PROFLUID Infos N°72 - Juillet 2015

450 vues

Publié le

Revue trimestrielle de l'association française des pompes et agitateurs des compresseurs et de la robinetterie

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
450
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
64
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

PROFLUID Infos N°72 - Juillet 2015

  1. 1. Sommaire Édito La FNAS, Fédération des Négociants en Appareils Sanitaires et Chauffage en a d’ailleurs fait l’un des thèmes de son As- semblée Générale, invitant le cabinet Olivier Wyman à présenter son analyse surlesujet.Noscollèguesanglaisdel’in- dustrie de la salle de bains considèrent que presque 20 % des achats se font dé- sormais en ligne ! Depuis avril dernier, Amazon Business a lancé en Amérique du Nord sa plate-forme de e-commerce spécialisée en BtoB ; 3 an- nées de tests auront permis au géant de l’internet d’affiner son modèle et de le pro- poser à grande échelle. Les produits sont proposés en direct ou via des places de mar- ché. Amazon ne cache pas son ambition d’internationaliser sa plate-forme. D’autres modèles vont émerger tels le multi-canal, le click&collect… Par principe, les sites de e-commerce af- fichent un prix de vente réactualisé en temps réel. Ils s‘affranchissent ainsi des prix de vente publics, prix qui sont parfois le double de ce qui est réellement pratiqué. Les com- parateurs spécialisés de prix en ligne vont également se développer, permettant de trouver la meilleure offre à un instant T. Que ce soit en produits de grande consom- mation ou en biens industriels, les attentes des clients semblent les mêmes : la rapidité, la flexibilité de pouvoir commander à n’im- porte quelle heure, la possibilité de se faire livrer directement sur le chantier, et enfin le prix. La vente en ligne accentue certaines de nos préoccupations : sans frontières physiques, comment s’assurer que les produits mis à la vente sur le net répondent bien aux obliga- tions réglementaires de mise sur le mar- ché ? Les premières enquêtes que nous avons menées sur les attestations de confor- mité sanitaire des équipements en contact avec l’eau potable (ACS) démontrent bien la porosité des marchés entre les pays et nombre d’articles proposés sur la toile ne respectent pas les exigences réglementaires. Il incomberait à l’acheteur de vérifier la conformité des produits qu’il achète, ce dont on peut douter, tant la complexité régle- mentaire est importante… La Commission Européenne a clairement affiché sa volonté de favoriser le e-com- merce, considéré comme une opportunité de booster l’activité et donc de générer de la croissance. Si les industriels souhaitent se positionner pour défendre la qualité des produits et les enjeux de santé et sécurité pour les utilisateurs, il faudra se mobiliser fortement pour être entendu ! Commerce électronique La distribution professionnelle également impactée ? Consommation énergétique des pompes et compresseurs Après les voyages, les livres et la musique, le e-commerce pourrait bientôt venir perturber les modèles existants dans la distribution professionnelle. En tant qu’acheteurs, mais également comme vendeurs d’équipements, les industriels du secteur sont concernés. ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE Jérôme DUPREZ, Président de PROFLUID Actualités Àsuivre... Viedel’association Les économies réalisables en optimisant les produits et les systèmes de l’électricité consommée par l’industrie sert à alimenter des pompes et des compresseurs Consommation électrique annuelle des circulateurs en Europe 40 50>% TWh 23TWh/an30> % Chiffres clés L’activité de notre syndicat, à l’image des produits que nous couvrons et des marchés que nous servons, est variée et complexe. Notre action se décline autour de trois grands axes : • Des projets stratégiques, sélectionnés par notre bureau et qui font l’objet de travaux approfondis : la fin de vie des équipements, la surveillance des marchés pour les équipements en contact avec l’eau potable