Pathologie bénigne du sein ==== Dr Bennani Guebessi Nisrine Casablanca - Maroc
Introduction   <ul><li>Pathologie extrêmement variée </li></ul><ul><li>De + en + fréquente: imagerie++ </li></ul><ul><li>D...
PLAN <ul><li>I-rappel histologique </li></ul><ul><li>II-moyens d’étude </li></ul><ul><li>III-lésions et tumeurs bénignes <...
I-Rappel anatomique et histologique
 
 
II-Moyens d’étude <ul><li>Ponction cytologique   </li></ul><ul><li>idéalement guidage écho/mammographique (stéréotaxie)  <...
II-Moyens d’étude <ul><li>Les microbiopsies   </li></ul><ul><li>Technique  : ponction sur un nodule palpable ou avec guida...
II-Moyens d’étude <ul><li>Macrobiopsies avec Mammotome : </li></ul><ul><li>le principe est identique avec prélèvements tis...
II-Moyens d’étude <ul><li>Exérèse d’une lésion présumée bénigne: </li></ul><ul><ul><li><3cm : prélevée intégralement  </li...
III- lésions et tumeurs bénignes <ul><li>Modification fibro-kystique (kyste , adénose, fibrose) </li></ul><ul><li>Hyperpla...
IV-   Modifications fibro-kystiques
IV-   Modifications fibro-kystiques   a) kystes: <ul><li>Lobule </li></ul><ul><li>Dilatation progressive acini </li></ul><...
kystes
IV-   Modification fibro-kystique   b) adénose <ul><li>Hyperplasie 1 / plusieurs constituant du lobule </li></ul><ul><li>L...
IV-   Modification fibro-kystique   c)fibrose <ul><li>Se developpe dans le tissu palléal en qté  ~. </li></ul><ul><li>Coll...
V-Hyperplasie épithéliale <ul><ul><li>UTDL+++ </li></ul></ul><ul><ul><li>Focale ou diffuse </li></ul></ul><ul><ul><li>Légé...
V-Hyperplasie épithéliale <ul><ul><li>Dc  exclusion </li></ul></ul><ul><ul><li>Peut coexister avec hyperplasie épithéliale...
Hyperplasie canalaire atypique  et risque de cancer du sein <ul><li>HCA et ATCD familiaux:  RR 7-22 </li></ul><ul><li>HCA ...
V-Hyperplasie épithéliale <ul><ul><li>Entité ana- clq bien individualisée </li></ul></ul><ul><ul><li>Dénomination impropre...
VI-Lésions papillaires <ul><li>proximaux et distaux </li></ul><ul><li>Tm arborescentes  -> papilles à axe conjonctivo-vasc...
 
CK
- ++ CK5  / 6 Grêle Pas de fibrose Elargi fibreux Axe fibrovasculaire - +++ Métaplasie apocrine Hyperchromatique Taille et...
VI-Lésions papillaires <ul><li>Rare </li></ul><ul><li>Galactophores++ </li></ul><ul><li>Double phénotype: épith et myoépit...
VI-Lésions papillaires <ul><li>Clq:  petit nodule ferme intramamelonnaire pfs ulcéré / galactorrhée </li></ul><ul><li>Hist...
 
<ul><li>VII-Lésions sclérosantes </li></ul>
Absente  présente Rég et continue: gomori+laminine+ collagéne IV MB  uniforme CCIS bas grade. Kystes, AS, hyperplasie épit...
Cicatrice radiaire AML
Adénose sclérosante
Adénose microglandulaire Collagène IV
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Tm bénigne la plus fréquente. </li></ul><ul><li>Tout age; pic =30 a...
 
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Modification composante épithéliale:  </li></ul><ul><ul><li>Métapla...
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li><1% tm sein; 2-3% tm fibroépith. </li></ul><ul><li>De novo ou sur a...
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Histo: </li></ul><ul><ul><li>♣  2 pbl : adénofibrome/Pc </li></ul><...
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>♣  composante épithéliale: </li></ul><ul><li>formations glandulaire...
