PRÉVENTION des ISO
INTRODUCTION À L’OUTIL DE VÉRIFICATION
30 avril 2015
Dr Claude Laflamme
Médecin chef de la stratégie de...
Bienvenue à l’appel national des
Soins de santé plus sécuritaires maintenant!
Présentation d’un nouvel outil de vérificati...
Welcome to our francophone attendees
Bienvenue à nos participants
francophones
Hélène Riverin
Conseillère en sécurité et e...
Nos conférenciers invités
Dr Claude Laflamme
 « Pourquoi faut-il s’en occuper? »
 Introduction à l’outil de vérification ISO
Infections du site opératoire (ISO)
 Incidence de 2 à 5 % pour les chirurgies à l’hôpital.
 Évitables dans 60 % des cas ...
Les ISO et leur incidence sur la durée de séjour
hospitalier
Auteurs (année) Types de chirurgie Jours d’hospitalisation
su...
Indicateur de mesure des ISO de l’ICSP –
de 2006 à 2014
Figure 1: Incidence of Surgical Site Infections in patients underg...
Outil de vérification ISO
Révision rétrospective de dossiers
sélectionnés
Concentration sur les processus
Indicateurs d...
Utilisation de l’outil
 Idéalement, le ou les vérificateurs devraient :
o Être déjà familiarisés aux processus de prévent...
L’outil de vérification ISO
L’outil de vérification ISO
Un formulaire n’est
utilisé que pour un
seul (1) patient
L’outil de vérification ISO
Chaque question (A
jusqu’à L) consiste en
un élément de l’outil
de vérification
s’intégrant au...
A. Type de chirurgie
 Type de chirurgie subie par le patient
 Cocher la case appropriée pour une chirurgie
cardiaque ave...
B. Catégorisation des plaies chirurgicales
 Catégorisation des plaies – définitions du NHSN
 Propre – plaie chirurgicale...
C. Douche ou bain préopératoire avec savon
ou agent antiseptique
 Savon : savon de bain/en barre
 Agent antiseptique : p...
D. Solution utilisée pour le nettoyage peropératoire
de la peau intacte du site opératoire…
 2 % de chlorhexidine dans 70...
D. Solution utilisée pour le nettoyage peropératoire
de la peau intacte du site opératoire…
 Autre – autre solution utili...
E. Administration de l’antibioprophylaxie
 Dans les 60 minutes avant l’incision
 Administration de l’antibiotique commen...
F. Dose de céfazoline administrée comme traitement
antibioprophylactique
 1 g (gramme)
 2 g (grammes)
 3 g (grammes)
 ...
G. Redosage approprié de l’antibioprophylaxie
conformément aux recommandations
 Aucune antibioprophylaxie administrée –
...
H. Interruption de l’antibioprophylaxie
 Antibiotique non administré post-chirurgie –
 Aucune antibioprophylaxie n’a été...
I. Méthode d’épilation appropriée
 La faculté ISO recommande de ne pas épiler les poils avant la
chirurgie.
 Si l’épilat...
I. Méthode d’épilation appropriée
 Épilation de poils non requis –
 Sélectionner ce choix de réponse s’il n’y avait pas ...
I. Méthode d’épilation appropriée
 Rasoir –
 L’utilisation du rasoir n’est jamais appropriée, quelle que soit la région
...
J. Le taux de glucose inférieur à 11.1 mmol/L à
chaque jour post-op 0, 1 et 2
 Le risque comprend :
 Diabète
 HbA1c pré...
J. Le taux de glucose inférieur à 11.1 mmol/L à
chaque jour post-op 0, 1 et 2
 Oui –
 Le patient était à risque.
 Le ta...
 S’appuyant sur des données probantes, la faculté ISO des Soins de
santé plus sécuritaires maintenant! recommande que des...
K. La température à la fin de la chirurgie ou à l’arrivée
à la salle de réveil était entre 36,0 oC et 38,0 oC
 Oui –
 La...
