Valoriser le patrimoine et TIC

1 451 vues

Publié le

0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 451
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Valoriser le patrimoine et TIC

  1. 1. VALORISATION DES PATRIMOINES ETOUTILS NUMERIQUES Communauté de communes de Beg Ar C’hra Commission tourisme – 23 janvier 2012
  2. 2. Plan de l’intervention1. Quelques informations préalables • Des outils au service d’une démarche globale de valorisation • Quelques infos sur les comportements des touristes • Les bonnes questions à se poser2. Quelques exemples d’outils de valorisation des patrimoinesd’un territoire • Carnets de route • Audioguides • Guides multimédias GPS • QR codes • Plateformes de mise en ligne de contenus et téléchargements • Géocaching
  3. 3. 1Quelques informations préalables
  4. 4. L’outil n’est pas la finalité ! Le projet doit s’inscrire dans une stratégie globale de valorisation. Un diagnostic patrimoine – randonnée a déjà été réalisé pour la CdC, posant les bases d’une réflexion sur la valorisation du patrimoine du territoire.Les outils numériques ne sont que la traduction d’une réponse à des attentes particulières.
  5. 5. Touristes et touristonautesQuelques tendances : • Besoin d’autonomie, tout en étant guidé (temps précieux !) • Mobile, et toujours connecté grâce au smartphone • 14 millions de smartphones en France en juin 2011 • Refus des contraintes • Recherche d’authenticité, de rencontres, d’expériences
  6. 6. Les 3 Internet du cycle du voyageur… Préparation Séjour Retour au “séjour” en cours ou ou Remerciements à l’activité activité Avis touristique touristique Commentaires Rêver Visiter Planifier Découvrir – comprendre Partager Réserver RencontrerPréparer – se rassurer
  7. 7. Quelques questions à se poser avant de se lancer• Quels sont nos objectifs ?• Quelle cible souhaitons-nous toucher ?• Nous voulons montrer notre territoire avant le séjour ou offrir un outilde découverte pendant le séjour ? Ou les deux ?• Quel patrimoine souhaitons-nous valoriser ? A quelle échelleterritoriale ? (que font nos voisins ?)• A pied, à vélo, en voiture, les trois ?• Quelles sont les personnes ressources sur lesquelles nous appuyer pour le contenu ? (Textes, mais aussi photos, vidéos, sons…)• Ne pas concurrencer ce qui se fait déjà chez nous en matière devalorisation ! (visites guidées, balades nature…)•…
  8. 8. 2 Quelques exemples devalorisation des patrimoinesLe plus important dans tous ces projets reste la qualité du contenu, contenu que ce soit sur le fond ou la forme. C’est aussi ce qui influe beaucoup sur le coût.
  9. 9. Jeu « Comment apprivoiser le dragon ? » Pays de L’oust à Brocéliande Carnet de route de l’Apprenti-sageC’est quoi ?• Jeu de piste scénarisé en 88 étapes pourdécouvrir le pays• Sorte de quête pour découvrir lesrichesses locales• Implication des commerçants, habitantspour donner les réponses aux joueurs•Circuit présenté dans un carnet de routepapier, avec possibilité de louer un GPSpour aller à chaque étape>> Site du Pays de l’Oust à Brocéliande
  10. 10. Jeu « Comment apprivoiser le dragon ? » Pays de L’oust à Brocéliande Carnet de route de l’Apprenti-sage Les plus Les moins• Une vraie réflexion sur l’identité • Visiteur captif (pas dedu territoire, en faisant appel à souplesse dans l’itinéraire, etune scénariste professionnelle trop long)• Un travail sur le contenu qui sert • Coût important du supportde base à d’autres projets de papier, ne permettant pas devalorisation traductions• L’implication et la valorisation • Difficulté de se fournir lede la population document quand l’OT est fermé
  11. 11. Audioguide Enclos paroissiaux du Finistère Pays Touristique de Morlaix - ZeVisitC’est quoi ?• des fichiers audio àtélécharger (lecteur MP3,téléphone…) en amont de lavisite• Une carte papier àtélécharger pour se repérer• le contenu peut êtrescénarisé, ou simplementinformatif>> Site du pays de Morlaix