 
 
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Adénome tubuleux: </li></ul><ul><li>Très rare </li></ul><ul><li>Pdt...
VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Nodule lactant: </li></ul><ul><li>Grossesse / allaitement. </li></u...
IX-Tumeurs myoépithéliales <ul><ul><li>+frqt des tumeurs myoépithéliales </li></ul></ul><ul><ul><li>Macro: </li></ul></ul>...
 
IX-Tumeurs myoépithéliales <ul><li>ttt : exerese totale avec marge suffisante du tissu sain. </li></ul><ul><li>Récidive ++...
IX-Tumeurs myoépithéliales <ul><li>Autres: </li></ul><ul><ul><li>Myoépithéliome </li></ul></ul><ul><ul><li>Adénome pléomor...
Tumeurs mésenchymateuses <ul><ul><li>Sous-cutanés+++, intraparenchymateux --. </li></ul></ul><ul><ul><li>CDD: palpation , ...
 
Tumeurs mésenchymateuses <ul><ul><li>Hémangiomes microscopiques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Découverte microscopique; 1...
Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>préménopause++ </li></ul><ul><li>Pathogénie: reste discutée </li></ul><ul><li>CDD :Tm pal...
 
Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Post-ménopause ++ </li></ul><ul><li>Tm bien circonscrite, délimitée par une pseudocapsule...
CD 34 AML AML
Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Prolifération fibroblastique et myofibroblastique, infiltrante bénigne. </li></ul><ul><li...
 
Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>clq, mammo, cyto  ~ cancer. </li></ul><ul><li>IHC:  </li></ul><ul><ul><li>PS100+ </li></u...
Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Fréquent </li></ul><ul><li>Difficile à  # du tissu mammaire si pas de capsule conjonctive...
Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Autres:  </li></ul><ul><ul><li>Neurofibrome </li></ul></ul><ul><ul><li>léimyome </li></ul...
Lésions inflammatoires <ul><li>Lésion des canaux galact de grand calibre, sous aréolaire++ </li></ul><ul><li>Pathogénie : ...
Lésions inflammatoires <ul><li>Mastite aigue </li></ul><ul><li>Lactation, gerçures, fissures du mamelon </li></ul><ul><li>...
Lésions inflammatoires <ul><li>Cytostéatonécrose: </li></ul><ul><li>Nécrose focale du tissu adipeux + réaction inflammatoi...
 
Lésions inflammatoires <ul><li>Mastite granulomateuse : Wegener, sarcoïdose, mycobactéries(tuberculose), mycoses… </li></u...
 
En pratique : <ul><li>Lésions histologique à risque: </li></ul><ul><ul><li>Hyperplasie épith modérée et floride </li></ul>...
Conclusion: <ul><li>Groupe hétérogène </li></ul><ul><li>P.e.c repose sur un Dc précis(ttt , conseils de surveillance clq e...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pathologie BéNigne Du Sein

11 602 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 602
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
32
Actions
Partages
0
Téléchargements
384
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Pathologie BéNigne Du Sein

    1. 1. Pathologie bénigne du sein ==== Dr Bennani Guebessi Nisrine Casablanca - Maroc
    2. 2. Introduction <ul><li>Pathologie extrêmement variée </li></ul><ul><li>De + en + fréquente: imagerie++ </li></ul><ul><li>Dc #: lésion maligne </li></ul><ul><li>Patholgiste: </li></ul><ul><ul><li>éliminer tumeur maligne </li></ul></ul><ul><ul><li>Identifier les lésions bénignes à risque élevé d’évolution vers cancer </li></ul></ul>
