VEILLESTRATÉGIQUE
02
01.
02.
03.
04.
05.
06.
07.
Comment faire pour que le touriste s’approprie la visite ?
Expérience sensorielle
L’expérie...
03
Les artistes tels que JR invitent le
visiteur à prendre part à la création de
l’oeuvre. Par cette inititive collaborati...
04
L’art n’est pas seulement passivement
exposé. Il est aussi participatif.
La transmission se fait donc via
l’appropriati...
05
(6)”This situation” par Tino Sehgal,
Chronique, Joëlle Gayot, http://www.
franceculture.fr/2011-07-20-this-situation-
p...
06
Un projecteur dit « de réalité augmentée ».
Le concept repose sur la mise en immersion
totale de l’utilisateur qui voit...
07
Dans les deux cas ces outils ont pour but
de créer un environnement virtuel, visuel
et sonore. Mais on voit de plus en ...
08
Sources :
outils de recherches
https://www.google.com/
http://niice.co/
http://www.yandex.ru/
http://www.baidu.com/
lab...
09
PixMeAway est un site où l’on se retrouve
face à une page de photos, certaines
exotiques, d’autres plus urbaines ou rur...
10
Pourtant, certains sites existent pour
trouver la destination idéale, et bien
souvent des destinations inattendues, ou
...
11
Veille sites dédiés au choix :
http://www.zaptravel.com
https://www.pixmeaway.com
http://www.explorra.com
http://www.tr...
12
Ce moyen de transport peut accueillir
une dizaine de personnes qui pédalent
pour avancer. Ce PedalBus a été créé pour
p...
13
Le tourisme est en évolution perpétuelle,
en effet, les pays, les régions, les villes
ou encore les communes remettent ...
14
Ces transports sont avant tout des moyens
d’attirer les touristes et aller plus loin dans
la visite en leur proposant d...
15
Le paysage sonore est un usage spécifique
du son, il permet d’intégrer une atmosphère,
une ambiance forte, autour d’un ...
16
Une experience uniquement sonore a
également été créée au musée des Beaux
Arts de Caen, le directeur artistique
Frédéri...
17
Contrairement au tangible, l’objet ou le
lieu, le son reste une “notion” abstraite. Les
réflexions des designers en gén...
18
De plus en plus de musées proposent des
visites virtuelles qui sont gratuites la plupart
du temps. Elles offrent la mêm...
19
Il y a aujourd’hui de multiples possibilités
de voyager, de visiter, que ce soit des
musées ou les paysages, internet p...
20
Les sources :
(1) Visite guidée du musée Maurice Denis.
Site internet,
http://www.musee-mauricedenis.fr/visite/mdmd.
ht...
21
Les musées, cinémas ou restaurants se
mettent à proposer des prestations pour
lesquelles vous n’aurez pas besoin de
dép...
22
On peut donc noter qu’il existe de
nombreuses manières de vivre un tourisme
engagé en se créant sa propre experience.
C...
23
Sources :
- www.parisinfo.com/decouvrir-paris/
guides-thematiques/paris-gratuit
- www.veilleinfotourisme.fr/tourisme-et...
VEILLESTRATÉGIQUE
MERCIde votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

PRI iDEV les nouvelles attentes des visiteurs des lieux touristiques

963 vues

Publié le

Les nouvelles attentes des visiteurs des lieux touristiques par l'Ecole de Design Nantes Atlantique

Publié dans : Design
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
963
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
164
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

PRI iDEV les nouvelles attentes des visiteurs des lieux touristiques

  1. 1. VEILLESTRATÉGIQUE
  2. 2. 02 01. 02. 03. 04. 05. 06. 07. Comment faire pour que le touriste s’approprie la visite ? Expérience sensorielle L’expérience du choix de destination L’expérience du tourisme sensationnel Muséographie sonore Comment voyager en restant chez soi ? Le tourisme impliqué Proposée par Josselin Hillion & Amandine Dugrain Proposée par Mathieu Cheviron & Germain Rufflé Proposée par Louis Brotel & Gaël Jaffrezic Proposée par Marie Blaise & Gwendoline Fradin Proposée par Jimmy Martin & Alexis Malin Proposée par Hélène Gerard & Marjolaine Perraud Proposée par Thomas Chevillote & Pauline d’Estaintot
  3. 3. 03 Les artistes tels que JR invitent le visiteur à prendre part à la création de l’oeuvre. Par cette inititive collaborative ils introduisent ainsi une démarche participative dans la visite souvent passive des publics De nouvelles expériences de visite sont créées par les visiteurs via les SMV (un soir, un musée, un verre), les livetweets (déf : lorsque les visiteurs commentent en temps réel via le web) qui dématérialisent l’exposition classique et donnent accès au partage sur les réseaux sociaux. “Inside Out” JR #insideout Twitter Réseau social #twitter 01. Comment faire pour que le touriste s’approprie la visite ? Création Livetweet