  12. 12. Audioguide Enclos paroissiaux du Finistère Pays Touristique de Morlaix - ZeVisit Les plus Les moins• Simplicité de téléchargement, • Le visiteur n’est pas du toutcompatible avec de nombreux guidé in situsupports • caractère « individuel » de• un travail sur le contenu qui l’écoute (casque sur les oreilles)peut servir de base à d’autresprojets de valorisation • Il faut avoir téléchargé les(si on a les droits) contenus en amont de la visite (des essais non concluants de• Visite virtuelle en amont de numéros de téléphone à appelerl’arrivée sur le territoire pour accéder au contenu)• Possibilité de mobiliser lespersonnes ressources localespour réaliser le contenu D’autres exemples similaires :(technique simple) Lannion, pays Bourbon
  13. 13. Guides multimédias GPS Principe généralC’est quoi ?• des contenus multimédias qui se déclenchent automatiquementsur un appareil grâce au repérage GPS• le visiteur peut être guidé tout au long de sa visite• possible à pied, à vélo, en voitureCes guides peuvent se présenter sous 2 formesprincipales (souvent les deux en même temps) :• Parc d’appareils en location• Application en téléchargement sur des appareilspersonnels (mais ne peut fonctionner pour tous lesappareils en raison de soucis de compatibilité,notamment d’écran) >> Exemple de Paimpol >> Exemple du Haut Pays Bigouden
  14. 14. Les sept merveilles du Littoral Audioguide GPS de randonnée OT de Paimpol-GoëloC’est quoi ?• Des contenus audios, vidéos, images,animations pédagogiques, sedéclenchent automatiquement au bonendroit grâce au GPS• Parcours d’interprétation et desensibilisation aux usages du littoral• Des contenus réalisés par les usagers,grâce au concours de Yvon Etienne• Un parc locatif + un mini site devisualisation et téléchargement descontenus• A venir : 1 circuit téléchargeable pourIphone >> Site de l’OT de Paimpol-Goëlo
  15. 15. Les sept merveilles du Littoral Audioguide GPS de randonnée OT de Paimpol-Goëlo Les moins Les plus - contraintes de gestion du parc• 7 parcours totalement guidés locatif(voiture et pédestre) - le coût (50 000 € pour Paimpol)• un contenu riche pouvant être - Le coût de traduction desutilisé pour d’autres valorisations contenus audios• Valorisation des habitants - Les problèmes de compatibilité• Aucune marque dans le entre smartphones pour lapaysage malgré le guidage version en téléchargement• A la fois outil de visite virtuelleet de découverte in situ >> Aller plus loin : réalité augmentée
  16. 16. Un autre exemple : Haut Pays Bigouden Réseau d’acteurs du patrimoine Titouan, guide multimédia interactif GPSC’est quoi ?• Guide multimédia s’inscrivantdans une démarche globale devalorisation du patrimoine• l’OT a la main pour créer denouveaux circuits (logiciel) et met1 agent à temps complet horssaison pour les concevoir• s’appuie sur un réseaud’acteurs de terrain structurésautour d’un site Internetressource participatif >> Site Internet du Haut Pays Bigouden
  17. 17. Un autre exemple : Haut Pays Bigouden Réseau d’acteurs du patrimoine Titouan, guide multimédia interactif GPS Les plus Les moins- L’OT a totalement la main sur la - Nécessite la mise à dispositionmise à jour et la création des d’une personne hors saisoncircuits - attention à la qualité de- L’implication des acteurs locaux réalisation du contenu (vidéos,depuis le début de la démarche audio…) > c’est un métier !- Un contenu créé par les gensd’ici, donc partagé
  18. 18. QR codes : Circuit de la légende dorée Utilisation de QR codes in situ CdC du pays de la roche aux féesC’est quoi ?• des flash codes disposés sur despupitres à proximité des élémentspatrimoniaux…• qui permettent aux détenteurs desmartphones d’accéder à uncontenu média