    3. 3. PLAN <ul><li>I-rappel histologique </li></ul><ul><li>II-moyens d’étude </li></ul><ul><li>III-lésions et tumeurs bénignes </li></ul><ul><li>IV-modifications fibrokystiques </li></ul><ul><li>V-hyperplasie épithéliale </li></ul><ul><li>VI-lésions papillaires </li></ul><ul><li>VII-lésions sclérosantes </li></ul><ul><li>VIII-tumeurs épithéliales et fibroépithéliales </li></ul><ul><li>IX-tumeurs myoépithéliales </li></ul><ul><li>X-tumeurs mésenchymateuses </li></ul><ul><li>XI-lésions diverses </li></ul><ul><li>XII-lésions inflammatoires </li></ul><ul><li>XIII- conclusion </li></ul>
    4. 4. I-Rappel anatomique et histologique
    5. 7. II-Moyens d’étude <ul><li>Ponction cytologique </li></ul><ul><li>idéalement guidage écho/mammographique (stéréotaxie) </li></ul><ul><li>aiguille sous cutanée avec aspiration douce avec seringue. </li></ul><ul><li>projeter doucement sur 2 lames (fixation et séchage à l'air libre) </li></ul>
    6. 8. II-Moyens d’étude <ul><li>Les microbiopsies </li></ul><ul><li>Technique  : ponction sur un nodule palpable ou avec guidage écho ou stéréotaxique </li></ul><ul><li>Résultats   : carottes tissulaires prélevées, permettant un diagnostic histologique. </li></ul>
    7. 9. II-Moyens d’étude <ul><li>Macrobiopsies avec Mammotome : </li></ul><ul><li>le principe est identique avec prélèvements tissulaires sous guidage échographique ou stéréotaxique sur une table dédiée, mais la quantité de matériel prélevé est supérieur rendant ainsi cet examen plus performant (en particulier pour les microcalcifications). </li></ul>
    8. 10. II-Moyens d’étude <ul><li>Exérèse d’une lésion présumée bénigne: </li></ul><ul><ul><li><3cm : prélevée intégralement </li></ul></ul><ul><ul><li>>3cm : prélevée tous les cm. garder le tissu non prélevé pour pouvoir y revenir. </li></ul></ul><ul><li>Examen extemporané </li></ul><ul><li>Mastectomie pour lésion maligne </li></ul>
    9. 11. III- lésions et tumeurs bénignes <ul><li>Modification fibro-kystique (kyste , adénose, fibrose) </li></ul><ul><li>Hyperplasie épithéliale: </li></ul><ul><li>hyperplasie commune de type canalaire </li></ul><ul><li>papillomatose juvénile </li></ul><ul><li>lésions papillaires </li></ul><ul><li>papillome </li></ul><ul><li>adénome ductal </li></ul><ul><li>adénomes du mamelon </li></ul><ul><li>lésions sclérosantes </li></ul><ul><li>adénose sclérosante </li></ul><ul><li>adénose microglandulaire </li></ul><ul><li>cicatrice radiaire </li></ul><ul><li>tumeurs épithéliales et fibro-épithéliales </li></ul><ul><li>adénome tubuleux </li></ul><ul><li>adénome lactant </li></ul><ul><li>fibroadénome </li></ul><ul><li>tumeur phyllode </li></ul><ul><li>tumeurs myo-épithéliailes </li></ul><ul><li>adénomyoépithéliome </li></ul><ul><li>adénome pléomorphe </li></ul><ul><li>myoépithéliome </li></ul><ul><li>Tumeurs mésenchymateuses </li></ul><ul><ul><ul><li>Hémangiome </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Angiomatose </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Hyperplasie pseudoangiomateuse du stroma </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Muofibroblastome </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Fibromatose </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Tumeur à cellules granuleuses </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Lipome </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Neurofibrome </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Léiomyome </li></ul></ul></ul><ul><li>Lésions diverses </li></ul><ul><ul><ul><li>Hamartome </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Gynécomastie </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Hypertrophie virginale </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mucocèle </li></ul></ul></ul><ul><li>Lésions inflammatoires </li></ul>
