BAROMÈTRE
INGÉNIEURS & TECHNICIENS

Intérim et recrutement spécialisés
www.pagepersonnel.fr
ÉDITO

SOMMAIRE

Malgré un contexte industriel français fortement perturbé depuis quelques mois, le marché
du recrutement ...
DANS QUELS SECTEURS INDUSTRIELS TRAVAILLENT LES INGÉNIEURS ?

DANS QUELS SECTEURS INDUSTRIELS TRAVAILLENT LES INGÉNIEURS ?...
LES SECTEURS QUI ATTIRENT LES INGÉNIEURS

QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉ ATTIRENT LES INGÉNIEURS TRAVAILLANT ACTUELLEMENT
DANS ...
PERCEPTION DE LEUR POSTE ACTUEL (tous secteurs)

QQ
QQ
QQ
QQ
QQ

68% bénéficient de bonnes conditions de travail.
70% appr...
RECONNAISSANCE ET ATTENTES

LES INGÉNIEURS S’ESTIMENT-ILS RECONNUS ?

QUELS SOUHAITS D’ÉVOLUTION DANS LES 5 ANNÉES À VENIR...
NIVEAU DE CONFIANCE DANS L’INDUSTRIE

60%

50%

51%

40%

37%
30%

32%

30%

33%

Issus de l’industrie
Tous secteurs confo...
LEUR SITUATION ET LES SECTEURS RECHERCHÉS

SONT-ILS EN RECHERCHE DE POSTE ?

QUELS SECTEURS INDUSTRIELS ATTIRENT LES INGÉN...
CRITÈRES ET MOBILITÉ

QUELS CRITÈRES POUR CHOISIR UN POSTE ?

LES INGÉNIEURS SONT-ILS MOBILES POUR SAISIR
UNE BELLE OPPORT...
CONCLUSION

A travers les résultats de ce baromètre, nous observons que malgré une situation économique
difficile pour le ...
Part of the
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Baromètre Ingénieurs et Techniciens

399 vues

Publié le

Attachés à l’industrie, les jeunes ingénieurs français sont confiants dans leurs perspectives professionnelles

Loin de se détourner de l’industrie, les jeunes ingénieurs français se montrent non seulement très attachés à ce secteur mais également confiants dans les perspectives de carrière offertes par ce dernier. Cette vision positive, en décalage avec la morosité ambiante, est l’un des enseignements les plus frappants de la première édition du baromètre réalisé par Page Personnel auprès d’ingénieurs ayant moins de 5 ans d’expérience.

Publié dans : Carrière, Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
399
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Baromètre Ingénieurs et Techniciens

