2013
14
ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
COMPTABILITÉ
& FINANCE
Comptabilité & Finance
EDITO
Isabelle Bastide,
Directrice Générale
Ces métiers prennent une dimension de
plus en plus importante car visent avant...
4
éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consent...
5
COMPTABILITé & FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
6
ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consent...
7
COMPTABILITé & FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
sommaire
8
éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans l...
9
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'au...
10
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consent...
11
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
12
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consent...
13
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
Aide comptable  p.16
agent de recouvrement p.18
comptable clients / fournisseurs p.20
comptable trésorerie p.22
comptable ...
comptabilité
comptabilité
16
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
17
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
18
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
19
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
20
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
21
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
22
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consent...
23
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
24
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
25
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
26
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
27
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
28
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
29
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
30
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
31
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
comptabilité
32
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sa...
33
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
34
éTUDE DE FONCTIONS  RÉMUNÉRATIONS
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consent...
35
COMPTABILITé  FINANCE
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'a...
36
comptabilité
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
37
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
38
comptabilité
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
39
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
40
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
41
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
comptable / gestionnaire paies p.44
responsable paies p.46
credit manager p.48
assistant(e) contrôle de gestion p.50
charg...
Finance  Gestion
44
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur,...
45
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
46
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur,...
47
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
49
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
51
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
53
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
55
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droi...
57
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
finance/gestion
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou...
59
« Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-d...
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014

889 vues

Publié le

Etude de Fonctions et Rémunérations par Page Personnel

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
889
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
38
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude de Rémunérations Comptabilité & Finance 2013-2014

  1. 1. 2013 14 ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS COMPTABILITÉ & FINANCE Comptabilité & Finance
  2. 2. EDITO Isabelle Bastide, Directrice Générale Ces métiers prennent une dimension de plus en plus importante car visent avant tout l’optimisation de la rentabilité de l’entreprise. En tant qu’acteurs et observateurs du marché du recrutement temporaire et permanent, les consultants de Page Personnel bénéficient d’une connaissance pointue des métiers sur lesquels ils interviennent et sont à même de communiquer auprès de leurs clients et candidats sur les tendances de rémunérations pratiquées sur ces fonctions comptables et financières. Cette étude s’appuie sur les missions réalisées pour nos clients en 2008 et 2009, les entretiens effectués avec nos candidats par nos 80 consultants spécialisés, et l’analyse précise de données issues de notre base informatique, outil de travail réactualisé en permanence par nos équipes opérationnelles. Dans cette étude, sont répertoriés les postes sur lesquels nous sommes sollicités le plus souvent. La réalisation de cette étude s’inscrit dans notre approche globale du recrutement dictée par notre souhait de répondre toujours mieux aux attentes de nos clients et candidats et d’offrir à nos interlocuteurs plus de transparence et de proximité dans la relation qui nous lie. Bonne lecture ! Avec son réseau de 200 consultants et 20 bureaux, Page Personnel propose à ses clients des solutions globales de recrutement en intérim, CDD et CDI à travers la France. Nos équipes de consultants spécialisés identifient et sélectionnent des profils de techniciens, d’employés, d’agents de maîtrise et de cadres de premier niveau. Parmi nos 15 pôles d’expertise, la spécifiques. Quelque soit la situation économique, le secteur de la comptabilité finance reste toujours très porteur. Outil indispensable à la lisibilité, au fonctionnement et à la croissance d’une entreprise, la comptabilité s’est largement complexifiée notamment avec l’instauration des nouvelles normes comptables. Les entreprises sont en quête permanente de profils de plus en plus qualifiés. Les métiers d’analyse et de contrôle prennent aussi tout leur sens quand il s’agit de piloter avec précision une entreprise. Beaucoup d’opportunités sont liées à des projets tels que la mise en place d’un ERP, la restructuration d’une entreprise ou encore la création d’un centre de services partagés. COMPTABILITÉ & FINANCE 3 EDITO Isabelle Bastide, Directrice Générale PAGE PERSONNEL, LA RENCONTRE DES TALENTS L eader de l’intérim et du recrutement spécialisés,PagePersonnelaccompagne ses clients dans la réussite de tous leurs recrutements en CDD, CDI et Intérim à travers toute la France (19 bureaux, 300 consultants). Fort d’une expertise de 20 ans, Page Personnel a développé une offre complète de services liés à la recherche et l’évaluation des profils de cadres 1er niveau, techniciens et employés qualifiés. Au travers de nos 20 divisions nous répondons avec pertinence aux besoins des entreprises. La principale force de notre marque est la spécialisation par métier et par secteur denoséquipes; cetteapproche garantit un haut niveau de prestation et une connaissance parfaite des spécificités locales. La division Comptabilité & Finance a été créée pour répondre aux besoins des directions administratives et financières des entreprises de tous secteurs en matière ed,tnemervuocered,étilibatpmoced contrôle de gestion et d’audit interne. C’est en s’appuyant sur ce savoir-faire et sur notre position de leader sur le marché que nous avons conçu cette étude, réalisée à partir des missions de recrutement effectuées en 2013,desentretiensavecnoscandidatsetdes informations issues de notre base de données réactualisée en permanence par nos équipes. Nos consultants «experts » vous livrent en introduction un décryptage des fonctions et secteurs sur lesquels ils opèrent au quotidien. Nous espérons que vous apprécierez le contenu de cette étude et qu’elle vous apportera un éclairage précis des métiers et des tendances des rémunérations pratiquées. Bonne lecture.