L. Mention d’une infection du site opératoire avant le
congé
 Oui –
 Si le dossier du patient fait état d’une infection ...
PRÉVENIR LES INFECTIONS
DU SITE OPÉRATOIRE
et
DÉMONSTRATION DU SYSTÈME
D’INDICATEURS DE LA SÉCURITÉ DES
PATIENTS
Virginia ...
 Brève introduction au Système
d’indicateurs de la sécurité des patients
 Méthodes et outils de collecte de
données sur ...
Caractéristiques :
 Outil gratuit et infonuagique qui sert à collecter et transmettre les données
 Disponible en françai...
 Formulaires de collecte de données (vérification) – FCD
– Lecture optique de marques – cercles – p. ex., «Loto 6/49»
– D...
Mesures des ISO SSPSM
Tiré de l'outilMesure révisée
Mesures des ISO SSPSM (nouveautés)
Tiré de l'outilMesure révisée
Nouveaux résultats en matière des
ISO
Mesure révisée Tiré de l’outil
40
40
Un code à barres généré
par ordinateur est
associé à votre unité ou
milieu de soins
Need this entered on every page
So we may contact you if there is an error
10’s
units
Date is required on every form
43
43
SSI Infection
PRE-OP Score
SSIPRE-OPERATIVE
SCORE(14)Cote pré-op
ISO
44
44
SSI Infection
PERI-OP Score
SSIPERI-OPERATIVE
SCORE(15)
Cote ISO
per op
45
45
SSI Infection
POST-OP Score
SSIPOST-OP
SCORE(16)
Cote ISO
en post op
46
46
Cote ISO
SSIINFECTIONSCORE(17)
À FAIRE…
 Colorier à l’intérieur de la ligne et remplir le cercle complètement (avec un
Sharpie, idéalement)
 Éviter d’e...
Instructions sur le formulaire de vérification
de la prévention des ISO (2 pages)
Outil de vérification sur la prévention ...
Accéder au formulaire dans le
Système d’indicateurs de la sécurité
des patients
 Commencez la collecte des données
– Contactez Virginia ou Alex de l’Équipe responsable des
mesures afin d’obtenir de l’a...
Questions?
51
Thank You / Merci
53
CPSI Central Measurement Team
metrics@saferhealthcarenow.ca
Virginia Flintoft - 416-946-8350
Alexandru Titeu - 416-946...
Augmentez l’efficacité de votre collecte de données sur les ISO
Augmentez l’efficacité de votre collecte de données sur les ISO
Augmentez l’efficacité de votre collecte de données sur les ISO
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Augmentez l’efficacité de votre collecte de données sur les ISO

755 vues

Publié le

Objectifs :
•Suite au lancement de la trousse de départ révise sur les ISO et des mesures améliorées, présenter un nouvel outil de vérification, le formulaire de collecte de dnnées (FCD) et la base de donnée correspondante qui permet aux équipes de recueillir des données au niveau du patient relatives à des procédures ou des mesure de résultats précises en prévention des ISO.
•De montrer comment ces données sont faciles à soumettre et à analyser grâce au système d’indicateurs de la sécurité des patients, et facile à utiliser pour accélérer vos efforts d’amélioration de la qualité.

REGARDEZ! http://bit.ly/1Hcaz8a

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
755
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
82
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Augmentez l’efficacité de votre collecte de données sur les ISO

  1. 1. PRÉVENTION des ISO INTRODUCTION À L’OUTIL DE VÉRIFICATION 30 avril 2015 Dr Claude Laflamme Médecin chef de la stratégie des infections du site opératoire des Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Directeur, anesthésie cardiaque, Sunnybrook Health Sciences Centre, Toronto, ON Professeur adjoint, Université de Toronto Virginia Flintoft, MSc BN Directrice, Équipe responsable des mesures, Soins de santé plus sécuritaires maintenant!
