ACCÉLÉRER L’ATTEINTE DES RÉSULTATS 
La gestion de projet en mode appréciatif 
Jacinthe Bergevin et Solime Gaboriault 
8 oc...
POURQUOI 66% 
DES PROJETS 
STRATÉGIQUES 
SONT 
ABANDONNÉS? 
DES ANGLES D’ENQUÊTE DIFFÉRENTS 
POURQUOI 33% 
DES PROJETS 
ST...
EN MODE PROJET, ÇA S’APPLIQUE… 
ici! 
ici! 
ici! 
ici! 
ici! 
BUSINESS 
CASE
OBJECTIFS 
Objectifs 
1. Présenter les bases de l’approche de l’enquête 
appréciative 
2. Vous donner le goût de choisir d...
DEUX APPROCHES ALTERNATIVES 
RÉSOLUTION DE 
PROBLÈME 
Définir le problème 
Analyser les causes et 
déterminer les écarts 
...
DEUX APPROCHES ALTERNATIVES 
Quels sont les problèmes à régler qui sont 
causés par l’incertitude face à notre avenir ? 
Q...
DEUX APPROCHES ALTERNATIVES 
Quels sont les problèmes à régler qui sont 
causés par l’incertitude face à notre avenir ? 
Q...
DEUX APPROCHES ALTERNATIVES 
Quels sont les problèmes à régler qui sont 
causés par l’incertitude face à notre avenir ? 
Q...
L’APPROCHE DE L’ENQUÊTE APPRÉCIATIVE 
• Développée au milieu des années 1980 par 
David Cooperrider (Case Western Universi...
ENQUÊTE 
APPRÉCIATIVE
PRÉMISSE 01 
Dans chaque système 
quelque chose 
fonctionne bien
PRÉMISSE 02 
Ce sur quoi nous 
portons notre attention 
devient notre réalité
PRÉMISSE 03 
On affronte l’avenir plus 
confiant si on apporte un 
fragment de notre passé
PRÉMISSE 04 
Ce qu’on apporte dans l’avenir 
doit correspondre à ce que 
celui-ci a de meilleur à offrir
PRÉMISSE 05 Le langage crée la réalité
LE CYCLE DE L’ENQUÊTE APPRÉCIATIVE 
Apprécier ce qui a été source de succès et 
d’énergie 
Imaginer les possibilités 
Crée...
ENTREVUES EN PAIRES 
Racontez une expérience de gestion de projet que vous avez 
vécue et dont vous êtes fier, non seuleme...
RATIO DES CONVERSATIONS DANS LES ÉQUIPES 
PERFORMANTES 
1 : 1 6 : 1 
DÉCOUVERTE : CONVAINCRE 
inquiry : advocacy 
POSITIF ...
DES QUESTIONS POUR LE DÉMARRAGE 
Quelles sont les difficultés que nous 
voulons éviter pendant ce projet? 
ou 
Parle-moi d...
L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON 
Quel est le noeud du problème? 
ou 
Quelles sont les possibilités que 
nous n’a...
L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON 
Quelles sont les problématiques que vous 
rencontrez actuellement? Quelles en s...
L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON 
Pourquoi avons-nous toujours ce 
problème? 
ou 
Quel petit changement aurait un...
L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON 
Comment pouvons-nous régler ce 
problème de retards chroniques chez nos 
employ...
L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN CLÔTURE 
Qu’est-ce qui a bien fonctionné? Qu’est-ce qui 
n’a pas bien fonctionné? Quelles ...
UNE QUESTION APPRÉCIATIVE PEUT MENER LOIN 
Elle incite les gens à partager et à s’écouter 
Elle génère des émotions et de ...
L’ART DE POSER DES QUESTIONS 
1. Des questions qui font découvrir ce que le passé a de 
meilleur à offrir : partir des vra...
LE CYCLE DE L’ENQUÊTE APPRÉCIATIVE 
EXPLORATION ET DÉCOUVERTE 
Apprécier ce qui a été source de succès et 
d’énergie 
RÊVE...
Approche de l’enquête appréciative 
En résumé… 
• Une approche fondée sur ce qui est 
source d’énergie, de vie et de 
déve...
Pour en savoir plus long : AI Commons
jacinthe.bergevin@foug.ca 
solime.gaboriault@foug.ca 
2300 DUVERNAY 
MONTRÉAL 
(QUÉBEC) 
(514) 931-6679 H3J 2X1
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Symposium CONF401 : Accélérer l’atteinte des résultats : la gestion de projet en mode appréciatif

