Élections législatives les 10 et 17 juin 2012     uche rassemblée,La Ga    auche déterminée.la GavecEricBerrocheAdjoint au...
Ils soutiennent  Eric BE  RROCHE                                                                                          ...
le changement,  Réussir  c’est main tenant !                                                                              ...
Ils soutiennent                                                                                            Didier Dedelo  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Gauche rassemblée, la Gauche déterminée. Avec Eric Berroche

1 638 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 638
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
48
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Gauche rassemblée, la Gauche déterminée. Avec Eric Berroche

  1. 1. Élections législatives les 10 et 17 juin 2012 uche rassemblée,La Ga auche déterminée.la GavecEricBerrocheAdjoint au Maire de RennesPrésident du groupe communisteau Conseil régional de BretagneOuvrier à la Barre-Thomas I Ensemble, nous avons choisi notre nouveau Président de la République : François Hollande. I Ensemble, nous voulons obtenir une large majorité de gauche à l’Assemblée Nationale. I Ensemble, nous rejetons la confusion et les divisions à gauche; nous voulons conforter son unité et son plura- lisme pour réussir le changement, maintenant. Cest lobjectif de ma candidature et, si je suis élu, avec les dépu- tés du groupe Front de Gauche, jagirai pour que les exigences de progrès social et de fermeté face à la prégnance de la finance ne restent pas sur le bord du chemin.
  2. 2. Ils soutiennent Eric BE RROCHE Katja Krüger Comédienne icipale Michel Bourdon Conseillère mun Salarié de lautomobile de Rennes e au Syndicaliste lue aux côtés d’Eric Berroch nes, je L a gauche a gagné, Franço été élu Président de la Nicolas Sarkozy a déf is Hollande a République et E Conseil munic sais lintér aux politique ipal de Ren êt constant qu s culturelle x artistes. A pl ’il porte s, aux créa- usieurs repri- initivement été teurs et au ontre des chassé du pouvoir : ce risé la renc sont évidemment de ses, il a favo retagne et j’a i bonnes nouvelles. Il y ls en B a maintenant besoin ac teurs culture e et la qualité dune Assemblée Natio rit d’ouvertur nale bien ancrée à apprécié l’esp ffler. gauche et à la haute ’il avait su y insu ur des attentes en du dialogue qu rge des convic - matière de pouvoir da n qui se fo chat, demploi et de C’est quelqu’u termin ation en droit à la retraite. nourrit sa dé tions et qui autres, à leur vie et à Je connais bien Eric aux Berroche : il a les étant attentif peut-être cela la e. C’est idées claires et, sil sai t faire des compromis, leur s points de vu ». il est toujours intransig élu du peuple ces qualités eant avec les injusti- définition d’« cette période, ces. Il ny a pas bea ucoup douvriers qui En to ut cas, dans sentielles. occupent des fonction pparaissent es s politiques comme les politiques m’a siennes et sil est élu dép uté, je sais quil nou- bliera pas d’où il vient. Annick Faccini - Militante associative J apprécie beaucoup le parcours d’Eric Berroche. Sa contribution visible au travail de l’équipe municipale avec Edm ond Hervé et Daniel Delaveau est connue et en même RetraitéMichel Pouplard -de Chantepie temps, il a toujours continué d’ex vail à l’usine de la Barre-Thomas. ercer son tra- La gauche, pour réussir, aurait bienAncien conseiller municipal besoin de s’appuyer sur des élus qui con naissent le bi- monde du travail et les difficultés au titre de mes responsa concrètes des ai côtoyé Eric Berroche J antepie et aussi parce que gens. lités à la mairie de Ch artier à la Franchement, un ouvrier à l’Assemb jexerçais la pro fession de chargé de qu lée Nationale, « ça aurait de la gueule ville de Rennes. ». ses ana- apprécié la justesse de