Pathologie non tumorale bronchopulmonaire Dr Bennani Guebessi Nisrine Casablanca - Maroc
INTRODUCTION <ul><li>Ap respiratoire: cible privilégiée des infections, des affections systémiques, et des pathologies iat...
PLAN <ul><li>I- Rappel anatomique et histologique </li></ul><ul><li>II-Materiel d’étude </li></ul><ul><li>III-Anomalies co...
I- Rappel anat+ histo
 
II- Materiel d’étude   <ul><li>BTB : multiplier les prélèvements et fixer au formol </li></ul><ul><li>Bx sous thoracoscopi...
<ul><li>Analyse microscopique   méthodique: </li></ul><ul><ul><li>Caractère aigu  : agression alvéolaire  ( œdème, mbnes h...
III- Anomalies congénitales : <ul><li>Agénésie ou hypoplasie : 1 ou 2 poumons, 1 lobe. </li></ul><ul><li>Anomalies de la t...
 
IV- ATELECTASIE <ul><li>Expansion pulmonaire incomplète / collapsus du parenchyme pulmonaire préalablement aéré  </li></ul...
V-  Affections d’origine vasculaire   1) œdème pulmonaire <ul><li>Œdème hémodynamique  Œdème lésionnel </li></ul>Œdème d’o...
<ul><li>Œdème hémodynamique: </li></ul><ul><ul><li>   pression hydrostatique </li></ul></ul><ul><ul><li>IVG, RM </li></ul...
<ul><li>Macro : pmn alourdis, remplis d’eau </li></ul><ul><li>Histo :  </li></ul><ul><ul><li>congestion capillaire </li></...
2-  Syndrome de détresse respiratoire de l’adulte SDRA «diffuse alveolar damage» DAD <ul><li>Causes Etat de choc, infectio...
 
 
VI-  Bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) <ul><li>Deux causes principales </li></ul><ul><li>résistance augm...
Les bronchopneumopathies obstructives (BPCO) Toux, dyspnée Tabagisme, polluants de l’air Cicatrisation inflammatoire, obli...
L’asthme est caractérisé par <ul><li>une obstruction réversible des petites bronches due à: </li></ul><ul><ul><li>des spas...
 
Rubin & Farber, Pathology, 1994
Emphysème   pulmonaire <ul><li>Définition Elargissement anormal et permanent des espaces aériens distaux aux bronchioles t...
<ul><li>Pathogenèse Déséquilibre entre l’activité protéolytique de l’élastase (libérée par les neutrophiles et les macroph...
L’élastase macrophage  neutrophile Le tabagisme L’antiélastase  1 -antitrypsine La déficience en   1 -antitrypsine Perte...
<ul><li>Macro: </li></ul><ul><ul><li>Réception de plusieurs fragments </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesurer  </li></ul></ul><...
 
 
Emphysème pulmonaire <ul><li>Autres formes: - Emphysème compensatoire - Emphysème sénile - Emphysème obstructif </li></ul>...
Bronchite chronique <ul><li>Pathogenèse - Irritation chronique par l’inhalation de diverses  substances (fumée de tabac, p...
 
Bronchiectasies <ul><li>Définition : - Dilatations segmentaires et permanentes de bronches et/ou bronchioles. Elles sont l...
 
 
<ul><li>Intense infiltrat inflammatoire visible dans les  bronchioles.  </li></ul><ul><li>Desquamation de l’ épithélium de...
Pneumonies bactériennes <ul><li>Bronchopneumonie : - Atteinte focale, lobulaire. -Staphylo-, strepto-, pneumocoques, Haemo...
 
 
Pneumonies à mycoplasme et virales <ul><li>agents en cause: </li></ul><ul><li>Mycoplasma pneumoniae++, virus de l’herpès (...
 