et le e-learning. Ces projets permettent de développer l’expertise de PROFLUID et sa crédibilité sur les thématiques choisies. • Des sujets de fond, sujets qui ont démarré il y a parfois plus de 10 ans et qui, année après année, continuent à nous mobiliser : la directive éco-design, l’efficacité énergétique, le contrôle des exportations, la réglementation eau potable, l’affichage environnemental… Parfois démarrés ou pilotés de la France, la dimension européenne de ces sujets permet aux industriels français d’anticiper les évolutions de la réglementation. • Enfin, PROFLUID s’attache à suivre et informer ses adhérents sur les grandes tendances : Responsabilité Sociétale des Entreprises, Numérisation des informations des produits, Industrie du Futur. C’est aussi notre capacité à animer un réseau de partenaires, tels que la FIM, l’UNM et le CETIM, qui nous permet de contribuer aux débats. Juillet 2015#72infos « Il incomberait à l’acheteur de vérifier la conformité des produits qu’il achète, ce dont on peut douter, tant la complexité réglementaire est importante... » d’économies attendues avec les circulateurs nouvelle génération désormais obligatoires
  2. 2. Une action collective réussie Reprise du dialogue ? Tout savoir sur l’efficacité énergétique ! Les 9 solutions retenues par le Ministère Les V.I.E . partagés de la FIM Robinetterie industrielle et Directive Machines Pompes et groupes de pompage Industrie du Futur Accord sur les biens environnementaux  Un guide pour comprendre et appliquer les nouvelles normes européennes en matière d’efficacité énergétique pour les pompes et les groupes de pompage. Une opportunité peu coûteuse pour les PME de promouvoir leur savoir faire à l’international ou d’étudier un marché potentiel. PROFLUID a été consulté à plusieurs reprises au cours de ces derniers mois sur les discussions en cours concernant l’abaissement des droits de douanes pour les biens dits «  environnementaux » (Environmental Good Agreements – suppression des tarifs douaniers sur une liste d’équipements). + d’infos : memzivat@profluid.org + d’infos : technics@profluid.org + d’infos : cbochaton@profluid.org En effet, le Comité Européen des Industriels de la Robinetterie (CEIR – dont PROFLUID est membre) et l’association alle- mande VDMA ont finalement pu seréunirpouréchangersurleurs différences d’interprétation et travailler sur les suites possibles pour débloquer la situation. Même si PROFLUID, et à fortio- ri le CEIR, continuent de consi- dérer la robinetterie comme étant en dehors du périmètre de la Directive Machines, alors que le VDMA défend une position contraire, tout le monde s’ac- corde sur l’importance de définir une interprétation commune. Sans cet accord nécessaire, la libre circulation des équipe- ments sera compromise et l’in- Rédigé par le Professeur Stoffel de l’université de Darmstadt, ce livre condense tout le savoir- faire acquis depuis 10 ans via les travaux financés par Euro- pump, notre comité européen des fabricants de pompes. L’ouvrage reprend les métho- dologies et outils pour com- prendre et calculer l’efficacité énergétique des pompes ainsi que de la combinaison pompe / moteur / variateur (l’approche produit étendu). La réglemen- tation européenne et les travaux préparatoires américains sont également présentés, allant du principe de calcul de l’indice minimum d’efficacité (MEI) des pompes à la détermination de l’indice d’efficacité énergétique (EEI) des circulateurs et unités de pompage. Pour commander le livre et bénéficier d’un tarif réduit, contacter PROFLUID. Aux 34 plans de 2013 se subs- tituent désormais 9 solutions industrielles : Nouvelles ressources, Ville durable, Mobilité écologique, Transports de demain, Méde- cine du futur, Économie des données, Objets intelligents, Confiance numérique, Alimen- tation intelligente. 