Jai toujours beaucoup que le loge- ions aussi diverses lyses à propos de quest ploi. Il sait dyna- ment, les transp orts, la culture ou lem s orter des solutions aux problème miser un groupe et app concrets des gens. Dans les réunions de con certation avec la popu- Morgane Carlotti Etudiante en Architecture t dans le dialogue. Il sai lation, il est vraiment prenant en vue tout en défendre son point de ntielle, surtout compte cel ui des autres. a question des transports est esse Eric Berroche sera trè de gauche à lAssemblée invite à lui apporter vot s utile à la majorité Nationale, je vous re suffrage. L lorsquon est jeune Rennes. et quon habite à lextérieur de Bien-sûr, il y a les transports publics mais cela ne règle pas tout. e pour acquérir Le permis de conduire est nécessair t important pour de lautonomie, cest aussi un atou is dattente pour le trouver du travail. Mais les déla out, le permis de passer sont souvent longs et surt conduire coût e très cher.Sylvain Selon Je sais quEric Berroche milite pou permis de conduire ce qui r la gratuité du serait une avancée consi- Cest ce genre deOuvrier de lautomobile - Syndicaliste dérable pour de nombreux jeunes. mesures très concrètes que jatte nds de la nouvelle majorité de gauche et cest la raison pour laquelle je J e suis de gauche mais je nai pas vraiment de préférence partisane même si jai été quelque voterai pour lui. temps au NPA et que je ne regrette pas d’avoir voté Olivier Besancenot en 2007. Cette fois, j’ai voté dès le premier tour pour François Hollande. Je suis heureux de sa victoire, de notre victoire. A lélection législative, je voterai naturellement Eric Berroche. Dans des périodes où cela a été très dur, Eric a toujours montré beaucoup de courage pour faire face à la direction et défendre les droits des salariés. Malgré ses mandats à la mairie de Rennes et au Conseil régional, il a gardé un pied dans lusine et cela nous a été dune aide précieuse durant les plans de licenciements que nous Dessin offert par avons connu. Cest dun comme lui dont nous député Mariano avons besoin. Otero Artiste peintre
  3. 3. le changement, Réussir c’est main tenant ! Eric Berroche : Augmenter un ouvrier, un militant, un élu le pouvoir dachat ALaustérité salariale a assez duré ! C’est insupportable… et totalement ineffi- vec Eric Berroche, les électeurs de gauche disposent arrière, dune société qui génère de linsécurité sociale ».cace. Ce qui se passe partout en Europe le prouve ! dune candidature singulière, ancrée dans la vie. Cest avec la même tranquille détermination quil exerceNotre pays a besoin d’une nouvelle croissance portée par une relance de la ses fonctions délu depuis 1989 dans les équipes dEdmondconsommation des ménages et une attitude déterminée face aux rapaces de En effet, le parcours de celui qui se définit comme « un Hervé puis de Daniel Delaveau. Elu au Conseil régional dela finance. La gauche doit tout de suite montrer sa fermeté et son attache- ouvrier, un militant, un élu » est un peu étonnant. Bretagne en 2004, il exerce ses mandats avec le même désirment aux préoccupations populaires ! Cest dabord la précocité de ses engagements qui sur- dêtre utile aux habitants, de participer à des décisions quiCela suppose quelques mesures urgentes : l’augmentation immédiate du prend : à 11 ans, Eric Berroche adhère à la Jeunesse améliorent le quotidien, qui changent la vie… et la ville.SMIC de 100 euros ; l’initiative d’un Grenelle des salaires s’inscrivant dans la Ouvrière Chrétienne puis, à 13 ans, au Parti communiste. Profondément attaché à la gauche, à sa diversité, Ericperspective qu’à la fin de la mandature, aucun salaire ne soit inférieur à Cest un militant présent dans tous les combats de la gau- Berroche a construit la crédibilité de son action dans la vie1 700 euros ; l’application des sanctions financières pour les entreprises qui che et toutes les