  2. 2. Bienvenue à l’appel national des Soins de santé plus sécuritaires maintenant! Présentation d’un nouvel outil de vérification pour la prévention des infections du site opératoire (ISO) Bienvenue
  3. 3. Welcome to our francophone attendees Bienvenue à nos participants francophones Hélène Riverin Conseillère en sécurité et en amélioration Safety Improvement Advisor
  4. 4. Nos conférenciers invités
  5. 5. Dr Claude Laflamme  « Pourquoi faut-il s’en occuper? »  Introduction à l’outil de vérification ISO
  6. 6. Infections du site opératoire (ISO)  Incidence de 2 à 5 % pour les chirurgies à l’hôpital.  Évitables dans 60 % des cas si les recommandations fondées sur les données probantes sont suivies.  Associées à une durée de séjour prolongé de 11 jours.  Les ISO représentent des coûts de 3,5 à 10 milliards de dollars aux États-Unis.  Les ISO font doubler les taux de mortalité, tout en augmentant de 60 % le temps aux soins intensifs et de 5 fois les taux de réadmission.
  7. 7. Les ISO et leur incidence sur la durée de séjour hospitalier Auteurs (année) Types de chirurgie Jours d’hospitalisation supplémentaires Kasatpibal et al1 (2005) Variés 14 jours (médiane) Weber et al2 (2008) Variés 16,8 jours (moyenne) Alfonso et al3 (2007) Variés 13,8 jours (moyenne) Coello et al4 (2005) Variés 11,6 jours (moyenne) Coskun et al5 (2005) Cardiothoracique 28 jours (moyenne) Penel et al6 (2008) Cancer, région de la tête et du cou 16 jours (moyenne) McGarry et al7 (2004) Infections associées au S. aureus 11 jours (médiane)
  8. 8. Indicateur de mesure des ISO de l’ICSP – de 2006 à 2014 Figure 1: Incidence of Surgical Site Infections in patients undergoing clean and clean contaminated surgery in Canada from 2006 to 2014 Figure 1: Incidence d’ISO chez des patients qui ont eu une chirurgie propre ou propre- contaminée au Canada de 2006 à 2014
  9. 9. Outil de vérification ISO Révision rétrospective de dossiers sélectionnés Concentration sur les processus Indicateurs de mesure pour l’amélioration continue
  10. 10. Utilisation de l’outil  Idéalement, le ou les vérificateurs devraient : o Être déjà familiarisés aux processus de prévention liés aux ISO, aux formulaires utilisés et à la disposition générale du dossier o ne pas vérifier leur propre travail o avoir une certaine formation ou ligne de conduite (pour assurer l’uniformité de l’application des critères spécifiques à l’organisation)
  11. 11. L’outil de vérification ISO
  12. 12. L’outil de vérification ISO Un formulaire n’est utilisé que pour un seul (1) patient
  13. 13. L’outil de vérification ISO Chaque question (A jusqu’à L) consiste en un élément de l’outil de vérification s’intégrant au cumul d’un indicateur
  14. 14. A. Type de chirurgie  Type de chirurgie subie par le patient  Cocher la case appropriée pour une chirurgie cardiaque avec CEC (circulation extracorporelle) ou sans CEC («Cardiac On Pump» or «Cardiac Off Pump»)  N’en sélectionner qu’une seule
  15. 15. B. Catégorisation des plaies chirurgicales  Catégorisation des plaies – définitions du NHSN  Propre – plaie chirurgicale non infectée - aucune inflammation  Propre-contaminée – Plaie chirurgicale où il y a pénétration sous des conditions contrôlées de l’appareil respiratoire, digestif, génital ou du tractus urinaire, et où il n’y a aucune contamination inhabituelle  Contaminée – plaie ouverte, récente, accidentelle + chirurgie avec rupture des protocoles techniques stériles ou avec déversement important du tractus gastro- intestinal, ainsi qu’une inflammation non purulente.  Sale – plaie traumatique ancienne avec présence de tissus nécrotiques ou plaie avec présence d’une infection existante ou d’une perforation de viscères.