  1. 1. BAROMÈTRE INGÉNIEURS & TECHNICIENS Intérim et recrutement spécialisés www.pagepersonnel.fr
  2. 2. ÉDITO SOMMAIRE Malgré un contexte industriel français fortement perturbé depuis quelques mois, le marché du recrutement des ingénieurs reste relativement porteur, et parfois même tendu sur certains types de profils. Au travers de ce baromètre, nous avons cherché à cartographier le ressenti, les attentes, le moral des jeunes ingénieurs (de jeunes diplômés à 5 années d’expérience) et notamment la vision de la suite de leur carrière. QQ QQ QQ QQ QQ QQ QQ Les «jeunes» ingénieurs sollicités dans ce baromètre sont tous issus de filières techniques relatives à l’industrie (hors fonctions informatiques). Comme vous pourrez le constater, les résultats sont tout à fait positifs : l’industrie française a de l’avenir selon nos jeunes ingénieurs ! Dans quels secteurs industriels travaillent les ingénieurs ? Les secteurs qui attirent les ingénieurs Perception de leur poste actuel (tous secteurs) Reconnaissance et attentes Niveau de confiance dans l’industrie Leur situation et les secteurs recherchés Critères et mobilité Découvrez leur état d’esprit ! Bonne lecture. Julien WEYRICH, Directeur Senior DIVISION INGÉNIEURS & TECHNICIENS, PAGE PERSONNEL ÉCHANTILLON ET MÉTHODOLOGIE QQ Pour mener à bien cette analyse, Page Personnel a combiné des données quantitatives obtenues à partir d’un échantillon de 179 ingénieurs, de débutants à 5 ans d’expérience. Ces données ont été collectées via un questionnaire en ligne orchestré du 27 septembre au 11 octobre 2013. Nous remercions vivement tous les ingénieurs qui ont accepté de participer à cette enquête. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 2
  3. 3. DANS QUELS SECTEURS INDUSTRIELS TRAVAILLENT LES INGÉNIEURS ? DANS QUELS SECTEURS INDUSTRIELS TRAVAILLENT LES INGÉNIEURS ? 18% 17% 16% 17% 14% 12% 14% 13% 10% 11% 8% 8% 6% 8% 6% 4% 6% 2% Au tre s Ph ar m a Bi ceu om ti q éd ue ic al N uc lé ai re Én er gi e M ic Él ro ec él tr ec on tro iq ni ue qu e C Pé him tro ie ch fin im e ie Au to m ob ile Ag ro al im en ta ire Aé ro na ut iq ue 0% « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 3
  4. 4. LES SECTEURS QUI ATTIRENT LES INGÉNIEURS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉ ATTIRENT LES INGÉNIEURS TRAVAILLANT ACTUELLEMENT DANS L’INDUSTRIE ? QUELLE TAILLE D’ENTREPRISE ATTIRE LES INGÉNIEURS TRAVAILLANT ACTUELLEMENT DANS L’INDUSTRIE ? L’industrie (énergie, nucléaire, chimie, automobile, aéronautique, télécommunications, etc.) 80% 95% 70% Entreprise actuelle Entreprise souhaitée 66% 60% Le conseil technologique ou la prestation de services 68% 70% 50% 40% Autres (banque, marketing, fonction publique...) 20% 30% 30% 28% 20% 10% 17% Le conseil (financier, audit, etc.) 0% 0% 20% 40% 60% 80% 100% 2% 2% Start-up 2% TPE MPE / PMI Grand groupe L’industrie reste un secteur d’activité attirant les ingénieurs puisque 95% d’entre eux sont prêts à Une vraie recherche de « tranquillité » et/ou de sérénité s’observe dans le choix des entreprises : y rester pour leur prochain poste ; pour autant, 37% d’entre eux se montrent également intéressés 70% des ingénieurs issus de l’industrie visent avant tout un grand groupe et « seulement » 28% par un tout autre secteur d’activité n’ayant a priori que peu de corrélation avec leur formation initiale d’entre eux des PME/PMI. La volonté de sécuriser leurs postes et leurs carrières ne les encourage et leurs compétences techniques. De plus, le secteur de l’informatique ne semble pas vraiment les pas à rejoindre une structure à taille humaine, et encore moins une start-up ou une PME. attirer, certainement en raison du manque de compétences nécessaires pour y briguer un poste. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 4
  5. 5. PERCEPTION DE LEUR POSTE ACTUEL (tous secteurs) QQ QQ QQ QQ QQ 68% bénéficient de bonnes conditions de travail. 70% apprécient la bonne ambiance de travail de leur service et/ou de leur société. 71% se disent motivés par leur poste. 56% ont des perspectives d’évolution interne. 68% estiment que leur employeur reconnaît la qualité de leur travail. Pour autant : QQ QQ QQ 69% font souvent face à des situations stressantes (charge de travail importante, pression, etc.). 54% estiment leur rémunération insatisfaisante au vu de leurs compétences et expériences. 52% estiment que leur employeur ne contribue pas ou peu à leur développement professionnel (formations, etc.). Concernant la reconnaissance du salarié dans l’industrie par son employeur, nous observons un certain sentiment de décalage entre les attentes des uns et le retour des autres : ainsi, le développement personnel et la rémunération ne semblent pas tout à fait en adéquation avec leur propre opinion d’eux-mêmes, bien que des évolutions futures restent concrètes et réalistes. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 5
