Brigitte BOSCOArchitecte dplgIngenierie hqe  2 décembre 2011                                                              ...
2REPONSE PLU CONCERNANT L’HABITATLe PLU prévoit une croissance forte de la population, 9000 habitants à horizon 2030, avec...
3REPONSE PLU CONCERNANT LA VALORISATION DES ESPACES DE POTENTIALITE,LES SECTEURSLe PLU « comporte des orientations d’aména...
4MENER UNE REFLEXION SUR LE MARCHEIl y a une vingtaine d’années le marché était très fréquenté par les Louveciennois qui s...
5                                                EN CONCLUSIONSi les orientations d’aménagement retenues dans le PADD ont ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lettre PLU

666 vues

Publié le

Lettre ouverte au commissaire enquêteur du PLU de Louveciennes.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
666
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lettre PLU

  1. 1. Brigitte BOSCOArchitecte dplgIngenierie hqe 2 décembre 2011 Monsieur le Commissaire Enquêteur Hôtel de Ville 30 rue du Général Leclerc 78430 LOUVECIENNES LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE COMMISSAIRE ENQUETEUR DANS LE CADRE DE LA PROCEDURE D’ENQUETE PUBLIQUE CONCERNANT LE PLU DE LOUVECIENNES Dans sa forme actuelle le plu n’est pas compatible avec une croissance raisonnée, harmonieuse et durable de Louveciennes pour les raisons ci-après, ORIENTATION PADD « RECHERCHER UNE DYNAMIQUE D’ÉQUILIBRE ENTRE L’ÉCONOMIE ET L’HABITAT AU SEIN DUTERRITOIRE- Tendre vers un rééquilibrage habitants/emplois en permettant le développement économique - Conforter les pôles économiques - Diversifier les activités économiques - Requalifier le site de Villevert- Renforcer la mixité de l’habitat louveciennois - Développer le parc de logements et accroitre la mixité sociale dans l’habitat - Diversifier l’offre en logements pour répondre aux différents besoins »REPONSE PLU CONCERNANT VILLEVERTAucune étude spécifique n’a été faite concernant VILLEVERT, l’idée maîtresse est d’essayer dereproduire ce que nous avons connu par le passé avec la présence de BULL.La zone UV est une zone fourre-tout qui « permet l’accueil de tous types d’activités, à l’exception desactivités industrielles. »OBSERVATION N° 1Il est indispensable de faire faire une étude spécifique pour VILLEVERT par un prestataireextérieur en établissant une corrélation entre le développement du Centre Bourg, celui deVILLEVERT et celui des Secteurs.Il faut envisager d’y créer un éco-quartier évolutif avec une centralité autour d’équipements publics etd’un pôle de compétence venant compléter les activités de Rocquencourt, Le Chesnay etLouveciennes autour de spécificités telles que Recherche, Commerce, Activités de Loisirs et de lanuit, Développement Durable…Cet emplacement pourrait attirer des Surfaces Commerciales de demi-gros telles que Métro et/ou desSurfaces Artisanales et Commerciales centrées sur le développement durable lié à la mise auxnormes énergétique du patrimoine existant et à la gestion de l’environnement et du Paysage avec unpôle de compétences de PME Innovantes.Des logements associés à cette zone d’emplois et d’activités seraient définis qu’en à leur nombre etleur répartition afin d’éviter les déplacements pendulaires. 5 bis rue Georges Blandon 78430 Louveciennes
  2. 2. 2REPONSE PLU CONCERNANT L’HABITATLe PLU prévoit une croissance forte de la population, 9000 habitants à horizon 2030, avec la créationde 510 logements, majoritairement des petits logements intéressant des personnes âgées mais aussides jeunes couples dont la configuration familiale nécessitera des équipements publics tels que descrèches, écoles, équipements sportifs.Le PLU fait état d’un terrain de football sur le site des Plains-Champs alors que le Conseil Municipal avoté son déclassement et a entamé une procédure visant à vendre ce terrain à des promoteurs privés.OBSERVATION N° 2Le PLU ne prévoit aucune réserve foncière pour des équipements