Abcés du poumon: <ul><li>Processus de suppuration localisé du parenchyme pulmonaire. </li></ul><ul><li>Streptocoques++, st...
Bronchiolite oblitérante <ul><li>Origine infectieuse, inhalation de toxiques, mdts, collagénose… </li></ul><ul><li>Amélior...
Tuberculose pulmonaire <ul><li>Primo-infection tuberculeuse:  Foyer primaire d’inoculation   </li></ul><ul><li>( étage moy...
TUBERCULOSE PULMONAIRE SECONDAIRE: <ul><li>réactivation  ou réinfection latente ou dissémination à partir de la lésion pri...
Lésions macroscopiques  Lésions microscopiques <ul><li>Caséum </li></ul><ul><li>Lésions tuberculeuses nodulaires: </li></u...
 
Aspergillose pulmonaire <ul><li>Forme allergique :  syndrome asthmatiforme dû à la seule présence d’aspergillus (ABPA). </...
Aspergillose bronchopulmonaire allergique (ABPA) <ul><li>Cause Hypersensibilité à l’Aspergillus fumigatus </li></ul><ul><l...
Aspergillus fumigatus
VIII- Pneumopathies interstitielles chroniques <ul><li>Affections interstitielles diffuses constituant un groupe hétérogèn...
Sarcoïdose wegner Pneumonie d’hypersensibilité bérylliose Réaction pulmonaire + granulome Connectivite, vascularite Fibros...
pneumoconioses Poumon de fermier Bagassose Poumon d’éleveurs d’oiseaux Poussières organiques avec pneumonie d’hypersensibi...
 
Pneumopathies d’hypersensibilité Alvéolite allergique extrinsèque <ul><li>Pneumopathies résultant de réactions allergiques...
Pneumopathies d’hypersensibilité Alvéolite allergique extrinsèque <ul><li>Histologie   -  Infiltrats lympho-histio-plasmoc...
 
Sarcoïdose <ul><li>Maladie systémique de cause inconnue, caractérisée par la présence de  granulomes non-nécrosants  dans ...
Pneumonie à éosinophiles <ul><li>Causes: -  Champignons  (aspergillus fumigatus, candida...) -  Médicaments  (sulfamides, ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pathologie Non Tumorale Bronchopulmonaire

6 203 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 203
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
1 028
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Pathologie Non Tumorale Bronchopulmonaire