  3. 3. 4 éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » analysesectorielle Les métiers de la comptabilité et de la finance sont dans une certaine mesure protégés des aléas conjoncturels : quelle que soit la situation économique, les entreprises ont besoin de piloter leur activité et de communiquer leurs chiffres. Ainsi, si les recrutements ont fléchi à partir de juillet 2008, 2010 et 2011 ont été des années de hausse significative du nombre d’offres en comptabilité et finance - en partie pour compenser la baisse de la période de crise, mais aussi en raison du net renforcement du rôle des directions administratives et financières (DAF). ■■ UNE ÉVOLUTION QUALITATIVE DES METIERS Une des caractéristiques de la période post-crise a en effet été d’accroître les attentes des entreprises vis-à-vis de leur DAF. Traditionnellement garante de la fiabilité des résultats financiers, la DAF est de plus en plus sollicitée pour fournir aux dirigeants, aux directions opérationnelles et aux partenaires financiers de l’entreprise des éléments d’analyse de performance et de pilotage de l’activité. Les besoins accrus des directions générales en matière de pro-activité, d’analyse et de contrôle ont, dès 2010, relancé de nombreux projets que la crise avait différés ou stoppés, en particulier dans les domaines de la gestion de trésorerie, de la maîtrise des risques et de la conformité réglementaire. Ces projets à vocation transversale, dont la mise en œuvre incombe souvent à la direction financière, ont un impact direct sur la manière de traiter l’information, de la contrôler et de la délivrer aux différentes directions internes et partenaires externes. Cette évolution, qui va dans le sens d’un plus grande valeur ajoutée et de relations plus étroites avec les directions opérationnelles, se traduit également dans les profils que recherchent les DAF : les compétences en comptabilité et gestion restent un socle indispensable mais, du fait de l’automatisation et de l’externalisation d’un nombre croissant de tâches, les capacités d’analyse et d’audit sont de plus en plus valorisées.