publics futur.Il est de l’intérêt général de conserver les équipements sportifs de la Commune et de prévoirune réserve foncière permettant d’adapter le nombre des équipements publics à la croissancede population. ORIENTATION PADD« ORGANISER UNE VILLE COURTE DISTANCELes enjeux planétaires actuels, qui supposent de réduire les déplacements polluants et de se projeter dans unavenir où certaines énergies sont rares, imposent de concentrer lurbain.De même, la qualité de la vie à Louveciennes passe par la préservation du lien social local et la persistance dune« vie de village », qui nécessitent des relations de proximité géographique les plus étroites possibles.Lévolution de Louveciennes senvisage donc en privilégiant les déplacements doux (piétons et cycles), enréduisant par conséquent les distances à parcourir entre lhabitation et les services, commerces et équipementspublics, en facilitant laccès aux transports en commun.- Permettre un développement maitrise de Louveciennes - Permettre une légère densification du tissu existant en préservant le caractère de cœur de village - Valoriser les espaces de potentialité- Maintenir et renforcer les fonctions « cœur de ville » - Requalifier le centre ville - Diversifier et renforcer l’offre commerciale - Mener une réflexion sur une nouvelle localisation pour le marché- Favoriser l’utilisation des transports en commun et l’intermodalité - Optimiser le stationnement existant par une politique de stationnement dynamique »REPONSE PLU CONCERNANT LA DENSIFICATION DU TISSU EXISTANTLe PLU prévoit un coefficient d’occupation du sol maximum de 1,5 dans la zone UA et correspondantà une augmentation de 15% de la SHON existante dans le secteur UAa.Dans la zone UC, les hauteurs des constructions ont été augmentées par rapport aux hauteursmaximales fixées dans le POS, pour permettre la réalisation de 2 étages et non plus 1 étage avec descombles soit 9 mètres à l’égout ou à l’acrotère et 12 mètres au faitage. Dans le secteur UCa, unehauteur un peu plus importante est permise pour encourager la réalisation d’un petit collectif dans lecentre-ville, soit 12 mètres à l’égout ou à l’acrotère et 15 mètres au faitage.Le coefficient d’occupation des sols (COS) a été augmenté par rapport aux zones d’habitat individueldu POS pour permettre une densification de ces pôles de centralité. Ainsi, il est limité à 0,5 dans lazone UC et 1 dans le secteur UCa.OBSERVATION N° 3La densification du Village en zone UA portera atteinte à l’harmonie d’ensemble du patrimoinearchitectural du bourg par des extensions ou surélévations qui modifieront irrémédiablementla volumétrie du bâti ancien.La volonté de front bâti en zone UAa offre des « dents creuses » non justifiées particulièrementà l’angle de la rue de Montbuisson et de la rue Louis Forest.La réhausse du plafond de hauteur en zone UC sur la partie haute du Village (rue du GénéralLeclerc, Joffre et angle Joffre et Blandon) supprimera des vues sur l’Eglise, l’Aqueduc et sur laVallée de la Seine et de ce fait portera atteinte aux « vues identitaires du Village ».Il n’est pas souhaitable de densifier la zone Ua, le plafond de hauteur devra être limité à 9m enzone UC sur la partie haute du village. 5 bis rue Georges Blandon 78430 Louveciennes
  3. 3. 3REPONSE PLU CONCERNANT LA VALORISATION DES ESPACES DE POTENTIALITE,LES SECTEURSLe PLU « comporte des orientations d’aménagement relatives à des quartiers ou à des secteurs àmettre en valeur, réhabiliter, restructurer ou aménager ». (Article L.123-1 du code de l’urbanisme).Ces orientations peuvent « prévoir les actions et opérations d’aménagement à mettre en œuvre,notamment pour mettre en valeur l’environnement, les paysages, les entrées de ville et lepatrimoine, lutter contre l’insalubrité, permettre le renouvellement urbain et assurer le développementde la commune.OBSERVATION N° 4Le Secteur Plains-Champs / Route de Saint Germain230 logements individuels et