    1. 1. Pathologie non tumorale bronchopulmonaire Dr Bennani Guebessi Nisrine Casablanca - Maroc
    2. 2. INTRODUCTION <ul><li>Ap respiratoire: cible privilégiée des infections, des affections systémiques, et des pathologies iatrogènes et environnementales. </li></ul><ul><li>Poumon: organe incontournable pour le pathologiste. </li></ul><ul><li>Démarche Dc du pathologiste: </li></ul><ul><ul><li>Eliminer une cause tumorale </li></ul></ul><ul><ul><li>Savoir reconnaître une pneumopathie particulière </li></ul></ul><ul><ul><li>Réaliser une analyse lésionnelle et synthétique </li></ul></ul><ul><ul><li>cadre clinique. </li></ul></ul>
    3. 3. PLAN <ul><li>I- Rappel anatomique et histologique </li></ul><ul><li>II-Materiel d’étude </li></ul><ul><li>III-Anomalies congénitales </li></ul><ul><li>IV-Atéléctasie </li></ul><ul><li>V-Maladie d’origine vasculaire </li></ul><ul><li>VI-Maladies pulmonaires obstructives chroniques </li></ul><ul><li>VII-Pathologie infectieuse </li></ul><ul><li>VIII-Maladies interstitielles diffuses </li></ul><ul><li>IX- Conclusion </li></ul>
    4. 4. I- Rappel anat+ histo
    5. 6. II- Materiel d’étude <ul><li>BTB : multiplier les prélèvements et fixer au formol </li></ul><ul><li>Bx sous thoracoscopie : prlvt périphérique de bonne taille dans 2 sites à distance des zones de fibrose </li></ul><ul><li>Bx pulmonaire / thoracotomie : couper la Bx dans un sens perpendiculaire à la plèvre; pour fixer injecter le fragment avec une aiguille de petit calibre. </li></ul><ul><li>PO , nécropsie </li></ul><ul><li>Faire des colorations xxx: HES, perls, TC, orcé ï ne. </li></ul>
    6. 7. <ul><li>Analyse microscopique méthodique: </li></ul><ul><ul><li>Caractère aigu : agression alvéolaire ( œdème, mbnes hyalines, desquamation cellulaire, PNN) </li></ul></ul><ul><ul><li>Caractère chronique : Ly, granulomes, fibrose </li></ul></ul><ul><ul><li>Architecture mutilée +/- </li></ul></ul><ul><ul><li>Caractère homogène +/- des lésions dans le tps. </li></ul></ul>
    7. 8. III- Anomalies congénitales : <ul><li>Agénésie ou hypoplasie : 1 ou 2 poumons, 1 lobe. </li></ul><ul><li>Anomalies de la trachée ou bronches </li></ul><ul><li>Anomalies vasculaires. </li></ul><ul><li>Emphysème lobaire géant du nourrisson </li></ul><ul><li>Séquestration bronchopulmonaire </li></ul><ul><li>Kystes congénitaux </li></ul>
    8. 10. IV- ATELECTASIE <ul><li>Expansion pulmonaire incomplète / collapsus du parenchyme pulmonaire préalablement aéré </li></ul><ul><li>zones +/- dépourvues d’aération. </li></ul>
    9. 11. V- Affections d’origine vasculaire 1) œdème pulmonaire <ul><li>Œdème hémodynamique Œdème lésionnel </li></ul>Œdème d’origine indéterminée
    10. 12. <ul><li>Œdème hémodynamique: </li></ul><ul><ul><li> pression hydrostatique </li></ul></ul><ul><ul><li>IVG, RM </li></ul></ul><ul><ul><li>Surcharge volémique </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstruction veineuse pulmonaire </li></ul></ul><ul><ul><li> pression oncotique </li></ul></ul><ul><ul><li>Hypoalbuminémie </li></ul></ul><ul><ul><li>Sd néphrotique </li></ul></ul><ul><ul><li>Hépatopathie </li></ul></ul><ul><ul><li>Entéropahie exsudative </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstruction lymphatique </li></ul></ul><ul><li>Œdème lésionnel: </li></ul><ul><ul><li>Infection </li></ul></ul><ul><ul><li>Inhalation de gaz </li></ul></ul><ul><ul><li>Aspiration de liquide </li></ul></ul><ul><ul><li>Mdts </li></ul></ul><ul><ul><li>États de chocs </li></ul></ul><ul><ul><li>Irradiation </li></ul></ul><ul><li>Œdème d’origine indéterminée: </li></ul><ul><ul><li>Haute altitude </li></ul></ul><ul><ul><li>neurogène </li></ul></ul>