  4. 4. 04 L’art n’est pas seulement passivement exposé. Il est aussi participatif. La transmission se fait donc via l’appropriation que le spectateur va se faire de l’oeuvre. La notion de participation s’est étendue sur un spectre temporel plus large. Les futurs visiteurs lisent les commentaires et avis des ex-visiteurs sur internet et sur les réseaux. Ils participent aux débats. Ils commencent leur visite sur internet via par exemple l’Art Project de Google . Ils peuvent même préparer leur visite en prenant part à des procédés ludiques comme avec les serious games. Ainsi, il faut comprendre que la notion de participatif a aujourd’hui évolué notamment grâce à l’intégration du numérique dans les musées. Il faut donc l’envisager avant, pendant et après la visite via le transmédia. Il faut de plus faire attention à ne pas négliger l’apport potentiel des réseaux sociaux (4). Enfin, juridiquement parlant, on peut être amené à se demander la nature du statut à attribuer aux oeuvres participatives concernant les droits d’auteur(8). “Not every member must contribute, but all must believe they are free to contribute when ready and that what they contribute will appropriately valued.” Henri Jenkins “I went to MoMA” Livre d’or numérisé MoMA #iwenttomoma 01. Comment faire pour que le touriste s’approprie la visite ?
  5. 5. 05 (6)”This situation” par Tino Sehgal, Chronique, Joëlle Gayot, http://www. franceculture.fr/2011-07-20-this-situation- par-tino-sehgal.html (7) “Pourquoi la Crying Girl pleure-t-elle ?”, Concours, Centre Pompidou, http:// centrepompidou.tumblr.com/ (8)“La participation des habitants à la vie artistique et culturelle”, Article, Xavier Daverat, http://www.observatoire-culture. net/rep-revue/rub-article/ido-438/l_uvre_ participative_en_droit_d_auteur.html (1) SMV Un soir, une musée, un verre, Blog, http://legroupesmv.tumblr.com/ (2) Art Games, Exhibition, Léo Caillard, http://www.leocaillard.com/ (3) “I went to MoMA”, initiative (vidéo), MoMA, http://vimeo.com/33538321 (4)”Réflexions sur le principe du livetweet d’exposition”, Article, DASM, http://dasm. wordpress.com/2011/06/01/reflexions-sur-le- principe-du-livetweet-dexposition/ (5) Le photomaton XXL de JR s’installe à Paris, Article, 20 Minutes, http:// www.20minutes.fr/culture/1246739-20131106- video-photomaton-xxl-jr-sinstalle-a-paris 01. Comment faire pour que le touriste s’approprie la visite ? Cette veille vous est proposée par : DUGRAIN Amandine & HILLION Josselin
  6. 6. 06 Un projecteur dit « de réalité augmentée ». Le concept repose sur la mise en immersion totale de l’utilisateur qui voit en effet le contenu de son écran s’élargir sur les murs de la pièce dans laquelle il se situe. Dispositif SMELLIT qui permet un prolongement de l’immersion dans les médias par l’odorat. IllumiRoom Microsoft Research https://research.microsoft.com/illumiroom #experiencesensorielle SMELLIT Olf-Action #experiencesensorielle 02. expérience sensorielle Réalité Virtuelle Immersion
  7. 7. 07 Dans les deux cas ces outils ont pour but de créer un environnement virtuel, visuel et sonore. Mais on voit de plus en plus des installations axant aussi l’immersion sur les autres sens (odorat, goût, et toucher) comme par exemple le projet SMELLIT qui diffuse des odeurs en lien avec votre film, ou encore bien sur la kinect groupée du dispositif Disney Airreal qui reconnait les mouvements et y oppose une résistance pour ajouter à la quête du réalisme. Le contexte interactif, lui, aura plutôt la fonction de recréer des conditions plastiquement. Comme des textures aux murs rappelant tel ou tel environnement. Utiliser des lasers au sol pour indiquer le chemin du visiteur, utiliser des artifices pour tromper l’utilisateur et lui donner à voir autre chose. Notre analyse autour du tourisme sensoriel s’est axée autour de deux points : un contexte englobant et un système interactif. Nous avons constaté que fréquemment pour créer de nouvelles expériences avec l’utilisateur, celui-ci devait être plongé dans un espace, un univers. Cela oblige l’usager à se contextualiser dans l’environnement, il ne peut pas lui échapper. On peut lui faire vivre avec ce système de nouvelles aventures vidéo ludiques, captivantes et avec de nouvelles sensations. (exemple du projet Microsoft Illumiroom). Le but étant de prolonger l’immersion par la vidéo au-delà de l’écran. En général ces dispositifs sont divisés en deux catégories, ceux qui projettent le contexte autour de soi (par le biais en général de projecteurs), ou ceux qui à la manière d’une paire de lunettes, nous obligent à regarder ce qui nous est donné à voir. (Occulus Rift). Oculus Rift Un dispositif immersif Oculus VR http://www.oculusvr.com/ #experiencesensorielle 02. expérience sensorielle