5 piliers transversaux vont structurer les actions : • Développer l’offre techno- dustrie devra en assumer les conséquences. Il est désormais nécessaire d’élargir le cercle des discussions ; aussi, une nouvelle réunion se tiendra prochaine- ment, avec une participation aussi large que possible d’indus- triels, pour élaborer une position commune européenne qui pour- rait faire foi dans l’ensemble des États Membres et qui pourrait être présentée à la Commission Européenne lors de la prochaine réunion de son groupe spécialisé en novembre prochain. PRO- FLUID encourage ses adhérents à participer à ces travaux ou, à défaut, de nous rappeler formel- lement leur position vis-à-vis de l’application de la Directive Ma- chines à leurs équipements. logique : les projets technolo- giques sur la fabrication addi- tive, la virtualisation de l’usine et les objets connectés, la réa- lité augmentée seront soutenus financièrement. • Accompagner les entre- prises dans cette transfor- mation : les entreprises seront sensibilisées, formées et ac- compagnées avec un objectif de diagnostic personnalisé pour 2  500 entreprises fin 2016 ; 3,2 Mds d’€ de prêts seront ac- cordés pour les entreprises in- vestissant dans l’industrie du futur. • Former les salariés. • Renforcer la coopération internationale sur les normes. • Promouvoir l’Industrie du Futur française. La FIM est à l’origine, aux côtés de 4 autres organisations pro- fessionnelles (Symop, Afdel, Gi- mélec et Syntec Numérique) d’une association « Plateforme de l’industrie du futur » qui aura pour mission de structurer les actions autour de ces 5 piliers transversaux. Des partenaires technologiques (Cetim et CEA List) et acadé- miques (ENSAM, Mines Paris- Tech) se sont d’ores et déjà joints à cette association. Actualités Le V.I.E. (Volontariat Interna- tional en Entreprises ) permet aux entreprises françaises de confier à un jeune, jusqu’à 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois, re- nouvelable une fois. Ce système permet aux PME de disposer pendant un laps de temps relati- vement long, dans un pays don- né, d’un soutien efficace pour y développer leurs activités et cela pour un coût très attractif. Depuis 1994, la FIM a mis en place des opérations V.I.E. à temps partagé (2 à 3 entreprises maximum) dans une vingtaine de pays dans le monde. En plus de 20 ans, 108 V.I.E. ont été re- crutés dont 90 ont terminé leur mission, 331 entreprises ont re- couru à ce service pour un total de 517 missions. Une belle illustration d’une ac- tion collective réussie ! PROFLUID, avec 28 entreprises utilisatrices, est l’un des syndi- cats qui utilisent le plus ce ser- vice. Ces négociations commerciales se déroulent sous l’égide de l’OMC, entre la Commission Européenne et une liste de pays volontaires : Australie, Canada, Chine, Costa Rica, Taiwan, Hong Kong, Japon, Corée du sud, Nouvelle-Zélande, Nor- vège, Suisse, Singapour, États- Unis ; Israël, la Turquie ainsi que l’Islande prévoient égale- ment de rejoindre le processus. Les premières listes de biens environnementaux, basées sur les codes douaniers, contiennent la quasi-totalité des codes de nos produits : pompes, com- presseurs et robinetterie. Des restrictions seront proposées afin de restreindre l’usage des équipements libéralisés soit au traitement de l’eau, soit au trai- tement de l’air, avec toute la dif- ficulté que cela risque de poser lors des contrôles douaniers... Les droits de douanes à l’impor- tation en Europe étant déjà ré- duits pour nos produits, la ré- duction des droits de douanes à l’export nous semble donc une nouvelle favorable pour nos équipements. Malgré tout, des effets induits sur les marchés tiers sont possibles et les indus- triels sont donc vivement invités à réagir et à faire connaitre leur position ! Vers une suppression des droits de douanes pour nos équipements ? PROFLUID INFOS | #72 | JUILLET 20152 Le Ministre de l’Économie a lancé en mai dernier une nouvelle phase de la « Nouvelle France industrielle » qui avait été initiée par son prédécesseur. Le sujet de l’application de la Directive Machines aux robinets industriels motorisés va peut-être connaître une avancée significative dans les semaines qui viennent.
