MOBILITÉ DES SALARIÉS ET ATTRACTIVITÉ DES RÉGIONS
Selon une étude Page Personnel et Michael Page, en partenariat avec
Régi...
Si l’on compare les envies à la réalité des faits, cette deuxième condition disparaît au profit de l’ambition
professionne...
Contacts presse
Agence Elan pour PageGroup
01 40 89 91 25
pagegroup@agence-elan.com
À propos de PageGroup
Plus de 35 ans a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communiqué de presse - Attractivité des Régions 2015

428 vues

Publié le

Communiqué de presse - Attractivité des Régions 2015 par Page Personnel & Michael Page.

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
428
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
98
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communiqué de presse - Attractivité des Régions 2015

  1. 1. MOBILITÉ DES SALARIÉS ET ATTRACTIVITÉ DES RÉGIONS Selon une étude Page Personnel et Michael Page, en partenariat avec RégionsJob, moins d’un salarié français sur deux réside actuellement dans sa région d’origine Quelles sont les régions les plus attractives pour les salariés français ? Qui part et qui reste ? Pour quelles raisons ? Neuilly-sur-Seine, le 10 mars 2015 – Michael Page et Page Personnel dévoilent aujourd’hui les résultats d’une enquête menée auprès de plus de 6 400 répondants et réalisée en partenariat avec RégionsJob 1 sur la mobilité des actifs français et l’attractivité des régions. D’après l’enquête, seuls 44 % des salariés français résident dans leur région d’origine soit moins d’1 salarié sur 2. L’étude permet de mettre en lumière une disparité des comportements de mobilité selon les régions. Ainsi, la moitié nord du pays – à l’exception de l’Ile-de-France – abrite une population d’actifs plus sédentaires : 58 % des salariés de la région Nord en sont originaires, l’Est recense 56 % de natifs parmi les actifs présents sur son territoire, enfin l’Ouest, grâce à un sentiment fort d’attachement, compte 46 % d’actifs originaires de la région. A l’inverse, seuls 30 % des salariés de la région PACA en sont originaires. Même constat du côté du Sud-Ouest, avec seulement 1 actif sur 3, natif de la région. En Ile-de-France, 42 % des salariés sont originaires de la région. L’enquête révèle également que le secteur d’activité a un impact important sur la mobilité : la moitié des salariés (50 %) évoluant dans le secteur de l’Assistanat et de la Comptabilité n’a jamais quitté sa région d’origine, les ingénieurs & techniciens, les professionnels du marketing et de la banque, quant à eux, ont tendance à s’exiler plus facilement (respectivement 62 %, 65 % et 68 % des salariés de ces secteurs ont quitté leur région d’origine). Si 56 % des salariés français ont décidé à un moment donné de leur vie d’aller vivre dans une autre partie de l’hexagone, près de 3 sur 10 (29 %) sont finalement revenus dans leur région d’origine. Cette affirmation est particulièrement vraie pour les habitants de la région Ouest : 46 % des habitants ayant quitté la région s’y sont installés de nouveau. La carrière professionnelle, principal argument du changement L’enquête Page Personnel et Michael Page, en partenariat avec RégionsJob, révèle également que 54 % des salariés français seraient prêts à quitter leur région actuelle, pour deux raisons en moyenne : une meilleure opportunité professionnelle, évoquée par 62 % des répondants, et une meilleure qualité de vie pour 49 % d’entre eux. 1 Etude réalisée en ligne du 27 juin au 29 juillet 2014 et complétée par 6 414 répondants en France Métropolitaine.
  2. 2. Si l’on compare les envies à la réalité des faits, cette deuxième condition disparaît au profit de l’ambition professionnelle ; 66 % des répondants n’habitant pas actuellement dans leur région d’origine ont fait ce choix afin de saisir une opportunité professionnelle : pour 41 % d’entre eux cette opportunité les concernait directement, et pour 25 % des sondés, il s’agissait d’une opportunité concernant leur conjoint et impliquant une mutation. La carrière professionnelle constitue un argument particulièrement fort chez les célibataires (45 %), les cadres (49 %) et les Franciliens (59 %). Pour les répondants qui ont choisi de ne pas quitter leur région d’origine, les principales raisons évoquées sont : l’importance de la proximité avec l’entourage et la famille pour 40 % des répondants, et le