905 vues

Publié le

Imaginez que vous puissiez générer, à chaque étape de votre projet, de l’engagement et de l’énergie auprès de toutes les parties prenantes. L’expérience nous a appris que c’est possible lorsqu’un chef de projet et quelques leaders dans une organisation prennent le risque d’aborder les étapes de projet avec un angle différent. Dans cet atelier, vous expérimenterez l’approche de l’enquête appréciative, un levier de transformation puissant à intégrer dans la boite à outil de tout gestionnaire de projet ou responsable de la transformation.

Jacinthe Bergevin et Solime Gaboriault sont deux passionnés du développement organisationnel. Ils ont intégré dans leur pratique des approches et outils qui misent sur la collaboration, la participation structurée et l’engagement des parties prenantes pour assurer l'atteinte des résultats visés. On retrouve par exemple dans leur boîte à outils, l’approche de l’enquête appréciative, la démarche prospective et le "design thinking".

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
905
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
34
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Basé sur une statistique de l’Observatoire des projets

    http://www.finyear.com/Observatoire-des-Projets-la-reussite-des-projets-peut-elle-etre-programmee_a20877.html
  • Une philosophie pragmatique
    Une façon d’aborder les choses et non une technique
    Une façon de voir la vie, une façon d’être qui propose :
    de prendre conscience de tout ce qui est positif et enrichissant;
    d’explorer les possibilités pour un avenir meilleur.

    Un processus dynamique
    Une approche qui :
    engage les gens dans le design et la mise en œuvre d’une solution/idée ou d’une vision d’avenir pour leur organisation.
    est un processus évolutif.
    peut se marier à d’autres processus.
    Donner des exemples où l’approche a donné de bons résultats : Plan stratégique, mobilisation, mise en place d’une politique culturelle et communautaire, etc.
  • Appréciation (Appreciative)
    Valoriser les qualités de chacun ainsi que les plus grandes forces de l’organisation.
    Apprécier et reconnaître les forces et les talents au sein de l’organisation, ainsi que les réussites actuelles et passées.
    Déterminer les facteurs de motivation qui sont sources d’énergie.

    Trosten-Bloom et Whitney font une distinction entre « perspective appréciative » et « enquête appréciative » (p. 12).

    Enquête (Inquiry)
    Chercher, explorer et découvrir.
    Interviewer, recevoir et écouter des témoignages.
    Être ouvert aux possibilités.
    Développer l’art de poser des questions positives qui permettent d’apprécier ce qui est.
    Les entrevues constituent un volet crucial de l’approche EA, car elles permettent de recueillir des histoires et de partager expériences, aspirations et rêves.


  • « La beauté est dans l’œil de celui ou de celle qui la contemple »

    Voici un récit qui illustre bien la philosophie de l’approche de l’enquête appréciative :

    Dans la tribu des Babemba, en Afrique du Sud, lorsqu’une personne agit de manière irresponsable ou injuste, on la place au centre du village sans l’attacher. Tout le monde interrompt son travail et chaque homme, chaque femme et chaque enfant du village forment un grand cercle autour de la personne accusée. Puis, chacun à leur tour, les membres de la tribu, quel que soit leur âge, s’adressent à cette personne et lui parlent de tout le bien qu’elle a fait dans sa vie. Chaque incident est raconté dans le moindre détail. Toutes les qualités, toutes les bonnes actions, les points forts et les gestes charitables sont décrits avec précision. La cérémonie tribale ne prend fin qu’au moment où personne n’a plus rien à dire de positif au sujet de la personne accusée. À la fin, le cercle tribal se défait, une grande fête est organisée et la personne reprend, symboliquement et littéralement, sa place dans la tribu.