    11. 13. <ul><li>Macro : pmn alourdis, remplis d’eau </li></ul><ul><li>Histo : </li></ul><ul><ul><li>congestion capillaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Dépôts intraalvéolaires granuleux </li></ul></ul><ul><ul><li>Microhémorragie alvéolaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Sidérophages++ </li></ul></ul>
    12. 14. 2- Syndrome de détresse respiratoire de l’adulte SDRA «diffuse alveolar damage» DAD <ul><li>Causes Etat de choc, infections, pancréatite aiguë, traumatismes, inhalation de toxiques, drogues, brûlures étendues.... </li></ul><ul><li>Pathologie Congestion, oedème alvéolaire / interstitiel, dépôts de fibrine, desquamation des pneumocytes I. Prolifération des pneumocytes type II, et fibrose interstitielle. </li></ul>
    13. 17. VI- Bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) <ul><li>Deux causes principales </li></ul><ul><li>résistance augmenté au passage de l’air (rétrécissement des voies aériennes) </li></ul><ul><li>pression réduite de l’air expiré (diminution de l’élasticité pulmonaire) </li></ul>
    14. 18. Les bronchopneumopathies obstructives (BPCO) Toux, dyspnée Tabagisme, polluants de l’air Cicatrisation inflammatoire, oblitération Bronchioles Bronchiolite Dyspnée Tabagisme Destruction de la paroi alvéolaire, augmentation de l’espace aérien Acinus Emphysème Stridor inspiratoire, toux, dyspnée Immunologique ou indéfinie Hyperplasie des cellules musculaires lisses, hypersécrétion, inflammation Bronches Asthme bronchique Toux, expectorations purulentes, fièvre Infections sévères ou persistantes Dilatation et cicatrisation des voies aériennes Bronches Bronchiectasie Toux, expectorations volumineuses Tabagisme, polluants de l’air Hyperplasie des glandes mucosécrètoires, hypersécrétion Bronches Bronchite chronique Symptômes Etiologie Manifestations pathologiques siège Pathologie
    15. 19. L’asthme est caractérisé par <ul><li>une obstruction réversible des petites bronches due à: </li></ul><ul><ul><li>des spasmes bronchiques </li></ul></ul><ul><ul><li>des bouchons muqueux </li></ul></ul><ul><li>on en connaît deux types: </li></ul><ul><li>Intrinsèque : mécanismes non immuns </li></ul><ul><li>Extrinsèque: hypersensibilité type I: dont le m écanisme est immunologique: </li></ul><ul><ul><li>IgE (mastocytes, basophiles) </li></ul></ul><ul><ul><li>libération de l’histamine lors de l’activation des cellules par l’antigène </li></ul></ul>
    16. 21. Rubin & Farber, Pathology, 1994
    17. 22. Emphysème pulmonaire <ul><li>Définition Elargissement anormal et permanent des espaces aériens distaux aux bronchioles terminales, avec destruction des parois alvéolaires, mais sans fibrose significative. </li></ul><ul><li>Types principaux - Centroacinaire (centrolobulaire) - Panacinaire (panlobulaire) </li></ul>
    18. 23. <ul><li>Pathogenèse Déséquilibre entre l’activité protéolytique de l’élastase (libérée par les neutrophiles et les macrophages) et celle de l’alpha-1-antitrypsine, d’où destruction des parois alvéolaires. </li></ul>
    19. 24. L’élastase macrophage neutrophile Le tabagisme L’antiélastase  1 -antitrypsine La déficience en  1 -antitrypsine Perte de l’élasticité L’EMPHYSEME
    20. 25. <ul><li>Macro: </li></ul><ul><ul><li>Réception de plusieurs fragments </li></ul></ul><ul><ul><li>Mesurer </li></ul></ul><ul><ul><li>Couper la bulle selon son plus gd axe </li></ul></ul><ul><ul><li>Inclusion sur la tranche </li></ul></ul>