  3. 3. Fin des tarifs réglementés Démarrage du recrutement pour la rentrée prochaine ! Quelle place dans l’usine du futur ? Énergie Licence GMSP Les matériaux composites La disparition des tarifs réglementés aura lieu le 31 décembre 2015. Le lycée AGROTEC de Vienne (38) est actuellement à la recherche d’entreprises pour placer sous contrat de professionnalisation les candidats admissibles à la licence « Genie et Maintenance des Systèmes de Pompage » pour la rentrée 2015. Les matériaux composites se démocratisent principalement là ou leur avantage premier, la légèreté, est un critère de choix de premier ordre. Mais ils ont aussi d’autres arguments à faire valoir et les développements en cours pourraient leur permettre de s’imposer dans de nouvelles applications. + d’infos : remi.gueorgiou@educagri.fr + d’infos : memzivat@profluid.org Dans le cadre de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence et afin de se mettre en conformité avec le droit eu- ropéen, certains tarifs régle- mentés de vente, fixés par les pouvoirs publics et proposés uniquement par les fournis- seurs historiques, vont dispa- raître. Seuls les industriels qui ont souscrit un contrat d’électricité d’une puissance supérieure à 36 kVA sont concernés. Afin de donner à ses adhérents les clés pour mieux anticiper et appré- hender ce bouleversement dans leurs habitudes d’achats, PRO- FLUID, en partenariat avec Mercurial et avec l’intervention d’un fournisseur d’électricité alternatif, a organisé un web- meeting d’information sur ce sujet le 27 mai dernier. PROFLUID est partenaire de cette formation par alternance, la seule en France qui soit spéci- fique aux métiers des entreprises de pompage. La licence forme des profession- nels autonomes de niveau assis- tant-ingénieur, spécialistes en électro-hydraulique (hydraulique, électrotechnique, automatisme, mécanique) capables de maîtri- ser l’installation, l’exploitation, la maintenance et la commercia- lisation des unités de pompage et/ou de distribution des eaux. Les étudiants bénéficient d’un atelier unique de formation hy- drotechnique professionnel conçu avec les industriels adhérents de PROFLUID. Des interventions sont également organisées régu- lièrement avec des profession- nels des systèmes de pompage et du génie civil. Si vous souhaitez plus d’infor- mations sur cette formation ou si vous êtes intéressés pour ac- cueillir des alternants dans votre entreprise, veuillez contacter di- rectement Rémi GUEORGIOU, Responsable des relations entre- prises du Lycée AGROTEC. À suivre... Des applications de plus en plus variées Avec plus de 300 000 tonnes et 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an, le marché fran- çais des composites est extrême- mentdynamique.Lesprincipales applications restent toutefois à ce jour les transports au sens large(automobile,aéronautique, ferroviaire,nautisme…),làoules gainsenpoidssetraduisentdirec- tement en réduction de la consommation d’énergie. Mais il existe aussi des applications trèscourantesdansleBTP,l’éner- gie, l’éolien, les plateformes off- shore. Plus proche de nous, les composites sont utilisés dans certaines tuyauterie, des réser- voirs ou pour des agitateurs d’eaux usées. Les grandes pistes pour développer encore l’utilisa- tion des composites tournent aussi bien autour des procédés que des matériaux. Une mise en œuvre de plus en plus facile Les travaux dans le domaine des procédésdemiseenœuvrevisent une réduction des coûts et leur intégration aux flux de produc- tion grande cadence : un temps de fabrication de 2 minutes, tel est l’objectif de l’innovation « Quilted Stratum Process » (QSP) que le CETIM développe avec l’IRT Jules Verne. Mais d’autresvoiesdeprogrèsexistent et sont toutes aussi importantes pour nos applications : • desoutilsdeconceptionetsimu- lationpermettantl’exploitation des propriétés mécaniques ex- ceptionnelles ; • l’hybridation et les techniques d’assemblage multi-matériaux permettant de démultiplier les fonctionnalités des compo- sants ; • la réalisation de pièces de grandes dimensions et de formes libres sans chutes ni pertes de matière. Le contrôle