  6. 6. RECONNAISSANCE ET ATTENTES LES INGÉNIEURS S’ESTIMENT-ILS RECONNUS ? QUELS SOUHAITS D’ÉVOLUTION DANS LES 5 ANNÉES À VENIR ? 80% 70% 60% 40% 74% Issus de l’industrie 65% Tous secteurs confondus 50% 50% 50% 35% 36% Issus de l’industrie Tous secteurs confondus 30% 25% 28% 24% 40% 20% 30% 15% 20% 10% 10% 26% 5% 0% 22% 20% 17% 11% 8% 7% 0% Par votre manager Par votre entreprise On note un décalage entre la reconnaissance manifestée par la hiérarchie directe et par l’entreprise. Au vu du contexte économique, il y a fort à parier que les entreprises n’ont peut-être pas les moyens aujourd’hui de faire évoluer ou promouvoir toutes leurs équipes, et ce malgré leur potentiel. Approfondir mes connaissanes et devenir expert(e) dans mon domaine Devenir manager d’une équipe Évoluer vers un nouveau type de fonction Pouvoir partir à l’étranger, être expatrié(e) Apprendre, puis créer ma propre entreprise ATTENTES VIS-À VIS DE L’EMPLOYEUR POUR LES INGÉNIEURS TRAVAILLANT ACTUELLEMENT DANS L’INDUSTRIE 1° Que mon employeur me permette de relever des défis intéressants (technologies, nouveaux projets, etc.). 2° Qu’il me permette de travailler dans un contexte agréable avec des collaborateurs sympathiques, et ce même si la charge de travail est importante. 3° Qu’il me permette d’évoluer dans la structure. 4° Qu’il me forme et m’accompagne pour monter en compétences. 5° Qu’il m’offre de vraies perspectives financières. 6° Qu’il me permette de concilier facilement ma vie professionnelle et ma vie personnelle. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 6
  7. 7. NIVEAU DE CONFIANCE DANS L’INDUSTRIE 60% 50% 51% 40% 37% 30% 32% 30% 33% Issus de l’industrie Tous secteurs confondus 20% 17% 10% 0% Peu ou pas du tout confiant(e) Moyennement confiant(e) Confiant(e) ou très confiant(e) Malgré la situation économique et une actualité industrielle pas véritablement optimistes, les ingénieurs issus de l’industrie restent globalement confiants quant à l’avenir de ce secteur et à leur avenir dans ce secteur. Il est intéressant de noter qu’ils le sont toujours un peu plus que l’ensemble des personnes interrogées (intégrant celles ne travaillant pas actuellement dans l’industrie). Ceci explique vraisemblablement leur désir de poursuivre, pourquoi pas, leur carrière dans l’industrie. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 7
  8. 8. LEUR SITUATION ET LES SECTEURS RECHERCHÉS SONT-ILS EN RECHERCHE DE POSTE ? QUELS SECTEURS INDUSTRIELS ATTIRENT LES INGÉNIEURS ? 16% 70% 60% 50% Tous secteurs confondus 14% Issus de l’industrie 15% 15% 61% 12% 53% 11% 10% 40% 38% 9% 8% 9% 8% 33% 30% 6% 20% 4% 10% 2% 8% 7% 0% 0% Pas en recherche Recherche passive Recherche active Une importante majorité des ingénieurs, qu’ils soient dans l’industrie ou dans un autre secteur, reste au moins en veille pour saisir une éventuelle opportunité. Néanmoins, on observe chez ceux issus de l’industrie une plus grande prudence à lancer une démarche active de recherche, et ce malgré un sentiment parfois mitigé sur leur poste actuel. Aéronautique Énergie Agroalimentaire Pharmaceutique Environnement Automobile Les secteurs économiquement porteurs et ayant le vent en poupe (aéronautique, énergie) sont naturellement recherchés. Plus surprenant, la 6e position du secteur automobile, et ce malgré les événements récents touchant notamment les constructeurs. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 8
  9. 9. CRITÈRES ET MOBILITÉ QUELS CRITÈRES POUR CHOISIR UN POSTE ? LES INGÉNIEURS SONT-ILS MOBILES POUR SAISIR UNE BELLE OPPORTUNITÉ ? (tous secteurs) Non, je ne suis pas prêt(e) à déménager 9% 40% 35% 35% 9% 30% 25% 25% 20% Oui, dans ma région actuelle 25% 23% 20% 15% Oui, à l’étranger 10% 5% 6% 0% La mission et les La rémunération responsabilités liées au poste Les perspectives d’évolution Une mobilité géographique 4% 4% La dimension internationale de l’entreprise Les résultats financiers et la solidité de l’entreprise 3% 3% L’engagement L’image / social et la notoriété de environnemental l’entreprise de l’entreprise 33% 2% La qualité des interlocuteurs rencontrés au cours du process derecrutement 33% Oui, dans une autre région, mais toujours en France Des critères principalement factuels (mission et responsabilités, rémunération) permettent aux ingénieurs de choisir leur future société, tout comme celui de leur potentielle évolution. La capacité de la société à proposer des mobilités géographiques ne semble pas être un critère déterminant, malgré les souhaits « théoriques » parfois exprimés. Une vraie mobilité «théorique» est signifiée afin de trouver le bon poste. Néanmoins, la réalité concrète semble être un peu différente : franchir le pas et engager un déménagement n’est pas forcément donné à tout le monde ! « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 9
  10. 10. CONCLUSION A travers les résultats de ce baromètre, nous observons que malgré une situation économique difficile pour le monde industriel, les jeunes ingénieurs restent globalement confiants quant à la pérennité du secteur en France et à leur avenir. Ils restent motivés par leurs métiers techniques (ne répondant pas trop aux sirènes de l’informatique ou de la finance, malgré un marché plus porteur), et sont toujours intéressés par la perspective de rejoindre un grand groupe, sans pour autant se détourner des PME-PMI. POUR TOUTE INFORMATION, CONTACTEZ : Julien WEYRICH Directeur Senior, Division Ingénieurs & Techniciens Tél. : 01 78 99 48 48 julienweyrich@pagepersonnel.fr Désormais, afin de maintenir cette attractivité pour les métiers techniques, charge aux entreprises de montrer à leurs jeunes ingénieurs une considération éventuellement plus forte, tant au niveau de leurs émoluments que de leurs perspectives d’évolution interne. Page Personnel Julien WEYRICH, Directeur Senior DIVISION INGÉNIEURS & TECHNICIENS, PAGE PERSONNEL Retrouvez notre étude de rémunérations 163 Avenue Achille Peretti 92200 NEUILLY-SUR-SEINE Ingénieurs & Techniciens sur le site : www.pagepersonnel.fr « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n’autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration. » 10
  11. 11. Part of the

×