PHOTOGRAPHIE ÉTAT DE SANTÉ DES
PERSONNES ACCOMPAGNÉES EN 2012
• L’équipe de l’association Pari-T aux connaissances de ce public afin
de répondre au plus juste et au plus près de leurs ...
ÉVALUATION DE LA SANTÉ DES PERSONNES
ACCOMPAGNÉES POUR PARI-T EN 2012
• Cette évaluation de l’état de santé des personnes ...
COMPOSITION DE L’ÉCHANTILLON OBSERVÉ
 99 personnes transgenres accompagnées par
S.A.A.O
« Service d’Accueil, Accompagneme...
Nationalité
Nationalité Nombre
Amérique latine 59 - Personne
transgenres
Union européenne 40- Personnes
transgneres
Groupe...
OUVERTURE DES DROITS
• Nous rencontrons deux communautés de personnes Transgenres.
• Les unes sont d’origine européenne, l...
COUVERTURE SOCIALE
0
5
10
15
20
25
30
35
A.M.E C.M.U C.M.U.C Prise en charge pour
: AP-HP Hôpital
Ambroise Paré
Prise en c...
LES PROBLÉMATIQUES LE PLUS FRÉQUEMMENT
REPÉRÉES SONT LES SUIVANTES
• Difficulté d’observance de la trithérapie voire absen...
LES PERSONNES TRANSGENRES SUIVIES PAR PARI-T, SONT
MÉCONNUES STATISTIQUEMENT ET POURTANT PEUVENT
ÊTRE EXTRÊMEMENT EXPOSÉES...
AFFECTION PHYSIQUE
Accident, agression
23%
Anorexie
1%Asthme
4%
Cardiaque
2%Dentaire
15%
Dorsale
9%
Fatigue, troubles du
s...
• Les affections physiques sont des maladies opportunistes qui se
développent en profitant d’une faiblesse du système immu...
VICTIMES DE VIOLENCES
Prostitution
22%
Familiale
15%
Rue-errance
29%Acompagnon
3%
Conflits de territoires
31%
DIFFICULTÉS D’ORDRE PSYCHIQUE
• Pour 7% il s’agirait
d’un état dépressif, voire
d’une dépression
diagnostiquée.
• Pour le ...
ADDICTIONS
• 99 personnes transgenre, soit le 30% des personnes accompagnées,
souffrent d’une ou plusieurs addictions.
STIGMATISATION DE LA TRANS –IDENTITÉ ET
LA PROSTITUTION
• Les personnes transgenres sont fortement stigmatisées par la
pop...
PRÉCARITÉ/SURVIE
• Le rythme de vie décalé, « au jour le jour » des personnes est peu
compatible avec les horaires des con...
MERCI POUR CETTE SI
BELLE ATTENTION
30 rue Boucry 75018 Paris
Tél: 01 42 05 78 73
Courriel : pari-t@orange,fr
Photographie état de santé de personnes transgenres suivie par l'association Pari-T en 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Photographie état de santé de personnes transgenres suivie par l'association Pari-T en 2012

632 vues

Publié le

Pari-T est une association loi 1901 créée en 2007
.Elle intervient auprès des personnes transgenres en difficulté ou en situation de précarité.

Sa mission
Notre mission principale est d’assurer une présence, un accueil et une aide aux personnes transgenres VIH- Sida, dans le respect et la confidentialité de leurs demandes.

Elle s’appuie sur du personnel d’accueil, de prévention et d’accompagnement, formé aux problématiques spécifiques des personnes transgenres.

Notre association s’élève contre toute loi et règlement contribuant à l’exclusion et à la
marginalisation des personnes transgenres.

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
632
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Photographie état de santé de personnes transgenres suivie par l'association Pari-T en 2012