    Source inconnue
  • Sur quoi portez-vous votre regard dans votre organisation, votre équipe, votre famille? Qu’est-ce qui retient votre attention et bénéficie de vos efforts comme gestionnaire, comme membre d’une équipe?
  • Rapport entre les conversations positives et les conversations Inquiry (Recherche) et Advocacy dans les équipes

    Les résultats de la recherche à propos des conversations au sein des équipes performantes et non performantes démontrent que :
    Ouvrage consulté : Appreciative Team Building : Positive Questions to Bring out the Best of your Team, Diana Whitney, Amanda Tristen Bloom, Jay Cherney et Ron Fry, 2004)

    Source de la recherche :  Marcial Losada et Emily Heaphy, The Role of Positivity and Connectivity in Performance Business Teams : A Nonlinear Dynamic Model, publié dans American Behavioral Scientist, vol. 47, no 6, 20004, pages 740 à 765. Cette recherche a été effectuée auprès de 60 équipes dans le milieu des affaires. Le niveau de performance a été établi à partir de divers facteurs tel que :  profits et pertes, satisfaction des clients, revue 360 des équipes auprès des patrons, collègues et relevants de ces équipes. 

    SONDAGE
    Questions
    Pensez à vos cinq dernières réunions d’équipe … quel était le ratio de conversations positives vs négatives
    15 positives /1 négative
    5 positives / 1 négative
    1 positives / 1 négative
    1 positives / 5 négatives
    1 positives / 20 négatives

    Repensez à ces mêmes réunions quel était le ratio des conversations en mode “découverte” versus en mode “convaincre”?
    1 / 1
    2/3
    1/3
  • Nos coups de cœur – les essentiels
     
    En français
    Pagès, Jean, Le coaching avec la méthode Appreciative Inquiry, Éditions d’Organisation, Paris, 2007, 149 p.
    Élie, Pierre-Claude, Dynamiser l’organisation avec la démarche appréciative, Les éditions Transcontinental Inc., Montréal, 2007, 206 p.
     

    En anglais
    Whitney, Diana and Trosten-Bloom, Amanda, The Power of Appreciative Inquiry, Berrett-Koehler Pub, Inc, San Francisco, 2003, 266 p.
    Whitney, Diana, Cooperrider, David, Trosten-Bloom, Amanda, Kaplin, Brian S. Encyclopedia of Positive Questions, Lakeshore Communications, 2002, 146 p.
    Pour les clients
    Cooperrider, David and Whitney, Diana, Appreciative Inquiry,1999, Berrett-Koehler Communications, Inc., San Francisco, 38 p.
    Hammond, Sue Annis, The Thin Book on Appreciative Inquiry, Thin Book Publishing Co, Plano, 63 p.
    Sites web
    Appreciative Inquiry Commons
    http://appreciativeinquiry.case.edu/
    The Taos Institute
    http://www.taosinstitute.net/
  • Symposium CONF401 : Accélérer l’atteinte des résultats : la gestion de projet en mode appréciatif

