Discours de Rentrée                                du Balisier de                                 Saint-Joseph            ...
Et bien, je m’étais engagée à non seulement me mettre au service de lapopulation Joséphine mais aussi à mettre ce Balisier...
J’ai également reçu le soutien et l’accompagnement militant de beaucoupd’entre vous, ici présents ce matin et je vous en r...
Voilà donc les principaux challenges que je vous propose de relever avec moi,mais aussi avec toute l’équipe dirigeante de ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Discours Manuéla MONDESIR- Rentrée du Balisier du 22 Sept. 12

642 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
642
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
88
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Discours Manuéla MONDESIR- Rentrée du Balisier du 22 Sept. 12

  1. 1. Discours de Rentrée du Balisier de Saint-Joseph 22 Septembre 2012, Saint-Joseph Chers Militants, Chers Sympathisants, Chers Collègues (élus), Mesdames, Messieurs,Je voudrais tout d’abord vous dire, ce matin que je suis heureuse.Oui, je suis heureuse parce qu’en vous voyant aussi nombreux ce matin, icirassemblés, je me rends vraiment compte que ce Balisier était en effet d’unevéritable nécessité. Je me rends compte également qu’à Saint-Joseph, il y a de vraies attentes maisaussi des Hommes et des Femmes, des Joséphins et des Joséphines, convaincuspar les idéologies autonomistes portées par Aimé CESAIRE pendant plusieursdécennies mais aussi décidés à suivre la voie militante césairiste tracée il y adéjà bien longtemps par Messieurs BAUBANT, CRAMER et JAUVENDOLqui ont révélé la présence du Parti Progressiste Martiniquais à Saint- Joseph.Voilà un an que le Balisier de Saint-Joseph, dont je suis la Présidente, faisait sarentrée 2011. Une année déjà.Une année où ici même, dans ce siège, j’ai vécu des moments intenses de joieque j’ai d’ailleurs partagé avec beaucoup d’entre vous, présents aujourd’hui ,mais aussi des moments de grande peine ou de grande surprise en découvrantla situation sociale de certains administrés, où même certains problèmes qu’ilsrencontraient.
  2. 2. Et bien, je m’étais engagée à non seulement me mettre au service de lapopulation Joséphine mais aussi à mettre ce Balisier à disposition des Joséphinset des Joéphines, pour me relayer leurs doléances, leurs attentes, leurs projets ,et bien c’est avec beaucoup de fierté que je vous confirme aujourd’hui que monengagement a été tenu : nous avons brillamment relevé ce défi ensemble. Nousl’avons dit, nous l’avons fait.Pendant toute cette année, j’ai reçu les administrés de Saint-Joseph. Jeunes,séniors, mères et pères de famille, entrepreneurs, exploitants agricoles, sportifs,responsables d’associations, chefs d’entreprises. J’ai défendu les dossiers Joséphins à l’assemblée Régionale malgré les attaquessournoises et insidieuses de l’opposition. Et j’ai obtenu gain de cause pour lamajorité de ses dossiers ! J’ai également défendu des dossiers au Département, en ma qualité d’élueresponsable et soucieuse du bien être de chacun des administrés Joséphins,quelques soit sa couleur, quelque soit son penchant politique.C’est cela une élue digne, une élue portant bien haut les couleurs du PartiProgressiste Martiniquais.Au cours de cette année achevée, nous avons eu des moments agréables, dedétente qui ont été pour nous une opportunité de mieux se connaître, ou je diraimême plus, de resserrer les liens qui nous unissent tous les uns aux autres : jeveux parler déjà de l’inauguration de ce siège mais aussi de ce fameux dimanched’Août que nous avons passé ensemble à la Rivière Lézarde, où nous avonsdiscuté de nombreux sujets tous aussi intéressants les uns que les autres.Je veux également parler de cette journée qui a été baptisée « rencontre desBalisiers » à laquelle nous avons participé le 17 Août dernier : D’ailleurs je vousconfirme qu’elle sera renouvelée chaque année le 1er dimanche après le 15 Août.Aujourd’hui est aussi le moment de vous dire que j’ai bénéficié, toute cetteannée, d’un encadrement indéfectible de la part des membres du Bureau denotre Balisier pour lesquels je vous demande des applaudissements nourris : - Notre Vice Président, Max BAUBANT, - Notre Secrétaire, Roger FOUSSE, - Notre Secrétaire Adjoint, Miguel MARIE-SAINTE, - Notre Trésorier, Alex JEAN-BAPTISTE, - Notre Trésorier Adjoint, Jean Marc COURTINARD.
  3. 3. J’ai également reçu le soutien et l’accompagnement militant de beaucoupd’entre vous, ici présents ce matin et je vous en remercie chaleureusement.Vous avez été là à tous moments à mes côtés et à disposition du parti : pour lespermanences, pour les réunions, pour les sorties, pour l’accompagnement desadministrés dans les démarches, etc. etc.… Je vous en félicite et je vousremercie vraiment de tout cœur.Bien sur, tout n’a pas été parfait, tout n’a pas été toujours rose, mais je voudraistout de même vous rassurer en vous disant que le travail que nous avons fourniensemble cette année a porté ses fruits : - Nous avons remarquablement bien représenté le Parti Progressiste Martiniquais dans la Commune de Saint-Joseph. - Nous avons réveillé la curiosité et l’envie de connaître les vraies idéologies du Parti Progressiste Martiniquais - Nous avons convaincu des Joséphines et des Joséphins de rejoindre le Notre Balisier,Je voudrais tout particulièrement saluer l’arrivée de nouveaux militants dansnotre Balisier. Des militantes et des militants que je qualifierai d’exceptionnelsqui nous ont courageusement rejoints au cours de cette année. Je vous demandepour eux, des applaudissements.Notre mission de l’année passée est accomplie mais bien entendu, comme vousle savez bien, notre travail militant n’est pas fini.Pour l’année à venir, je vous propose de relever de nouveaux challenges, qui jevous l’assure sont largement à notre portée.Il s’agira premièrement, de poursuivre l’action que nous avons menée l’annéepassée dans notre siège, à savoir les rencontres à thèmes, les soirées débats, lessorties… mais aussi sur le terrain à la rencontre de la population.Deuxièmement, il sera utile d’organiser des sessions de formation des militantsafin de renforcer notre savoir sur les valeurs et l’attitude d’un militant politiquemais encore, sur les idées qui émanent du socle doctrinal du Parti ProgressisteMartiniquais ou bien même sur les différents faits de sociétés.Pour finir, je vous propose que nous parvenions à organiser des soiréeslittéraires qui mettront à l’honneur nos écrivains, nos contes et conteurs, nosdanses et danseurs, nos musiques et musiciens… Saint-Joseph doit redevenirune terre de culture, une ressource en matière de folklore Martiniquais.
  4. 4. Voilà donc les principaux challenges que je vous propose de relever avec moi,mais aussi avec toute l’équipe dirigeante de ce Balisier.Le Balisier de Saint-Joseph doit, en Balisier exemplaire et modèle, contribuerau rayonnement du Parti progressiste Martiniquais dans le Centre.Je conclurai mon discours en vous demandant de continuer avec encore plus dedétermination, de conviction et d’honnêteté à défendre et représenterdignement les couleurs de notre Balisier et de notre Parti, le Parti ProgressisteMartiniquais.Merci de m’avoir écouté attentivement.Manuéla MONDESIR

×