collectifs dont environ 90 logements sociaux. ièmeDesservi uniquement par la RN 186 axe routier important, très dangereux et très bruyant (3catégorie avec une bande de 100m affectée par le bruit).Le site est concerné par laléa retrait-gonflement d’argile, une modification importante du réseauhydraulique des sols entraînerait un risque majeur de sinistres sur les constructions en aval.Le secteur se situe à environ cinq minutes de la gare de Louveciennes, des écoles et du cœur deVillage qui ne sont accessibles qu’en voiture ou en transport en commun.Le Secteur Cœur Volant75 logements dont une trentaine de logements sociaux.Il est composé de 2 sites :LE SITE CLAIREFONTAINE desservi uniquement par la RN 186 et la RD 386 (route de Marly).LE PERIMETRE VAUILLONS desservi par le chemin des Glaises, route étroite, sans trottoirs et enpente relativement conséquente vers la RN 186 et la RD 386Ces implantations sont antinomiques avec la notion de « Ville courte distance » car : Elles créent des quartiers à dominante résidentielle coupés du Village de Louveciennes par la RN 186 sans possibilité de circulation douce sécurisée et accessible aux personnes à mobilité réduite dont les personnes âgées et les enfants. La seule desserte est une desserte motorisée entraînant une congestion des entrées de Village aux heures de migrations pendulaires d’environ 915 personnes. L’implantation des Plains-Champs supprime un équipement sportif majeur (stade de football) sans le remplacer tout en créant un accroissement de population. L’implantation du Cœur Volant nécessitera l’abattage d’une partie importante de la forêt existante pour les constructions, les abords et les accès.En conclusion, les secteurs à urbaniser ne mettent en valeur ni l’environnement, ni lespaysages, ni les entrées de ville, ni le patrimoine architectural.Ils créent une problématique insoluble par rapport a la notion de « ville courte distance » parl’implantation de 915 personnes dans des secteurs péri-urbains : Sans aucune centralité autre que des commerces de proximité ; Coupé des services, transports et équipements publics ; Sans zone d’emploi ce qui induit obligatoirement des migrations pendulaires Avec de fortes nuisances puisque, pour Le Secteur Plains-Champs / Route de Saint Germain, il sera bâti dans la bande de 100m de nuisances sonores de la RN 186.Enfin la construction du Secteur Plains-Champs / Route de Saint Germain sur la base d’uneDéclaration de Projet d’intérêt général n’est pas avérée car la construction de logementssociaux est une problématique d’ensemble à étudier à l’échelle de la Commune dans le cadredu PLU pour assurer une véritable mixité sociale et intergénérationnelle au sein même du tissuurbain du Village de Louveciennes, proche des pôles d’activités, des services et des transportsexistants afin de rendre effective la pratique de la « Ville courte distance ». 5 bis rue Georges Blandon 78430 Louveciennes
  4. 4. 4MENER UNE REFLEXION SUR LE MARCHEIl y a une vingtaine d’années le marché était très fréquenté par les Louveciennois qui s’y rendaientprincipalement à pieds et qui le vivaient comme un lieu de centralité et de convivialité.Des producteurs vendaient fruits et légumes, il y avait également un fromager de qualité, un charcutieret un poissonnier.Les adultes échangeaient en attendant leur tour, les enfants jouaient, les « Villageois » pratiquaientleur Village dans la bonne humeur.Puis, certains commerçants se sont mis à pratiquer des prix prohibitifs, le producteur a pris sa retraiteet a vendu son étal, les Villageois se sont éparpillés vers les marchés alentour où les prix étaientrestés raisonnables et particulièrement celui de Marly…Peut-être faut-il recentrer le marché sur une offre de production locale à des prix raisonnables.LE STATIONNEMENTPar la densification du tissu existant le PLU a classé le parking sous la Résidence de Montbuisson,desservant la Gare, en zone UC et en zone UH