    1. 1. ACCÉLÉRER L’ATTEINTE DES RÉSULTATS La gestion de projet en mode appréciatif Jacinthe Bergevin et Solime Gaboriault 8 octobre 2014
    2. 2. POURQUOI 66% DES PROJETS STRATÉGIQUES SONT ABANDONNÉS? DES ANGLES D’ENQUÊTE DIFFÉRENTS POURQUOI 33% DES PROJETS STRATÉGIQUES RÉUSSISSENT?
    3. 3. EN MODE PROJET, ÇA S’APPLIQUE… ici! ici! ici! ici! ici! BUSINESS CASE
    4. 4. OBJECTIFS Objectifs 1. Présenter les bases de l’approche de l’enquête appréciative 2. Vous donner le goût de choisir des questions qui génèrent de l’énergie et des solutions créatives 3. Piquer votre curiosité afin d’en savoir plus long sur cette approche
    5. 5. DEUX APPROCHES ALTERNATIVES RÉSOLUTION DE PROBLÈME Définir le problème Analyser les causes et déterminer les écarts Solutions possibles Prendre une décision pour régler le problème Planifier et déployer (réduire l’écart, le déficit) APPROCHE APPRÉCIATIVE Choisir le biais positif Enquêter.. trouver quelles sont les sources d’énergie et de réussite Déterminer les facteurs de succès, les souhaits et les possibilités Créer des images évocatrices de notre avenir Planifier et déployer ( faire vivre nos proposition évocatrices) Besoin ressenti
    6. 6. DEUX APPROCHES ALTERNATIVES Quels sont les problèmes à régler qui sont causés par l’incertitude face à notre avenir ? Qu’est-ce qui nous permettrait de tirer partie avec succès de l’incertitude que nous vivons face à l’avenir ? Quels sont nos souhaits ? • Coupure de personnel • Perte d’expertise / brain drain • Démotivation • Inquiétude / Augmentation insécurité personnelle • Perte de nos points de repère • Coupure budgétaire • Décroissance • Insomnie • Défis de la réorganisation du travail par les gestionnaires • Baisse de la qualité de vie au travail • Absentéisme • Difficulté à maintenir les opérations • Stress / Tension • Ne pas remplacer les départs : clients et employés • Perte de la mémoire corporative • Défis – communication (rumeur) • Relations interpersonnelles tendues • Zéro respect de la diversité • Manque de préparation – relève • Difficulté à maintenir l’excellence • Que nos expertises soient connues et reconnues (à l’extérieur de notre territoire) - employabilité • Devenir un centre d’excellence en « ….. » • Faire un open house • Revoir les méthodes de travail • Pouvoir exprimer ouvertement ses inquiétudes, accueil • Garder une qualité de vie des employés (piscine, bouffe, stationnement, activités) • Garder les gens • Avoir des offres qui nous donnent le goût de rester un peu plus longtemps • Préparation et formation pour les nouvelles clientèles • Trouver des moyens de garder l’expertise (ex : nursing), pour former, à contrat • Demeurer soucieux les uns aux autres, entraide • Maintenir la qualité des services que nous offrons • Reconnaissance pour le travail qui a été fait • Processus de décision, savoir où on est « encore » impliqué • Se comparer aux meilleurs et non aux pires • Aller visiter les autres centres voir / toucher / sentir • Obtenir l’engagement du partenaire xyz • Offrir nos services à domiciles • Garder l’unité dans l’équipe •
    7. 7. DEUX APPROCHES ALTERNATIVES Quels sont les problèmes à régler qui sont causés par l’incertitude face à notre avenir ? Qu’est-ce qui nous permettrait de tirer partie avec succès de l’incertitude que nous vivons face à l’avenir ? Quels sont nos souhaits ? • Coupure de personnel • Perte d’expertises / brain drain • Démotivation • Inquiétude / Augmentation insécurité personnelle • Perte de nos points de repère • Coupure budgétaire • Décroissance • Insomnie • Défis de la réorganisation du travail par les gestionnaires • Baisse de la qualité de vie au travail • Absentéisme • Difficulté à maintenir les opérations • Stress / Tension • Ne pas remplacer les départs : clients et employés • Perte de la mémoire corporative • Défis – communication (rumeur) • Relations interpersonnelles tendues • Zéro respect de la diversité • Manque de préparation – relève • Difficulté à maintenir l’excellence • Que nos expertises soient connues et reconnues (à l’extérieur de notre territoire) - employabilité • Devenir un centre d’excellence en « ….. » • Faire un open house • Revoir les méthodes de travail • Pouvoir exprimer ouvertement ses inquiétudes, accueil • Garder une qualité de vie des employés (piscine, bouffe, stationnement, activités) • Garder les gens • Avoir des offres qui nous donnent le goût de rester un peu plus longtemps • Préparation et formation pour les nouvelles clientèles • Demeurer soucieux les uns aux autres, entraide • Trouver des moyens de garder l’expertise pour former, à contrat • Maintenir la qualité des services que nous offrons • Reconnaissance pour le travail qui a été fait • Processus de décision, savoir où on est « encore » impliqué • Se comparer aux meilleurs et non aux pires • Aller visiter les autres centres voir / toucher / sentir • Obtenir l’engagement du partenaire xyz • Offrir nos services à domiciles • Garder l’unité dans l’équipe
    8. 8. DEUX APPROCHES ALTERNATIVES Quels sont les problèmes à régler qui sont causés par l’incertitude face à notre avenir ? Qu’est-ce qui nous permettrait de tirer partie avec succès de l’incertitude que nous vivons face à l’avenir ? Quels sont nos souhaits ? • Coupure de personnel • Perte d’expertise / brain drain • Démotivation • Inquiétude / Augmentation insécurité personnelle • Perte de nos points de repère • Coupure budgétaire • Décroissance • Insomnie • Défis de la réorganisation du travail par les gestionnaires • Baisse de la qualité de vie au travail • Absentéisme • Difficulté à maintenir les opérations • Stress / Tension • Ne pas remplacer les départs : clients et employés • Perte de la mémoire corporative • Défis – communication (rumeur) • Relations interpersonnelles tendues • Zéro respect de la diversité • Manque de préparation – relève • Difficulté à maintenir l’excellence • Que nos expertises soient connues et reconnues (à l’extérieur de notre territoire) - employabilité • Devenir un centre d’excellence en « ….. » • Faire un open house • Revoir les méthodes de travail • Pouvoir exprimer ouvertement ses inquiétudes, accueil • Garder une qualité de vie des employés (piscine, bouffe, stationnement, activités) • Garder les gens • Avoir des offres qui nous donnent le goût de rester un peu plus longtemps • Préparation et formation pour les nouvelles clientèles • Trouver des moyens de garder l’expert ise (ex : nursing), pour former, à contrat • Demeurer soucieux les uns aux autres, entraide • Maintenir la qualité des services que nous offrons • Reconnaissance pour le travail qui a été fait • Processus de décision, savoir où on est « encore » impliqué • Se comparer aux meilleurs et non aux pires • Aller visiter les autres centres voir / toucher / sentir • Obtenir l’engagement du partenaire xyz • Offrir nos services à domiciles • Garder l’unité dans l’équipe •
    9. 9. L’APPROCHE DE L’ENQUÊTE APPRÉCIATIVE • Développée au milieu des années 1980 par David Cooperrider (Case Western University) – Appreciative Inquiry • Appuyée par de solides recherches depuis plus de 25 ans
    10. 10. ENQUÊTE APPRÉCIATIVE
    11. 11. PRÉMISSE 01 Dans chaque système quelque chose fonctionne bien
    12. 12. PRÉMISSE 02 Ce sur quoi nous portons notre attention devient notre réalité
    13. 13. PRÉMISSE 03 On affronte l’avenir plus confiant si on apporte un fragment de notre passé
    14. 14. PRÉMISSE 04 Ce qu’on apporte dans l’avenir doit correspondre à ce que celui-ci a de meilleur à offrir
    15. 15. PRÉMISSE 05 Le langage crée la réalité
    16. 16. LE CYCLE DE L’ENQUÊTE APPRÉCIATIVE Apprécier ce qui a été source de succès et d’énergie Imaginer les possibilités Créer ensemble les images de notre avenir Créer l’avenir souhaité et le soutenir Traduit et adapté de : David Cooperrider, Sorensen, P., Whitney, D., Yaeger, Appreciative Inquiry, Rethinking Human Organization Toward A Positive Theory of Change. 2000, Stipes Publishing, Champaign, Illinois, CA