luttes depuis près de 40 ans. politique locale par sa présence et sa simplicité.ne respectent pas l’égalité entre les femmes et les hommes… Ces engagements croisent un parcours professionnel aty- Avec le bulletin de vote Eric Berroche, les électeurs de pique en politique : après avoir obtenu son BEPC au col- gauche appuieront leur désir de gagner sur des exigences et lège des Hautes-Ourmes, notre candidat exerce à partir de des actes. Cest important pour la suite. En finir avec la pauvreté ses 16 ans mille métiers : cheminot, homme-sandwich, jar-La pauvreté touche 8,2 millions de personnes en France. dinier, manutentionnaire, déménageur, électricien, repré-Cette souffrance nous est totalement insupportable. sentant, livreur de charbon, vendeur de luminaires, calori- fugeur… En 1982, ilIl convient de renforcer les missions de soutien social pour un retour verslemploi et une vie digne, de soutenir celles et ceux qui y consacrent du entre à lusinetemps, d’encourager la solidarité, la fraternité, d’établir un socle de droits Citroën de la Barre-fondamentaux inaliénables (l’eau, l’énergie, le transport, l’accès à la cul- Thomas. Nombreuxture…) sont celles et ceux qui lui sont recon- naissants de sa déter- Ouvrir sereinement mination à défendre les libertés et les le dossier des retraites revendications concrètes des sala-La nouvelle majorité doit ouvrir le dossier des retraites, poser sereinement riés, de navoir jamaisles termes du débat en respectant les syndicats et en prenant en compte les cédé à une directiondifférences de point de vue qui existent à gauche. qui ne la pourtant pasA l’écoute de la voix des millions de salariés qui se sont mobilisés, nous ménagé ! Aujourdhui,continuons d’agir pour le droit à la retraite à 60 ans, lindexation des pensions malgré ses mandatsde retraite sur le coût de la vie. Aucune retraite ne doit être inférieure au SMIC délu, il travaille tou-et la pénibilité doit être prise en compte en permettant 3 mois de départ anti-cipé pour 5 années de travail pénible accomplies. jours dans « son » usine, manifestant un profond attachement à « Donner de l’air » aux jeunes ses collègues et à leurs difficultés. Cela le rendLenvie et lénergie des jeunes sont une richesse ! Une société qui en doute très exigeant sur laest une société qui régresse ! nécessité que la gaucheDans cette société qui ne leur fait pas de cadeaux, il faut leur donner des entende et réponde auxdroits et faire converger toutes les politiques leur permettant de réussir leur préoccupations popu-vie et de réaliser leurs rêves… laires, au constat atton (à gauche deC’est l’éducation et la culture, le droit à la mobilité qui, entre autres, nourris- « dune société qui va en rre-Thomas, Jean-Paul Ch deu x de ses collègues de la Basent l’envie de briser les murs et d’élargir l’horizon. C’est la confiance en la "Eric Berroche entouré de ponsables syndicaux." (à droite de la photo), resjustice et la solidarité des politiques qui donneront à la jeunesse l’énergie de la photo) et Sylvain Selonpousser la France vers le haut ! Créer des emplois, innover, aller de l’avant… Laëtitia Médard : « Etre utile aux autres » LLes discours sur les contraintes… et les vertus (!) de « la concurrence libre et aëtitia Médard est native dAlençon dans lOrne. Bac la pauvreté, celles qui discriminent : « Chacune et chacunnon faussée » nous empoisonnent la vie. Ceux sur la volatilité des marchés ne scientifique en poche, elle quitte en 2001 sa ville doit avoir les moyens de réussir sa vie, davoir un salaireservent qu’à favoriser notre résignation et les intérêts des « seigneurs » du natale pour Rennes afin dy suivre des études dhis- décent et de bonnes conditions de travail ».monde. toire. Elle multiplie les petits boulots pour financer ses étu- En 2008, elle est élue conseillère municipale à Rennes.Ce qu’il faut, c’est du courage : celui de s’en prendre à la dictature