  4. 4. 5 COMPTABILITé & FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ RENFORCEMENT DES MÉTIERS DU CRÉDIT CLIENT Ces dernières années ont été particulièrement favorables aux métiers liés au recouvrement et au crédit management. En durcissant les délais de règlement, la Loi de modernisation de l’économie (LME) du 1er janvier 2009 a poussé les entreprises à recruter de manière significative sur ces fonctions pour réduire le délai moyen de paiement de leurs clients. Depuis le début de l’année 2011, nous observons une nouvelle augmentation de la demande sur ces postes, clairement imputable à la volonté des entreprises de réduire leur exposition aux risques d’impayés et de protéger leur trésorerie dans une conjoncture très incertaine. Ces deux facteurs - LME et conjoncture - font que le marché est actif et offre des opportunités tant aux juniors, pour des postes de Chargé(e) de recouvrement, qu’aux plus expérimentés, pour des postes de Crédit manager, dans tous les secteurs d’activité. ■■ DES RECRUTEMENTS GLOBALEMENT PLUS QUALIFIÉS Si le nombre d’offres en comptabilité et finance est en hausse depuis 2010, la contrepartie de l’automatisation des opérations et tâches comptables de base est que les entreprises ont tendance à rechercher des profils plus diplômés et plus spécialisés, tant pour les fonctions comptables que pour les fonctions de contrôle de gestion. Les candidats expérimentés disposant d’une expertise recherchée, par exemple dans la mise en place d’outils analytiques ou la conduite de projets spécifiques comme le contrôle de gestion sociale, voient actuellement leur rémunération s’apprécier. La tension sur certains de ces profils conduit les entreprises à réviser à la hausse les rémunérations qu’elles proposent. La montée en compétence globale des métiers de la comptabilité et de la finance est indiscutablement tirée par le perfectionnement des outils d’analyse et de reporting. Au-delà de la technique comptable, la maîtrise des nouveaux outils, la capacité à piloter et contrôler des processus transverses, la compréhension des mécanismes décisionnels font désormais partie des compétences que les directions administratives et financières attendent de leurs collaborateurs. Si nombre de postes traditionnels y gagnent en intérêt, les rémunérations restent plutôt stables tandis que la spécialisation croissante et le niveau de compétences exigées ferment un certain nombre de portes aux profils les moins diplômés et/ou trop généralistes.
  5. 5. 6 ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ANALYSESECTORIELLE A PROPOS DE CETTE ÉTUDE Cette étude de fonctions et de rémunérations s’appuie sur les 4 813 missions réalisées pour nos clients en 2013, les entretiens effectués avec les candidats par nos 75 consultants spécialisés, et l’analyse précise de données issues de notre base informatique, outil de travail réactualisé en permanence par nos équipes opérationnelles. Nous avons cherché à être le plus complet possible en présentant ici les fonctions traitées de façon récurrente par nos équipes. Cependant, les éléments mis en exergue (profil, expérience, rémunération) sont à pondérer en fonction de la structure des entreprises, de la dynamique propre à chaque secteur d’activité et, bien sûr, de l’évolution de la conjoncture économique. Julien BARROIS Directeur Exécutif Senior Page Personnel Comptabilité & Finance
  6. 6. 7 COMPTABILITé & FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. »
  7. 7. sommaire 8 éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » comptabilité P 16 à 40 Aide comptable p.16 agent de recouvrement p.18 comptable clients / fournisseurs p.20 comptable trésorerie p.22 comptable immobilisations p.24 comptable copropriété p.26 comptable unique p.28 comptable général(e) p.30 comptable analytique p.32 comptable magasins p.34 responsable comptabilité tiers p.36 adjoint(e) Chef comptable p.38 Chef comptable p.40 comptable / gestionnaire paies p.44 responsable paies p.46 credit manager p.48 assistant(e) contrôle de gestion p.50 chargé(e) de reporting p.52 contrôleur(euse) budgétaire p.54 contrôleur(euse) de gestion p.56 commercial contrôleur(euse) de gestion p.58 industriel consolideur(euse) p.60 auditeur(trice) interne p.62 finance / gestion P 44 à 62
  8. 8. 9 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 213 937 75 comptables et financiers référencé(e)s dans notre Base de données nationale, actualisée en permanence par nos consultant(e)s 4 813missions réalisées en 2011 par notre division Comptabilité Finance consultant(e)s spécialisés sur ces métiers à votre écoute sur toute la France
  9. 9. 10 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Responsable contrôle de gestion Chef comptable Adjoint(e) Chef comptable Assistant(e) contrôleur(euse) de gestion Contrôleur(euse) de gestion (commercial ou industriel en fonction du secteur d’activité) Consolideur(euse) Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) Responsable comptabilité tiers Comptable général(e) Comptable trésorerie Comptable fournisseurs Comptable clients Aide Comptable Aide comptable
  10. 10. 11 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Directeur(trice) général(e) Directeur(trice) Ressources Humaines Comptable Gestionnaire paies Agent de recouvrement Auditeur(trice) Credit manager Responsable paies Contrôleur(euse) budgétaire Chargé(e) de reporting