qualité fait aussi l’objet de recherche et de nou- velles technologies de CND (Contrôle Non Destructif) appa- raissent, telles que le contrôle radar par spectroscopie Tera- Hertz. Les méthodes de contrôle doiventaussipermettrededétec- ter des défauts induits tout au long de la vie du produit : les conséquences d’une fissure dans unestructurecompositepeuvent être autrement dommageables que dans une structure métal- lique. Et les solutions des répa- rations ne sont pas encore au point. Des matériaux mieux maitrisés et recyclables La diversité des matières pre- mières est aussi une des grandes forces des composites. La résis- tanceàlacorrosionouàlafatigue peutainsiêtreconsidérablement améliorée si l’on fait le bon choix pour la bonne application. La connaissance des différentes fibres et des résines est donc pri- mordiale. Pour cela, les bases de données et les normes doivent encore s’améliorer et les ré- flexions doivent se faire de ma- nièreconjointeavecleschimistes. Solvay vient par exemple d’obte- nir une certification NORSOK (pétrole et gaz) pour une de ses résinesenPEEKencollaboration avec un fabricant de tubes. Dernier enjeu : le recyclage. La recyclabilité des produits est une contrainte de plus en plus forte etpourraitmêmeàtermedevenir uneobligationpourcertainspro- duits à travers des réglementa- tionstellequelaDirectiveEcode- sign qui couvre déjà les pompes, les circulateurs, les moteurs, et bientôt certains compresseurs. Or, la stratégie de recyclage des composites reste encore à déve- lopper. La légèreté est ainsi loin d’être le seul argument des composites et le transport leur seule application. Les progrès attendus devraient leur permettre de toucher de nouveaux secteurs avec une réflexion globale sur le produit, la matière et le process qui permettra l’optimisation des coûts et de la performance. 3 « Il existe aussi des applications très courantes dans le BTP, l’énergie, l’éolien, les plateformes offshore » Ligne d’assemblage des composites développée par le CETIM
  4. 4. Sommaire Édito La FNAS, Fédération des Négociants en Appareils Sanitaires et Chauffage en a d’ailleurs fait l’un des thèmes de son As- semblée Générale, invitant le cabinet Olivier Wyman à présenter son analyse surlesujet.Noscollèguesanglaisdel’in- dustrie de la salle de bains considèrent que presque 20 % des achats se font dé- sormais en ligne ! Depuis avril dernier, Amazon Business a lancé en Amérique du Nord sa plate-forme de e-commerce spécialisée en BtoB ; 3 an- nées de tests auront permis au géant de l’internet d’affiner son modèle et de le pro- poser à grande échelle. Les produits sont proposés en direct ou via des places de mar- ché. Amazon ne cache pas son ambition d’internationaliser sa plate-forme. D’autres modèles vont émerger tels le multi-canal, le clickcollect… Par principe, les sites de e-commerce af- fichent un prix de vente réactualisé en temps réel. Ils s‘affranchissent ainsi des prix de vente publics, prix qui sont parfois le double de ce qui est réellement pratiqué. Les com- parateurs spécialisés de prix en ligne vont également se développer, permettant de trouver la meilleure offre à un instant T. Que ce soit en produits de grande consom- mation ou en biens industriels, les attentes des clients semblent les mêmes : la rapidité, la flexibilité de pouvoir commander à n’im- porte quelle heure, la possibilité de se faire livrer directement sur le chantier, et enfin le prix. La vente en ligne accentue certaines de nos préoccupations : sans frontières physiques, comment s’assurer que les produits mis à la vente sur le net répondent bien aux obliga- tions réglementaires de mise sur le mar- ché ? Les premières enquêtes que nous avons menées sur les attestations de confor- mité sanitaire des équipements en contact avec l’eau potable (ACS) démontrent bien la porosité des marchés entre les pays et nombre d’articles proposés sur la toile ne respectent pas les exigences réglementaires. Il incomberait à l’acheteur de vérifier la conformité des produits qu’il achète, ce dont on peut douter, tant la complexité régle- mentaire est importante… La Commission Européenne