  16. 16. C. Douche ou bain préopératoire avec savon ou agent antiseptique  Savon : savon de bain/en barre  Agent antiseptique : par ex. chlorhexidine  Douche ou bain non requis :  Douche ou bain non requis dans le cas de cette chirurgie : par ex., ophtalmologique ou buccale  Pas de douche ni de bain –  Une douche ou un bain était requis(e) mais le patient n’en a pas eu.  Non consigné –  Aucune mention dans le dossier du patient concernant une douche ou un bain
  17. 17. D. Solution utilisée pour le nettoyage peropératoire de la peau intacte du site opératoire…  2 % de chlorhexidine dans 70 % d’alcool –  Selon les données probantes, solution s’avérant plus efficace que d’autres agents pour l’aseptisation cutanée du site opératoire.  Chlorhexidine  Polyvidone iodée dans de l’alcool  Polyvidone iodée –  Demeure la solution généralement utilisée pour les chirurgies de la tête et du cou.
  18. 18. D. Solution utilisée pour le nettoyage peropératoire de la peau intacte du site opératoire…  Autre – autre solution utilisée  Contre-indiqué –  c.-à-d. sensibilité de la peau, allergie, éruption cutanée, ou contact avec les yeux, l’oreille intérieure, les muqueuses ou le tissu neuronal.  Ne s’applique pas  Non consigné –  Aucune mention dans le dossier du patient concernant une douche ou un bain
  19. 19. E. Administration de l’antibioprophylaxie  Dans les 60 minutes avant l’incision  Administration de l’antibiotique commencée et terminée dans la période de 0 à 60 minutes avant la première incision chirurgicale.  Pour le vancomycine ou les fluoroquinolones, dans les 120 minutes avant l’incision  Administration commencée au plus tard 120 minutes avant la première incision chirurgicale, et terminée au plus tard dans la période de 0 à 60 minutes avant l’incision.  Aucun de ce qui précède  Antibiotiques administrés, toutefois non conformément aux exigences de temps ci-dessus.  Aucun antibiotique administré
  20. 20. F. Dose de céfazoline administrée comme traitement antibioprophylactique  1 g (gramme)  2 g (grammes)  3 g (grammes)  Autre antibiotique utilisé – tout autre antibiotique que la céfazoline administré comme antibioprophylaxie  Non consigné – aucune mention dans le dossier du patient quant au type d’antibioprophylaxie administré.
  21. 21. G. Redosage approprié de l’antibioprophylaxie conformément aux recommandations  Aucune antibioprophylaxie administrée –  Aucun antibiotique administré avant la première incision; par conséquent, si un antibiotique a été administré durant la chirurgie, ceci ne doit pas être considéré comme un « redosage ».  Oui –  Administré avant la première incision + au moins une autre dose de l’antibiotique a été donnée durant la chirurgie – voir les recommandations fournies dans la Trousse de départ (TdeD) sur la prévention des ISO.  Non –  Administré avant la première incision + la durée de la chirurgie dépasse l’intervalle de redosage peropératoire recommandé de l’antibioprophylaxie, toutefois aucune dose réitérée de l’antibiotique n’a été administrée durant la chirurgie.  Redosage non requis –  La durée de la chirurgie étant inférieure à l’intervalle de redosage
  22. 22. H. Interruption de l’antibioprophylaxie  Antibiotique non administré post-chirurgie –  Aucune antibioprophylaxie n’a été administrée après la fin de la chirurgie.  Antibiotique interrompu dans les 24 heures suivant la fin de la chirurgie -  Des antibioprophylaxies ont été administrées jusqu’à concurrence de 24 heures suivant la fin de la chirurgie.  Antibiotique interrompu plus de 24 heures après la fin de la chirurgie.  Des antibioprophylaxies ont été administrées au-delà des 24 heures suivant la fin de la chirurgie.