  11. 11. 12 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » pme Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) Directeur(trice) général(e) Chef comptable Comptable clients/ fournisseurs/ trésorerie Comptable général(e) Aide Comptable Aide Comptable
  12. 12. 13 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Assistant(e) contrôleur(euse) de gestion Comptable/ gestionnaire paies Contrôleur(euse) de gestion commercial
  13. 13. Aide comptable p.16 agent de recouvrement p.18 comptable clients / fournisseurs p.20 comptable trésorerie p.22 comptable immobilisations p.24 comptable copropriété p.26 comptable unique p.28 comptable général(e) p.30 comptable analytique p.32 comptable magasins p.34 responsable comptabilité tiers p.36 adjoint(e) Chef comptable p.38 Chef comptable p.40
  14. 14. comptabilité
  15. 15. comptabilité 16 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Gestion des opérations comptables courantes : imputations et saisie de pièces comptables • Classement et archivage ■■ Formation requise • Bac à bac +2 en Comptabilité - Gestion ■■ Missions confiées • Saisie de factures / pièces comptables • Saisie d’écritures fournisseurs / clients • Pointage de comptes • Saisie des règlements et lettrage des comptes • Rapprochements bancaires • Classement et archivage ■■ Rattachement hiérarchique • Comptable général(e) • Responsable de groupe comptable (clients ou fournisseurs) • Chef comptable AIDE COMPTABLE
  16. 16. 17 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Comptable auxiliaire (clients, fournisseurs, trésorerie) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 17 19 22 21 22 24 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  17. 17. comptabilité 18 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Garant(e) du paiement des factures en cours • Chargé(e) de suivre la balance âgée et d’optimiser le DSO (Days of sales outstanding*) * délai moyen de paiement des clients d’une société exprimé en nombre de jours de chiffre d’affaires ■■ Formation requise • Bac à bac +2 en Comptabilité - Gestion ■■ Missions confiées • Suivi de l’encours clients, gestion de la balance âgée • Relances (téléphone / courrier / mail) • Gestion des mises en demeure et des dossiers de pré-contentieux et de contentieux (avec ou sans cabinet spécialisé) • Participation à la résolution des litiges avec l’équipe commerciale et la direction • Calcul des provisions pour risque clients • Etablissement de tableaux de bord de suivi ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable recouvrement • Credit Manager • Chef comptable agent de recouvrement
  18. 18. 19 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Responsable recouvrement • Credit Manager ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 19 21 25 26 28 30 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  19. 19. comptabilité 20 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description En charge de l’ensemble de la comptabilité clients / fournisseurs ■■ Formation requise • Bac à bac +2 en Comptabilité - Gestion ■■ Missions confiées • Saisie et codification des factures (clients / fournisseurs) • Imputation d’écritures comptables (clients / fournisseurs) • Justification du solde des comptes (clients / fournisseurs) • Suivi des créances clients et relances (clients) • Constitution des provisions (clients) • Encaissements (clients) • Saisie des règlements et lettrage des comptes (clients / fournisseurs) • Sortie des chèques de règlement et mise en signature (fournisseurs) • Traitement des notes de frais (fournisseurs) ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable comptabilité clients / fournisseurs • Responsable comptabilité tiers • Credit Manager (pour le comptable clients uniquement) • Chef comptable comptable clients / Fournisseurs
  20. 20. 21 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Comptable général(e) • Responsable comptabilité clients • Credit Manager • Responsable comptabilité fournisseurs • Responsable comptabilité tiers ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 20 23 26 26 29 32 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  21. 21. 22 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Interlocuteur(trice) des banques • En charge de la trésorerie quotidienne de l’entreprise (cash flow) • Garant(e) de l’équilibre des comptes en lien avec les services de la comptabilité clients et fournisseurs ■■ Formation requise • Bac à bac + 2 en Comptabilité - Gestion ■■ Missions confiées • Enregistrement des écritures bancaires • Gestion des remises de chèques • Rapprochements bancaires (euros et devises) • Encaissement des chèques et LCR • Paiement des fournisseurs • Exécution des demandes de virements • Virements d’équilibrage • Optimisation de la trésorerie, placements, cash pooling ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable de la comptabilité tiers • Trésorier(ère) • Chef comptable comptable tresorerie