  8. 8. 08 Sources : outils de recherches https://www.google.com/ http://niice.co/ http://www.yandex.ru/ http://www.baidu.com/ laboratoire de R&D http://www.disneyresearch.com/ https://research.microsoft.com/ projets http://www.olf-action.fr/ http://www.oculusvr.com/ https://research.microsoft.com/en-us/ projects/illumiroom/ http://www.disneyresearch.com/project/ aireal/ magazines Intramuros Etapes En conclusion on constate que jusqu’a présent les expériences immersives se sont beaucoup occupées du visuel et depuis peu du son. Mais les autres sens sont encore oubliés. Pourtant chacun s’accorde que pour une immersion totale il faut porter attention a tous les sens. Des dispositifs commencent a naître mais sont encore à leurs balbutiements. 02. expérience sensorielle Cette veille vous est proposée par : RUFFLÉ Germain & CHEVIRON Mathieu
  9. 9. 09 PixMeAway est un site où l’on se retrouve face à une page de photos, certaines exotiques, d’autres plus urbaines ou rurales, et d’autres encore de montagne. On nous demande de choisir parmi elles 6 photos qui nous plaisent, qui constitueraient notre destination idéale. Ensuite, nous devons choisir notre profil nous correspondant. Zaptravel est un concept de site qui vise à promouvoir des destinations hors des sentiers battus, à tirer le meilleur parti de votre précieux temps libre en prenant en compte où vous vivez et quand sont vos disponibilités ainsi qu’en offrant des tarifs toujours plus avantageux. Exemple de PixMeAway, pixmeaway.com #experienceduchoix #photos #ambiance Exemple de ZapTravel, zaptravel.com #organisation #optimisationdutemps 03. Choix de la destination L’expérience Le temps
  10. 10. 10 Pourtant, certains sites existent pour trouver la destination idéale, et bien souvent des destinations inattendues, ou bien inconnues du grand public. Ces sites proposent ce service à travers des expériences innovantes, en aidant l’utilisateur à choisir, en fonction de ses goûts. C’est là que ces sites fonctionnent, réussir à récupérer des informations (les centres d’intérêts…) sur les utilisateurs afin de trouver la bonne destination. En effet, on pourrait sinon simplement leur faire remplir un questionnaire, mais il n’y a peu de chance que cela aboutisse, question d’expérience utilisateur, ils passeraient à autre chose rapidement. Cependant, comment arriver à travers des expériences interactives, à récupérer des informations sur l’utilisateur, pour pouvoir cibler ses goûts ? Il est possible aujourd’hui de voyager où l’on veut, par tous les moyens. Nous avons presque l’embarras du choix, à tel point que certains voyageurs en quête d’aventure prennent du temps à choisir leur destination. Selon Google, 70% des utilisateurs de sites de e-tourisme ne savent où partir lorsqu’ils se rendent sur leur site de voyage. Ils passent en moyenne 48h à trouver leur lieu d’escale. Les sites de tourisme n’aident pas ces derniers au choix, mais se focalisent sur la valeur du transport. Comment amener les visiteurs à choisir du contenu en fonction leurs centres d’intérêts et leurs préférences ? ZapTravel zaptravel.com #expérienceutilisateur 03. Choix de la destination
  11. 11. 11 Veille sites dédiés au choix : http://www.zaptravel.com https://www.pixmeaway.com http://www.explorra.com http://www.tripbase.com http://www.somewherenice.net http://www.wanderfly.com Veille expériences interactives : http://digitalbakery.org/#points http://wearedata.watchdogs.com/ http://balder.prio.no/armsglobe2/index.php http://www.gifmemoreparty.com/ http://play-dot-to.com/ http://abbyputinski.com/#/ http://work4rich.com/ http://sixux.com/ De simples expériences peuvent permettre de récupérer des informations sur l’utilisateur, afin de savoir par exemple quel contenu dans la visite intéresse le plus. On peut adapter tout type d’expériences interactives à cela. À travers les différents moyens d’interactions nous pouvons voir que les visuels tel que les photos sont de plus en plus utilisés. En effet ce moyen permet d’avoir un objectif précis de résultat tout en restant ouvert a des destinations encore inconnues. 03. CHOIX DE LA DESTINATION Cette veille vous est proposée par : Louis Brotel et Gaël Jaffrezic