  23. 23. I. Méthode d’épilation appropriée  La faculté ISO recommande de ne pas épiler les poils avant la chirurgie.  Si l’épilation est nécessaire, se servir d’une tondeuse à cheveux et non d’un rasoir.  Idéalement, l’épilation devrait être effectuée à l’extérieur de la salle d’opération, mais à l’intérieur de l’unité de chirurgie, dans les deux heures précédant l’intervention.
  24. 24. I. Méthode d’épilation appropriée  Épilation de poils non requis –  Sélectionner ce choix de réponse s’il n’y avait pas de poils à épiler ou s’il y avait présence de poils sans que ceux-ci n’aient été épilés.  Tondeuse –  L’épilation à l’aide d’une tondeuse est suffisante pour n’importe quelle partie du corps – effectuer l’épilation au moment le plus rapproché possible de la chirurgie (selon les recommandations, dans les deux heures avant la chirurgie)  Dépilatoire –  Peut requérir un test épicutané pour allergies/irritations 24 heures avant l’application entière.  Effectué au domicile du patient en raison du temps pré-admission restreint.
  25. 25. I. Méthode d’épilation appropriée  Rasoir –  L’utilisation du rasoir n’est jamais appropriée, quelle que soit la région du site opératoire.  Épilation des poils à domicile –  L’épilation des poils n’est pas recommandée.  Les patients devraient être avisés de ne pas raser la région de l’intervention avant la chirurgie.  Intégrer ce message dans les documents de communication préopératoires destinés aux patients et les documents provenant du bureau du chirurgien. X
  26. 26. J. Le taux de glucose inférieur à 11.1 mmol/L à chaque jour post-op 0, 1 et 2  Le risque comprend :  Diabète  HbA1c pré-op > 7%  Glycémie pré-op > 10 mmol/L lors de la visite pré-op  Pas à risque –  Sélectionner ce choix de réponse si le patient ne présente aucun facteur de risque.
  27. 27. J. Le taux de glucose inférieur à 11.1 mmol/L à chaque jour post-op 0, 1 et 2  Oui –  Le patient était à risque.  Le taux de glucose post-op était < 11.1 mmol/L chacun des jours post-op 0, 1 et 2 (ou au congé si avant le jour post-op 2)  Non –  Le patient était à risque.  Le taux de glucose post-op n’était pas < 11.1 mmol/L chacun des jours post-op 0, 1 et 2 (ou au congé si avant le jour post-op 2)  Test de glucose non effectué –  Le patient était à risque.  Le taux de glucose sanguin n’a pas été mesuré en post-op.
  28. 28.  S’appuyant sur des données probantes, la faculté ISO des Soins de santé plus sécuritaires maintenant! recommande que des mesures soient prises pour assurer le maintien de la température centrale du corps des patients en période pré et per opératoire et à la salle de réveil entre 36 ⁰C et 38 ⁰C. K. La température à la fin de la chirurgie ou à l’arrivée à la salle de réveil était entre 36,0 oC et 38,0 oC
  29. 29. K. La température à la fin de la chirurgie ou à l’arrivée à la salle de réveil était entre 36,0 oC et 38,0 oC  Oui –  La température à la fin de la chirurgie ou à l’arrivée à la salle de réveil était entre 36,0 oC et 38,0 oC  Non –  La température à la fin de la chirurgie ou à l’arrivée à la salle de réveil n’était pas entre 36,0 oC et 38,0 oC, mais plus haute ou plus basse.  Hypothermie induite –  Utilisée comme mesure de protection d’un organe  Non consigné –  Aucune mention dans le dossier du patient sur sa température à la fin de la chirurgie ou à l’arrivée à la salle de réveil
  30. 30. L. Mention d’une infection du site opératoire avant le congé  Oui –  Si le dossier du patient fait état d’une infection du site opératoire avant le congé.  Non –  Si le dossier du patient indique que l’incision était propre, et qu’il ne fait état d’aucune infection du site opératoire avant le congé.  Inconnu –  Aucune mention dans le dossier du patient quant à l’état de l’incision du site opératoire avant le congé.