  22. 22. 23 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Comptable général(e) • Analyse financière ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 22 26 30 28 32 36 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  23. 23. comptabilité 24 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Garant(e) de la comptabilisation au bilan des éléments du patrimoine de l’entreprise • Assure la traduction comptable des événements affectant le patrimoine de l’entreprise • Assure la traçabilité des biens de l’entreprise ■■ Formation requise • Bac à bac +2 en Comptabilité - Gestion • DCG (ex-DECF) ■■ Missions confiées • Suivi et mise à jour régulière de la liste des immobilisations de l’entreprise • Imputation d’écritures d’immobilisations : dotations, acquisitions, cessions • Justification des comptes d’immobilisations • Mise à jour des tableaux d’amortissements, abonnement de provisions • Travaux de clôture comptable liés aux investissements • Gestion de la taxe professionnelle ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable comptabilité immobilisations • Responsable comptabilité tiers • Chef comptable • Responsable administratif(ve) et financier(ère) comptable immobilisations
  24. 24. 25 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Comptable général(e) • Responsable comptabilité immobilisations ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 22 24 26 26 30 35 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  25. 25. comptabilité 26 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Garant(e) de l’exactitude de la comptabilité d’un portefeuille de lots • Interlocuteur(trice) des copropriétaires sur les aspects administratifs ■■ Formation requise • Bac à bac +2 en Comptabilité - Gestion ■■ Missions confiées • Assurer le suivi des comptes de gérance • Régulariser les charges • Réaliser les appels de fonds • Passer les écritures d’inventaires • Réaliser les déclarations fiscales : TVA (mensuelles ou trimestrielles) • Effectuer les rapprochements bancaires • Contrôler les factures • Réaliser le paiement des factures • Etablir les paies des concierges et élaborer les déclarations sociales ■■ Rattachement hiérarchique • Gestionnaire de copropriété • Responsable comptable • Responsable du cabinet d’administration de biens comptable copropriete
  26. 26. 27 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 24 26 28 28 33 37 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  27. 27. comptabilité 28 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Intervient essentiellement en PME de moins de 50 salariés, peut également gérer une ou plusieurs petites filiales d’un groupe • Référent comptable de l’entreprise en lien avec l’expert comptable et les dirigeants de l’entreprise (dans les PME) • Garant(e) des écritures comptables courantes, de la paie, des déclarations sociales et fiscales et des opérations de contrôle récurrentes ■■ Formation requise • De bac à bac +2 avec une expérience confirmée jusqu’au niveau DCG (ex-DECF) ■■ Missions confiées • Prendre en charge l’ensemble des opérations comptables jusqu’à l’élaboration des états financiers annuels (opérations d’inventaire, bilan, compte de résultat et annexe) • Gérer la comptabilité clients • Gérer la comptabilité fournisseurs • Suivre la trésorerie et les immobilisations • Réaliser et/ou contrôler la paie • Etablir les déclarations sociales et fiscales (TVA, Taxe Professionnelle, DADS Taxe d’apprentissage, Taxe sur les véhicules de Tourisme, DEB, Impôts sur les Sociétés) • Organiser la comptabilité analytique • Participer au processus d’élaboration et de contrôle des budgets • Participer à l’élaboration des procédures comptables comptable unique
  28. 28. 29 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable comptable • Direction générale ■■ Evolution • Adjoint(e) Chef comptable • Responsable comptable ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 24 26 30 28 32 40 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  29. 29. comptabilité 30 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Responsable de la tenue courante des comptes de l’entreprise • Rassemble, enregistre et coordonne les éléments financiers (dépenses, recettes et investissements) de l’entreprise en conformité avec la règlementation fiscale • Etablit les documents comptables légaux ■■ Formation requise • Bac +2 en Comptabilité - Gestion • DCG / DSCG (ex-DECF / DESCF) ■■ Missions confiées • Gestion de l’ensemble des opérations de la comptabilité courante : saisie et imputation des écritures de comptabilité clients et fournisseurs, rapprochements bancaires, gestion budgétaire, etc. • Révision et justification des comptes • Préparation du bilan et de la liasse fiscale • Comptabilité analytique • Déclarations fiscales • Clôtures des comptes (mensuelles, trimestrielles, annuelles) • Reporting (mensuels, trimestriels, annuels) • Analyse des comptes de bilan et de résultat • Gestion quotidienne de la trésorerie • Suivi des immobilisations comptable general(e)
  30. 30. 31 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Rattachement hiérarchique • Chef comptable • Responsable administratif(ve) et financier(ère) • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) ■■ Evolution • Comptable général(e) confirmé(e) au sein d’une structure plus importante • Adjoint(e) Chef comptable • Chef comptable ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 28 30 32 36 40 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  31. 31. comptabilité 32 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Garant(e) de l’exactitude des informations fournies par les systèmes comptables • Participe activement à l’élaboration et au suivi du budget ■■ Formation requise • Bac +2 en Comptabilité - Gestion • DCG (ex-DECF) • MSG ou Ecole de commerce avec une spécialisation « Comptabilité et Gestion » ■■ Missions confiées • Participer aux arrêtés périodiques (stocks, provisions, amortissements) • Assurer la production du résultat analytique • Suivre les investissements • Suivre les immobilisations • Interface entre la Comptabilité et le Contrôle de gestion • Travailler avec le Contrôle de gestion à l’amélioration des processus comptables • Réaliser des études spécifiques de type financier (trésorerie...), fiscal (calcul d’impôt, déclarations...) ou social (salaires, bilans...) ■■ Rattachement hiérarchique • Contrôleur(euse) de gestion • Responsable comptable comptable analytique
