 0% 3% Responsable 0% 3% Créatif 0% 2%
  16. 16. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Un investissement perçu comme étant risqué par le Grand Public, et duquel ils se méfient. Q. Quelles note de 1 à 10 donneriez-vous pour exprimer votre confiance à l’égard de l’investissement en entreprise ? Note moyenne 10 1 5,0 ST 8-10 10% ST 6-7 31% ST 1-5 59% Grand public - Base : 1052 - IDA - Base : 655 - Note moyenne 10 1 6,5 ST 8-10 30% ST 6-7 47% ST 1-5 23% Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs Note de confiance 5,3 6,8 Score en 2014 Score en 2014
  17. 17. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Le manque de connaissance des Français à l’égard de l’investissement en entreprise apparait également comme un obstacle important à surmonter Q. Et quelles raisons pourraient vous dissuader d’investir dans une entreprise ? Le risque de perte trop élevé Un manque de moyens La peur de prendre une mauvaise décision Le manque de confiance Le manque de visibilité, de transparence sur l'utilisation qui est faite de votre argent Le manque de connaissance des entreprises Le fait de ne pas savoir comment faire La fiscalité peu intéressante Le manque de rentabilité de ce type d'investissement Le fait qu'aucune entreprise ne vous donne envie d'investir Le fait que l'on vous le déconseille (votre entourage, votre conseiller...) Le manque d'impact de ce type d'investissement sur l'économie réelle Le manque de temps Autre Vous ne savez pas 42% 26% 25% 24% 22% 20% 14% 13% 10% 10% 6% 5% 4% 2% 12% Grand public - Base : 1052 - IDA - Base : 655 - 22% 9% 13% 20% 28% 20% 4% 28% 12% 8% 6% 6% 3% 5% 2% Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs
  18. 18. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Des réticences à l’égard de l’investissement en entreprise, renforcées par le pessimisme des Français concernant l’avenir de l’économie française et des PME. Q. Enfin, et plus globalement, êtes vous personnellement très optimiste, plutôt optimiste, assez optimiste ou très pessimiste pour l’avenir … Des grandes entreprises internationales Des entreprises du CAC40 De l'entreprise dans laquelle vous travaillez Des PME De l'économie française 2,5 ,Grand public - Base : 1052 - IDA - Base : 655 - 66% 57% 53% 46% 29% 11% 7% 6% 3% 2% 90% 85% 62% 57% 29% 15% 9% 10% 4% 1% ST Optimiste Très optimiste Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs % de pessimistes 71% % de pessimistes 71%
  19. 19. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Toutefois, l’investissement en entreprise, dès lors qu’il fait du sens aux yeux des Français, peut se révéler être attractif Q. Si vous deviez placer demain une partie de votre épargne dans un ou plusieurs investissements en entreprise, dans lequel ou lesquels investiriez-vous ? Nota Bene : Données issues de l’étude Actionaria « Les Français et l’investissement en entreprise » réalisée en 2014 Dans une entreprise que vous pourriez créer Dans votre propre entreprise / dans l'entreprise dans laquelle vous travaillez Dans une entreprise du CAC40 Dans une PME cotée en bourse Dans une PME non cotée en bourse Dans une grande entreprise étrangère 39% 32% 27% 26% 24% 16% Grand public - Base : 1030 - IDA - Base : 299 - 37% 49% 89% 70% 25% 62% Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs % Investiraient (Certainement ou probablement) % Investiraient (Certainement ou probablement) 80% du Grand Public pourraient investir dans une entreprise
  20. 20. 02 La notion d’économie réelle peut- elle inciter les Français à passer outre leurs craintes et investir en entreprise ?
  21. 21. L ’économie réelle : une notion connue des investisseurs mais qui reste floue aux yeux du grand public
  22. 22. pour Prise de parole sur l’économie réellepour La notion d’«économie réelle » reste floue pour le Grand Public. Pour les IDA, elle se définit avant tout par la production de biens et services. Grand public IDA A donné au moins une réponse 969 individus (soit 92% des répondants) 579 individus (soit 88% des répondants) C'est l'argent que l'on gagne / l'épargne / ce qu'il nous reste après nos dépenses / ce que l'on peut épargner / les liquidités disponibles à tout moment 14% 4% C'est la production de biens et services / la création de richesse / l'économie d'un pays / concerne les acteurs de l'économie qui produisent des biens et services 13% 48% Tout ce qui est matérialisé / basé sur une richesse 'réelle' / l'opposé de l'économie virtuelle (bourse) / c'est de l'argent 'palpable' 6% 8% L'achat de biens et services / L'économie des biens et services / Les échanges dans l'économie / Les transactions réelles 6% 16% Ce sont les marchés hors financiers / La réalité du marché / L'économie hors financier et spéculation 3% 16% C'est de l'échange dématérialisé / les échanges financiers / la spéculation 2% 4% Autre 5% 9% Rien/Aucun 7% 2% Vous ne savez pas 46% 8% Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs Q. Pour commencer, pourriez-vous nous dire ce qu’est l’«économie réelle» à vos yeux ? (question ouverte) Nota bene : Le mot « entreprise » n’a été cité que 18 fois par le Grand Public contre 156 fois par les IDA.