    10. 12. IV- Modifications fibro-kystiques
    11. 13. IV- Modifications fibro-kystiques a) kystes: <ul><li>Lobule </li></ul><ul><li>Dilatation progressive acini </li></ul><ul><li>Taille ~ </li></ul><ul><li>Revêtement épithélial endothéliforme/ cylindrique en métaplasie apocrine+/- touffes papillaires intrakystiques </li></ul><ul><li>Ny : pfs irrég ( <3x taille ny ┴) sans caractère atypique. </li></ul>
    12. 14. kystes
    13. 15. IV- Modification fibro-kystique b) adénose <ul><li>Hyperplasie 1 / plusieurs constituant du lobule </li></ul><ul><li>Lobules scléreux </li></ul><ul><li>Adénose simple </li></ul><ul><li>Métaplasie cylindrique </li></ul><ul><li>Cell myoépith pfs hyperplasiques </li></ul><ul><li>µcal: mammo+++ </li></ul>
    14. 16. IV- Modification fibro-kystique c)fibrose <ul><li>Se developpe dans le tissu palléal en qté ~. </li></ul><ul><li>Collagéne +++, hyaline, et peu cellulaire </li></ul>
    15. 17. V-Hyperplasie épithéliale <ul><ul><li>UTDL+++ </li></ul></ul><ul><ul><li>Focale ou diffuse </li></ul></ul><ul><ul><li>Légére, modérée ou floride </li></ul></ul><ul><ul><li>Cell polymorphes: taille, forme, chromatine </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspect: syncytial , chevauchement </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspect de courant cellulaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspect de fentes intercellulaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Pfs présence de nécrose  Dc # CCIS </li></ul></ul><ul><ul><li>IHC: CK( 1-5-10-14)+ </li></ul></ul><ul><ul><li>RR: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>légére -> 0 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>modérée oufloride -> 1.5-2 </li></ul></ul></ul>Hyperplasie épithéliale commune de type canalaire :
    16. 18. V-Hyperplasie épithéliale <ul><ul><li>Dc exclusion </li></ul></ul><ul><ul><li>Peut coexister avec hyperplasie épithéliale commune de type canalaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Pop cell monotones, N/C↑, ny hyperchromes régt répartis </li></ul></ul><ul><ul><li>IHC: CK (1-5-10-14) - </li></ul></ul><ul><ul><li>Ctes caractéristiques du CIS # 2mm->recoupes </li></ul></ul>Hyperplasie épithéliale atypique
    17. 19. Hyperplasie canalaire atypique et risque de cancer du sein <ul><li>HCA et ATCD familiaux: RR 7-22 </li></ul><ul><li>HCA pré ménopause: RR 4.5-16 </li></ul><ul><li>HCA post ménopause : RR 3,6-6,5 </li></ul>
    18. 20. V-Hyperplasie épithéliale <ul><ul><li>Entité ana- clq bien individualisée </li></ul></ul><ul><ul><li>Dénomination impropre </li></ul></ul><ul><ul><li>Clq : placard / nodule peu spécifique </li></ul></ul><ul><ul><li>Mammo : µcal </li></ul></ul><ul><ul><li>Macro : kystes de taille ~ juxtaposés dans un tissu blanc jaune: swiss cheese disease </li></ul></ul><ul><ul><li>Histo : toute la gamme des lésions bénignes proliférantes </li></ul></ul><ul><ul><li>Pfs secteurs atypiques, nécrose </li></ul></ul><ul><ul><li>10% patientes->Kc après 5à 15 ans suivant le Dc </li></ul></ul>Papillomatose juvénile
    19. 21. VI-Lésions papillaires <ul><li>proximaux et distaux </li></ul><ul><li>Tm arborescentes -> papilles à axe conjonctivo-vasculaire; 2 couches </li></ul><ul><li>Si doute Dc:CK, AML </li></ul><ul><li>métaplasie apocrine +++ </li></ul><ul><li>Métaplasie à cell claires+ </li></ul><ul><li>RR: nbre et taille </li></ul><ul><li>Solitaire: pas de risque de Kc </li></ul><ul><li>Multiple: association à des lésions d’hyperplasie atypique +/- CCIS->risque de malignité. </li></ul>Papillomes