  32. 32. 33 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Contrôleur(euse) de gestion • Responsable comptable ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 30 32 28 32 38 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  33. 33. 34 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description En relation constante avec un périmètre de magasins dédié en France ou à l’étranger : assurer la fiabilité du résultat financier et valider les mouvements comptables d’une marque de distribution ■■ Formation requise • Bac+2 à Bac+5 en Comptabilité-Gestion ■■ Missions confiées • Validation du chiffre d’affaires • Enregistrement et vérification des opérations comptables • Rapprochement bancaires • Réconciliations des intercos • Cadrage de la marge • Comptabilisation des provisions • Suivi des immobilisations • Etablissement et analyse des comptes d’exploitation • Réalisation des reportings et clôtures périodiques ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable de groupe Comptable magasins • Chef Comptable COMPTABLE MAGASINS
  34. 34. 35 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Responsable de groupe Comptable magasins ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 19 21 25 23 27 30 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  35. 35. 36 comptabilité « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 36 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Responsable de la production des comptabilités auxiliaires • Garant(e) de la fiabilité de la base fournisseurs • Contrôle et suivi du délai moyen de paiement des clients • Veille au respect des règles et procédures de l’entreprise ou du groupe ■■ Formation requise • Bac à bac +2 en Comptabilité - Gestion • DCG / DSCG (ex-DECF / DESCF) ■■ Missions confiées • Amélioration et mise en œuvre des procédures du service • Supervision de l’enregistrement des opérations courantes Clients, Fournisseurs et Trésorerie : facturation, encaissement, règlement, imputation d’écritures, réconciliation et justification des comptes, rapprochements bancaires • Gestion du recouvrement : suivi et analyse de la balance âgée, relances, litiges, provisions • Etablissement des arrêtés mensuels et annuels • Supervision de certaines déclarations (TVA, DEB) • Etablissement et analyse de tableaux de bord • Reporting (mensuels, trimestriels, annuels) • Participation à l’optimisation de l’outil informatique • Encadrement des comptables auxiliaires (clients / fournisseurs / trésorerie) responsable comptabilite tiers
  36. 36. 37 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 37 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Rattachement hiérarchique • Chef comptable • Directeur(trice) comptable ■■ Evolution • Vers la comptabilité générale (Adjoint(e) Chef comptable) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 30 32 35 35 42 50 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  37. 37. 38 comptabilité « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 38 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Seconde le(la) Chef comptable dans ses missions • Responsable d’une partie des tâches incombant au service comptable ■■ Formation requise • Bac +2 en Comptabilité - Gestion • DCG / DSCG (ex-DECF / DESCF) ■■ Missions confiées • Supervision de la comptabilité auxiliaire (clients, fournisseurs, etc.) • Supervision de la comptabilité générale • Participation à certaines opérations de la comptabilité quotidienne • Révision et justification de comptes • Gestion des immobilisations • Préparation du bilan et du compte de résultat • Etablissement des déclarations fiscales • Encadrement d’une partie de l’équipe comptable ■■ Rattachement hiérarchique • Chef comptable ■■ Evolution • Chef comptable • Directeur(trice) comptable adjoint(e) Chef comptable
  38. 38. 39 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 39 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 30 33 36 36 40 45 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  39. 39. 40 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » comptabilité 40 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Garant(e) de la fiabilité des comptes de l’entreprise • Veille au respect des règles et procédures comptables, fiscales et sociales • Produit une photographie exacte du patrimoine et des résultats comptables de l’entreprise ■■ Formation requise • Bac +2 en Comptabilité - Gestion • DCG / DSCG (ex-DECF / DESCF) • MSTCF ■■ Missions confiées • Supervision de la comptabilité auxiliaire (clients, fournisseurs, etc.) • Supervision de la comptabilité générale et analytique • Gestion des immobilisations • Etablissement du bilan et du compte de résultat • Etablissement de la liasse fiscale • Contrôle des déclarations fiscales • Reporting (mensuels, trimestriels, annuels) • Participation à l’optimisation du système d’information comptable • Encadrement du service comptable • Relation avec les Commissaires aux Comptes et les Banques Chef comptable