    21. 28. Emphysème pulmonaire <ul><li>Autres formes: - Emphysème compensatoire - Emphysème sénile - Emphysème obstructif </li></ul><ul><li>- Emphysème bulleux </li></ul><ul><li>( tuberculose++) - Emphysème interstitiel </li></ul>
    22. 29. Bronchite chronique <ul><li>Pathogenèse - Irritation chronique par l’inhalation de diverses substances (fumée de tabac, poussières, etc...) - Infections à répétition </li></ul><ul><li>Formes - simple, sans signes d’obstruction - forme obstructive </li></ul>
    23. 31. Bronchiectasies <ul><li>Définition : - Dilatations segmentaires et permanentes de bronches et/ou bronchioles. Elles sont la conséquence d’une infection chronique et nécrosante. Elles favorisent la persistance de l’infection,et la formation d’abcès. </li></ul><ul><li>Causes : - Mucoviscidose, obstruction bronchique... </li></ul>
    24. 34. <ul><li>Intense infiltrat inflammatoire visible dans les bronchioles. </li></ul><ul><li>Desquamation de l’ épithélium de surface. </li></ul><ul><li>+/- ulcération et métaplasie malpighienne </li></ul><ul><li>Destruction de la paroi bronchique abcès </li></ul>
    25. 35. Pneumonies bactériennes <ul><li>Bronchopneumonie : - Atteinte focale, lobulaire. -Staphylo-, strepto-, pneumocoques, Haemophilus influenzae, Pseudomonas aeruginosa, etc... </li></ul><ul><li>Pneumonie lobaire : Atteinte de tout un lobe, généralement due à un pneumocoque. </li></ul>VII - Infections pulmonaires
    26. 38. Pneumonies à mycoplasme et virales <ul><li>agents en cause: </li></ul><ul><li>Mycoplasma pneumoniae++, virus de l’herpès (par ex. CMV), adénovirus, influenza, etc... Micro: </li></ul><ul><li>- Infiltrats inflammatoires, essentiellement lymphocytaires, dans les septa alvéolaires qui sont congestifs. </li></ul><ul><li>-Alvéoles: Peu ou pas d’exsudat. </li></ul><ul><li>-Surinfection bactérienne assez fréquente! </li></ul>
    27. 40. Abcés du poumon: <ul><li>Processus de suppuration localisé du parenchyme pulmonaire. </li></ul><ul><li>Streptocoques++, staph auréus et BGN </li></ul><ul><li>Macro: </li></ul><ul><ul><li>qq mm à 5-10 cm </li></ul></ul><ul><ul><li>Unique ou multiples </li></ul></ul><ul><ul><li>Cavité emplie de débris purulents </li></ul></ul><ul><li>Histo: </li></ul><ul><ul><li>Destruction suppurée du parenchyme pulmonaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Stade ultime: coque pariétale fibreuse. </li></ul></ul>
    28. 41. Bronchiolite oblitérante <ul><li>Origine infectieuse, inhalation de toxiques, mdts, collagénose… </li></ul><ul><li>Amélioration spontanée ou/ ttt. </li></ul>
    29. 42. Tuberculose pulmonaire <ul><li>Primo-infection tuberculeuse: Foyer primaire d’inoculation </li></ul><ul><li>( étage moyen++) + ganglion de drainage = Complexe de Ghon. </li></ul>
    30. 43. TUBERCULOSE PULMONAIRE SECONDAIRE: <ul><li>réactivation ou réinfection latente ou dissémination à partir de la lésion primaire. </li></ul><ul><li>Apex+++ </li></ul><ul><li>2 aspects particuliers: cavités et nécrose caséeuse. </li></ul>
    31. 44. Lésions macroscopiques Lésions microscopiques <ul><li>Caséum </li></ul><ul><li>Lésions tuberculeuses nodulaires: </li></ul><ul><ul><li>Granulations miliaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Tubercules miliaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Tubercules enkystés </li></ul></ul><ul><ul><li>Tuberculomes </li></ul></ul><ul><ul><li>Empyème tuberculeux </li></ul></ul><ul><li>Lésions tuberculeuses diffuses </li></ul><ul><li>Lésions tuberculeuses ulcérées </li></ul><ul><li>Cavernes tuberculeuses </li></ul><ul><li>Granulomes épithéliogigantocellulares </li></ul><ul><li>Nécrose caséeuse </li></ul>