  31. 31. PRÉVENIR LES INFECTIONS DU SITE OPÉRATOIRE et DÉMONSTRATION DU SYSTÈME D’INDICATEURS DE LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Virginia Flintoft, M.Sc., B. Sc. inf. et Alexandru Titeu, B.A. (spécialisé) Le 30 avril 2015
  32. 32.  Brève introduction au Système d’indicateurs de la sécurité des patients  Méthodes et outils de collecte de données sur les prévention ISO Objectifs
  33. 33. Caractéristiques :  Outil gratuit et infonuagique qui sert à collecter et transmettre les données  Disponible en français et en anglais  Convivial et simple à utiliser  Accessible d’un site Web avec des informations de connexion  Suivi de >100 mesures de processus et de résultats pour plus de 14 interventions  Transmission en direct et exportation de données vers CSV/Excel  Fardeau réduit en matière de collecte, de saisie et d’analyse des données  Zoom avant et zoom arrière des rapports (i.e. Unité  Organisation  Région de santé Province  National) avec graphiques de séquences automatisés  Capacité de personnalisation des mesures et des rapports Système d’indicateurs de la sécurité des patients - Introduction
  34. 34.  Formulaires de collecte de données (vérification) – FCD – Lecture optique de marques – cercles – p. ex., «Loto 6/49» – Données patients (anonymisées) – jour, semaine, etc. – Multiples éléments de données – p.ex., 12 pour les chutes – Zoom avant automatique aux feuilles de calcul des indicateurs de chutes – Données exportables à Excel  Feuilles de calcul (indicateurs de chutes) – Données agrégées - mois – Numérateur et dénominateur – Calcul automatique du résultat – Graphique de séquences créé automatiquement – Données exportables à Excel Feuilles de calcul versus formulaires de collecte de données
  35. 35. Mesures des ISO SSPSM Tiré de l'outilMesure révisée
  36. 36. Mesures des ISO SSPSM (nouveautés) Tiré de l'outilMesure révisée
  37. 37. Nouveaux résultats en matière des ISO Mesure révisée Tiré de l’outil
  38. 38. 40 40 Un code à barres généré par ordinateur est associé à votre unité ou milieu de soins
  39. 39. Need this entered on every page So we may contact you if there is an error 10’s units Date is required on every form
  40. 40. 43 43 SSI Infection PRE-OP Score SSIPRE-OPERATIVE SCORE(14)Cote pré-op ISO
  41. 41. 44 44 SSI Infection PERI-OP Score SSIPERI-OPERATIVE SCORE(15) Cote ISO per op
  42. 42. 45 45 SSI Infection POST-OP Score SSIPOST-OP SCORE(16) Cote ISO en post op
  43. 43. 46 46 Cote ISO SSIINFECTIONSCORE(17)
  44. 44. À FAIRE…  Colorier à l’intérieur de la ligne et remplir le cercle complètement (avec un Sharpie, idéalement)  Éviter d’empiler les formulaires au moment de remplir les cercles, pour éviter que ça transparaisse  Utiliser le cercle annulé pour les erreurs et éviter de biffer  Imprimer un nouveau formulaire chaque fois, donc ne pas photocopier  Éviter d’utiliser un perforateur à trois trous pour les formulaires  Ne rien inscrire de supplémentaire sur les formulaires  Télécopier avec une feuille de présentation  Télécopier le formulaire en HAUTE RÉSOLUTION – vérifier sur le télécopieur Outil de collecte de données (vérification) = FAIRE ATTENTION! 47