  40. 40. 41 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 41 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable administratif(ve) et financier(ère) • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) • DG / PDG (dans les plus petites structures) ■■ Evolution • Directeur(trice) comptable • Responsable administratif(ve) et financier(ère) • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 34 37 39 39 50 60 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  41. 41. comptable / gestionnaire paies p.44 responsable paies p.46 credit manager p.48 assistant(e) contrôle de gestion p.50 chargé(e) de reporting p.52 contrôleur(euse) budgétaire p.54 contrôleur(euse) de gestion p.56 commercial contrôleur(euse) de gestion p.58 industriel consolideur(euse) p.60 auditeur(trice) interne p.62
  42. 42. Finance Gestion
  43. 43. 44 finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 44 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Gestion des formalités administratives liées à l’embauche d’un salarié • Elaboration et édition des bulletins de paie d’une population déterminée de l’entreprise selon un calendrier mensuel précis ■■ Formation requise • Bac +2 en Comptabilité - Gestion • Formation spécifique « Paie » (de type IFOCOP par exemple) ■■ Missions confiées • Collecte et saisie des éléments variables de paie • Gestion des CP, RTT, arrêts maladie, accidents du travail • Traitement des indemnités journalières de sécurité sociale • Elaboration des bulletins de paie • Contrôle de la paie • Déclaration des charges sociales • Gestion des soldes de tout compte • Imputation dans la Comptabilité ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable paie • Directeur(trice) des Ressources Humaines • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) comptable / gestionnaire paies
  44. 44. 45 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 45 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Fonction RH généraliste • Responsable paie ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 22 26 30 27 32 36 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  45. 45. 46 finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 46 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Responsable du traitement et de l’édition de l’ensemble des paies • Contacts fréquents avec les salariés et la direction ■■ Formation requise • Bac +2 en Comptabilité - Gestion • Formation en Ressources Humaines ■■ Missions confiées • Encadrement d’une équipe de Gestionnaires paies • Contrôle de la paie • Contact avec les salariés et les organismes sociaux • Déclaration des charges sociales • Calcul et versement de l’intéressement • Veille sociale ■■ Rattachement hiérarchique • Directeur(trice) des Ressources Humaines • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) responsable paies
  46. 46. 47 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 47 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Au sein de la DRH, sur un poste plus polyvalent • Au sein de la DAF, sur un poste plus polyvalent ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 28 33 35 35 40 48 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  47. 47. finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 48 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 48 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description • Responsable de la gestion de l’encours et du risque clients • Veiller à la qualité des créances afin d’assurer la pérennité financière de l’entreprise • Améliorer les délais de paiement pour garantir le besoin de fond de roulement ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • Filière comptable (BTS, DUT, DCG) ■■ Missions confiées • Evaluation préventive et systématique de la solvabilité des clients • Déterminer les lignes d’encours pour chaque client • Mise en place de la procédure de relance • Suivi des balances âgées et optimisation du DSO • Déterminer les éventuelles provisions pour dépréciation • Montage des dossiers de précontentieux le cas échéant • Sensibiliser et impliquer les opérationnels sur les délais de règlement ■■ Rattachement hiérarchique • Chef comptable • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) credit manager
  48. 48. 49 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 49 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Direction financière • Fonction commerciale grands comptes ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 30 34 40 45 55 75 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  49. 49. finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 50 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 50 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » assistant(e) controle de gestion ■■ Description • Assister un Contrôleur(euse) de gestion au quotidien ■■ Formation requise • BTS Comptabilité Gestion, DCG • Ecole de Commerce • Master en Contrôle de Gestion ■■ Missions confiées • Collecte des informations auprès des différents services opérationnels • Participation à l’élaboration du reporting • Mise à jour des tableaux de bord • Elaboration des budgets en relation avec les opérationnels ■■ Rattachement hiérarchique • Contrôleur(euse) de gestion ■■ Evolution • Contrôleur(euse) de Gestion