a clairement affiché sa volonté de favoriser le e-com- merce, considéré comme une opportunité de booster l’activité et donc de générer de la croissance. Si les industriels souhaitent se positionner pour défendre la qualité des produits et les enjeux de santé et sécurité pour les utilisateurs, il faudra se mobiliser fortement pour être entendu ! Commerce électronique La distribution professionnelle également impactée ? Consommation énergétique des pompes et compresseurs Après les voyages, les livres et la musique, le e-commerce pourrait bientôt venir perturber les modèles existants dans la distribution professionnelle. En tant qu’acheteurs, mais également comme vendeurs d’équipements, les industriels du secteur sont concernés. ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE Jérôme DUPREZ, Président de PROFLUID Actualités Àsuivre... Viedel’association Les économies réalisables en optimisant les produits et les systèmes de l’électricité consommée par l’industrie sert à alimenter des pompes et des compresseurs Consommation électrique annuelle des circulateurs en Europe 40 50% TWh 23TWh/an30 % Chiffres clés Vie de l’association événements L’activité de notre syndicat, à l’image des produits que nous couvrons et des marchés que nous servons, est variée et complexe. Notre action se décline autour de trois grands axes : • Des projets stratégiques, sélectionnés par notre bureau et qui font l’objet de travaux approfondis : la fin de vie des équipements, la surveillance des marchés pour les équipements en contact avec l’eau potable et le e-learning. Ces projets permettent de développer l’expertise de PROFLUID et sa crédibilité sur les thématiques choisies. • Des sujets de fond, sujets qui ont démarré il y a parfois plus de 10 ans et qui, année après année, continuent à nous mobiliser : la directive éco-design, l’efficacité énergétique, le contrôle des exportations, la réglementation eau potable, l’affichage environnemental… Parfois démarrés ou pilotés de la France, la dimension européenne de ces sujets permet aux industriels français d’anticiper les évolutions de la réglementation. • Enfin, PROFLUID s’attache à suivre et informer ses adhérents sur les grandes tendances : Responsabilité Sociétale des Entreprises, Numérisation des informations des produits, Industrie du Futur. C’est aussi notre capacité à animer un réseau de partenaires, tels que la FIM, l’UNM et le CETIM, qui nous permet de contribuer aux débats. Juillet 2015 Congrès PROFLUID 2015 Réunions PROFLUID Mercredi 16 septembre Section Nucléaire Vendredi 18 septembre (Attention: Nouvelle date) Réunion VIMEU Mercredi 14 octobre Bureau Jeudi 15 octobre Département Cycle de l’Eau Mardi 20 octobre Département Bâtiment Sanitaire Mercredi 21 octobre Section Agitation Mardi 17 novembre Département Industrie Mercredi 16 décembre Conseil d’Administration Les salons KIMIA Africa Salon des matières premières et des technologies pour la Chimie et le Laboratoire Du 6 au 8 octobre 2015 • CASABLANCA (MAROC) www.event2one.com/ websites/1193/ World Efficiency Salon et Congrès des solutions pour les ressources et le climat Du 13 au 15 octobre 2015 • PARIS PORTE DE VERSAILLES www.world-efficiency.com INTERCLIMA+ELEC Le salon de référence consacré à l’efficacité énergétique et aux EnR dans les bâtiments Du 2 au 6 novembre 2015 • PARIS NORD VILLEPINTE www.interclimaelec.com IDEOBAIN Salon de la salle de bains Du 2 au 6 novembre 2015 • PARIS NORD VILLEPINTE www.ideobain.com Le rapport d’activité retraçant les faits marquants de l’année 2014 ainsi que la nouvelle plaquette de présentation de PROFLUID sont disponibles auprès de Roxane NICOLAS : rnicolas@profluid.org À vos agendas! GT «Supervision» La dernière réunion de travail sur le guide de bonnes pratiques dans les contrats de supervision s’est tenue le 20 mai dernier. Ce guide est en cours de finalisation rédactionnelle et une large diffusion aux adhérents sera assurée cet été. Ce même exercice va être appliqué aux contrats d’assistance technique, avec une clarification des responsabilités du prestataire. 