    20. 23. CK
    21. 24. - ++ CK5  / 6 Grêle Pas de fibrose Elargi fibreux Axe fibrovasculaire - +++ Métaplasie apocrine Hyperchromatique Taille et aspect monomorphes Normochrome ~ Taille et aspect Noyau Epith Epith et myoépith Aspect CC. PAPILLAIRE PAPILLOME
    22. 25. VI-Lésions papillaires <ul><li>Rare </li></ul><ul><li>Galactophores++ </li></ul><ul><li>Double phénotype: épith et myoépith </li></ul><ul><li>Nodule adénomateux comblant +/- la lumière d’un canal remanié par des secteurs fibreux; et cerné d’une paroi scléreuse avec F. élastiques </li></ul>Adénome ductal
    23. 26. VI-Lésions papillaires <ul><li>Clq: petit nodule ferme intramamelonnaire pfs ulcéré / galactorrhée </li></ul><ul><li>Histo: prolifération diffuse de structures papillaires et adénomateuses(2 couches pfs hyperplasiques). </li></ul><ul><li>T cj: fibroblastique, pfs scléreux </li></ul><ul><li>Aspect pseudoinfiltration des structures tubulaires -> CK , AML </li></ul>Adénome du mamelon
    24. 28. <ul><li>VII-Lésions sclérosantes </li></ul>
    25. 29. Absente présente Rég et continue: gomori+laminine+ collagéne IV MB uniforme CCIS bas grade. Kystes, AS, hyperplasie épith Pas association lésionnelle Association métaplasie apocrine absentes présentes Absentes ou rares Cell myoépith +++ Irréguliers , anguleux distordus Ronds uniformes Tubules comprimés pfs oblitérés Stroma fibroblastique Stroma fibro-élastosique Stroma absent/hyalin Sclérose irrég Stellaire et infiltrante Complexe, stellaire Désordonnée infiltrante Arch organoide Mal limité, blanc-jaunatre Zone blanchatre Contours irrég Consistance élastique Aspect granulaire diffus/agglomérat de petits nodules luisants autour centre scléreux Tm palpable Image stellaire Image stellaire Tm palpable µcal; image stellaire Tm palpable Carcinome tubuleux Cicatrice radiaire RR: 1.5-2 Adénose microglandulaire Adénose sclérosante : RR 1.5-2
    26. 30. Cicatrice radiaire AML
    27. 31. Adénose sclérosante
    28. 32. Adénose microglandulaire Collagène IV
    29. 33. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Tm bénigne la plus fréquente. </li></ul><ul><li>Tout age; pic =30 ans. </li></ul><ul><li>3 types: </li></ul><ul><li>juvénile :20-22cm. </li></ul><ul><li>adulte : 2-4cm </li></ul><ul><li>géant : > 8-10cm </li></ul><ul><li>Hyperplasie de la composante conjonctive sans expansion aux dépens de la composante épithéliale. </li></ul><ul><li>Dc #:tm phyllode->marge chirurg suffisante. </li></ul>Adénofibrome
    30. 35. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Modification composante épithéliale: </li></ul><ul><ul><li>Métaplasie apocrine </li></ul></ul><ul><ul><li>Métaplasie sécrétante </li></ul></ul><ul><ul><li>Hyperplasie épithéliale </li></ul></ul><ul><ul><li>Adénose sclérosante </li></ul></ul><ul><ul><li>Rarement: NL ou CCIS. </li></ul></ul><ul><li>RR: 2 </li></ul><ul><li>RR : 3( adénofibrome complexe ) </li></ul><ul><li>Modification composante conjonctive: </li></ul><ul><ul><li>Remaniements myxoïdes ou hyalins </li></ul></ul><ul><ul><li>Métaplasie osseuse ou musculaire lisse </li></ul></ul><ul><ul><li>Pfs cellules géantes </li></ul></ul>Adénofibrome
    31. 36. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li><1% tm sein; 2-3% tm fibroépith. </li></ul><ul><li>De novo ou sur adénofibrome préexistant </li></ul><ul><li>45-50 ans </li></ul><ul><li>Macro: </li></ul><ul><li>taille: 2-40cm </li></ul><ul><li>bien limitée </li></ul><ul><li>blanc grisatre </li></ul><ul><li>aspect folié </li></ul>Tumeur phyllode