fait qu’aucune autre région ne les attire plus que celle dans laquelle ils vivent actuellement pour 32 % d’entre eux. Les femmes sont sensibles au critère social qu’elles sont 42 % à évoquer. C’est également vrai pour 45 % des jeunes de 25 à 34 ans et 43 % des statuts ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise). Le classement des régions : partir pour aller où ? Si plus d’un Français sur deux se dit prêt à quitter sa région actuelle, il existe de fortes disparités d’attractivité entre les différentes régions. Les régions qui attirent le plus sont : le Sud-Ouest, à 54 %, l’Ouest et la région Rhône-Alpes, en deuxième position ex-aequo avec 36 % d’avis favorables. Le Nord et l’Est sont reléguées en fin de classement avec seulement 11 % et 15 % des voix. Par ailleurs, l’Île de France n’attire que 16 % des personnes interrogées et 80 % des répondants affirment être prêts à quitter la région. L’étude permet d’identifier 4 « types » de régions en France : - L’Ile-de-France : catégorie à elle seule de par ses spécificités, la région est prisée pour son principal atout, le dynamisme économique et les opportunités de carrière qui en découlent. En revanche, 85 % des franciliens évoquent l’envie d’une meilleure qualité de vie comme raison d’un éventuel départ. Le coût de la vie est également un élément pris en compte par 57 % des sondés volontaires au départ. - Le Nord, l’Est et le Centre : ces régions sont considérées comme plus sédentaires et peinent à faire valoir leur qualité de vie. Néanmoins, elles jouissent de leur dynamisme économique souvent lié à l’ouverture vers d’autres pays ou régions frontaliers. - L’Ouest et le Sud-Ouest : ce sont deux régions qui attirent particulièrement les Français et dont les atouts permettent de retenir ou de faire revenir la population d’origine, grâce au développement d’un véritable attachement au territoire. - Rhône-Alpes et PACA : ces régions sont très largement saluées pour le cadre de vie qu’elles offrent. Pourtant la population d’origine reste assez minoritaire, notamment en région PACA (30 %), devenue une grande terre d’accueil. Retrouvez l’étude Attractivité des Régions sur les sites : http://etudes.michaelpage.fr/attractivite_des_regions_2015 http://etudes.pagepersonnel.fr/attractivite_des_regions_2015
  3. 3. Contacts presse Agence Elan pour PageGroup 01 40 89 91 25 pagegroup@agence-elan.com À propos de PageGroup Plus de 35 ans après sa création à Londres en 1976, l’expertise de PageGroup dans le recrutement et l’intérim spécialisés est reconnue et appréciée par les clients et candidats du monde entier. Coté à la bourse de Londres depuis avril 2001, PageGroup (Michael Page International Plc) compte aujourd’hui 154 bureaux répartis dans 35 pays et rassemble plus de 5 500 collaborateurs qui conseillent et accompagnent leurs clients et candidats dans la recherche de solutions adaptées. En France, PageGroup recrute pour ses clients des collaborateurs en intérim, CDD et CDI à tous les niveaux d’expérience, du dirigeant au technicien, à travers les marques suivantes : Page Executive est l’un des leaders de la chasse de têtes sur des postes de direction générale, de direction opérationnelle/fonctionnelle ou encore d’experts. Il couvre également la recherche d’administrateurs et l’audit d’équipes dirigeantes ; Michael Page identifie pour ses clients les meilleurs cadres confirmés par sélection et approche directe ; Michael Page Interim Management intervient exclusivement dans la recherche de cadres confirmés pour des missions d’interim management ou de management de transition ; Page Personnel recrute des cadres 1er niveau, des techniciens et des employés qualifiés pour des missions d’intérim, des CDD et CDI. A propos de RegionsJob RegionsJob, premier site d’emploi français dédié à la mobilité professionnelle de proximité, accompagne les candidats tout au long de leur vie professionnelle, les entreprises dans leurs enjeux RH et les centres de formation pour la valorisation de leurs offres. Huit sites régionaux composent l’univers RegionsJob, qui facilitent la mise en relation et apportent informations, conseils et outils pratiques tant pour les candidats que pour les entreprises : CentreJob - EstJob - NordJob - OuestJob - PacaJob - ParisJob - RhoneAlpesJob - SudOuestJob Pour plus d’information : regionsjob.com et maformation.fr

×