20 mai Déchiffrage des contrats d’assurance et des garanties Une réunion d’information gratuite animée par Maitre Lucie GOMES, (avocate au barreau de Senlis et ancienne juriste de la FIM) et Monsieur Pierre MOREAU courtier en assurance (A2S COURTAGE) s’est tenue le 20 mai dernier. Préambule d’un cycle de formations dédiées aux relations contractuelles, cette réunion a réuni une quinzaine de participants et avait pour objectif une meilleure compréhension des garanties d’assurances et des limites de responsabilités. 20 mai Département Cycle de l’Eau Le Département du Cycle de l’Eau retrouve du dynamisme avec son nouveau Président, Philippe LE TREUST, DG de la société CAPRARI. Cette réunion a été marquée par de nombreux échanges entre les participants et animée par plusieurs interventions de la FIM ou de nos partenaires sur des thématiques juridiques, techniques et économiques. 9 avril Section Nucléaire Cette section, encore toute récente chez PROFLUID, commence à prendre de l’ampleur avec un taux de participation qui croit à chaque réunion. Pour notre troisième réunion, M. DEMALDENT, Directeur des relations prestataires chez EDF, est intervenu pour aborder les différents sujets d’intérêt pour nos adhérents : rôle des constructeurs, évolution des CGA, volumétrie du grand carénage… 19 mai Bienvenue ! Envoyez vos communiqués à: ASSOCIATION FRANÇAISE DES POMPES ET AGITATEURS, DES COMPRESSEURS ET DE LA ROBINETTERIE Directrice de la publication : Laure HELARD Conception Réalisation : ComNext Crédit photo : © Redex/FIM © Cetim, Fotolia 45, rue Louis Blanc - 92400 Courbevoie Tél. : +33 1 47 17 62 98 E-mail : profluid@profluid.org www.profluid.org Roxane NICOLAS rnicolas@profluid.org Tél. +33 (0)1 47 17 62 84 Vous voulez nous faire part d’un de vos projets phares, d’une innovation produit ou tout autre sujet lié à votre activité et/ou votre entreprise? #72infos «Il incomberait à l’acheteur de vérifier la conformité des produits qu’il achète, ce dont on peut douter, tant la complexité réglementaire est importante...» Autres manifestations Europump Marketing and SME Network Commissions Joint Meeting Visite de FLOWSERVE Pompes et du « Circuit des 24 heures du Mans » 1er 2 octobre • LE MANS FIM - Réunion délais de paiement Sous le haut patronage d’Emmanuel MACRON Jeudi 15 octobre MAISON DE LA MÉCANIQUE • COURBEVOIE #72infos Un beau moment de partage et de convivialité En dépit des traditionnelles péripéties de la SNCF, notre congrès annuel s’est tenu dans une ambiance chaleureuse et studieuse, sous un so- leil estival. C’est la station balnéaire de La Baule qui nous a accueillis pour cette édition 2015 du congrès PROFLUID, une occasion unique de rencontres et d’échanges entre les membres de la profession. Le congrès a débuté par les visites d’usines de MAN DieselTurbo et AIRBUS à Saint-Nazaire qui ont rencontré un vif succès parmi les partici- pants. Les deux demi-journées de conférences ont permis d’accueillir plusieurs intervenants dont M. Jean-Marc JANCOVICI qui intervenait sur la place de l’énergie dans le monde et la pérennité des modèles de développement actuels. Assemblée Générale, table ronde sur la fin de vie des équipements, revue des actions de la pro- fession étaient également au programme de ce congrès bien rempli. Une visite conviviale des marais salants de Gué- rande a clôturé la manifestation. Toutes les présentations sont disponibles en téléchargement sur l’extranet. Nouveau Directeur Général WATTS INDUSTRIE/SOCLA Nouveau Directeur Général SPX CLYDE UNION Antoine ROSSIGNOL, qui occupait les fonctions de Directeur financier de la Division Water Plumbing du groupe, a été nommé Directeur Général pour la France (WATTS INDUSTRIES France SOCLA). Christophe BOUVET, Managing Director EMEA pour Industrial Products Services Hydraulic Technologies business, a été nommé Directeur Général du Site d’Annecy. Rapport d’activité 2014 et nouvelle plaquette PROFLUID d’économies attendues avec les circulateurs nouvelle génération désormais obligatoires Nouvel adhérent: PENTAIR Pompes PENTAIR Pompes a rejoint PROFLUID début juin. La société est présente sur les marchés du cycle de l’eau, du bâtiment et des pompes de piscine. 4

×