    32. 37. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Histo: </li></ul><ul><ul><li>♣ 2 pbl : adénofibrome/Pc </li></ul></ul><ul><ul><li>♣ Dc : hypercellularité +expansion de la composante conjonctive d’un adénofibrome aux dépens de la composante épithéliale. </li></ul></ul><ul><ul><li>♣ 3 critères composante conjonctive : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Cellularité </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pléomorphisme nucléaire </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Activité mitotique </li></ul></ul></ul>Tumeur phyllode
    33. 38. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>♣ composante épithéliale: </li></ul><ul><li>formations glandulaires étirées </li></ul><ul><li>kystes de taille variée avec bourgeons intraluminaux polypo ï des caractéristiques </li></ul><ul><li>♣ si doute Dc avec adénofibrome: m ê me ttt </li></ul><ul><li>♣ Tm phyllode bénigne : pas méta </li></ul><ul><li>♣ récidive : 25%(exerese incomplète </li></ul><ul><li>♣ risque d’évolution vers Tm maligne </li></ul><ul><li>♣ nodules satellites ->marge de 1cm. </li></ul>Tumeur phyllode Contours irrég Nodules purement mésenchymateux >10 mitoses/10ch FortG Haut grade de malignité 1 ou 2 critères péjoratifs borderline Contours nets Répartition homogène des 2 composantes <3 mitoses/10ch Fort G Bénin histo Pc
    34. 41. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Adénome tubuleux: </li></ul><ul><li>Très rare </li></ul><ul><li>Pdt ou après grossesse </li></ul><ul><li>Prolifération de structures tubulaires monomorphes, cyto rég </li></ul><ul><li>Stroma = 0 </li></ul><ul><li>Métaplasie focale de type lactant </li></ul><ul><li>Pfs remaniements: scléreux ou infiltrat inflamm chronique </li></ul><ul><li>Association avec fibroadénome </li></ul>
    35. 42. VIII-Tumeurs épithéliales et fibroépithéliales <ul><li>Nodule lactant: </li></ul><ul><li>Grossesse / allaitement. </li></ul><ul><li>Stimulation hormonale. </li></ul><ul><li>Nodule bien délimité. </li></ul><ul><li>Struc tubulaires dilatées ->alvéoles centrés /matériel spumeux. </li></ul><ul><li>Bordées de cellules vacuolisées d  ‘aspect clair . </li></ul>
    36. 43. IX-Tumeurs myoépithéliales <ul><ul><li>+frqt des tumeurs myoépithéliales </li></ul></ul><ul><ul><li>Macro: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Bien limitée </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Arrondie ou polycyclique </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ferme </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Grise, beige, rosâtre. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Histo: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Contingent myoépithélial au moins équivalent au contingent épithélial </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>3 types selon tavassoli: tubuleux, lobulé et à cellules fusiformes </li></ul></ul></ul><ul><li>Tubuleux: </li></ul><ul><ul><li>tubes de petites taille avec double assise </li></ul></ul><ul><li>Lobulé: </li></ul><ul><ul><li>Plages de cell myoépith à cytoplasme clair ou éosinophile comprimant les structures glandulaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Bandes de collagène cernent les nids et amas cellulaires. </li></ul></ul><ul><li>À cellules fusiformes: </li></ul><ul><ul><li>Cellules fusiformes+++; qq tubes épith </li></ul></ul><ul><ul><li>Dc #: léiomyome </li></ul></ul><ul><ul><li>IHC: cell fusiformes: PS100+++; AML+; CK+. </li></ul></ul><ul><ul><li>cell épith: CK++ </li></ul></ul>Adénomyoépithéliome :