  12. 12. 12 Ce moyen de transport peut accueillir une dizaine de personnes qui pédalent pour avancer. Ce PedalBus a été créé pour pourvoir continuer à faire la fête cependant il peut être modifié pour s’adapter aux besoins. Imaginons qu’au lieu de boissons celui-ci contient des audioguides du lieu. Ce moyen de transports permet d’accéder aux Mines de sel, et peut accueillir une quinzaine de personnes. Ce train permet de guider le visiteur sur un chemin prédéfini et ainsi rythmer sa visite au sein du lieu. Facilement adaptable à un lieu à partir du moment où des rails, chemins sont délimités. PedalBus De BierBike GmbH http://blogs-de-voyage.fr/2013/05/ 16/5-moyens-de-transport-insolites/ #transportsinsolites Train des mineurs aux Mines de Sel à Salzbourg http://www.austria.info/fr/pays-habitants/ mines-de-sel-de-hallein-2178723.html #transportsinsolites 04. Transports Insolites Coopération Souterrain
  13. 13. 13 Le tourisme est en évolution perpétuelle, en effet, les pays, les régions, les villes ou encore les communes remettent en question «ce qu’est le tourisme» afin d’innover et d’attirer des touristes de plus en plus variés. Ce qui nous a plus particulièrement intéressé est, ici, les moyens de transports, que ce soit les nouveaux moyens ou ceux qui sont d’actualité. En complément des deux cas présentés précédemment, nous pouvons également retenir ces deux moyens de transports ci-contre. Ils sont complémentaires car investissent le dernier espace, à savoir l’espace aérien de la visite d’un musée. Ces deux moyens sont intéressants car permettent d’avoir une vue d’ensemble d’un lieu et de pouvoir le survoler et l’apprécier sans le dénaturer pour les montgolfières par exemple. Le Shweeb demande plus d’intallation annexe au lieu mais pourrait être intéressant et utilisé afin de relier plusieurs sous-lieux, l’hôtel et l’Abbaye par exemple pour l’Abbaye de Fontevraud. “L’idée de voyage au-dessus des embouteillages sur des rails possédant plusieurs niveaux m’a semblé être la seule façon possible, pour les millions d’habitants de Tokyo, de se déplacer dans la ville rapidement et sans risque. Il a l’avantage supplémentaire d’être respectueux de l’environnement et offre une séance d’entraînement d’aérobie. Pour moi, c’était un projet que je pourrais, si j’y mets mon esprit, faire arriver.” Geoff Barnet, inventeur du Shweeb (5) Transports innovants Les montgolfières à Fontainebleau (3) Le Shweeb en test en Nouvelle Zéland (4) #transportsinsolites 04. Transports insolites
  14. 14. 14 Ces transports sont avant tout des moyens d’attirer les touristes et aller plus loin dans la visite en leur proposant des expériences insolites et totalement nouvelles afin de voir la ville, l’endroit sous un angle nouveau en restant attractif, pratique et si possible en accord avec l’environnement. Il serait ainsi intéressant de combiner plusieurs moyens afin d’arriver sur les lieux et/ou afin d’apporter un parcours de visite ou de déambulation. Une expérience apportant une valeur ajoutée à la visite et qui permet également au visiteur de se déplacer plus aisément et rapidement dans les lieux. Sources : (1) Le PedalBus, Article, Fabienne, http:// blogs-de-voyage.fr/2013/05/16/5-moyens- de-transport-insolites/ (2) Les Mines de sel à Salzbourg, Article, http://www.austria.info/fr/pays-habitants/ mines-de-sel-de-hallein-2178723.html (3) Les Montgolfières Château de Fontainebleau, Article, http://www.musee- chateau-fontainebleau.fr/Montgolfieres (4) Le Shweeb de Geoff Barnet, Article, Céline Deluzarche de JDN Business, http://www.journaldunet.com/economie/ transport/transport-du-futur/velo-suspendu. shtml (5) Le Shweeb, Site internet, Shweeb Monorail Technology, http://shweeb.com/index.php?m=vision 04. Transports insolites Cette veille vous est proposée par : FRADIN Gwendoline & BLAISE Marie