  19. 19. QR codes : Circuit de la légende dorée Utilisation de QR codes in situ CdC du pays de la roche aux fées Les plus• diffuser du contenu multimédia Les moinsin situ • il faut une couverture 3G de• Possibilité d’ajouter les QR qualité pour télécharger lescodes à un mobilier existant contenus• Générer des QR codes est • pour les touristes étrangers, legratuit : c’est le contenu qui coût de connexion est important« coûte » • Effet de mode• Le touriste est guidé grâce à sonsmartphone entre chaque étape
  20. 20. Carte interactive de Brest Utilisation de QR codes en amont du séjourC’est quoi ?• le touriste choisit un certainnombre de sites qu’il souhaitevisiter avant de partir par le biaisde la carte interactive de Brest• Un QR code se génère etl’internaute n’a plus qu’à leflasher pour charger tout lecontenu sur son portable• Il peut alors choisir le site quil’intéresse et bénéficier duguidage GPS de son smartphoneet de tous les contenusmultimédias présentant le site.
  21. 21. Carte interactive de Brest Utilisation de QR codes en amont du séjour Les plus Les moins• pas besoin de connexion in situ • il faut avoir préparé sa visite enpuisque tout est déjà chargé sur amontle smartphone avant d’arriver • pour le cas de Brest, le• c’est le visiteur qui créé sa contenu n’est pas multimédia,visite, on ne lui donne pas de mais il doit être possiblecontrainte, de parcours obligé d’intégrer des vidéos ou sons
  22. 22. Plateformes de création et diffusion de circuits Everytrail, circuits de France…C’est quoi ?- Des plateformes participatives, gratuiteset ouvertes à tous, permettant de créer,mettre en ligne et diffuser ses propresparcours de découverte- possibilité pour le touriste de lestélécharger sur smartphone (commel’application de Brest)- possibilité pour le créateur de les mettre enligne sur son propre site Internet
  23. 23. Plateformes de création et diffusion de circuits Everytrail, circuits de France… Les plus Les moins• plateforme existante : pas de • l’offre proposée par lacoût de développement collectivité se retrouve parmi des milliers d’offres d’utilisateurs• Permet à l’internaute de faire lambda, pas toujours scrupuleuxune visite virtuelle du circuit des droits de passage,• possibilité de l’intégrer à son sécurité…propre site Internet • L’intégration de vidéos et sons• utile aussi pour les simples est en option (payant)balades pédestres • Cela ne dispense pas de créer(dématérialisation de topoguides) le contenu !
  24. 24. Géocaching, chasses au trésor Trésors cachés de Haute BretagneC’est quoi ?- Une activité à part entière, pratiquéedans le monde entier- chasse aux trésors assistée avecGPS- mise en place de caches à découvrirà l’aide d’énigmes permettant dedécouvrir le territoire- Une plateforme ouverte à tous :www.geocaching.com/- des initiatives plus locales commecelle du CDT 35 :www.tresorsdehautebretagne.fr
  25. 25. Géocaching, chasses au trésor Trésors cachés de Haute Bretagne Les plus Les moins• plateforme existante : pas de • le touriste doit avoir préparé encoût de développement amont (à moins d’imaginer des fiches pratiques papier à diffuser• aussi bien pour les touristes que à l’OT)les habitants • nécessite de gérer le parc de• ludique, participatif caches (mise en place d’un• possibilité d’impliquer les réseau de veille)commerçants dans les énigmes• peut se compléter au fur et à >> Possibilité d’animer une vraiemesure (pas de scénario linéaire) « communauté », appréciant le tourisme vert
  26. 26. Quelques statistiques sur le Géocaching + de 36000 caches en France en janvier 2012 Bretagne 7ème région en nombre de caches, et 6ème en nombre de placeurs 302 caches dans le 22 contre 951 dans le 29 >> forte marge de progression Chaque année, une augmentation de 40% du nombre de placeurs >> en plein développement

×