    37. 45. IX-Tumeurs myoépithéliales <ul><li>ttt : exerese totale avec marge suffisante du tissu sain. </li></ul><ul><li>Récidive +++: présence de nodules satellites </li></ul><ul><li>Rares cas d’évolution maligne. </li></ul><ul><li>3 critères ->Tm potentiellement malignes: </li></ul><ul><ul><li>Activité mitotique: >10/10ch Fort G. </li></ul></ul><ul><ul><li>Atypies cytonucléaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>Présence d’un contingent cellulaire infiltrant en dehors du nodule principal. </li></ul></ul>Adénomyoépithéliome:
    38. 46. IX-Tumeurs myoépithéliales <ul><li>Autres: </li></ul><ul><ul><li>Myoépithéliome </li></ul></ul><ul><ul><li>Adénome pléomorphe </li></ul></ul>
    39. 47. Tumeurs mésenchymateuses <ul><ul><li>Sous-cutanés+++, intraparenchymateux --. </li></ul></ul><ul><ul><li>CDD: palpation , mammo </li></ul></ul><ul><ul><li>Taille: 3-25mm </li></ul></ul><ul><ul><li>Histo : bien limités, =autres siège </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Caverneux, capillaires ,veineux et complexes. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Eliminer angiosarcome: infiltration du tissu palléal, dissociation des acini des lobules, réseau vasculaire anastomotique et atypies des cellules endothéliales. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La périphérie d’un hémangiome capillaire peut être indiscernable d’un angiosarcome de bas grade. </li></ul></ul></ul>Hémangiomes palpables:
    40. 49. Tumeurs mésenchymateuses <ul><ul><li>Hémangiomes microscopiques </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Découverte microscopique; 1-11% des PO. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Réseau non-anastomotique de petites struct capillaires de taille variée contenant des GR dans leur lumière. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Endothélium régulier. </li></ul></ul></ul>
    41. 50. Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>préménopause++ </li></ul><ul><li>Pathogénie: reste discutée </li></ul><ul><li>CDD :Tm palpable / foyers microscopiques. </li></ul><ul><li>Clq : augmentation volume du sein, aspect de peau d’orange </li></ul><ul><li>Macro : nodule bien circonscrit, finement encapsulé, gris pâle ou jaunâtre. </li></ul><ul><li>Histo : </li></ul><ul><ul><li>Prolifération de myofibroblastes </li></ul></ul><ul><ul><li>Réseau de fentes anastomotiques bordés de cell aplaties d’aspect endothéliformes ~ fentes vaculaires mais sans GR. </li></ul></ul><ul><ul><li>IHC : marqueurs vasculaires – (CD31, facteur 8) </li></ul></ul><ul><ul><li>vimentine et CD34 +. </li></ul></ul>Hyperplasie pseudo-angiomateuse du stroma :
    42. 52. Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Post-ménopause ++ </li></ul><ul><li>Tm bien circonscrite, délimitée par une pseudocapsule </li></ul><ul><li>Prolifération cellulaire fusiforme de myofibroblastes. </li></ul><ul><li>Courts fx irrég séparés par des trousseaux de collagène. </li></ul><ul><li>Cell d’aspect épith sans atypie ni mitose ni nécrose. </li></ul><ul><li>Au sein de la prolifération : tissu adipeux sans structure mammaire </li></ul><ul><li>IHC : CD34, AML,desmine , vimentine: + </li></ul><ul><li>EMA, PS100: - </li></ul><ul><li>Dc #: fibromatose, lipome à cellules fusiformes, fibrome </li></ul><ul><li>Pas de récidive </li></ul>myofibroblastome
    43. 53. CD 34 AML AML