  15. 15. 15 Le paysage sonore est un usage spécifique du son, il permet d’intégrer une atmosphère, une ambiance forte, autour d’un objet précis par exemple. Et de se faire sa propre interprétation. Le son dit binaural inclu une certaine spatialité des éléments sonores, l’utilisateur peut facilement imaginer la scène qui lui est décrite. http://www.creativeapplications.net/ sound/workshops-mind-the-beep-by- yuri-suzuki-camera-drama-by- roel-wouters/ #interprétation sonore Le son 3D : http://greenberryblog.com/ 2013/05/24/le-son-3d-le-futur-du- son-faites-lexperience/ #Son 3D 05. Muséographie sonore Paysage sonore Son 3D
  16. 16. 16 Une experience uniquement sonore a également été créée au musée des Beaux Arts de Caen, le directeur artistique Frédérique Deslias nous explique que les flux audio changent selon les déplacements de chacun des spectateurs, personne ne vit donc la même expérience. En fait le casque de l’utilisateur est équipé de capteurs et d’une boussole, mettant le son au coeur d’un balade “virtuelle” ou l’oreille fini par guider d’avantage que les yeux. Ici le son augmente parfois les sensations, comme l’effroi devant Zoran Music, la profondeur d’un Pignon-Ernest, ou la virtuosité du pinceau de Dubuffet grâce à des interférences hertziennes. “ Les flux audio évoluent selon nos déplacements, aucun spectateur ne vit la même expérience ” Frédérique Deslias Directeur artistique Musée des Beaux Arts de Caen Expérience balade sonore musée des Beaux Arts de Caen http://www.jactiv.ouest-france.fr/sortir/ coup-coeur/balade-sonore-inedite-au- musee-beaux-arts-caen-25969 #balade sonore 05. Muséographie sonore
  17. 17. 17 Contrairement au tangible, l’objet ou le lieu, le son reste une “notion” abstraite. Les réflexions des designers en général sur le son n’arrivent souvent qu’en dernières et ne sont qu’un accompagnement. Une part est sûrement dûe au fait que le son en lui même n’est pas “visuel”.(*2) Les domaines d’application dans le cadre muséographique(*3) peut être dans un premier temps l’acoustique des espaces et de considérer celui-ci comme un facteur aussi important. Ensuite, le traitement sonore peut être très intéressant dans le cadre de l’ambiance en tant qu’accompagnement ou habillement de l’espace : il devient un véritable outil de mise en scène. (1) : Expérience balade sonore musée des Beaux Arts de Caen Article + vidéo http://www.jactiv.ouest-france.fr/sortir/coup- coeur/balade-sonore-inedite-au-musee- beaux-arts-caen-25969 (2) : Muséographie sonore en générale Réflexion d’une agence spécialisée autour de la notion de muséographie sonore http://www.metapraxis.fr/recherche_son -et-museographie.html (3) : Domaines d’applications muséographie sonore Dossier : domaines d’applications du son dans la muséographie http://ethnomusicologie.revues.org/571 (4) : Le son binaural Article http://www.sciencesetavenir.fr/high- tech/20130430.OBS7693/l-incroyable- experience-du-son-3d.html 05. Muséographie sonore Cette veille vous est proposée par : MALIN Alexis & MARTIN Jimmy
  18. 18. 18 De plus en plus de musées proposent des visites virtuelles qui sont gratuites la plupart du temps. Elles offrent la même expérience qu’un musée physique à l’exception du parcours qui est imposé. De plus, le ressenti du visiteur et l’aspect sensoriel sont amoindris à cause de la barrière de l’écran. Le web permet aujourd’hui d’accéder à des services gratuits tels que Google Maps, StreetView... L’internaute peut ainsi voyager depuis son ordinateur partout dans le monde (ou presque). Visite guidée du musée Maurice Denis. http://www.musee-mauricedenis.fr/visite/mdmd.html  #virtuel Google Maps. https://maps.google.fr/    #virtuel 06. comment voyager en restant chez soi ? Guider Parcourir
  19. 19. 19 Il y a aujourd’hui de multiples possibilités de voyager, de visiter, que ce soit des musées ou les paysages, internet permet aux personnes qui ne le peuvent pas forcément, de s’évader sans bouger de chez soi. Et aux autres, ils offrent un moyen de préparer un voyage ou encore de se le remémorer. De nouveaux concepts émergent, notamment grâce aux réseaux sociaux et nouvelles technologies. Par exemple, l’internaute peut piloter une personne à l’autre bout du monde, lui demander de faire ce qu’il a envie et grâce à la GoPro, il peut suivre l’expérience sans bouger de chez lui. Voyage en temps réel http://www.youtube.com/watch?v=hQ5PSCNFH- q8#action=share #Virtuel 06. comment voyager en restant chez Soi ?