de la fi- des. Ces expériences nourrissent chez elle Elle est en charge de la sécurité routière etnance, de mobiliser l’argent sur des projets d’intérêt général, des politiques un réel sentiment dinjustice qui devient des modes doux de déplacement. Laqui favorisent l’innovation et la création d’emplois. rapidement le moteur de son engagement proximité de laction construite au quoti- politique : « Javais envie de mengager dien, dans léchange, est pour elle unePar conséquent, il convient de moduler les charges patronales en fonction pour être utile aux autres, à la société et bonne façon de concrétiser son engage-dobjectifs de création d’emplois, de formation, daugmentation des salaires pourquoi pas la changer ! ». ment politique, au service de la popula-et damélioration des conditions de travail. La fiscalité sur les placements fi- En 2004, elle adhère au Mouvement tion : « On apprend beaucoup au contactnanciers doit dissuader l’économie de la spéculation et assurer de considé- des Jeunes Communistes puis au Parti des autres, il faut être volontaire et àrables recettes nouvelles à notre pays. Par ailleurs, les régions doivent être communiste Français : « Au début, j’ai lécoute, rien nest facile mais au final on adotées de fonds pour piloter des politiques de développement économique et tenté le PCF « pour voir ». Avec du recul, la satisfaction de participer à laméliora-de soutien aux PME et TPE. Elles doivent animer des pôles de coopération en- je n’ai aucun regret. Bien au contraire. Il tion de la vie »tre la recherche, la formation, la production et lemploi. Et enfin, il faut vrai- ny a que le Parti communiste qui accepte Pourquoi sengager aujourdhui auxment accorder des droits nouveaux aux salariés et à leurs organisations syn- de prendre des responsabilités en portant côtés dEric Berroche ? « Je me suis enga-dicales pour pouvoir agir sur les choix stratégiques de leurs entreprises. clairement lidée de transformer la gée dans cette campagne pour poursuivre société ! » mon action, porter haut nos valeurs et nos Depuis 2007, elle occupe un poste de propositions et ainsi créer les conditions chargée de mission au Conseil régional de Bretagne. dune gauche forte mais exigeante sur les contenus à Le refus des injustices et des inégalités restent au cœur de lAssemblée Nationale. » son engagement : celles qui amènent à lexclusion sociale, à Laëtitia Médard est la suppléante dEric Berroche.
  4. 4. Ils soutiennent Didier Dedelo Directeur décot ROCHE le Eric BER L École sort blessures. D supprimés d en difficulté, les des années es dizaines ans les clas Sarkozy av de milliers ses et pour ec de profo de postes o ndes nt été soumis à des enseignants ont été m les élèves le s plus logiques co éprisés, nou des besoins mptables, to s avons été des élèves. ut cela san une nouvell La gauche d s se soucier e page pou oit aujourdh dans les serv r l’École, m ui ouvrir ices publics ettre de lhuValérie Kerauffret Postière Pour avance toutes ses co r et réussir mposantes et dans tou la gauche a te la société. besoin de mainMilitante syndicale lités pour êt re plus fort Eric Berroch et de toutes e et plus effi ses sensibi- e apportera cace. A vec ses fonctions délu local, Eric cheur et de un peu de Berroche a une connaissance très précise renouvellem fraî- conscriptio ent dans no n. Cest au tre cir- des services publics et de ce quil faut faire connaît la ssi un élu « vraie vie qui pour les améliorer et les rendre toujours plus uti- usine et il », il travaill est contin e en les à la population. Lorsquil soccupait de la contact avec uellement une grande en petite enfance par exemple, il était bien au fait gens. On a diversité de besoin de d des problèmes de garde pour les parents ayant lui, bien an éputés com crés dans me des horaires atypiques. apporteron le réel et q t un autre ui Je noublie pas non plus quil a été très pré- tres