  50. 50. 51 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 51 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 22 25 28 25 28 30 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  51. 51. finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 52 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 52 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » charge(e) de reporting ■■ Description • Remonte au groupe l’information financière issue de la comptabilité des différentes entités décentralisées • Retraite les informations financières selon les principes comptables et de gestion de la société mère ■■ Formation requise • Formation supérieure en finance gestion type Ecole de Commerce ou Universitaire ■■ Missions confiées • Etablissement d’un reporting fiable et pertinent, retraité aux normes du groupe, dans le respect des délais de clôture • Analyse de l’activité et des comptes des filiales afin d’expliquer les écarts au budget • Suivi et optimisation des applications de gestion qui constituent son outil de travail ■■ Rattachement hiérarchique • Contrôleur(euse) de gestion • Responsable reporting • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère)
  52. 52. 53 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 53 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Consolidation • Contrôleur(euse) de gestion • Responsable reporting • Contrôleur(euse) financier(ère) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 28 32 35 40 45 50 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  53. 53. finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 54 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 54 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » controleur(euse) budgetaire ■■ Description • Analyse la situation réelle de la société et la compare avec des objectifs fixés au préalable ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • MSTCF, Master en Contrôle de Gestion, DESS Contrôle de Gestion ■■ Missions confiées • Collecte les informations nécessaires auprès des différents services pour l’élaboration des budgets • Comparaison périodique entre le budget réalisé et le prévisionnel • Gestion du Reporting • Analyse des écarts constatés et mise en place d’actions correctives adaptées • Suivi et contrôle des coûts ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable du contrôle de gestion • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère)
  54. 54. 55 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 55 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Responsable du contrôle de gestion • Contrôleur(euse) financier(ère) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 25 28 32 32 40 50 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  55. 55. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 56 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » finance/gestion 56 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » controleur(euse) de gestion commercial ■■ Description • Analyse l’activité commerciale de l’entreprise • Lien entre les opérationnels et la direction de l’entreprise • En relation avec tous les services de l’entreprise ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • Master en Contrôle de Gestion • DCG ■■ Missions confiées • Gestion du reporting • Elaboration des budgets, suivi et analyse des écarts • Analyse de la rentabilité à l’aide d’indicateurs tels que CA, marges, coût de revient par business unit, produits, marques... • Mise en place d’indicateurs et de tableaux de bord • Elaboration et présentation de préconisations à la direction ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable du contrôle de gestion • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) • Directeur(trice) général(e)
  56. 56. 57 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 57 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Responsable du Contrôle de Gestion • Directeur(trice) financier(ère) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 28 32 32 40 50 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel
  57. 57. finance/gestion « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 58 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 58 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » controleur(euse) de gestion industriel ■■ Description • Analyse l’activité des sites industriels d’une entreprise • Lien entre les opérationnels et la direction de l’entreprise • En relation avec tous les services de l’entreprise ■■ Formation requise • Ecole de Commerce ou d’Ingénieur • Master en Contrôle de Gestion, DESS Contrôle de Gestion ■■ Missions confiées • Gestion du reporting • Elaboration des budgets, suivi et analyse des écarts • Gestion financière des stocks et inventaires, application des règles de valorisation des stocks • Analyse des coûts de production • Mise en place d’indicateurs et de tableaux de bord • Elaboration et présentation de préconisations à la direction ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable du contrôle de gestion • Directeur(trice) administratif(ve) et financier(ère) • Responsable d’exploitation du site • Directeur(trice) général(e)
  58. 58. 59 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 59 COMPTABILITé FINANCE « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Responsable du contrôle de gestion • Directeur(trice) financier(ère) • Responsable d’exploitation du site ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 28 32 32 40 50 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an et comprennent le fixe, le variable et les avantages. ©PagePersonnel

×