  20. 20. 20 Les sources : (1) Visite guidée du musée Maurice Denis. Site internet, http://www.musee-mauricedenis.fr/visite/mdmd. html  (2) Google Maps, Site internet, https://maps.google.fr/   (3) Voyage en temps réel Vidéo, http://www.youtube.com/watch?v=hQ5PSCNFHq8#action=share 06. comment voyager en restant chez soi ? Cette veille vous est proposée par : Gérard Hélène & Perraud Marjolaine
  21. 21. 21 Les musées, cinémas ou restaurants se mettent à proposer des prestations pour lesquelles vous n’aurez pas besoin de dépenser un sou. Des services nous aident à nous repérer et préparer notre voyage, et vivre de nouvelles expériences (comme vu précedemment). Il existe notamment le tourisme volontaire, où chacun échange des services contre une nuité. Ce qui permet de découvrir un pays différemment, en étant en relation direct avec la population locale. Le visiteur devient acteur de sa visite et personnalise sa découverte. LE PETIT LIVRE; PARIS GRATUIT Aurelia Hermange - Diana Beraud #guide Tourisme volontaire Expérience et partage http://bit.ly/1cvx8Hr #engagement 07. TOURISME impliqué Découverte Bons plans
  22. 22. 22 On peut donc noter qu’il existe de nombreuses manières de vivre un tourisme engagé en se créant sa propre experience. Cette notion d’engagement réussie même à intervenir dans nos relations avec des inconnus, qui se traduit par un échange de services. Les gens s’investissent dans une cause permettant une valeur ajouté à leurs expériences. On peut donc envisager un système de visites évolutives si le touriste accepte d’aider et de s’impliquer, par la mise en place d’expositions participatives, d’entretiens des espaces, de découverte d’endroits non accessibles à tous… mais aussi à plus long terme, comme la participation à la vie du lieu et les décisions le concernant grâce à la création d’assemblées générales, de votes... Aujourd’hui, les gens veulent découvrir de nouvelles expériences, telles que museomix qui rencontre chaque années de plus en plus de succès. Museomix est un évènement de trois jours pour remixer le musée avec des visiteurs- acteurs, codeurs, créateurs, muséographes, conservateurs, artistes, médiateurs... Les gens cherchent à s’investir de plus en plus. Ils sont prêt à participer d’avantage dans la vie du musée en échange de visites gratuites ou autres «bonus». Ils peuvent ainsi mettre en place des associations tel que “les amis du musée” (mécénats) permettant de redonner au musée un souffle nouveau tout en attirant de nouveaux clients et en gardant les habitués qui seront encore d’avantage impliqués dans la vie du lieu. Muséomix www.museomix.org #participatif 07. TOURISME impliqué
  23. 23. 23 Sources : - www.parisinfo.com/decouvrir-paris/ guides-thematiques/paris-gratuit - www.veilleinfotourisme.fr/tourisme-et- gratuite-entre-mythe-et-realite-105031. kjsp - www.job-for-bed.com/tourisme- volontaire.php - www.couchsurfing.org/ - dasm.wordpress.com/2011/10/17/le- musee-participatif-13-etat-des-lieux/ - www.museomix.org/ - www.amis-musee-beauxarts-nantes.fr http://www.youtube.com/ watch?v=nN03araR-nE 07. TOURISME impliqué Cette veille vous est proposée par : D’ESTAINTOT Pauline & CHEVILLOTTE Thomas
  24. 24. VEILLESTRATÉGIQUE MERCIde votre attention

×