le parking desservant les commerces de la Résidencedu Val de Seine.OBSERVATION N° 5Malgré la densification du Village, la création de Secteurs à Urbaniser avec un apport depopulation d’environ 1.000 personnes à horizon 2015 et 9.000 à horizon 2030, aucun parkingsupplémentaire n’est prévu aux abords de la Gare, ni réserve foncière, mieux 2 parkingsimportants sont supprimés.Il pourrait-être envisagé, dans le cadre d’une optimisation du foncier de construire deslogements sociaux ou mixtes au-dessus de parkings publics dans le périmètre de la gare en yintégrant, le cas échéant, des commerces pour donner du sens au pôle de centralité qu’est lequartier de la Gare en matière d’emplois de proximité et d’animation urbaine contribuant à lapréservation du lien social local et à la persistance dune « vie de village »,. 5 bis rue Georges Blandon 78430 Louveciennes
  5. 5. 5 EN CONCLUSIONSi les orientations d’aménagement retenues dans le PADD ont été élaborées à partir du rapportde présentation faisant état d’études diagnostics très approfondies en matière de paysage etstructure urbaine, de population et habitat, d’activités économiques et d’emploi,d’équipements publics, de déplacement et d’environnement, la mise en œuvre au niveau duPLU ne traduit pas les objectifs à atteindre qui sont définis dans le PADD quant aux pointssuivants :ORGANISER UNE VILLE COURTE DISTANCE- Adopter une stratégie de développement qui conforte le pôle gare et qui redynamise le centreville ens’appuyant sur une densification des zones situées à distance piétonne (500mètres) de ces centres.- Limiter les déplacements quotidiens des Louveciennois, resserrer le tissu urbain, et par là-même le lien social.PRIVILEGIER LE DEVELOPPEMENT DE LA VILLE DANS SON PERIMETRE URBAIN ACTUEL_ Permettre une légère densification du tissu existant en préservant le caractère de cœur de village_ Valoriser les espaces de potentialitéLe secteur du Coeur Volant : relativement proche du centre ville, cet espace doit permettre la création dunecontinuité urbaine assurant une meilleure articulation du quartier Cœur Volant avec le reste du tissu urbain etnotamment le centre ville;Le secteur des Plains Champs : lespace libéré par le déplacement du stade doit permettre une réflexion sur ledésenclavement du quartier.Lurbanisation possible sur ces terrains devra être loccasion à la fois dune restructuration du quartier et dunemeilleure liaison avec les autres quartiersFAVORISER LUTILISATION DES TRANSPORTS EN COMMUN ET LINTERMODALITE_ Renforcer l’accessibilité de la gare de LouveciennesLa gare de Louveciennes constitue un atout majeur pour la commune, dans son objectif de réduction desdéplacements auto. La rendre plus accessible aux cyclistes et aux piétons est donc une priorité.PRESERVER LE CARACTERE VERT DE LOUVECIENNES_ Préserver les vues identitairesLe paysage urbain de Louveciennes est profondément marqué par les vues offertes sur le grand paysage de lavallée de la Seine. En particulier, les vues panoramiques constituent une réelle richesse paysagère.Par ailleurs, les vues ponctuelles sur léglise et laqueduc apportent une qualité supplémentaire au paysageurbain,notamment celles: - depuis le quartier des Coteaux et celui des Clos,PRESERVER LES CARACTERES URBAINS ET ARCHITECTURAUX DE LOUVECIENNES_ Renforcer les physionomies urbaines des quartiers caractéristiques de LouveciennesLes quartiers les plus anciens (Coeur village, Montbuisson, Coteaux, Voisins) présentent des physionomiesurbaines caractéristiques._ Améliorer la fonctionnalité des équipements pour répondre aux besoins desLouveciennoisAinsi, la capacité d’accueil globale du PLU devrait permettre la création de 510 logements dont 265logements sociaux et la reconversion de 20 logements en logements sociaux. MON AVIS EST DEFAVORABLE SUR LE PLU EN L’ETAT QUI DOIT ETRE REVU DANS LE RESPECT DES ORIENTATIONS DU PADD Brigitte BOSCO 5 bis rue Georges Blandon 78430 Louveciennes

×