analyses regard et d à lAssemblé au- sent lorsque nous nous sommes mobilisés e Nationale. contre la privatisation de La Poste. Après les ravages du sarkozysme, la gauche a lobligation de réussir : je pense au dévelop- pement des services publics bien-sûr mais aussi au droit à la retraite, à laugmentation du pouvoir dachat, à la nécessité de donner plus de droits aux salariés dans les entreprises. Il n-Paul Chaotoet n faudra donner des perspectives à la jeunesse et faire reculer la précarité, renforcer lÉcole Jea m bil pour une réelle égalité des droits et dévelop- per la culture, la recherche… c’est possible ! Ouvrier de lauto Ce sont des choix politiques, et on pourra compter sur Eric Berroche député, comme Syndicaliste c Berroche et moi fabri quons des Quand il es tà omas, Eri ne Citroën. on peut compter sur Eric Berroche, adjoint la Barre-Th e voiture, u n de l’autre. A la mêm s l’u au Maire, il a pour lui lexpérience dune pièces pour elques mètre u- aillons à qu té car il a to gauche qui réussit à Rennes. l’usine, nous trav pain, un gars respec le et il est ’abord un co est abordab Eric, c’est d llègues. Eric ’est aussi jours d éfendu ses co pour rendre service. C ponible s faire de toujours dis bien… san des choses Nicole Gargam un élu qui man ières ! fait direction s’ acharnait su r lui, il d la le temps Adjointe au Maire de Même quan te ans, j’ai eu no ncé. En tren vraiment Re nnes n’a jamais re qu’on peut dre compte ienne ien qu’il dev ire de me ren J ai voté Jean-Luc Méle nchon et je cons r lui. J’aimerais b à fa résultat au prem idère que son compter su il s’engage ier tour de l’élec lui, quand rter, contenu du progra tion présidentielle , le mon député car it ! Eric saura appo mme du Front de ose, il le fa pour tous. toute la gauche. Gauche sont utile quelque ch , équitables sà idées justes Il faut maintenan t réussir le chan défendre des des exigences de gement en porta progrès et de justi nt Cest sur la base de ce sociale. ces convictions qu rai Eric Berroche. e je vote- Pour travailler à ses cotés au Cons pal de Rennes, je eil munici- mesure son impl les grands projets métropole, de la sa capacité à être de la ville de Re région Bretagne… ication dans nnes, de la et j’apprécie Marc Busnel cupations populai concret et proche res. des préoc- Cheminot - Militant syndical La gauche a beso in de lui pour ga L réussir ! gner et es années Sarkozy ont été désastreuses pour les services publics, celui où je travaille mais aussi à l’École ou dans les hôpitaux par exem- ple : des coupes budgétaires, des suppressions de postes, des conditions de travail fortement dégradées qui ont gravement impacté les missions de servi- Maryse Thaëron ces à la population. La droite a aussi véhiculé une très mau- vaise image des salariés du public en les Cheminote opposant systématiquement à ceux du Syndicaliste – Féministe privé. Cest inadmissible ! Avec le Front de Gauche, j’agis pour que les services publics repartent de J e rencontre régulièrement Eric Berroche : il est sur de nombreux terrains, lavant… et, pour connaître Eric cest un élu de proximité. Il est dailleurs de Berroche depuis 1978, je sais qu’il est contact facile et ouvert à la discussion. le candidat le plus déterminé pour Cest ce que jattends dun élu : quil les défendre et les développer. soit sur les problèmes du quotidien et à lécoute des citoyens. Comme militante féministe, je suis sensible aux valeurs dégalité, de frater- nité et de « vivre ensemble » quil défend et je lui fait confiance pour Pour nous aider au financement de la campagne les porter aussi à lAssemblée Nationale. Il apportera des idées nouvel- électorale dEric Berroche, adressez vos dons à : les et originales qui seront très utiles pour la réussite de la ADF – PCF 35 ou à Monsieur Serge BORGNARD, future majorité de gauche. Mandataire financier d’Éric BERROCHE 30 Rue Louis Hémon – 35200 RENNES

×