    32. 46. Aspergillose pulmonaire <ul><li>Forme allergique : syndrome asthmatiforme dû à la seule présence d’aspergillus (ABPA). </li></ul><ul><li>Forme broncho-pulmonaire : colonisation des voies respiratoires et des alvéoles (bronchopneumonie). </li></ul><ul><li>Aspergillome : colonisation d’une cavité préexistante. </li></ul><ul><li>Aspergillose invasive : complication souvent mortelle, chez les immunodéprimés, d’une bronchopneumonie aspergillaire avec dissémination hématogène. </li></ul>
    33. 47. Aspergillose bronchopulmonaire allergique (ABPA) <ul><li>Cause Hypersensibilité à l’Aspergillus fumigatus </li></ul><ul><li>Pathologie </li></ul><ul><ul><li>importants bouchons muqueux contenant le champignon </li></ul></ul><ul><ul><li>bronchiectasies proximales </li></ul></ul><ul><ul><li>pneumonie à éosinophiles </li></ul></ul><ul><ul><li>granulomes bronchocentriques </li></ul></ul><ul><ul><li>bronchiolite exsudative </li></ul></ul>
    34. 48. Aspergillus fumigatus
    35. 49. VIII- Pneumopathies interstitielles chroniques <ul><li>Affections interstitielles diffuses constituant un groupe hétérogène de pathologies caractérisées par une atteinte diffuse et chronique de l’interstitium alvéolaire </li></ul>
    36. 50. Sarcoïdose wegner Pneumonie d’hypersensibilité bérylliose Réaction pulmonaire + granulome Connectivite, vascularite Fibrose pulmonaire idiopathique Poumon éosinophile Mdts RI pneumoconiose Réaction pulm: alvéolite, inflammation interstitielle et fibrose diffuse Cause inconnue Cause connue
    37. 51. pneumoconioses Poumon de fermier Bagassose Poumon d’éleveurs d’oiseaux Poussières organiques avec pneumonie d’hypersensibilité Foin moisi Bagasse Déjection d’oiseaux anthracose Silicose Asbestose, mésothélium malin Bérylliose Sidérose baritose Poussières minérales: Charbon Silice Amiante Bérylliym Oxyde de fer baryum Maladie en cause Agents pathogène
    38. 53. Pneumopathies d’hypersensibilité Alvéolite allergique extrinsèque <ul><li>Pneumopathies résultant de réactions allergiques et inflammatoires suite à l’inhalation d’allergènes (substances organiques). - Actinomyces thermophiles (maladie des climatiseurs) - Moisissures (poumon du fermier) - Protéines animales (maladie des éleveurs d’oiseaux) - Acariens (maladie des laveurs de fromages) - Poussières de bois etc... </li></ul><ul><li>Bx si sd interstitiel isolé. </li></ul><ul><li>Le pathologiste doit évoquer ou affirmer le Dc justifiant une enquête étiologique. </li></ul>
    39. 54. Pneumopathies d’hypersensibilité Alvéolite allergique extrinsèque <ul><li>Histologie - Infiltrats lympho-histio-plasmocytaires interstitiels et péribronchiques en foyers. </li></ul><ul><li>- Granulomes épithéliogigantocellulaires non-nécrosants fréquents </li></ul><ul><li>-Images de bronchiolite oblitérante et de pneumonie en voie d’organisation. </li></ul><ul><li>- Uniformité de l’âge des lésions, peu ou pas de fibrose </li></ul><ul><li>- corps biréfringents en lumière polarisée dans les cellules géantes. </li></ul>
    40. 56. Sarcoïdose <ul><li>Maladie systémique de cause inconnue, caractérisée par la présence de granulomes non-nécrosants dans les poumons, les ganglions médiastinaux, la rate, la peau, les yeux etc… </li></ul>
    41. 57. Pneumonie à éosinophiles <ul><li>Causes: - Champignons (aspergillus fumigatus, candida...) - Médicaments (sulfamides, antibiotiques...) - Parasites (filariose, ascaridiose...) - Association avec une vascularite( PAN) ou... idiopathique </li></ul><ul><li>Pathologie: I nfiltrats denses alvéolaires et interstitiels avec éosinophiles et histiocytes et lymphocytes. </li></ul>

    ×