  1. 1. PHOTOGRAPHIE ÉTAT DE SANTÉ DES PERSONNES ACCOMPAGNÉES EN 2012
  2. 2. • L’équipe de l’association Pari-T aux connaissances de ce public afin de répondre au plus juste et au plus près de leurs attentes et besoins. • 99 personnes accompagnées par Pari-T sont transgenres MtF. A l’exception d’une personne F.tM, évoquer leur parcours, abordant ainsi la spécificité de leurs difficultés et souffrances pour la moque de reconnaissances identitaires. • Nombreuses sont celles qui évoquent les prises d’hormones, médicalisées ou pas, les opérations du visage et/ou mammoplastie, le plus souvent dans le pays d’origine, parfois dans de mauvaises conditions, notamment en ce qui concerne l’injection de silicone sous la peau effectuée en dehors de toute règle d’hygiène et d’asepsie.
  3. 3. ÉVALUATION DE LA SANTÉ DES PERSONNES ACCOMPAGNÉES POUR PARI-T EN 2012 • Cette évaluation de l’état de santé des personnes accompagnées a été réalisée grâce à une enquête auprès de l’ensemble des personnes suivies en 2012. • Ainsi une évaluation a été effectuée pour chaque personne avec en complément une étude des dossiers concernés. • Les données suivantes sont liées à ce que les personnes accompagnées ont déclaré, donc sans doute sous évaluées
  4. 4. COMPOSITION DE L’ÉCHANTILLON OBSERVÉ  99 personnes transgenres accompagnées par S.A.A.O « Service d’Accueil, Accompagnement et d’Orientation » 48 personnes accompagnées par le programme actions d’urgence, les premières démarches d’accès aux soins ont été prises en compte dans cette évaluation. 98 personnes transgenres MtF 1 personne FtM Tranches d’âge 0% 20% 40% 60% 80% 100% 25-35 36-45 46-55 56-65 21 33 34 11 99 99 99 99
  5. 5. Nationalité Nationalité Nombre Amérique latine 59 - Personne transgenres Union européenne 40- Personnes transgneres Groupes de nationalité • Les nationalités les plus représentées concernent Amérique latine. Pourtant les ressortissants de l’Union européenne sont plus nombreux que ceux du la France 0 10 20 30 40 50 60 Amérique latine Française Union européenne
  6. 6. OUVERTURE DES DROITS • Nous rencontrons deux communautés de personnes Transgenres. • Les unes sont d’origine européenne, les secondes originaires d’Amérique du Sud. • Leur méconnaissance du système de soin français, les démarches administratives à effectuer pour obtenir une couverture sociale ainsi que l’incompréhension de la langue française sont des obstacles à l’accès aux soins. Nous faisons donc régulièrement de l’information sur la mise en place de l’Aide Médicale État pour les personnes primo- arrivantes en situation irrégulière. • En fonction de leur situation personnelle nous pouvons les aider dans l’obtention d’une domiciliation administrative pour l’A.M.E, la C.M.U et la C.M.U.C. Nous proposons un accompagnement physique pour l’ instruction des dossiers permettant ainsi de faire le lien avec les institutions sanitaires et sociales.
  7. 7. COUVERTURE SOCIALE 0 5 10 15 20 25 30 35 A.M.E C.M.U C.M.U.C Prise en charge pour : AP-HP Hôpital Ambroise Paré Prise en charge pour La Croix Rouge Française Centre du Moulin Joly
  8. 8. LES PROBLÉMATIQUES LE PLUS FRÉQUEMMENT REPÉRÉES SONT LES SUIVANTES • Difficulté d’observance de la trithérapie voire absence de suivi médical malgré une sérologie positive au VIH/SIDA • Automédications d’hormonothérapie et ses conséquences (interaction avec la trithérapie) • Consommation excessive d’alcool voire dépendance alcoolique • Consommation de produits stupéfiants illicites dans un cadre festif • Consommation associée d’alcool et d’anxiolytiques • Agressions physiques fréquentes • Dépression, isolement, idées suicidaires, tentatives de suicide. • Parmi les personnes que nous accompagnons, deux d’entres elles nous ont dit avoir la tuberculose, dix le cancer
  9. 9. LES PERSONNES TRANSGENRES SUIVIES PAR PARI-T, SONT MÉCONNUES STATISTIQUEMENT ET POURTANT PEUVENT ÊTRE EXTRÊMEMENT EXPOSÉES AUX AUTRES IST. VIH 67% Hépatite C 6% Cancer 7% Les ulcères chroniques 13% Diabète 7% Affection de longue durée
  10. 10. AFFECTION PHYSIQUE Accident, agression 23% Anorexie 1%Asthme 4% Cardiaque 2%Dentaire 15% Dorsale 9% Fatigue, troubles du sommeil 20% Hospitalisation 8% Maladies oppotunistes 10% Pulmonaire 7% Surpoids 1%
  11. 11. • Les affections physiques sont des maladies opportunistes qui se développent en profitant d’une faiblesse du système immunitaire du malade, par exemple à cause du VIH /SIDA ou d’une chimiothérapie. • Ont été évoquées mais ne sont pas indiquées dans le graphique car sans doute sous estimées la somatisation, les douleurs liées aux injections sauvages de silicone, la malnutrition, les impacts d’une hygiène de vie dégradée… • Sont sans doute sous estimées ici les affections liées aux agressions, vu le nombre de victimes de violence suivie la population transgenres
  12. 12. VICTIMES DE VIOLENCES Prostitution 22% Familiale 15% Rue-errance 29%Acompagnon 3% Conflits de territoires 31%
  13. 13. DIFFICULTÉS D’ORDRE PSYCHIQUE • Pour 7% il s’agirait d’un état dépressif, voire d’une dépression diagnostiquée. • Pour le 30 % des personnes transgenres accompagnées on décèle une fragilité psychique. • Dont 6 personnes n’ayant pas donné suite 0 5 10 15 20 25 30 35 40 Fragilité État dépressif Syndrome post traumatique Suivi CMP15 Hospitalisation Affection psychique
  14. 14. ADDICTIONS • 99 personnes transgenre, soit le 30% des personnes accompagnées, souffrent d’une ou plusieurs addictions.
  15. 15. STIGMATISATION DE LA TRANS –IDENTITÉ ET LA PROSTITUTION • Les personnes transgenres sont fortement stigmatisées par la population générale et le personnel médical n’échappe pas à la règle. • Elles craignent d’avoir à évoquer leur activité prostitutionnelle avec le médecin ou le personnel de santé. C’est un autre facteur de retard dans leur prise en charge médicale.
  16. 16. PRÉCARITÉ/SURVIE • Le rythme de vie décalé, « au jour le jour » des personnes est peu compatible avec les horaires des consultations des structures de santé. • Il est fréquent qu’elles manquent leurs rendez-vous médicaux. • Il leur est extrêmement difficile d’intégrer un processus de soin alors que leur priorité est de rassembler assez d’argent pour pouvoir se loger et manger chaque jour. • Peut-on se préoccuper de sa santé quand on ne sait pas où dormir le soir ou le lendemain ?
  17. 17. MERCI POUR CETTE SI BELLE ATTENTION 30 rue Boucry 75018 Paris Tél: 01 42 05 78 73 Courriel : pari-t@orange,fr

×