  23. 23. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Verbatim relatifs à la notion d’«économie réelle » Q. Pour commencer, pourriez-vous nous dire ce qu’est l’«économie réelle» à vos yeux ? (question ouverte) « Je ne connais pas cette expression, n'en ai aucune idée. » « Est ce l'économie qui se passe tous les jours dans les transactions commerciales des français moyens ? » « Peut-être la différence entre les revenus et les dépenses, intérêts de la dette déduits, je ne suis pas à l'aise avec cette notion » « L‘économie réelle désigne les structures produisant directement de la valeur concrète par opposition à une économie de spéculation boursière » « Pour moi l économie réelle est ce qui produit de la valeur ajoutée par des moyens de productions auquel j’ajouterai les services et le tourisme » « L'économie réelle correspond à la production de biens et de services que des consommateurs vont se procurer. »
  24. 24. Comment soutenir l’économie réelle ? une question qui reste sans réponse pour une partie des Français et qui, pour d’autres, passe avant tout par plus de consommation
  25. 25. pour Prise de parole sur l’économie réellepour L’économie réelle : définition présentée aux répondants L’économie réelle est souvent définie comme la sphère de l'activité économique concernée par la production de biens et services, par opposition à la sphère financière qui englobe l'ensemble des échanges de titres aujourd'hui dématérialisés sur les marchés (marché monétaire, marché obligataire, bourse).
  26. 26. pour Prise de parole sur l’économie réellepour Si le rôle de l’investissement en entreprise dans le soutien de l’économie réelle est quelque chose d’entendu aux yeux des IDA, cela est moins clair aux yeux du Grand public. Q. Selon vous, quel est le meilleur moyen de soutenir l’économie réelle ? (Question posée après présentation d’une définition de l’économie réelle) Une seule réponse possible Grand public - Base : 1052 - IDA - Base : 655 - Acheter des biens et services de consommation Investir dans une entreprise Investir dans l'immobilier Epargner dans un livret Autre Vous ne savez pas 29% 20% 10% 8% 2% 31% 21% 66% 3% 0% 5% 5% Significativement supérieur par rapport au grand public Significativement supérieur par rapport aux connaisseurs
  27. 27. SYNTHÈSE
  28. 28. pour Prise de parole sur l’économie réellepour L’investissement en entreprise et l’économie réelle (1/2) Les Français demeurent méfiants à l’égard de cette catégorie d’investissement. Leur aversion au risque, renforcée par un pessimisme marqué quant à l’évolution de l’économie française, les poussent à se méfier d’un investissement qu’ils jugent risqué, peu transparent et dont une partie ne comprend pas le fonctionnement (comment faire pour investir en entreprise). L’investissement en entreprise peine à convaincre aujourd’hui Le fait d’axer la communication sur l’économie réelle peut-il contribuer à améliorer la situation ? Malheureusement, la notion d’économie réelle demeure floue aux yeux des Français et ne parle, à date, qu’aux investisseurs. De plus, une fois la notion d’économie réelle explicitée, c’est avant tout l’angle de la consommation, et non pas celui de l’entreprise, qui est perçu par les Français comme le meilleur moyen de soutenir l’économie (29% contre 20%). A noter également : une part importance des Français demeure indécise quant au meilleur moyen de soutenir l’économie réelle (31%).
  29. 29. pour Prise de parole sur l’économie réellepour L’investissement en entreprise et l’économie réelle (2/2) 2 axes forts apparaissent : a. Mettre en œuvre des efforts de pédagogie et de communication importants pour « populariser » la notion d’économie réelle tout en insistant sur le lien direct existant entre investissement en entreprise et soutien de l’économie. b. Rassurer et accompagner les investisseurs actuels et potentiels afin d’améliorer l’image de l’investissement en entreprise • Rassurer : sur les risques encourus en investissant en entreprise, ainsi que sur l’évolution de la situation économique. • Accompagner : sur les modalités d’investissement en entreprise en faisant preuve de pédagogie (conseiller sur les différents modes d’investissement possibles en entreprise). Quelles actions mettre en œuvre ?
  30. 30. 15 place de la République 75003 Paris

×