Les réseaux sociaux pour le développement de l’Afrique Défis et aspirations La BAD et les réseaux sociaux Groupe de la Ban...
Contexte <ul><ul><li>Membres  : 53 pays africains, 24 pays non africains </li></ul></ul><ul><ul><li>Mission de la Banque  ...
Pourquoi les réseaux sociaux? <ul><li>Pour établir un dialogue en ligne avec l’audience de la BAD </li></ul><ul><li>Pour d...
Qu’est ce qui a été réalisé?  <ul><ul><li>Création en janvier 2010 de pages Facebook et Twitter </li></ul></ul><ul><ul><li...
The African Development Bank Today
The African Development Bank Today
<ul><li>La culture de l'institution et l'organisation du travail </li></ul><ul><li>La qualité du contenu de la BAD </li></...
<ul><li>Produire plus de contenu orienté web 2.0 </li></ul><ul><li>Basculer progressivement vers le multimédia  </li></ul>...
Merci, des questions? www.afdb.org   Partager vos commentaires avec nous  [email_address] Groupe de la Banque africaine de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Resaux sociaux pour le développement de l'Afrique - Marseille 2.0

1 055 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 055
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Resaux sociaux pour le développement de l'Afrique - Marseille 2.0

  1. 1. Les réseaux sociaux pour le développement de l’Afrique Défis et aspirations La BAD et les réseaux sociaux Groupe de la Banque africaine de développement BAD
  2. 2. Contexte <ul><ul><li>Membres : 53 pays africains, 24 pays non africains </li></ul></ul><ul><ul><li>Mission de la Banque : Le Groupe de la BAD a pour objectif premier de faire reculer la pauvreté dans ses pays membres régionaux en contribuant à leur développement économique durable et à leur progrès social </li></ul></ul><ul><ul><li>Audience : les bénéficiaires, les actionnaires, les universités, les partenaires au développement, les marchés financiers, les entrepreneurs et les investisseurs, les demandeurs d'emploi, les médias </li></ul></ul><ul><ul><li>Stratégie :D’ici 2012, le Groupe de la Banque sera reconnu de par le monde, et en particulier par ses actionnaires, comme partenaire de choix de l’Afrique, fournissant une aide au développement et des solutions à grand impact et bien ciblées. </li></ul></ul>La BAD et les réseaux sociaux Groupe de la Banque africaine de développement BAD
  3. 3. Pourquoi les réseaux sociaux? <ul><li>Pour établir un dialogue en ligne avec l’audience de la BAD </li></ul><ul><li>Pour donner une voix aux bénéficiaires </li></ul><ul><li>Pour promouvoir une image positive de l’Afrique à travers la BAD </li></ul><ul><li>Pour booster les messages et les réalisations de la BAD </li></ul><ul><li>Pour s’aligner aux nouveaux standards de communication à travers le web </li></ul><ul><li>Pour accroitre le trafic sur le site web de la BAD après sa refonte en 2009 </li></ul><ul><li>” Ce battre pour avoir un effet signifiant à une échelle signifiante” (Communication Initiative Network) </li></ul><ul><li>“ S’organiser en ligne afin de créer des actions hors ligne” (350.org) </li></ul><ul><li>“ Dans la connaissance, la participation est capitale (Banque mondiale) </li></ul><ul><li>“ Utiliser les outils 2.0 avec une mentalité 2.0 ” (Ashoka) </li></ul>La BAD et les réseaux sociaux Groupe de la Banque africaine de développement BAD
  4. 4. Qu’est ce qui a été réalisé? <ul><ul><li>Création en janvier 2010 de pages Facebook et Twitter </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification de points focaux pour les réseaux sociaux au niveau des unités de la banque </li></ul></ul><ul><ul><li>Conception de visuel pour Facebook et Twitter en fonction du thèmes et évènements majeurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Alimentation de la page Twitter par un flux provenant du site web de la BAD </li></ul></ul><ul><ul><li>Alimentation de la page Facebook d’une façon sélective: les projets, l’actualité, les évènements, les publications, les vidéos </li></ul></ul><ul><ul><li>Facebook : 303 fans, 50% masculin, 50% féminin, 10% 18-24, 53% 25-34, 23% 35-44, 5% 45-54, 4% 55+, 40% de l’Afrique </li></ul></ul><ul><ul><li>Twitter : 50 abonnés </li></ul></ul>La BAD et les réseaux sociaux Groupe de la Banque africaine de développement BAD
  5. 5. The African Development Bank Today
  6. 6. The African Development Bank Today
  7. 7. <ul><li>La culture de l'institution et l'organisation du travail </li></ul><ul><li>La qualité du contenu de la BAD </li></ul><ul><li>Faible pénétration de l'Internet soit 2,6% 9,9 millions d'utilisateurs (Global Monitor Report, au 1er Mars 2010) </li></ul><ul><li>La bande passante est faible dans la plupart des pays africains </li></ul><ul><li>L’insuffisance de fonctionnalités mobiles adéquates : l'un des obstacles à l'adoption de Twitter en Afrique est que les mises à jour via SMS ont été supprimés, ce qui faisait sa popularité en Afrique, à ses débuts </li></ul>D é fis Groupe de la Banque africaine de développement BAD La BAD et les réseaux sociaux
  8. 8. <ul><li>Produire plus de contenu orienté web 2.0 </li></ul><ul><li>Basculer progressivement vers le multimédia </li></ul><ul><li>Définir une liste de thèmes qui peuvent engager notre audience </li></ul><ul><li>Identifier des porte-paroles par thème, qui peuvent contribuer pour établir un dialogue avec l’audience web de la BAD </li></ul><ul><li>Créer des pages thématiques sur Facebook et Twitter </li></ul><ul><li>Définir une stratégie pour les médias sociaux </li></ul><ul><li>Promouvoir les réseaux sociaux sur les produits et plateformes de communication de la BAD </li></ul><ul><li>Sensibiliser le personnel de la BAD, afin d’éradiquer sa réticence au dialogue </li></ul>Leçons apprises et aspirations La BAD et les réseaux sociaux Groupe de la Banque africaine de développement BAD
  9. 9. Merci, des questions? www.afdb.org Partager vos commentaires avec nous [email_address] Groupe de la Banque africaine de développement BAD La BAD et les réseaux sociaux

×