A2.encyclopédie.07 hommme

189 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
189
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

A2.encyclopédie.07 hommme

  1. 1. 5 minutes
  2. 2. • AUTHORITÉ - Maroc• HOMME - France
  3. 3. • 1 • Dégagez le plan de l’article.
  4. 4. • 2 • Faites le relevé des comportements humains évoqués dans l’article; que constatez-vous?
  5. 5. • 3 • Relevez les mots et expressions qui sont des commentaires de l’auteur sur son propre travail. Quels aspects souligne-t-il particulièrement?
  6. 6. • 4 • Quels buts l’auteur se propose- t-il d’atteindre?
  7. 7. • 5 • Quelles sont, selon vous, les raisons des deux renvois présents dans le texte ?
  8. 8. • 6 • Selon l’auteur, pourquoi l’homme est-il un objet plus difficile à étudier que l’animal ? Quelle restriction apporte-t-il à ce premier constat?
  9. 9. • 7 • Comment justifie-t-il l’expression « mélange monstrueux», appliquée à l’homme?
  10. 10. • 8 • L’homme sort-il grandi de cette analyse? Pourquoi ? Quelle conception de l’homme vous semble implicitement v1see par l’article? Retrouve-t-on cette image de l’homme dans le texte de d’Holbach (p. 93) ? Que peut la philosophie ?
  11. 11. • 9 • Selon l’auteur de l’article, quels obstacles nuisent à une véritable connaissance de la nature humaine ?
  12. 12. • 10 • En quoi la religion s’oppose-t- elle ici à la philosophie ?
  13. 13. • 10 • En quoi la religion s’oppose-t- elle ici à la philosophie ?
  14. 14. • 11 • Quel lien établissez-vous entre la dernière phrase et le reste de l’article ?
  15. 15. • Un écrivain contemporain, François Nourissier, a écrit une Lettre à {son} chien. À votre tour, mais en inversant la situation d’énonciation, rédigez la lettre qu’écrirait à son maître un chien philosophe désireux de lui exposer ses opinions et ses griefs à propos des rapports entre les animaux et les hommes en particulier, et au sujet de l’humanité en général.

×