    17. 17. ENTREVUES EN PAIRES Racontez une expérience de gestion de projet que vous avez vécue et dont vous êtes fier, non seulement fier des résultats que vous avez livrés, mais aussi de la façon dont vous vous y êtes pris. Quels étaient les facteurs ou conditions qui ont rendu cela possible? Première ronde 5 min.
    18. 18. RATIO DES CONVERSATIONS DANS LES ÉQUIPES PERFORMANTES 1 : 1 6 : 1 DÉCOUVERTE : CONVAINCRE inquiry : advocacy POSITIF : NÉGATIF
    19. 19. DES QUESTIONS POUR LE DÉMARRAGE Quelles sont les difficultés que nous voulons éviter pendant ce projet? ou Parle-moi d’un projet dont tu es fier. Quelles étaient les conditions de succès? Comment les reproduire dans ce projet?
    20. 20. L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON Quel est le noeud du problème? ou Quelles sont les possibilités que nous n’avons pas encore envisagées vis-à-vis cette situation?
    21. 21. L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON Quelles sont les problématiques que vous rencontrez actuellement? Quelles en sont les causes? ou Qu’est-ce qui fonctionne bien actuellement? Quelles sont les causes de ces succès? Qu’est-ce qui nous permettrait d’atteindre nos résultats de façon plus efficace et agréable?
    22. 22. L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON Pourquoi avons-nous toujours ce problème? ou Quel petit changement aurait un impact important au sein de notre équipe?
    23. 23. L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN LIVRAISON Comment pouvons-nous régler ce problème de retards chroniques chez nos employés? ou Comment faire pour donner le goût à nos employés d’entrer travailler à l’heure?
    24. 24. L’ART DE POSER DES QUESTIONS EN CLÔTURE Qu’est-ce qui a bien fonctionné? Qu’est-ce qui n’a pas bien fonctionné? Quelles sont les leçons apprises? ou Qu’est-ce que j’apporte qui me servira dans un prochain projet? Qu’est-ce qui a été source d’énergie pour moi dans ce projet? Si un génie m’accordait le pouvoir de réaliser trois voeux lors de mon prochain projet, mes voeux seraient ….
    25. 25. UNE QUESTION APPRÉCIATIVE PEUT MENER LOIN Elle incite les gens à partager et à s’écouter Elle génère des émotions et de l’énergie positive Elle améliore le contexte des relations Elle fait émerger des idées plus concrètes et créatives Elle génère plus d’enthousiasme pour la mise en oeuvre … et elle accélère l’atteinte des résultats
    26. 26. L’ART DE POSER DES QUESTIONS 1. Des questions qui font découvrir ce que le passé a de meilleur à offrir : partir des vraies histoires • Racontez-moi… • Parlez moi d’un moment où… 2. Des questions ouvertes qui incitent à explorer les possibilités • Si vous aviez le pouvoir… • Quels seraient vos trois souhaits…
    27. 27. LE CYCLE DE L’ENQUÊTE APPRÉCIATIVE EXPLORATION ET DÉCOUVERTE Apprécier ce qui a été source de succès et d’énergie RÊVE Imaginer les possibilités ACTION ET INNOVATION Créer l’avenir souhaité et le soutenir Choix d’un thème appréciatif DESIGN Créer ensemble les images de notre avenir Traduit et adapté de : David Cooperrider, Sorensen, P., Whitney, D., Yaeger, Appreciative Inquiry, Rethinking Human Organization Toward A Positive Theory of Change. 2000, Stipes Publishing, Champaign, Illinois, CA
    28. 28. Approche de l’enquête appréciative En résumé… • Une approche fondée sur ce qui est source d’énergie, de vie et de développement dans votre organisation … et pas seulement sur ce qui est positif • Mise sur les acquis, les facteurs de réussite et les souhaits … … plutôt que sur les problèmes qu’on doit régler, de l’obstacle qu’on veut surmonter ou sur les écarts à combler
    29. 29. Pour en savoir plus long : AI Commons
    30. 30. jacinthe.bergevin@foug.ca solime.gaboriault@foug.ca 2300 DUVERNAY MONTRÉAL (QUÉBEC) (514) 931-6679 H3J 2X1

    ×