    44. 54. Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Prolifération fibroblastique et myofibroblastique, infiltrante bénigne. </li></ul><ul><li>Population uniforme de cell fusiformes, longs fx séparés par du tissu collagène </li></ul><ul><li>Pas d’atypies, mitoses rares. </li></ul><ul><li>Engaine les structures gld sans les détruire </li></ul><ul><li>Extension en doigts de gants </li></ul><ul><li>IHC: AML , desmine, vimentine ++ </li></ul><ul><li>Évolution: récidives locales -> exerese large </li></ul>fibromatose
    45. 56. Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>clq, mammo, cyto ~ cancer. </li></ul><ul><li>IHC: </li></ul><ul><ul><li>PS100+ </li></ul></ul><ul><ul><li>Vimentine+ </li></ul></ul><ul><ul><li>CD68+ </li></ul></ul><ul><ul><li>CK- </li></ul></ul><ul><ul><li>EMA- </li></ul></ul>Tumeur à cellules granuleuses
    46. 57. Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Fréquent </li></ul><ul><li>Difficile à # du tissu mammaire si pas de capsule conjonctive </li></ul><ul><li>Angiolipomes: nombreux petits vx anastomotique dans le tissu adipeux mature </li></ul>lipome
    47. 58. Tumeurs mésenchymateuses <ul><li>Autres: </li></ul><ul><ul><li>Neurofibrome </li></ul></ul><ul><ul><li>léimyome </li></ul></ul>
    48. 59. Lésions inflammatoires <ul><li>Lésion des canaux galact de grand calibre, sous aréolaire++ </li></ul><ul><li>Pathogénie : involution aberrante du tissu mammaire, hyperprolactinémie, infection bactérienne.. </li></ul><ul><li>Clq : écoulement mamelonnaire séreux ou sanglant </li></ul><ul><li>Histo : </li></ul><ul><ul><li>Canaux dilatés centrés par des débris amorphes et des macrophages spumeux </li></ul></ul><ul><ul><li>Paroi canalaire et T cj: infiltrat inflammatoire mononucléé </li></ul></ul>Galactophorite ectasiante :
    49. 60. Lésions inflammatoires <ul><li>Mastite aigue </li></ul><ul><li>Lactation, gerçures, fissures du mamelon </li></ul><ul><li>Staph doré, strepto </li></ul><ul><li>Foyer d’inflammation aigue ->abcés </li></ul><ul><li>Mastite péricanalaire </li></ul><ul><li>Masse sous aréolaire douloureuse et rougeâtre </li></ul><ul><li>Orifice des canaux mamelonnaires: épith malpighien kératinisé. </li></ul><ul><li>Kératine dans les canaux-> dilatation puis rupture -> inflammation chronique </li></ul>
    50. 61. Lésions inflammatoires <ul><li>Cytostéatonécrose: </li></ul><ul><li>Nécrose focale du tissu adipeux + réaction inflammatoire </li></ul>
    51. 63. Lésions inflammatoires <ul><li>Mastite granulomateuse : Wegener, sarcoïdose, mycobactéries(tuberculose), mycoses… </li></ul><ul><li>Mastite lymphocytaire: </li></ul><ul><li>lésion inflammatoire non infectieuse caractérisée par un infiltrat lymphocytaire lobulo-centrique + sclérose collagène et atrophie lobulaire. </li></ul><ul><li>épithéliotropisme++, autour des vx. </li></ul><ul><li>association: thyroïdite d’Haschimoto, diabète, LEAD, LMNH… </li></ul>
    52. 65. En pratique : <ul><li>Lésions histologique à risque: </li></ul><ul><ul><li>Hyperplasie épith modérée et floride </li></ul></ul><ul><ul><li>Hyperplasie canalaire atypique </li></ul></ul><ul><ul><li>Papillomatose juvénile </li></ul></ul><ul><ul><li>Cicatrice radiaire et lésions sclérosantes </li></ul></ul><ul><li>Tm bénignes dt l’exerese doit être suffisamment large pour prévenir une récidive locale: </li></ul><ul><ul><li>Tm phyllode </li></ul></ul><ul><ul><li>Adénomyoépithéliome </li></ul></ul><ul><ul><li>fibromatose </li></ul></ul>
    53. 66. Conclusion: <ul><li>Groupe hétérogène </li></ul><ul><li>P.e.c repose sur un Dc précis(ttt , conseils de surveillance clq et mammo, conseils génétiques) </li></ul><ul><li>Rôle du pathologiste: p.e.c multidisciplinaire des maladies du sein (radiologue, cliniciens, acteurs de la santé publique) </li></ul>

    ×