  45. 45. Instructions sur le formulaire de vérification de la prévention des ISO (2 pages) Outil de vérification sur la prévention des infections du site opératoire (ISO) en soins aigus Instructions et légende pour remplir le formulaire de vérification sur la prévention des infections du site opératoire Objectif de l’outil de vérification Cet outil, conçu pour les soins aigus, a été élaboré pour permettre aux établissements d’évaluer la qualité de leurs pratiques de prévention des infections du site opératoire afin de déterminer le(s) secteur(s) à améliorer. Tous les détails sur les pratiques fondées sur des données probantes sont disponibles dans la Trousse En avant de la campagne Soins de santé plus sécuritaires maintenant! (TEA, 2014) http://www.saferhealthcarenow.ca/FR/Interventions/SSI/Documents/ISO%20Trousse%20En%20avant.pdf. Comment remplir le formulaire Après avoir ouvert une session dans le système de mesure de la sécurité des patients, imprimez le formulaire de vérification approprié. • Chaque formulaire correspond à un patient individuel faisant l’objet d’une vérification. • Imprimez un nouveau formulaire pour chaque vérification et assurez-vous que l’impression soit claire (il faut éviter une impression grisâtre ou pâle, ainsi que les hachures, sinon le formulaire, que vous devrez télécopier, ne sera pas traité correctement). • Confirmez les paramètres de la vérification (en haut à droite) : établissement, unité, échantillon de patients, groupe d’âge et type de patients. Assurez- vous que l’information est exacte. • Utilisez un marqueur Sharpie (recommandé) pour noircir les cercles. Vous pouvez aussi utiliser un crayon ou un stylo. • Ne dépassez pas les bords des cercles et évitez que des marques touchent les codes à barres ou d’autres cercles. • Remplissez tout d’abord l’en-tête de chacun des formulaires : inscrivez votre nom, numéro de téléphone avec l’indicatif régional ainsi que votre adresse courriel. Noircissez aussi les cercles appropriés pour l’année, le mois (et le jour) de la collecte de données. Méthode de collecte de données • Prospective : placez le formulaire de vérification des ISO dans le dossier du patient et répondez à chacune des questions au fil des jours, jusqu’au congé. • Étude rétrospective du dossier : cueillette de données sur des patients ayant subi une chirurgie propre ou propre contaminée et ayant obtenu leur congé de l’établissement la journée, la semaine ou le mois précédent. • Étude de cas rétrospective : examen rétrospectif de tous les cas où une infection du site opératoire a été confirmée. • Conformément aux recommandations de votre organisation, effectuez une cueillette mensuelle ou trimestrielle des données sur tous les patients ou sur un sous-ensemble de patients. Taille et sélection de l’échantillon : • La taille de l’échantillon (n) doit être basée sur la population totale (N) de l’établissement. Définissez la population en fonction du secteur d’intérêt déterminé par votre établissement, p. ex. toutes les chirurgies, par programme, par unité, par intervention chirurgicale, etc. • Voir la TEA sur les ISO (p. 62) pour les données spécifiques sur les chiffres.
  46. 46. Accéder au formulaire dans le Système d’indicateurs de la sécurité des patients
  47. 47.  Commencez la collecte des données – Contactez Virginia ou Alex de l’Équipe responsable des mesures afin d’obtenir de l’aide pour la création de vos formulaires (livraison le même jour!) metrics@saferhealthcarenow.ca  Transmettez vos données mensuellement jusqu’à ce que votre but soit atteint.  Restez à l’affût de l’information publiée sur la Vérification nationale ISO de l’automne 2015 – Planifiez de participer. Prochaines étapes
  48. 48. Questions? 51
  49. 49. Thank You / Merci
  50. 50. 53 CPSI Central Measurement Team metrics@saferhealthcarenow.ca Virginia Flintoft - 416-946-8350 Alexandru Titeu - 416-946-3103 CPSI Patient Safety Intervention Lead cwilliams@cpsi-icsp.ca Carla Williams Nous sommes là pour vous aider

×